Le Coran Brûlant, de Lisa Guimard : de l’humour pour dénoncer le mal

Publié le 11 mars 2017 - par - 18 commentaires - 1 590 vues
Share

 

Sonia, professeur en sociologie réunit chez elle cinq étudiants croyants et athées pour les faire réagir sur les textes d’un livre dont elle a caché le titre. Pour les besoins de son étude, elle a remplacé  le mot  » Infidèles » qui dans ce livre désigne les juifs, chrétiens et les incroyants,  par le mot « Musulmans ». Ainsi  au lieu de leur lire : « Dieu a promis aux infidèles le feu de l’enfer », elle lira :  « Dieu a promis aux musulmans le feu de l’enfer ».  Au lieu de lire : « quand vous rencontrerez les infidèles (Juifs, Chrétiens, Athées), tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage »,  elle leur lira : « quand vous rencontrerez les musulmans,  tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage. » Après lecture d’une quinzaine de versets de ce genre les étudiants se révoltent et c’est finalement le jeune Youssouf déchaîné qui jette ce livre raciste  dans le feu de cheminée.

Après avoir constaté que cet ouvrage c’est  le Coran,  les étudiants sont dès lors déterminés à approfondir, les véritables  textes qu’ils découvrent : heureusement  Sonia est là pour répondre à toutes les questions qui les perturbent. S’ils  approuvent avec bonheur la beauté de certains messages éclairés et humanistes,  ils rejettent la violence extrême des versets qui ordonnent ni plus ni moins que de tuer les juifs, les chrétiens les athées et même les musulmans modérés, considérés comme des non-croyants.

En dénonçant le mal à sa racine, cet ouvrage  « Le Coran brûlant » constitue les prémisses d’une prise de conscience, et cultive l’espoir d’édifier, avec franchise,  les bases d’une véritable fraternité entre le peuple musulman et les autres peuples.

L’auteur dans l’écriture de son récit, utilise une forme narrative vivante et étonnamment  pleine d’humour. Cette forme de narration, lui permet de dénoncer courageusement les versets violents qui incitent à la  guerre contre les non musulmans ; versets sacrés que personne n’ose critiquer, versets à l’origine de la haine séculaire entre les croyants musulmans et les non croyants, versets que l’on enseigne aux jeunes dans les écoles coraniques (madrasas), mais que l’on essaie d’occulter officiellement  en faisant passer le Coran pour un livre de paix et d’amour.

L’auteure, manifeste d’étonnantes connaissances du Coran mises judicieusement à la  portée de tous par l’intermédiaire d’une fiction animée.

On peut se procurer ce livre étonnant,  Le Coran Brûlant ‘’ sur le site   internet : www.Amazon.fr  ‘.  J’ignore tout de cette auteure si courageuse Lisa Guimard, mais retenons que l’originalité de son ouvrage  vient du fait qu’elle offre au lecteur une mise en scène stupéfiante entrecoupée de dialogues pleins d’humour,  et de citations bien placées  des versets sacrés, sources de révélations du texte coranique que tout un chacun découvrira avec surprise.

Patrick Granville

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
jean luc

Ce qui a converti Fadelle auteur du livre ‘Le prix a payer’ n’est pas tant le fait qu’il avait lu le Coran (ou plutot le psalmodiait) mais le fait qu’il a cherche a le COMPRENDRE. Je connais quelques musulmans qui on fait cette demarche et sont sortis ensuite de l’Islam , en devenant chretiens, generalement.

Clamp

Patrick Granville ignore tout de Lisa Guimard, mais elle n’ignore peut-être pas tout de Riposte Laïque ( ? ). Il y a au moins deux ou trois ans que nous avions, ici même dans les commentaires, évoqué l’idée des in-versets, éventuellement exposés dans quelques rang-versets de manifestations patriotes pour bousculer les consciences.

Eh bien cette merveilleuse idée – elle n’était pas de moi mais je l’avais déjà vivement approuvée – a trouvé son application dans le meilleur support possible, un livre qu’elle a tout le mérite de s’être retroussé les manches à écrire.

Je persiste à penser que cette idée géniale devrait encore également parcourir toujours plus de chemin, par tous les moyens de diffusions possible ! Bon vent à elle !

montecristo

Joseph Fadele l’a déjà dit depuis longtemps : « Si vous voulez convertir un musulman,
faites lui lire le Coran ! »
Il est un fait que beaucoup de musulmans ne connaissent pas TOUS les préceptes du Coran. On ne leur enseigne souvent qu’une partie.
Si les étudiants avaient étudié le Coran en entier avant de faire cette expérience, il ne fait aucun doute qu’ils auraient décelé le subterfuge aussitôt.

La_Soupape

Ils n’auraient rien décelé du tout !

Ils apprennent par coeur leur bouquin dans leur centres de lavage de cerveau sans savoir lire et écrire. Ceux qui aprennent précisément à lire et à écrire deviennent des « savants », mdr ! Chez nous -du moins en ce qui me concerne et beaucoup d’autres « vieux cons » qui n’avaient pas des parents laxistes- ça s’appelle plus simplement des moutards qui sortent du CP !

Alors de là à déceler quoi que ce soit, y’a comme une espèce de fossé hein !

boudry

Et une !!! Occasion de faire du profit !!!!

Anne Lauwaert

Fort bien, mais il y a des dizaines de livres qui valent la peine d’être lus … surtout par les musulmans… il ne sert à rien de prêcher des convaincus, la question : comment faire pour que les musulmans lisent les livres qui leur feraient le plus grand bien ?

Ivan Greindl

Excellente réflexion.
De mon côté, voilà longtemps que je m’interroge : que pourrions-nous faire de *concret*, nous, citoyens lambda, en vue d’AGIR dans la bonne direction pour calmer le jeu ?
Eh bien, cette auteure, Mme Lisa Guimard, semble avoir enfin trouvé une réponse intelligente au plan individuel. C’est un authentique pas en avant à imiter à grande échelle !

La_Soupape

Votre réponse me sidère totalement ! Comment pouvez-vous avoir la naïveté de croire que les muzz sont ouvert d’esprit et prêts à laisser tomber leur façons de voir et de vivre pour devenir gentils et respectueux de leurs hôtes ? Mais vous rêvez les yeux ouverts !
Je lis ici des commentaires naïfs ne frisant même plus mais étant carrément dans la connerie, sauf quelques-uns ! Mais enfin, on ne parle pas du bouddhisme au cas où personne ne l’aurait vu !

On ne combat pas des cinglés persuadés de leur délire à coups de livres débiles dont ils se contrebranlent, ils ne comprennent que la force, point !

Quoi faire de concret ? Leur péter la gueule, c’est tout !!!

Clamp

@ La _Soupape

Il me semble que cette idée ne sert pas à affronter les muzz directement mais que son utilité se trouve plutôt dans son potentiel informatif et sa force de conviction pour les non musulmans au sujet de la gravité de ce qui se trouve dans le coran.

Une telle idée a le pouvoir de faire le buzz, de percer les murs épais du tabou, de l’omerta médiatique ; le but poursuivi a plutôt un caractère révélatoire, il faut mettre le nez du grand public islamo-naïf dans le caca, en lui ouvrant les yeux dans le même mouvement.

En découvrant toute l’hostilité de l’islam envers lui-même, il comprendra mieux pourquoi il se fait remplacer à toute vitesse en se faisant culpabiliser en prime !

La_Soupape

Excellente analyse Clamp, sauf que tu oublies un paramètre essentiel qui est qu’on a affaire à une majorité de cons sinon on n’en serait pas là et comme le dit très justement Anne Lauwaert, il est inutile de vouloir convaincre les fachos de la fachosphère, nous on le sait depuis très longtemps…

Natcha

Ouf un bol d’air frais. Aaaaaaaaaahhh ça fait du bien !!! Merci La -Soupape, vous portez vos couilles (ou vos ovaires mais en tous cas ,vous en avez !).

Ça commence à bien faire les débiles qui croient encore qu’un musulman peut changer, après des années de manipulation. Mais quand allez-vus comprendre qu’ils nous haïssent au plus haut point et qu’ils ne veulent que piller et violer ! Cet arrangement avec le Coran dont la noirceur leur serait révélée n’est pas intéressant pour eux !

La_Soupape

Des couilles chère (cher ?) Natcha, des paouettes, des burnes, des…
Enfin bref, je conchie la théorie du genre et j’ai pas honte de pas être pédé !!!

P’tain si j’continue, j’vais gagner mon billet de 17 ème piaule hein ! Faut que j’fasse gaffe, Marine ne les a pas encore virés…

jan le Connaissant

Un contributeur ( son nom m’échappe pour l’instant ) a déjà proposé ce genre de stratagème, d’ inverser les mots mécréant, juif ,chrétien ,etc, par le mot musulman
Effectivement ,c’est excellent !

Girdde

Très intéressant ! Bravo à l’auteur de ce livre.

La_Soupape

« cette auteure »… Ça pue un peu beaucoup la novlangue et ici c’est moyennement bien vu !

Sinon ça me paraît un poil naïf pour ne pas dire un peu niais voire totalement con comme bouquin même si j’l’ai pas lu et que je le lirai jamais.

Moi j’aime bien les gentilles « auteuses » ça me plaît plus très mieux qu' »auteurE, qui nous transportent dans z’un monde si drôle et si tellement z’amoureux en faisant prendre conscience à quelques trous du cul boutonneux devant l’âtre crépitant (c’est le châtaignier ça) que le coran peut être alternatif alors qu’il est continu !

Elle va se retrouver avec une fatwa sur le cigare la drôlesse et elle verra qu’on traite pas du sujet en rigolant, ou elle rigolera à gorge déployée, mais en grand pour le cou(p)…

from Persia wiz love

Moi, j’avais proposé d’utiliser, d’appliquer ces versets contre les islamo-gauchos. Surtout le verset 33 sourate 5.

Natcha

Celui que nous sortent systématiquement les taqqiyeurs de post attentats !

from Persia wiz love

Celui qui dit qu’il faut couper la main et le pied de son ennemi.