Le confinement, ça ne marche pas !

Publié le 21 mars 2020 - par - 16 commentaires - 2 044 vues

Plus l’Italie se confine, plus le nombre de morts augmente (hors autres pathologies dont le nombre reste inconnu ces temps-ci hormis mondialement : 57 millions par an) alors qu’à Taïwan la vie continue. Et ce n’est pas parce que ce pays aurait du « retard » quant à l’impact de la vague, comme le prétendent nos simulateurs (adeptes de tous ces modèles spéculatifs qui ont fait reculer Boris Johnson) mais bien parce que tout en amont (dès fin janvier) les autorités taïwanaises ont pris des dispositions de dépistage et d’isolation sans confiner tout le monde, tant et si bien que la situation aujourd’hui est sous contrôle (voir tableau interactif). Et ce n’est pas le seul pays dans ce cas (la Russie par exemple, aux chiffres contestés par les simulateurs néanmoins).

Aussi les idées stipulant que les pays les plus touchés seraient en « avance » dans l’épidémie et que seul le confinement absolu reste la bonne solution n’ont pas été vérifiées par les faits. En Chine, ne serait-ce pas plutôt la montée en puissance de l’offre médicale qui aura inversé la courbe ?… L’Allemagne a plus de cas et moins de morts. Pourquoi ? Répondre comme un mantra que la maladie n’a pas « encore » frappé et que quand elle le fera il y aura des « millions » de morts si « rien n’est fait » (sauf que personne ne dit de ne rien faire…) cette prédiction bardée de chiffres simulés  (à l’instar des prévisions sur le climat) s’avère de plus en plus erronée si ne sont pas pris en compte d’autres éléments comme la capacité d’absorption du système de santé, la prévention par test systématique, le renforcement des défenses immunitaires, elles-mêmes étant liées à une spécificité symbiotique, par contrée, et par âge, la présence d’une polypathologie ou non (cas italien) le type de nutrition, la pratique du sport qui renforcent les défenses immunitaires…

D’ici dix à quinze jours, on verra bien si les simulateurs alarmistes avaient raison (alors qu’ils ont sous-estimé dès le départ les dépistages précoces comme à Taïwan, en Corée du Sud, en Israël, Russie…).  Si l’Inde, le Brésil, l’Afrique par exemple vont être massivement touchés, étant selon eux en « retard » (l’Inde ayant fermé ses frontières et dépisté bien en amont…).

Rappelons enfin que tout a été fait au début en dépit du bon sens, ne serait-ce que la non- isolation des militaires dans l’Oise à leur retour, le non-dépistage systématique dès cette époque afin d’isoler les personnes contaminées afin qu’elles puissent constituer leurs anticorps sans surcharger les plus sensibles comme les personnes âgées, celles-ci composant, tout de même, et quoi qu’en disent les partisans du confinement absolu, la majorité des décès.

Maintenant nous basculons d’un excès à l’autre : observons en effet que les pourfendeurs médiatiques et autres néo-moralistes s’en prennent à tous ceux qui vont prendre l’air, sans dire un mot sur ce qui se passe dans les « quartiers sensibles » (ou à Naples) la vie continuant son cours, et le critiquer reviendrait à être « raciste » selon l’actuelle porte-parole du gouvernement français… On verra bien, là aussi, si, dans ces quartiers, le non- confinement visible aura créé « l’hécatombe » promise.

Lucien Samir Oulahbib

Voir aussi :

Covid-19 : fin de partie ?!

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
mauvaisedent

Non, il n’y aura pas plus de corona dans les quartiers abandonnés car les gens ne sont pas plus cons qu’ailleurs. le pourcentage de cons et le même partout. Ce sont les jeunes cons qui n’ont pas de tête. Quand aux vieux cons ce sont ceux qui étaient cons quand ils étaient jeunes, c’est l’évolution. Et ne pensez pas que les maghrébins sont moins prudents que les autres ( bien sûr, à part les cons ).

Philippe@9.3

En l’absence de tests, on a aucune vision de ce qu’il se passe. Avec des données aussi faibles, comment justifier des raisonnements ?? On ne teste pas tous les morts, et à priori, on allègue que le virus a tué, alors que dans la plupart des cas sont multi-facteurs.
En l’état, la latence de la contagion est de 9-12 jours. Donc un confinement complet est efficace au bout de 15 jours, même à l’aveugle. Pas que pour ce virus d’ailleurs.
Mais il faut que cela se fasse partout dans le monde pour l’exterminer. Et encore, les spécialistes disent que les coronavirus sont d’origine animale. Il faudrait aussi confiner la nature.
Un confinement partiel est moins efficace. Mais peut aboutir à une gestion de la courbe. La fameuse inversion de tendance, baisse…

POLYEUCTE

“Mauvais pour le Moral, excellent pour la Morale !”
Que chacun développe à sa manière !
Il y a … matière !

kallia

Un peu de réflexion et de calme dans le torrent contradictoire d’informations qui mène à la psychose collective….
http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/12/covid-19-appel-au-calme-305001.html

Marc

Le coronavirus dédouanera les hommes politiques de la crise économique qu nous allons connaître et qui aurait eu lieu de toutes façons sans ce virus.

Aux Armes Citoyens

+10000000

Aux Armes Citoyens

Les Chinois, aussitôt les premières mesures de leur gouv. mises en place, ont eux-mêmes prit le relais en barricadant les villages, les quartiers et en en interdisant les entrées et les sorties.
Et nous, on ne peut même pas faire la même chose par égoïsme, par vanité et par suffisance.
Quant aux quartiers à problèmes, qui sont gangrenés par les rac, ils ne veulent pas se confiner ? Qu’on les laisse mais en leur interdisant d’en sortir, le corona fera son oeuvre, puisque, pour le moment, aucun gouv. ne procède à des remigrations massives.

Neffie

Si seulement les racailles de banlieues pouvaient se contaminer et de ce fait, réaliser l’impossible sélection sans laquelle notre belle patrie va disparaître.

Aux Armes Citoyens

Comment faisait-on au néolithique, dans l’Antiquité, au Moyen-Age et à toutes les époques successives ?
On procédait au renvoi systématique des contaminés hors de la cité, du village, du bourg et on défendait aux autres de sortir et on interdisait les entrées.
Tout le monde obéissait. Ceux qui étaient dehors, soit ils mouraient, soit ils s’en sortaient et avaient le droit de revenir une fois l’épidémie passée.
Il faut lire l’histoire de la médecine et des épidémies pour constater que SEULS les confinements et les exclusions des contaminés étaient des barrages efficaces.
Et la France ne ferme toujours pas ses FRONTIERES par idéologie gauchiste !
GOUVERNEMENT d’ASSASSINS !
Et dire que des c… vont le réélire…

Favre

Idéologie mondialo_gauchiste c est certain . Pour moi , si la France avait été gouverner par des gens soucieux de leur peuple , il n y aurait peut t être pas eu de confinement , du fait l d anticipation et de préparation face a ce virus . Mais qlue peut t on attendre de gens pareils , qui ne croient qu a l argent , qui se pense appartenir a une classe supérieure a vocation de domination sur le monde , et qui , en dehors de ça , n ont aucune conviction sur rien .

batigoal

Le confinement marche très bien. C’est la meilleur façon de couper l’épidémie. Il y a encore des contaminés vu la période d’incubation et en Italie malheureusement des morts. Mais les chinois ont bien coupé la progression de cette façon. Quand à Taiwan, la stratégie a été payante car déclenché très tôt et avec une population bien regroupée ce qui aide beaucoup.

kallia

et aussi et surtout des MOYENS = TESTS, MASQUES, GELS…tout ce que nous n’avons pas ….la tiers-mondialisation en marche, c’est maintenant.

Ivar

Crétin.
Le confinement total est la seule solution en cas de… PENURIE DE MASQUES!
T’es abruti ou quoi?
La Chine a réussi en ayant les 2.
Nous pour l’instant on a ni l’un ni l’autre puisque des demeurés sortent faire du sport, quand d’autres osent publier que ça sert à rien d’être confiné.
Dommage que le covid19 ne s’appelle pas le connardovirus.
Ça ferait le ménage au moins.

duglandmou

DU sport et des barbecues, le virus n’aime pas la chaleur ni les odeurs de merguez

LSAO

Pas la peine d’insulter Ô médecin imaginaire peint par Molière ! Lis d’abord avant d’éructer, informe toi, soupèse, sois cartésien, français donc…

Novotel

Ivar, je suis d’accord avec vous. Un peu de bon sens : pas de contact, pas de prolifération, moins de morts…. Lucien persiste à nier les évidences car n’a toujours pas compris que les équipements nécessaires dont était dotée l’Asie n’est pas trouvable en France : pas de masques ni lunettes de protection ni places aux soins intensifs ni personnels suffisant aux hôpitaux ni lits aux urgences ( c’était déjà le cas avant la crise…). Pitié pour les personnels soignants !

Lire Aussi