Le complot des vaccins et la propagande officielle contre le Pr Perronne

Avec l’assassinat politico-médiatique du Pr Christian Perronne, le complot et la propagande officielle ont fait de lui un ennemi officiel des mensonges de Macron et du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine et contre la gestion calamiteuse de la crise du coronavirus par Macron soumis à la mafia des labos.

Les professeurs Didier Raoult et Christian Perronne ont décidé de dépister et de soigner les malades du coronavirus au tout début de la pandémie, contre la dictature morbide de l’AP-HP de Martin Hirsch !

Le Figaro : Dans son essai, Christian Perronne accuse clairement Macron et l’état pour sa gestion du Coronavirus. Christian Perronne, l’infectiologue, est dans le viseur des autorités sanitaires !

Moralité : Martin Hirsch de l’AP-HP organise une purge médicale digne de Staline ! Motif invoqué :

« L’élément déterminant qui motive cette procédure sont vos propos non confraternels vis-à-vis d’un jeune médecin (Smadja interne entrepreneur commerçant affairiste et activiste complotiste) en formation.

« Vos propos non confraternels pourraient être considérés comme une incitation à la haine et se sont traduits par des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Votre attitude n’est pas compatible avec la Charte déontologique des Facultés de médecine qui prône le respect de l’intégrité professionnelle et scientifique et la bienveillance envers nos étudiants et il n’est donc plus raisonnable de vous confier leur formation. »

D’où la nécessité d’un guide de survie face aux mensonges de Macron et du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine ! Et on va tous partager les effets secondaires des vaccins obligatoires ? Et on va tous nous prendre pour des terroristes dangereux si on ne se fait pas vacciner par des faux vaccins obligatoires ?

Il s’agit d’une crainte néfaste des Gaulois réfractaires qui provient d’une mauvaise compréhension de l’expression : Macron veut vacciner tout le monde, les gueux et les vieux sans défense en priorité, par des faux vaccins obligatoires ! Il faut les croire : « En tant que socialistes, nous, Macron et Véran, nous sommes pour la censure et nous nous opposons à la libre critique de la gestion calamiteuse de la crise du coronavirus par Macron soumis à la mafia des labos. C’est pourquoi nous voulons abolir la liberté d’expression des professeurs Didier Raoult et Christian Perronne pour le bien commun de la mafia des labos ! »

« Mais nous ne sommes pas opposés à la liberté d’expression, pourtant dangereuse et potentiellement contaminante des professeurs Didier Raoult et Christian Perronne, mais seulement dans le domaine très étroit des relations strictement privées réduites à moins de 6 personnes ! La liberté d’expression est un bien personnel et doit donc être limitée à un usage strictement personnel, sans contaminer les gens soumis à la propagande de Macron et Véran contre l’hydroxychloroquine ! En principe, tout le monde possède une forme de liberté d’expression personnelle. La censure de la parole publique, en revanche, est la propriété des moyens de la propagande officielle de Macron et du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine, propriété qui permet d’exploiter les gens et d’enrichir la mafia des labos grâce à la crédulité des gens mal informés !

Ce sont les personnes naïves et mal informées qui doivent être vaccinées en priorité ! Et en même temps, la mafia des vaccins et les propriétaires des grands labos comme Pfizer ne se feront pas vacciner !

Christian de Lablatinière, europe-israël.org : Le PDG de Pfizer ne se fera pas vacciner par son propre vaccin par pur altruisme. Albert Bourla, le PDG de Pfizer, ne se fera pas vacciner en priorité. Quel altruisme !

Dans un entretien accordé à CNBC, Albert Bourla a expliqué qu’il n’avait pas encore été vacciné par le premier vaccin ARN mis sur le marché par Pfizer en collaboration avec le laboratoire BioNTech. Il a ajouté que tous les autres dirigeants de Pfizer attendront pour recevoir la « piqûre » dans le bras :

« J’ai 59 ans, je suis en bonne santé, je ne travaille pas en première ligne, et il n’est pas recommandé que mon groupe se fasse vacciner maintenant« . Il ne voulait pas que les dirigeants de son entreprise passent en priorité avant le peuple et donnent le mauvais exemple. (???) Il n’est pas recommandé de se faire vacciner pour une personne de son âge et en (bon) état de santé. Et sûrement pas tout de suite ! Malgré la confiance dans le vaccin ARN et dans les profits de l’entreprise, nous avons pris la décision que nous ne le ferions pas. Donc aucun des dirigeants ou des membres du conseil d’administration de Pfizer ne passera en priorité !

Ils prendront leur décision au moment opportun en fonction des résultats sur les gueux et les vieux !

Très peu de gens possèdent réellement une information suffisante sur les vrais-faux vaccins, sauf les alliés de la classe dominante de la macronnerie vulgaire. Constamment mis sous pression par la propagande officielle pro-vaccins, ils auraient tout intérêt à réfléchir avant de tomber malades du vrai-faux vaccin ARN.

De plus, face à la crise qui vient, ils vont eux aussi payer les pots cassés des mensonges de Macron et du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine et contre la gestion calamiteuse de la crise du coronavirus par Macron soumis à la mafia des labos. C’est au seul profit des grands capitalistes de la mafia des labos, qui continuent de se gaver avec la vente de leurs actions en Bourse, que la vaccination est mise en œuvre.

La prudence face aux vrais-faux vaccins ARN représente simplement, pour l’immense majorité de la population, la possibilité de décider librement de la vaccination. Pour cela, il faut que cette décision ne soit motivée que par le droit à l’information. Cela signifie plus de contrôle vis-à-vis de la propagande officielle pro-vaccins et pas moins. Mais pour Macron et le socialiste Véran les gens sont malfaisants ! C’est pourquoi sous le totalitarisme sanitaire de Macron-Véran, certains se feront vacciner et feront tout le boulot de la propagande officielle pro-vaccins pendant que d’autres, les ennemis du vaccin, ne feront rien ! La crainte est que, sous le totalitarisme sanitaire de Macron-Véran, certains prennent tous les risques et fassent tout le travail de cobaye, alors que d’autres ne feraient rien et ne recevraient pas le vaccin, quelle alarme insupportable pour Macron !

L’idée d’une telle situation contrarie la plupart des zélites car ce n’est pas juste que tout le travail de cobaye ne repose que sur un nombre limité de victimes comme les grands-mères en Ehpad qui acceptent de passer en vedette sur toutes les télés de propagande, LCI et BFM-Macron. Dans le système actuel, les cons de la télé vont bosser tous les jours pour imposer les vaccins. Ils n’ont même pas peur de gaspiller leur temps pour ces tâches absurdes de la propagande officielle pro-vaccins sur LCI pro-Macron et BFM-Macron !

Malgré cela, Didier Long dénonce le rôle néfaste des médecins bardés de titres de chefs de service, infectiologues, néphrologues, rhumatologues, cardiologues, épidémiologues, squattant les plateaux télévisés !

« On est tous abasourdis devant tant de lumières et de hautes autorités scientifiques les Delfraissy et Hirsch. On se dit que la science et la vérité sortent de ces bouches savantes et que nous n’avons plus qu’à obéir au gouvernement avec une totale soumission devant tant de savoir et d’autorité (et de propagande !).

« Et en même temps, les voix les plus récalcitrantes comme celle du Pr Christian Perronne sont sommées de se taire, poursuivies en justice par un Conseil de l’Ordre (gangrené par les rentes de situation) et démises de leurs fonctions par des chefaillons ambitieux et serviles prêts à toutes les bassesses tels Martin Hirsch en piétinant la liberté académique. En réalité, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que chaque chef de service, fût-il d’un hôpital parisien, soit un génie de la médecine. L’attribution de ces postes ne répond pas au génie scientifique de ceux qui pérorent. Un poste est ouvert dans un hôpital, et il faut le pourvoir !

Il y a une grande différence entre effectuer des soins techniques, avoir un certain niveau technique, et la capacité intellectuelle à faire face à une situation nouvelle. La maladie est nouvelle et la plupart des faux savants de plateaux, mais vrais perroquets suivistes, sont perdus sur le plan médical face au coronavirus. Ils n’ont pas le moindre recul face aux dogmes de la médecine bureaucratique. Ils sont incapables de concevoir une stratégie aux implications économiques et sociales face à une pandémie qu’ils ne comprennent pas. « Et tout cela vaut bien sûr pour Delfraissy, Gamelin en chef de la stratégie calamiteuse anti-covid de Macron ! »

Maxime Tandonnet parle de ces zélites qui n’ont rien compris, à savoir les médecins de plateaux !

« Le plus épouvantable, dans la situation que nous vivons, c’est de sentir à quel point ceux qui sont supposés piloter la lutte contre le coronavirus sont sous l’emprise de la bêtise, l’inculture, et la crétinerie. »

Ce sont encore les « Pieds nickelés de la science des affaires » choisis pour le simulacre des comités scientifiques bidon de Macron ! « Il est avéré que depuis le début, ils n’ont rien compris ni rien entendu. »

« Le fond du problème : ils sont convaincus d’être une élite supérieure chargée de mener à la schlague le troupeau des sans dents, des Gaulois réfractaires et de ceux qui ne sont rien ». Dès lors, pour compenser leurs erreurs et leurs fautes, ils ont opté pour la répression. Et ils continuent, ils s’enferrent dans cette logique démente de la répression, manifestant leur total aveuglement et leur déconnexion du réel sans précédent depuis 1944. Un médecin de plateau à la con, à l’influence nocive, réclame un troisième confinement « dur » avec le retour des contrôles de police, la délation, la fermeture des librairies, la captivité à domicile…

« La ruine des commerçants, des bars et restaurants, des salariés, la dévastation d’une génération par le chômage, la vague de suicides, les dépressions, l’effondrement de toute une société dans le déshonneur, l’anéantissement de la dignité et des libertés, tout cela ne compte pas ». Il faut la fermeture des commerces et maintenir l’ouverture des frontières à la Macron pour plaire au progressisme vulgaire de Soros ! Et bientôt un projet de loi autorisant la discrimination avec un passeport sanitaire pour interdire l’accès des services publics et des transports aux réfractaires non vaccinés ! Pour une société à deux vitesse avec les droits des minorités réservés aux vaccinés et l’exclusion de tous les autres. « Comment une telle aberration, une telle monstruosité de Macron, peut-elle voir le jour, pire que la persécution des pestiférés dans les ténèbres de l’histoire. »

« Nous vivons la crétinisation poussée à son paroxysme. Depuis le début, ils n’ont rien compris et ils n’ont fait qu’aggraver les problèmes. Le confinement a fait que les contaminations surviennent pour l’essentiel par des contacts privés à domicile, c’est prouvé ! Enfermer les gens à domicile est idiot dès lors qu’il est avéré que la contagion survient dans les lieux clos. Mais comment faire comprendre ça à des imbéciles ?

« En manipulant la peur, la répression et la menace, ils ne font qu’amplifier la crise de confiance. Ils n’ont comme argument que le mépris et l’autoritarisme ! « C’est une bande de crétins incultes qui ne sont même pas capables de faire la part des choses entre les valeurs de la démocratie et les méthodes d’une société totalitaire qu’ils préconisent sans vergogne. Le discours sur la vaccination est tout aussi calamiteux. »

Toujours la logique de la répression et de la menace : si vous ne vous faites pas vacciner, vous serez punis ! « Ils se sont trompés sur tout et n’ont cessé de mentir depuis le début (masques, capacités d’accueil en réanimation, confinements, couvre-feu). Ils ont saccagé l’économie et la société française par leur médiocrité. »

« Et ces imbéciles continuent comme si rien ne s’était passé« . (Maxime Tandonnet, sur FigaroVox)

Si un empire ou l’un de ses représentants devait assassiner moralement et professionnellement un citoyen comme le professeur Christian Perronne déclaré ennemi officiel de la propagande d’État, quel genre de prétextes attendre de ses propagandistes pour justifier ce crime politique ? Martin Hirsch de l’AP-HP a répondu : « L’élément déterminant qui motive cette procédure sont vos propos non confraternels vis-à-vis d’un jeune médecin (Smadja interne entrepreneur commerçant affairiste et activiste complotiste) en formation.

France Soir Vaccin Pfizer-BioNTech : « deux cas de réactions allergiques et un premier avertissement.

« La campagne de vaccination a débuté en Grande-Bretagne. Les premiers vaccins contre la covid-19 ont été administrés en Grande-Bretagne sous les yeux des caméras du monde entier. Moins de 24 heures plus tard, des réactions allergiques non recensées dans les effets secondaires du vaccin BNT162b2 et dont on ignore encore la gravité ont donc été enregistrées par le NHS et la MHRA, l’agence de réglementation des médicaments et des produits de santé. Ces réactions ont été observées chez deux soignants du NHS.

« C’est pourquoi les autorités sanitaires britanniques ont brandi un « carton jaune » : les personnes ayant des antécédents connus de réactions allergiques significatives ne devraient pas se faire vacciner !

Résistance républicaine : « L’appel du professeur Perronne à ne PAS se faire vacciner ! La répression s’accélère pour tenter de faire taire les gens compétents qui ont décidé de stopper la psychose orchestrée par les industries de Big Pharma et qui veulent s’opposer à toutes les décisions absurdes aux conséquences désastreuses pour la population. Deux rebondissements dans cette histoire : le refus de se faire vacciner par Castex déguisé en altruisme ! Au prétexte de ne pas priver de vaccin d’autres personnes qui en auraient bien plus besoin que lui. L’arnaque ayant fonctionné pour H1N1 avec presque 100 millions de doses, on peut se permettre de doubler la mise et arnaquer les 67 millions de Français cette fois pour 200 (deux cents !) millions de doses ! Ce chiffre de 200 millions de doses, c’est le double de la précédente arnaque. L’essentiel pour Big Pharma est que la bonne affaire soit payée, aucune importance concernant les suites éventuelles !

« C’est sur le même principe que le remdésivir est vendu. On sait que c’est dangereux et inutile, même l’OMS le dit. Mais peu importe, cela n’a aucune importance ! L’essentiel est que ce soit acheté au profit de Big Pharma, ce qui est fait par l’Europe corrompue aux mains des médiocres et des incompétents ! Sans oublier l’interdiction d’enseigner signifiée au professeur Christian Perronne, au prétexte d’incitation à la haine !

« Quel réel crime le professeur Perronne a-t-il commis ? Il a tout simplement appelé à NE PAS se faire vacciner contre le SARS-CoV-2 en raison des risques sans commune mesure avec les bénéfices contre un virus qui ne justifie absolument pas la psychose mondiale pour imposer les vaccins (au profit de Big Pharma).

Voici la lettre ouverte du professeur Perronne : « Le vaccin est inutile et risqué ! »

« En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances et conseils de Santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure les incertitudes générant la peur de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de complotiste ou mieux de rassuriste, termes désignant ceux qui critiquent la pensée unique. Mes propos de vérité n’ont pas changé depuis le début de l’épidémie. Il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical du SARS-CoV-2 et surtout sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé (lire : le sujet vaccinal, l’élément central de la communication sur la santé par l’État-Macron).

« Beaucoup de Français ont (subi sans cesse) la politique de la peur. Véran, Delfraissy et Salomon ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Macron a annoncé à la télé le reconfinement, avec pas moins de 400 000 morts, mieux que les 200 000 morts estimés par le Pr Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, faire peur aux les gens pour les faire rester confinés chez eux, masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de SARS-CoV-2. L’utilisation des masques doit être ciblée pour les malades et l’entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

« L’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier, comme avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée.

« Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et c’est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui protège donc naturellement les gens. Les souches de virus qui circulent aujourd’hui ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place. La régression de l’épidémie avait commencé, dans certaines villes et agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu. Malgré cela, il y a des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave, de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes.

« Ces personnes à risque sont identifiées. Les mesures sanitaires devraient être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’hydroxychloroquine et l’azithromycine dont l’efficacité et l’innocuité sont confirmées si on donne le traitement précocement.

« Beaucoup de décès auraient pu être évités. Véran a dissuadé les médecins généralistes de traiter.

« Dans ce contexte, persécuter les enfants derrière des masques inutiles est incompréhensible. Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin (à la mafia des labos $$$ !)

« Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05 % ? Aucun ! Cette vaccination de masse est inutile. Et les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices. Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, (veulent) vacciner, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits ont été faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour. Nous n’avons eu que des communiqués de presse des fabricants (de la mafia des labos !) pour faire flamber leurs actions en bourse.

« Le pire est que les premiers vaccins qu’on propose ne sont pas des vaccins mais des produits de thérapie génique. (La mafia des labos !) va faire injecter aux gens des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par les propres cellules des gens qui auront été ainsi « vaccinés ».

« On ne connaît pas les conséquences de cette injection car c’est une première chez l’homme (lire : cobaye !). Et si les cellules de certains vaccinés fabriquaient trop d’éléments viraux, entraînant des réactions incontrôlables dans leur corps ? Les thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN.

« Normalement, dans les cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que les cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN des chromosomes. Ces rétrovirus domestiqués qui sont dans le corps sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du SIDA), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN.

« Ainsi un ARN étranger administré par injection pourrait coder de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut s’intégrer dans les chromosomes. Il existe donc un risque réel de transformer des gènes définitivement.

« Il y a la possibilité, par la modification des acides nucléiques des spermatozoïdes et des ovules, de transmettre ces modifications génétiques aux enfants. Ceux (de la mafia des labos !) qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées vaccins, sont des apprentis sorciers qui prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde (avec le milliardaire Bill Gates) pour des cobayes.

« Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie. C’est bien là un aveu déguisé qu’il ne s’agit pas d’un vaccin. Un comble !

« Aujourd’hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. La science, l’éthique médicale et surtout le bon sens doivent reprendre le dessus (contre la mafia des labos !). (adapté de Christian Perronne).

Moralité : Ce complot soviétique contre le professeur Christian Perronne est fabriqué par la racaille des médecins corrompus des CHU et par la mafia des labos pour imposer le remdésivir $$$ de Gilead ! Que peut-on attendre de ces gens-là, ces comploteurs contre la santé et la vie des Français, les alliés de Macron ?

Comme le dit si bien h16 : ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. J’imagine le passeport vert réclamé aux CPF et aux forces actives du 93 et assimilés pour entrer quelque part. Bonjour les émeutes…

  2. Faites passer le mot dans les banlieues :

    – le vaccin contient de la gélatine de porc et des molécules de sang porcin.

    – Sous prétexte de soigner les céfrancs, c’est un complot islamophobe.

    – C’est un poison indolore contenant des agents rendant impuissants à terme, et qui détruit les ovules de la femme.

    Vous allez voir, ils vont vous croire.
    Y en a plus un qui votera Hollande ou Macron

    Ils vont devoir introduire en France le vote par correspondance et les machines à voter.

  3. la république n’a pas besoin de savant a t-on dit à lavoisier avant de le guillotiner
    perronne, toussaint, joyeux, raoult et autres, leur république n’a pas besoin de sommités médicales

  4. Le cartel des labos préfère faire la pub de connasses tik tok faisant des videos débiles (elles sont tellement surchargées de travail dans les zhopitaux) , ils ne vont pas laisser le professeur Perronne exercer son esprit critique.

  5. Le dictateur Macron est en ordre de bataille,grand pot des labos ,black rock ,commission européenne,tout ce petit monde qui gère le nouvel ordre mondial sont des criminels

  6. On entend encore Veran dire  » L’hydroxichloroquine « n’est pas fiable, on ne peut pas l’essayer dangereusement  » Alors que ça fait soixante dix ans qu’elle est administrée pour soigner du paludisme sans problèmes…Alors AUSSI que leur vaccin est EXPERIMENTAL, il veut nous l’administrer. Celui qui ne veut pas comprendre qu’on nous prend pour des pour des c..s, c’est qu’il est vraiment bête et naïf…

  7. Nous avons au pouvoir une bande de criminels !! RESISTANCE !!! AUX ARMES CITOYENS !!!

  8. « LES NAINS S’INGENIENT A DETRUIRE L’OEUVRE DES GEANTS »
    =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

    Les NAINS : MACRON – 1er de cordée, l’ensemble du gouvernement ; sans omettre les soit disant médecins qui participent à la curie en proférant tous, sans aucune honte des mensonges éhontés…
    1/ Sur l’impact réel du COVID 19, le vaccin…
    2/ Sur les professionnels de santé qui n’ont comme seul but : SAUVER DES VIES
    3/ Les mesures imposées au peuple, privatives des plus élémentaires LIBERTES !

    LES GEANTS : RAOUL, PERRONNE, DELEPINE… et tant d’autres connus et inconnus qui font honneur à leurs fonctions en soignant au mieux des connaissances du moment leurs patientèles inquiètes !

Les commentaires sont fermés.