Le Conseil de l’Ordre poursuit Raout… comme les médecins juifs en 1942 !

Publié le 13 novembre 2020 - par - 13 commentaires - 1 176 vues

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/12/le-professeur-raoult-poursuivi-par-l-ordre-des-medecins-des-bouches-du-rhone_6059476_3244.html

Le 10 juillet 1940, l’Assemblée nationale, réunie à Vichy, vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Dans toute la France, la désorganisation est complète. Et pourtant, en quelques semaines, vont être mises en place une législation antisémite et une réorganisation de la profession médicale visant en particulier les médecins juifs. Pourquoi cette hâte ? On sait qu’elle n’est pas due à une quelconque pression allemande. En fait, le gouvernement de Vichy veut s’attirer les faveurs de ces notables influents et proches de la population que sont les médecins, en satisfaisant des revendications que leurs représentants qualifiés expriment depuis longtemps.

2Depuis les années 1920, de nombreux jeunes Juifs étrangers, roumains pour la plupart, sont venus faire leurs études médicales en France. Empêchés d’étudier la médecine dans leur pays à cause d’un antisémitisme virulent, ces derniers profitent d’un accord datant du Second Empire qui institue l’équivalence du baccalauréat roumain et du baccalauréat français. Leurs études terminées, ils peuvent même s’installer en France car la nationalité française n’est pas, à cette époque, nécessaire à l’exercice de la médecine. Or, dans les années 1920-1930, le nombre des médecins s’accroît. Syndicats médicaux et doyens des facultés de médecine s’alarment de cette « pléthore » : alors qu’on n’attend guère de nouveaux progrès médicaux, elle dépasse de beaucoup, pense-t-on, les besoins de la population et risque de paupériser la profession médicale. Cette « pléthore » est essentiellement attribuée à l’« invasion » de ces « métèques », accusés d’incompétence, d’absence d’éthique et d’ignorance complète des traditions françaises. Campagnes de presse, manifestations et grèves favorisent l’adoption, au cours des années 1930, de nouvelles lois supprimant le « privilège roumain » et rendant obligatoire la nationalité française pour exercer la médecine en France [1][1]De nombreux ouvrages et articles sont consacrés à la « pléthore…. Il s’y ajoute des instructions ministérielles visant à refuser la naturalisation française aux jeunes médecins qui la demandent, juifs pour la plupart [2][2]« Naturalisations et pléthore », Le Médecin de France, 1938,….

La nouvelle législation médicale anti-juive

3Dès juillet 1940, paraissent donc de nouveaux textes qui vont constituer un arsenal législatif antijuif visant en particulier les médecins juifs : la loi du 17 juillet 1940 stipule que, désormais, pour être employé par une administration publique, il faut posséder la nationalité française à titre originaire ; la loi du 22 juillet 1940 établit un processus de révision des naturalisations acquises depuis 1927 ; enfin, la loi du 16 août 1940 réorganise la profession médicale et stipule que « nul ne peut exercer la profession de médecin en France s’il ne possède la nationalité française à titre originaire comme étant né de père français ». Des dérogations sont prévues pour ceux « qui ont scientifiquement honoré leur patrie d’adoption » et ceux qui ont servi dans une unité combattante au cours des guerres de 1914 et de 1939.

[…]

La loi du 7 octobre 1940 parachève la réorganisation de la profession médicale en créant l’ordre des médecins. C’est, depuis plusieurs années, une revendication du corps médical. Le conseil supérieur, est-il écrit dans le texte de la loi, « a la garde de [l’] honneur, de [la] morale et [des] intérêts » de la profession médicale ». Ces termes, apparemment anodins, sont en fait déjà transparents, mais le rôle du conseil de l’ordre devient beaucoup plus explicite dans les premiers commentaires. Le premier numéro du Bulletin de l’Ordre précise qu’il devra assurer « la moralité et la compétence professionnelle ». Pour les lecteurs de l’été 1940, cette terminologie est claire : il s’agit de débarrasser la profession médicale de ces « métèques », presque tous juifs, qui sont la cause de tous les maux. L’entretien accordé à un journal régional par un membre éminent du conseil supérieur à son retour de la séance inaugurale, ne laisse aucun doute : il faut

9

faire cesser la pléthore et la misère médicales. […] En effet, au cours des dernières décades [sic], un fait nouveau s’était produit : l’intrusion massive dans le corps médical français de médecins d’origine étrangère. […] Il a eu ce double résultat : abaissement de la valeur technique et morale du médecin. On arriva surtout […] à cette pléthore médicale […] [qui] engendra la misère médicale […] [qui] engendra [elle-même] la dichotomie, cette plaie actuelle du corps médical [7][7]J. Aymard, « L’Ordre des médecins. Pour faire cesser la….

10Le même jour que la loi instituant l’ordre des médecins, le 7 octobre 1940 donc, est abrogé le décret Crémieux qui, en 1870, accordait la citoyenneté française aux Juifs d’Algérie. Ils sont désormais des « Juifs indigènes des départements d’Algérie ». Cette abrogation aura des conséquences sur les médecins juifs algériens.

11Le statut des Juifs, daté du 3 octobre 1940, paraît au Journal officiel le 18 octobre et couronne l’édifice antijuif bâti en trois mois. Les Juifs sont désormais des citoyens de seconde zone. En particulier, ils ne peuvent plus être membres d’une administration publique, ce qui va bientôt concerner les médecins ayant une fonction hospitalière ; ils ne peuvent plus être membres du corps enseignant, ce qui va permettre d’exclure les professeurs des facultés de médecine. Le statut laisse prévoir des mesures concernant l’ensemble des médecins : des règlements administratifs, est-il spécifié, pourront fixer une « proportion déterminée » de Juifs dans les professions libérales et « les conditions dans lesquelles aura lieu l’exclusion des Juifs en surnombre ».

Lire la suite ici

https://www.cairn.info/revue-archives-juives1-2008-1-page-41.htm#

Christine Tasin
Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
DANY BARTHOUIL

Ce conseil de l’Ordre des Médecins est une autorité qui n’est plus crédible , pas d’équité , pas de conscience professionnelle . J’ai été personnellement témoin de leur soutien à un médecin qui fournissait une pharmacienne en ordonnances signées en blanc pour qu’elle prescrive des gélules , préparation amaigrissante , à base de produits dangereux , sans aucune consultation médicale !!!!….Ma dénonciation a été accusée de faux !!

DANY BARTHOUIL

Oui ! c’est la même lutte arbitraire contre quelqu’un qui gêne certains , ici c’est pour l’argent, pour l’industrie pharmaceutique qu’on laisse mourir des gens …Quand les animateurs de débats TV vont-ils arrêter de dire qu’on n’a pas de médicament ? ça on l’entend tous les jours ! C’est du crime organisé !!!

Jean Charles Spund

Le conseil de l’ordre des médecins = UNE INVENTION COLLABO PETAINISTE QUI N’A JAMAIS été JUGÈ NI CONDAMNÈ DEPUIS

Sonja

Je pense qu’il est temps de monter des groupes de résistance comme l’ont fait nos anciens. Après 40 ans de politiques ubuesques nous sommes avec un gamin inconscient de la gravité de ses paroles et de ses actions; lui et tous ceux qu’il a nommé et qui sont aussi médiocres et ignorants de ce qu’est LA FRANCE. Nous sommes écrasés par des lois et traités iniques et des décisions unilatérales incohérentes et sans fondement qui induisent les gens à se recroqueviller, ne plus réfléchir, obéir sans comprendre. Non, le virus n’est pas plus contagieux qu’une grippe et le nombre de morts se base sur la mortalité générale et habituelle. c’est donc fantaisiste mais en instillant tous les jours l’angoisse, on crée cette indécence propagande. C’est mondial: il y a trop de monde sur terre…

Daniel

Je pense que le Conseil de l’ordre des médecins d’aujourd’hui n’a pas grand chose à voir avec celui de Vichy. J’aimerai qu’on me donne la liste des médecins qui la composent. En tous cas , dans ma jeunesse, je me souviens que son président était le Dr J.-L. Lortat-Jacob ! Didier Raoult n’étant pas juif à ma connaissance, je ne comprends pas qu’on ramène la critique justifiée du Conseil de l’ordre à une question d’antisémitisme !

Flora

C’est faux et même pernicieux …Analogie tendancieuse pour conforter le vrai pouvoir qui persécute Raoult ….et les autres Dissidents

Tom

Cet article fait beaucoup d’amalgames.
“L’arsenal législatif antijuif” n’est pas documenté concernant cette loi sur les médecins.
Il s’agit de mesures anti-immigration pour réduire la concurrence sur un marché lucratif.
Mais vous négligez une grande partie de la réalité : il y avait en France une proportion non négligeable de médecins français ET juifs, donc qui n’étaient pas visés par cette loi applicable aux étrangers. Et il est très probable que des médecins juifs français aient été aussi opposés à l’installation de médecins juifs étrangers.
Ce n’est pas le bon exemple pour illustrer les lois anti-juifs de Vichy, qui vinrent ensuite.

Tartalakrem

Relire l’Histoire ! Un Devoir !
Quand à l’ordre des medecins…on savait deja ce qu’il fait en penser : de la merde !

patphil

ils y vont fort !
ce qui prouve qu’ils doivent avoir des “followers” (comme ils disent maintenant) au gouvernement car ces gens là n’ont aucun courage individuellement

Laurent P

Comme préconisé chez nos confrères de Résistance Républicaine, faites savoir CONCRÈTEMENT au conseil départemental de l’ordre des médecins des Bouches-du-Rhône que vous partagez pleinement l’opinion exprimée à son sujet dans cet article :
IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE du conseil que vous trouverez en bas à droite de la page
https://conseil13.ordre.medecin.fr/
Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué c’est expliqué là :
https://resistancerepublicaine.com/2020/11/13/le-conseil-de-lordre-qui-pourchassait-les-medecins-juifs-en-42-poursuit-didier-raoult/#comment-865097
Paramètres adaptés pour la présente version Riposte Laïque :
https://www.printfriendly.com/p/g/9gaS96
Texte 120% images 50%

grélaud

Christine tasin ,faites une pétition national pour soutenir le PR Raoult aidons le que le l’ordre des médecins ne feront pas la loi ,et traitons les d’assassin et de collabo et de corrompu avec les industries pharmaceutique car eux aussi on profité de la chloroquine ,Christine tasin ,je te laisse faire la pétition ou autre pour soutenir le PR Raoult écrasons ses pourris ,merci Christine tasin de m’avoir proposé ton aide en 2017 pour ma mis en examen contre les collabos INTERBEV (viande halal et casher )

patphil

je signerai cette pétition illico

joseph d arimathie

un ARTICLE FORMIDABLE qui me conforte dans MES CONVICTIONS ET MON COMBAT ! merci de tout coeur CHRISTINE . vous apportez beaucoup d eau a mon moulin ! le saurai moudre le grain pour alimenter mon action ! merci encore .

Lire Aussi