Le contrôle de l’Ukraine : un enjeu géostratégique majeur pour les États-Unis

Guy de La Fortelle est l’animateur de la chaîne Youtube « L’investisseur sans costume ». Dans cet entretien donné à TVLibertés, il fait le parallèle entre le rôle de la haute finance anglo-saxonne dans la montée au pouvoir d’Adolf Hitler et l’actuelle guerre en Ukraine :

https://tvl.fr/politique-eco-n0369-avec-guy-de-la-fortelle-haute-finance-et-guerres-mondiales

Pour l’économiste, la raison profonde du financement massif de l’appareil de guerre ukrainien par les États-Unis – et, entre autres, par la multinationale américaine BlackRock, 10.000 milliards de dollars d’actifs propres, soit plus que la somme des PIB de la France, de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne – n’est sans doute pas le simple respect de l’état de droit et de la stabilité internationale…

Guy de La Fortelle rappelle que l’Ukraine – dont le gouvernement vient d’attribuer la reconstruction du pays à BlackRock…- est extrêmement riche de ses terres agricoles et de son sous-sol. L’Ukraine est par ailleurs située sur la frontière entre le Heartland et le Rimland. Pour le géographe américain Nicholas J. Spikman, l’union économique de l’Europe et de la Russie éclipserait la puissance étasunienne. D’où – sans doute… – le soutien sans faille de nos « élites » libérales à la politique guerrière de l’entité otano-étasunienne. Rappelons que le dépeçage de la Russie en vue d’accaparer ses immenses richesses est une constante de la politique des États-Unis.

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print
16

10 Commentaires

  1. Ukraine, la « nouvelle israel » ; tout le pognon des taxpayeurs va là-bas pour justement refaire le pays selon leur vision personnelle.

  2. Je viens de lire : Poutine est aux portes de l’Otan !

    Ce n’est plutôt l’Otan qui est aux portes de Poutine ?

    La Russie est encerclée par l’Otan et non l’inverse.
    C’est d’ailleurs la cause de la guerre en Ukraine qui se préparait en faire partie.
    Poutine à fait comme Kennedy en ’62, niet !

  3. L’enjeu géostratégique final des Étasuniens, c’est la mise totale de la planète sous leur tutelle: militairement, politiquement, économiquement et culturellement.
    Faut qu’ils se méfient quand même les cowboys, la secte du chamelier a exactement le même projet…

  4. A défaut de réussir la partition de la Russie , l.objectif immédiat est de la contenir … là encore , le Rimland s’avere impuissant à rogner tropisme de l’Allemagne….seule une Pologne impériale agrandie de l’ouest ukrainien pourrait y parvenir…

    • La Pologne sur l’ ouest ukrainien : il y aurait des tractations ces temps ci entre pays partageant cette zone ….la Pologne et la Hongrie seraient en discussion pour des partagés de territoire ex  » ukrainiens  » sous l’ œil attentif de la Russie ….

    • les americains se servent de l’ ukraine pour faire la guerre a la russie et recoltent des milliards de dollards avec l’armement,la reconstruction de l’ukraine,la livraison a l’europe de son gaz de chiste et autres,donc les grands gagnants les americains,les grands perdants l’europe aux ordres de l’oncle sam,de gaulle nous as fait sortir de l’otan,le traite sarkozy,nous y a fait revenir,en cas de guerre d’un pays de l’otan,nous enverrons nos enfants se faire tuer,les americains se servent de l’otan,pour entourer de ses missiles la russie et exiter l’ours russe,les americains go homme,retourner chez vous a 10 000kms,allez foutre la merde ailleurs

  5. Quel dépeçage ? L’immensité du territoire russe est telle que la Russie peut voir venir.
    La géographie est toute puissante, renforcée par un climat impitoyable.

    • la russie a les plus grandes reserves du monde,de tout et les americains font tout pour que l’europe et la russie,pays frere,s’unissent pour etre la premiere puissance mondiales,cette europe aux ordres des americains de puis sa creation est la pour veiller,de gaulle lui voulait sa collaboration, de l’atlantique a l’oural avec laz russie, et se mefiait des americains,qui ne pensent qu’a leurs profits

    • Il existe un projet impérialiste américain matérialisé par une « fuite » de la CIA vers 2015 montrant des cartes où la Fédération de Russie (après changement de régime « façon Maïdan-TienAnmen » avec parapluies colorés et snipers géorgiens) sreait démantelé en 3 zones majeures indépendantes, l’ouest « européen » jusqu’à l’Oural, le « centre » ou Centralasie, et l’orient d’Asie-Pacifique.
      Vous trouvez ça notamment chez Asselineau, https://www.youtube.com/watch?v=Zy2Y8sQynCw, c’est toujours une info précieuse délivrée suivant un rythme un peu fastidieux comme un cours en amphi après le repas de midi, mais vers 35:25 (35mn25s) on voit la carte de ce projet barjo des fanas de Brzezinski et des néo-cons, digne du Dr Folamour, du genre « résultat final de la prochaine guerre mondiale voulue par Wall Street & La City Associates Ltd ».

  6. ca y est ! vu tout a l’heure sur Cnews annonce de Poutine ,augmenter les effectifs de l’armée russe à 1,5 million de militaires et qu’il allait utiliser les missiles hypersoniques de croisière Zircon « début janvier »,le zelenski le ciel va lui tomber sur la téte !!

Les commentaires sont fermés.