Le Conseil de l’Europe promeut le voile et donc l’islam

(Amel Zenoune Zouani, égorgée pour avoir refusé le voile)

Le conseil de l’Europe a orchestré une campagne : « la beauté dans la diversité, la liberté dans le hijab » de honteuse propagande mensongère islamo-complexée, d’une incroyable lourdeur et d’une stupidité étonnante. C’est vrai que le QI général est en baisse grâce à l’immigration, mais quand même…

On peut se demander en quoi « la beauté d’une femme est dans la diversité ? » La beauté d’une femme est dans le port de tête, le cou élancé, les traits et leur grâce, les formes, le teint, les cheveux. Elle peut exister dans la diversité ethnique mais elle n’est pas LA diversité comme le dit le conseil de l’Europe, ce qui sous entend que seules les femmes metis, noires, jaunes ou arabes sont belles…mais que les Françaises de souche ne pourraient pas être belles.

L’absence de diversité serait ennuyeuse. Dire cela, c’est ignorer l’originalité de chaque être humain. On se souvient de Martine Aubry qui disait « »35% de maghrébins à Lille, moi je trouve ça génial. Moi je m’emmerde dans les villes où on est tous pareils ». Quel mépris pour tous.

Pire, « la liberté est dans le hijab ». Formule tartuffe islamique pour que les femmes se croient obligées de l’adopter sans réfléchir. La liberté n’est pas dans le hijab. C’est plutôt l’enfermement qui est dans le hijab.

La liberté n’est pas dans le hijab tout simplement parce que dans le coran la femme est inférieure à l’homme et ne doit pas se dévoiler. Elle n’est pas assez « pure ». Elle n’est pas l’égale de l’homme qui lui, être supérieur, peut se montrer au prophète. Si la femme ne doit pas, ne peut pas se dévoiler on ne voit pas en quoi elle est libre. Voir ce qui arrive à la femme qui s’est dévoilée devant Zemmour : des menaces de mort.

Allah déteste les femmes qu’il a pourtant créées, voilà tout. Un Dieu qui déteste ce qu’il a créé, voilà une contradiction qui devrait interpeller les musulmanes.

Ce slogan « la liberté est dans le hijab » est une insulte aux femmes qui ont été assassinées pour avoir refusé de le porter, comme Katia Bengana, tuée à coup de fusil à la sortie du lycée en Algérie, ou la magnifique étudiante en droit Amel Zenoune Zouani, forcée de descendre d’un bus, égorgée dans la seconde, à 22 ans, dans le même pays prétendu libre depuis que nous en sommes partis.

C’est une insulte aux femmes qui sont persécutées pour leur refus du voile. Par exemple Vita Mohavedi, qui a été emprisonnée en Iran pour avoir enlevé son voile en public. Il faut savoir que les femmes en prison en Iran y sont toutes violées par leurs gardiens.

D’autres arguments plus stupides les uns que les autres sont avancés : le voile serait un droit humain. La prison, c’est un droit humain ? L’esclavage, aussi ? Les femmes qui prétendent choisir le voile choisissent avec ce tissu une idéologie qui réduit la femme à un esclavage. La réduit à se déclarer inférieure et à se reconnaître objet sexuel. Le voile est un esclavage. Plutôt la négation de droit humain pour la femme.

Autre argument pondu par quelqu’un au QI certainement immense : « mon voile signifie que je peux être moi-même sans avoir à me cacher » Mais justement elle se cache sous son voile ! Défense de rire.

« il me dispense de prétendre être quelqu’un que je ne suis pas ». Allusion ouverte au statut libre des femmes non voilées. Argument d’une femme pas intégrée, n’acceptant pas notre civilisation, certainement.

« La liberté de choisir est synonyme de diversité » plaide le conseil de l’Europe. Voyons, la mode occidentale est assez variée comme cela sans qu’on ait besoin d’y introduire le hijab !

D’autres prétendent que le voile est leur identité. L’identité dans un bout de tissu ? Ce tissu n’est-il pas plutôt la revendication de tout ce qui en découle, dont la charia ?

(prochaine campagne du Conseil de l’Europe ?)

Heureusement beaucoup de voix se sont élevées contre cette campagne mortifère. Laurence Rossignol :«Rappeler que les femmes sont libres de porter le hijab […] est une chose. Dire que la liberté est dans le hijab, en est une autre. C’est en faire la promotion».

Eric Ciotti : «quand le conseil de l’Europe fait la promotion du voile islamique c’est une négation de nos racines judéo-chrétiennes, de notre civilisation, de l’esprit des Lumières».

François-Xavier Bellamy est monté au créneau : « Un symptôme parmi d’autres d’une dérive très grave, qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère, où se mêlent entrisme, complaisance et détournement. »

Et il a continué : « tout ceci constitue un immense détournement de services publics, de fonds publics, d’institutions démocratiques, utilisés pour normaliser des interdits islamiques qui visent d’abord les femmes. »

Même Caroline Fourest, pas toujours très claire avec l’islam, y est allée de son couplet. Par contre rien de l’ineffable girouette Schiappa, pourtant ministre de la citoyenneté. Elle « avait piscine » ?

Silence des féministes. Où sont Clémentine Autain, Caroline de Haas et Cie ? Le sort des femmes persécutées pour leur refus du voile n’intéresse pas les féministes. Et même, il les ennuie profondément, car il va contre leur islamo-gauchisme, qu’il révèle.

Il faudrait demander des comptes budgétaires pour cette campagne de 439 millions d’euros, excusez du peu, payée par nos impôts. Pour promouvoir « le droit, l’égalité et la citoyenneté ». Si c’est de l’humour, il est très noir.

Il faut stopper les islamistes, qui sont partout, même au sein des institutions européennes. Et ils vont recommencer, n’en doutons pas. Ils avancent pas à pas. Prochaine campagne : « le tissu grillagé est notre fierté ? »...La lapidation, sans doute aussi un droit humain, n’est pas loin.

L’obsession pathologique de certains pour coffrer, embastiller, persécuter le corps féminin, est sans limite. Le conseil de l’Europe prétend lutter par cette campagne contre l’islamophobie. Et se trompe tragiquement de combat. Il ne fait que révéler une fois de plus que l’islam est incompatible avec l’Occident.

Le Conseil de l’Europe « défend les Droits de l’Homme, la Démocratie et l’Etat de Droit », paraît-il. Vraiment ? Pour l’heure une vidéo a été supprimée, le fil de discussion twitter a été fermé et la page web du projet sera adaptée. Mais la campagne est toujours visible, preuve de l’entêtement déraisonnable de promoteurs islamo-normés. Le Conseil de l’Europe explique que les tweets reflétaient des déclarations individuelles. Takiya. Même individuelles, c’est choquant.

Que ça plaise ou non, et que les esprits chagrins aillent faire leur vie ailleurs, notre identité à nous, Françaises, s’exprime les cheveux au vent. Depuis toujours.

Sophie Durand

image_pdf
13
0

18 Commentaires

  1. cette propagande islamiste digne des dirigeants d’une république islamiste est ignoble et une véritable insulte à l’occident et à ses racines : il faut savoir qui est derrière ce fameux conseil et les traduire devant les tribunaux pour traitrise et collaborationnisme : ceux qui doutaient encore du grand remplacement en seront pour leur frais – en attendant il y a longtemps que la france aurait dû promulguer une loi interdisant tout accoutrement islamique si elle ne faisait pas allégeance à l’islam depuis 40 ans

  2. Ce qui est scandaleux c’est que les gens qui ont sûrement cogité un certain temps avant de pondre leur campagne, ne soient pas immédiatement virés de leur fonction. Cela nous prouve à quel niveau la pensée idéologique a perverti les esprits. Il est fort probable également que des individus issus d’organismes pro islamiques sont à l’oeuvre en sous main. L’Europe est entrain de saborder ses propres valeurs, que ce soit dans ses traditions culturelles, religieuses, civiques, au nom d’une utopie mondialiste, qui en vérité n’est qu’un amalgame de communautarismes
    incompatibles et très antagonistes dans leurs mentalités « psychiques » et comportementales.

  3. Promotion du hijab en Europe : parmi les membres du Conseil de l’Europe la Turquie, l’Azerbaïdjan, la Bosnie-Herzégovine…. Ceci explique ce la.

  4. Il faut se rappeler que la Turquie est devenue le 13e Etat membre du Conseil de l’Europe le 13 avril 1950. L’Albanie en fait partie également. Il y a fort à parier que ces deux pays soient à l’origine de cette manipulation honteuse que représente le port du voile. « D’autres États comptant des millions de musulmans ne sont pas membres de l’OCI ou ne sont que membres observateurs, comme l’Inde (dont la participation a été bloquée par le Pakistan) et la Russie (membre observateur depuis 2005). »

  5. Courageuse Sophie ! Je n’en attendais pas moins de toi. Le sujet du torchon islamique m’horrifie tellement que je n’ose plus y toucher…..Il y a tellement longtemps que les gens se moquent de moi quand je leur dis que leurs filles seront voilées…..Ignoble CE !

  6. Le port du voile manifeste l’allégeance au coran qui dit que les femmes sont des êtres inférieurs, que les hommes ont le droit de les battre (sourate IV, verset 34), et que tous les non-musulmans doivent être tués ou convertis de force : c’est illégal et inacceptable.
    Les femmes voilées insultent toutes les femmes occidentales et leurs ancêtres qui se sont battu(e)s pour l’égalité des droits !!! Pourquoi les occidentales devraient-elles se laisser insulter sans rien dire ?!
    Le voile est une insulte aux femmes qui ne sont considérées que comme des objets sexuels, et une insulte aux hommes qui ne seraient que des animaux obsédés et incapables de se contrôler à la seule vue d’une mèche de cheveux…

  7. A contrario, hier aux GG il m’a été donné de connaitre une sombre connasse K. BEN MOHAMMED qui a vantè cette campagne et que ça représentait bien la liberté de la femme, cette pouf à une gueule pas possible, même les bouches de métro sont plus petite que la sienne.

  8. on avait LFI la france islamisée
    on a maintenant le conseil de l’europe islamisée, le changement de population n’est qu’un fantasme de l’estrêêême droaaate

  9. Vous vous trompez Sophie car la diversité est aussi intra européenne. Blondes, brunes, rousses avec une variété aussi dans le brun, le vert ou le bleu des yeux. Et on ne peut le contester : si on considère la couleur des cheveux et des yeux, la diversité est intra européenne, même si certains, comme Anatole Livry, prétendent, à juste titre ou pas, que les grecs originels étaient blonds aux yeux bleus, des « aryens », en se référant à Nietzsche. Ce qui sous entendrait que le grec originel et plus généralement l’européen aurait « dégénéré » à travers les mélanges avec l’Orient et l’Afrique pour donner des bruns mais aussi des roux qui n’ont pas les yeux bleus.

    • Bien sûr. Mais vous m’ avez mal lue, je ne dis pas ça. Par « la diversité » ces gens veulent dire diversité ethnique, celle qui nous est imposée. Or la diversité européenne se suffit et nous suffit. Regardez la publicité. pas de publicité sans un ou une noire/metis. Nos bien pensants se pâment devant et dédaignent et méprisent nos blonds/bruns/roux/châtains européens.

      • Moi je ne dédaigne personne. Mais il semble, quand on voit les pubs, que ça soit surtout très polarisé « blancs / noirs », voire « blanches / noirs ». C’est très orienté et c’est cela qui m’interpelle. Pour parler de diversité ethnique, il faudrait alors aussi des arabes et des asiatiques. De deux choses l’une, soit il s’agit de promouvoir les noirs (pour les réhabiliter ?), soit les africains et leurs descendants sont devenus la population la plus importante après les européens en France. Moi ça ne me choque pas que l’on montre une diversité ethnique puisque c’est la réalité. Sinon on ne parlerait pas de grand remplacement.

  10. Au final, l’islam n’est que ÇA : une machine infernale pour enfermer les femmes et se taper des petites filles.
    Que celles qui aiment dégagent sous d’autres cieux.
    Que ceux qui aiment sachent que JAMAIS JAMAIS les Gauloises ne se laisseront marcher sur les pieds.

    • expliquez nous comment une femme peut se revendiquer musulmane, sauf bien sur si elle est programmée par ses parents, ou masochiste
      dites nous comment vous en êtes sortie, docteure

  11. Pas d’amalgame le voile promu et retiré n’a aucun rapport avec l’islam et les musulmans.
    La preuve des européennes étaient sur la vidéo: si ce n’est pas une preuve ça ! (rire)
    oui il faut une enquête et surveiller les avoirs de ces promoteurs, et les virer doute ou pas, avant d’être virés nous mêmes.

    • le voile n’a pas de rapport avec l’islam :

      coran 27 : 32 dites aux croyantes qu ‘elles restreignent leurs yeux et veillent sur leurs parties intimes; elles ne doivent pas exposer leur beauté naturelle et qu’elles tirent sur leurs poitrines les voiles dont-elles se couvrent la tête
      33 : 34 restez avec dignité dans vos maisons et ne vous embellissez pas dans le style de l’embellissement des jours de l’ignorance d’autrefois
      de la tête par-dessus le visage; il est plus probable qu’elles puissent ainsi être distinguées et ne soient pas importunées
      65 : 2 les femmes ne doivent pas partir de leurs habitations d’elle mêmes à moins de commettre une indécence manifeste

      • Jamais le Coran ne parle de voile qui couvre la tête ou les cheveux, vous délirez ! C’est un rajout (une note de bas de page).

        Je vous conseille de vous reporter au site d’Al-ajami sur le Coran. Le voile qui couvre les cheveux se dit aujourd’hui  « hijab ». Et vous ne trouverez pas ce terme dans le S24.31 mais « khimar / khumur ». Vous trouverez toutes les explications ici : https://www.alajami.fr/index.php/2018/01/20/le-voile-selon-le-coran-et-en-islam/#_edn2

        Si le détail ne vous intéresse pas, la traduction correcte du verset est donnée en vert dans le paragraphe « Que dit le Coran ».

        Si le voile avait été prescrit dans le Coran, il n’y aurait pas de débat entre islamologues sur le sujet.

        Merci de vous attacher à rechercher la vérité plutôt que de propager encore et encore des fake news.

  12. Le Conseil de l’Europe inclus le cheval de Troie turc. Une simple coïncidence hein…Voili, voila…

Les commentaires sont fermés.