Le Coran est parole d’Allah, il ne peut donc pas être interprété !

le-plus-grand-livre-coran-du-monde-biggest-world-Afghan-calligrapher-Quran

Le Coran est parole d’Allah, il ne peut donc pas être interprété !

Certains pensent et affirment que le musulman – qui fonde sa croyance sur le contenu du Coran – nage en pleine ambiguïté, car le contenu de son Coran est a minima ambigu concernant les notions d’égalité entre les individus, la place de la femme dans la société ou encore, quant au traitement spécifique qu’il faudrait réserver aux homosexuels.

C’est inexact, c’est faux ! 

Le Coran n’est en rien ambigu, il est au contraire très clair et péremptoire sur ces sujets. Ce qui est ambigu dans le Coran, c’est la manière avec laquelle il a été monté. Uthman, le troisième calife (successeur de Mahomet), a classé les versets par ordre de… longueur, détruisant ainsi son contexte chronologique et lui donnant, mais seulement en apparence, une certaine ambiguïté. Par la suite, Uthman a complètement détruit toutes les notes antérieures afin d’interdire la modification de sa version du Coran, ainsi définitivement figée…

Les mêmes affirment souvent que « nul n’est tenu de prendre le Coran au mot ».

C’est faux, archifaux !

Au contraire,  le Coran étant parole d’Allah, il ne peut pas être interprété ! Il doit être rigoureusement respecté à la lettre. Ce qui est étayé par le fait que l’interprétation du Coran est, en islam, passible de la peine de mort…

Et encore, d’autres écrivent que « les musulmans se sont tenus tranquilles – relativement tout du moins – pendant des siècles ».

Oui, c’est exact, mais pourquoi ?

Voici. Les musulmans n’étaient pas, par le passé, en force dans l’Occident. Dans ce cas de figure, l’islam oblige le croyant, lorsqu’il est en position de faiblesse, à se dissimuler et même à feindre l’apostasie… Cette ruse se nomme « taqîya ». Elle protège l’adepte de l’islam ; le musulman, mais aussi l’existence même de l’islam. Par contre, lorsque les musulmans sont en force,  le Coran les oblige à combattre les non musulmans. Soit en convertissant le mécréant à l’islam, soit s’il refuse sa conversion, en le tuant. C’est écrit noir sur blanc dans  le Coran.

Sous sa forme la plus répandue, la taqîya consiste pour le musulman à dissimuler son appartenance à l’islam dans le but d’échapper aux critiques ou aux persécutions. La dissimulation peut être passive, en se dissimulant, ou être active. Il s’agit alors de feindre la soumission à l’adversaire ou à adopter ses attitudes. Le Coran dit que ceux qui auront été contraints à l’apostasie seront pardonnés.

Le Coran interdit le suicide aux musulmans. C’est ce qui fonde le fait selon lequel mentir pour se protéger est un devoir.

La taqîya est devenue un comportement historiquement adopté dans les communautés musulmanes qui en font un large usage. Il s’agit principalement de simuler la tolérance à l’autre. C’est la ruse divine. Cette « machination divine » est la réponse du Coran au problème de la prospérité ostentatoire de ceux qui, selon Mohamet, ne la méritent pas. Autrement dit, Allah « trompe » les mécréants en les laissant provisoirement prospérer. « La ruse divine » est un faux bienfait accordé à un mécréant pour sa prospérité jusqu’à entraîner sa perdition, ce qui est notre cas actuel dans tout l’Occident…

V 55 et 56, S 23 : « Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et enfants, que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens (du paradis) ? Au contraire, ils n’en sont pas conscients ».

Et juste avant (V 54) « Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps ».

Cette logique est en langage usuel une expression commune chez les musulmans « Nous cherchons en Allah un refuge contre la ruse divine d’Allah » et aussi « Prête-moi secours et ne prête pas secours contre moi : emploie la ruse divine en ma faveur mais ne l’emploie pas à mon encontre ».

Selon l’islam, les musulmans ne doivent respecter les traités que si ces derniers sont avantageux pour l’islam. Cet aspect de la charia est basé des hadiths tels que celui-ci : « Si vous prêtez un jour serment de faire quelque chose et découvrez par la suite que quelque chose d’autre est mieux, alors dénoncez votre serment et faites ce qui est mieux ».

Cela se passe de tout commentaire…

« On peut ne pas avoir lu  le Coran et défendre les musulmans en désignant leur religion comme étant d’amour et de paix». Cette affirmation est complètement risible, elle tue ! Au figuré, mais aussi au sens propre… 

Comment pouvoir juger d’une philosophie dogmatique, aussi dramatiquement dangereuse, sans avoir connaissance de son socle absolu :  le Coran ? Sans ce livre, pas d’islam, pas de musulman !

Qui oserait, par exemple, estimer sa compétence à conduire, sans même avoir lu le Code de la route ? Qui oserait se lancer dans une procédure au tribunal civil sans connaître le moins du monde ses droits en regard du Code civil ?

Je pourrais continuer, mais j’en reste là. Permettez-moi seulement de demander à tout un chacun ce qu’il pense des versets suivants et qui figurent dans le Coran :

Sourate 9, verset 111 – « En vérité, Allah a acheté aux croyants leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis, en vue de défendre Sa Cause: TUER ET SE FAIRE TUER. C’est la promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, Évangile et  le coran. Et qui est plus fidèle à sa promesse que le Seigneur ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez effectué ! N’EST-CE PAS QUE C’EST LÀ LE COMBLE DE LA FÉLICITÉ ? »

Sourate 2, verset 216 – « Combattre vous a été prescrit, bien que vous l’ayez en aversion. Il est possible que vous ayez de l’aversion pour une chose qui est un bien pour vous et il est possible que vous aimiez une chose qui est un mal pour vous. Allah sait, alors que vous ne savez pas ».

Sourate 8, verset 17 – «Ce n’est pas vous qui les avez tués ! C’est Allah qui les a tués ! Ce n’est pas toi Prophète qui les a déstabilisés par ton geste ! C’est Allah qui l’a fait ! Il voulait ainsi donner aux croyants cette belle marque de Sa sollicitude. Il est Audient et Omniscient.»

Connaissez-vous pire conditionnement, avez-vous lu aussi pervers que ce qui précède dans les textes d’une autre religion ?

Il y a quelques années déjà que j’ai lu l’excellent ouvrage de Renaud Camus, « Le Grand Remplacement », qui nous livre d’éclatantes vérités.

En marge de celles-ci, je relève qu’aujourd’hui, on ne parle plus d’extension rapide du « parc » musulman (oui, comme des lapins, parce qu’ils en ont la prolixité), selon la technique de la « peau de léopard ». Bien que maintenant cette théorie soit devenue d’une rare évidence pour tous ! Oui, les musulmans se sont répartis en groupes, de villes en villages, telles les taches de la peau d’un léopard. Ces taches grandissent sans cesse et finiront par se rejoindre et couvrir ainsi toute la peau de l’animal qui de léopard, sera devenu jaguar.

Le monde musulman aura éliminé toutes les poches de survie et de résistance. Ce sera la fin du monde non musulman…

De même, Renaud Camus a affirmé avec beaucoup d’exactitude et d’intelligence que l’islam n’est pas une religion, mais une secte – que je qualifie d’infecte -, dans la mesure où le Coran interdit spécifiquement de quitter l’islam. J’ajouterai même que, tout au fondement de ce dogme immonde, le tout premier des « cinq piliers de l’islam » constitue un premier interdit absolu.

Voici ce premier pilier du fondement de l’islam. Il s’agit de la « « chahada ». Le musulman doit attester de sa foi et témoigner que nul autre qu’Allah ne peut être adoré et que Mohamet est son prophète.

Outre premier fondement de l’islam, la « chahada » est le pilier le plus important, car il intègre le rejet définitif de toutes les autres religions. Et comme l’affirme Renaud Camus, cette obligation fait de l’islam non pas une religion, mais bien une secte qui devrait, selon la loi, être rigoureusement interdite !

Mais la taqîya ne se limite pas seulement à cela… Au nom de la laïcité, les islamistes ou les musulmans (c’est chou vert et vert chou), exigent et obtiennent la disparition de tous les signes ou symboles qui pourraient avoir la moindre connotation religieuse autre que la leur. Alors qu’au mépris de cette même laïcité, ils nous imposent leurs rites barbares et leurs coutumes ségrégationnistes, parfaitement discriminatoires à notre égard et à l’égard de leurs propres femmes.

Savez-vous que l’étoile à 5 branches qui figure sur certains drapeaux de pays musulmans, tel le Maroc, représente les 5 piliers de l’islam ? Savez-vous que le croissant de lune, qui figure entre autres sur le drapeau de la Turquie, représente le cycle lunaire que Mohamet préférait au cycle solaire pour mesurer le temps ?

Réalisez-vous que les musulmans qui viennent chez nous – de ces pays où l’islam est outre religion, étendard et loi – invoquent la laïcité pour nous contraindre à supprimer croix et sapins de Noël ?

Réalisez-vous bien que nos gouvernements marchent avec docilité et soumission dans les pas de ces barbares, sur ce sentier d’Allah, l’index sur la couture du pantalon ?

Oui, et en conclusion, il s’agit d’admettre que l’intelligence doublée du bon sens conduit à une seule solution : il faut bouter l’islam et ses valets hors de chez nous avec la plus grande énergie et la plus grande détermination, et ce, immédiatement…

Pierre Malak

image_pdf
12
0

17 Commentaires

  1. toujours est il que nos dirigeants n’ont jamais forcé, même par la persuasion, les pays musulmans à subir les piquouzes pfizer & johnson-johnson ; cette boucherie n’est exercée que sur les Peuples Blancs de n-zélande, d’australie, d’europe et d’amériques du nord.

  2. Le korampf est un torche cul, allah je lui pisse à la raie, Mahomet est une ordure et mon chien lui Shih Tzu.

  3. Le coran , c’est de la merde ; intransformable ; c’est du déjà transformé ; à mettre dans des cuves à fermentation pour en faire du méthane pour chauffer les élevages de cochons .

  4. Le coran n’est qu’une grosse merde pour abrutis….Il ne contient rien d’intéressant si ce n’est des obligations pour les chameliers et adeptes de razzia c’est à dire pillages,viols et massacres……..

  5. Lorsque les adeptes d’une religion sont en force ils se conduisent d’une façon indigne. Tout est bon pour imposer leurs vues personnelles sur Dieu et les autres humains : La domination, le mensonge, le meurtre, les exactions de toute sorte. Le misérabilisme l’emporte sur la raison et le respect d’autrui. Ils deviennent pires que des bêtes fauves

  6. L’islam pourrit tout et détruit l’humanité, ce n’est pas pour rien qu’il a pour emblème le croissant de Lune : astre mort, désertique, sans espoir, sans lumière, qui ne fait que refléter celle du soleil, sans vie, stérile, la désolation, la mort, à l’image de l’islam.

    • Avant l’islam le croissant de lune comme emblème chez les peuples d’orient, d’Arabie, on peut le voir au Louvre sur une stèle d’Ammourabie , ce croissant de lune représente un dieu appelé  » inana  »
      sur cette stèle on le voit avec exactement
      comme sur l’emblème musulman, un
      croissant de lune avec au milieux une
      étoile, qui symbolise la déesse
      babylonienne « hischtar  » déesse de l’amour
      et de la guerre ( tient, comme par hazard
      ) Pas un musulmans ne sait cela! ces
      symboles confirment bien que l’islam est fondé sur le paganisme antique.Il existe
      plein de mensonges et d’argument tordus
      qui voudraient nous faire croire que mohamed ( je ne met pas de majuscule
      exprès tellement je déteste ce nom ,
      plutôt ce faux prophète inspiré des démons ) était annoncé dans les Évangiles.
      Hors il est bien mentionné dans les Evangile qu’après Jésus il n’y aurait plus de prophètes envoyer de Dieu , seulement des faux prophètes qui égareront énormément d’humains, selon l’expression Biblique . Les musulmans quand ils entendent et lisent cela dans la Bible pour s’échapper hypocritement disent que la Bible est falsifier.

  7. oui, lisez le coran, mais plume en main, relevez tous les versets qui vous font enrager, par catégories:
    assassins(tuez les tous),
    misogynes (la femme est un champ à labourer à loisir) ,
    sadiques(du cuivre fondu à boire et des herbes sèches à manger pour les mécréants),
    scientifiques (la terre est plate comme un tapis) etc.

    en vous rappelant que
    Sourate 10 Verset 16 ce n’est pas à moi de le changer de ma propre autorité, je ne fais que suivre ce qui m’est révélé
    10:38 le coran n’est pas tel que quelqu’un d’autre qu’allah aurait pu l’avoir conçu, il émane du seigneur de tous les monde
    (il est donc irréformable)
    39:29 le coran, un livre récité en arabe, langue claire et éloquente et sans tortuosité afin qu’ils deviennent pieux
    (il n’est donc pas possible d’interpréter le coran, on doit l’accepter au premier degré)

    • Si vous permettez je vous cite , mot pour mot ce qui est écrit dans la Bible , le dernier livre, appelé  » Apocalypse  » ( une expression qui vient d’un mot grec qui, traduit littéralement veut dire  » Révélation de ce qui doit arriver  » Et au dernier chapitre de ce livre de la Bible , le chapitre 22, le verset 18, il est écrit ceci:  » J’atteste à tout homme qui entend les paroles de la prophétie de ce rouleau, ( ce livre de la Bible ) : Si quelqu’un ajoute à ces choses, Dieu lui ajoutera les plaies qui sont écrites dans ce rouleau ;
      (à la place des musulmans je m’inquiéterait quand-même….. ) et si quelqu’un enlève quelque chose aux paroles de ce rouleau de cette prophétie, Dieu lui enlèvera sa part des arbres de vie, ( la connaissance fondamentale de Dieu )etc… Hors, ceux qui ont écrit le Coran ont repris ces paroles de la Bible en disant que c’est un ange qui les aurait donné à ce mohamed. Ils ont repris ces mêmes parole tout en ne les respectant pas, très fourbe comme comportement ! Et dans les Évangiles il est écrit aussi ; en Matthieu 7, verset 15 :  » Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous en vêtement de brebis, mais qui au-dedans sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez « . etc… C’est on ne peut plus claire, ces paroles désignent bien toutes les églises qui se présente au nom de jésus mais n’en respectent pas les principes fondamentaux et les ont cachés au petit peuple , mais désignent surtout ce faux prophète aussi qu’est mahomed et ses adorateurs idolâtres.il y a d’autres versets dans les Évangiles qui démontrent très clairement que ce mahomed est un faux prophète et que le coran est bien un livre inspiré de satan, et que cette religion n’est qu’une grande secte parmi d’autres mais la plus mortifère , quoi que les églises de la chrétienté, catholique en particulier,n’ont pas fait dans la dentelle à ce niveau, énormément de document le prouve , si on pense déjà qu’aux croisades et à l’inquisition…

  8. Voyons c’est tellement évident : la terre est plate, le soleil s’éclaire chaque matin et tombe le soir dans un lac de boue… ah oui et le plus important : il faut égorger les incroyants que nous sommes… Ah les dictatures gigognes de l’onu de l’ue et de certain caresseur de barbares à demi nus ont bien raison de nous imposer ça chez nous !!!

  9. CORAN Sourate 112 versets : 1. Dis : « Il est Dieu, l’Unique.

    2. Dieu, Celui qui Se suffit à Lui-même.

    3. Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré.

    4. Et nul ne peut L’égaler.
    Il est très difficile de comprendre les conséquences et les implications de cette affirmation: lam yalid qui signifie simplement “Il n’enfante pas” ou “Il n’engendre pas”
    Mais nous sommes informés qu’“Allah n’a pas enfanté”. S’il en est ainsi, comment comprendre alors cette parole d’Allah. Dans le premier sens: Allah n’a jamais donné naissance à un second être issu de Lui. En d’autres termes, il n’y a pas de second être procédant de l’existence d’Allah. Donc Jésus n’est pas fils d’Allah. Ce dieu prétendu tout puissant qui se limite et ne peut engendrer et se castre est donc un « impuissant » ! Corollaire qui anéanti l’islam !

    • Avec tout le respect que l’on vous doit ,on se permet quand-même de vous dire que c’est stupide certaines de vos allégations, pourquoi , parce que vous parlez de Dieu comme d’un être de chair, hors comme tout créatures spirituelles on ne peut amalgamer des créatures de chair , qui procrée et des créatures de nature Divine comme le Créateur. C’est l’Apôtre Paul qui nous informe qu’il y a des créatures spirituelles et des créatures charnelles, des créatures spirituelles, des entités intelligentes non matérielles, de même nature donc que le Créateur qui les a conçue. Evidemment ce n’est pas parce que les scientifiques n’ont jamais pu expliquer cela ( pas encore en tout cas ) qu’ils n’existes pas . Les musulmans se disent supérieurs en tant que croyant qu’aux autres croyants de la Bible, hors en disant que Dieu ne peut avoir de fils , ils démontrent qu’ils n’ont rien de spirituels mais qu’ils voient les choses uniquement matériels, la vie est tissue du Créateur et il est tout puissant , celui Nommé dans la Bible , Yahweh, ( appelé aussi Jéhovah en Français , Yahouah en Arabe, il nous semble ) Il n’y aucune raison qu’il puisse, dans sa toute puissance, créé un être de chair et l’appelé  » son fils  » Il n’a pas besoin de copuler avec une femme charnelle pour créé, sinon on pourrait dire qu’Il aurait copulé avec les femelles des animaux pour procréer toutes sortes d’animaux , qu’elle stupidité, d’ailleurs le Créateur appelle d’autres humains ses fils. Nous pouvons être des fils de Dieu de par notre comportement en harmonie avec ces principes. Certaines personnes disent que telle ou telle personne est son fils ou sa fille , spirituel, sans qu’il y ai eu de copulation avec la maman de ces enfants. Les musulmans se disent plus spirituels que le reste de l’humanité mais n’ont aucune dimension spirituelle quand à Jésus que Dieu appel son fils premier né , et oui, Dieu à créé d’abord Jésus et a tout créé après par son intermédiaire , c’est écrit noir su blanc dans la Bible. les musulmans n’ont aucune leçon à nous donner en matière de spiritualité.

    • un peu courte cependant votre démonstration ? Par contre le coran l’affirme impuissant, ne pouvant pas procréer, ce qui démolit la thèse coranique d’un dieu Tout Puissant (omnipotens); Le dieu des chrétiens, lui peut seul engendrer Jésus !!! Allah est rikiki de la kekette !

      • Le Dieu de la Bible crée mais ne procrée pas, c’est nous qui procréons . On peut également être  » engendré  » de Dieu mais , engendré de son esprit, non charnellement.
        D’ailleurs il est bien stipulé dans la Bible que Jésus est fils engendré, mais engendré de l’esprit de Dieu directement. Donc le mot  » engendré  » en français peut désigner quelqu’un qui est engendré par la copulation d’un homme avec une femme, mais un humain peut être engendré aussi par l’esprit de Dieu.L’être humain , contrairement aux animaux, a une dimension charnelle, et aussi spirituelle; actuellement il s’écarte de plus en plus de sa dimension spirituelle, les musulmans s’en sont complètement écartés, ils parlent de Dieu , de spiritualité, mais quand on les écoute on comprend très clairement qu’ils sont complètement charnels sans aucune spiritualité, d’ailleurs c’est bien pour cela que la grande majorité sont très matérialistes. Ce n’est une preuve que l’on parle de Dieu qu’on est forcément spirituel, des athées aussi peuvent très bien parler de Dieu.

Les commentaires sont fermés.