Le coronavirus menace l’économie : la Chine, c’est 20 % du PIB mondial

Publié le 12 février 2020 - par - 27 commentaires
Share

Résultat de recherche d'images pour "photo muraille de chine"

Un hôpital de 1 000 lits construit en huit jours, voilà un exploit des Chinois qui n’étonnera personne. Après tout, pour un peuple qui a été capable d’élever la Grande Muraille, longue de 21 000 kilomètres en comptant les parties détruites, selon les estimations officielles de 2012, rien n’est impossible… en théorie.

La Grande Muraille, qui serpente à perte de vue à travers les montagnes du nord de la Chine, reste l’ouvrage le plus colossal jamais construit par l’homme, en longueur, en surface et en masse.

Mais revenons au coronavirus, baptisé Covid-19  par l’OMS, dont l’épidémie ne cesse de se propager en Chine, montrant des autorités aussi impuissantes que débordées.

Officiellement, 1 018 morts au 10 février 2020. Avec 103 victimes en une seule journée au cœur de l’épidémie, dans le secteur de Wuhan. 2 000 nouveaux cas par jour, pour un total de 42 000 malades (Figaro).

Mais combien de morts en réalité ? À quand la décrue, annoncée pour le 8 février par les experts chinois, mais repoussée « autour de la troisième semaine de février » ?

Le professeur Zhong espère la fin de l’épidémie en avril. Mais en attendant, on apprend que la période d’incubation ne serait plus de 14 jours mais pourrait aller jusqu’à 24 jours, ce qui entraîne l’allongement de la période de quarantaine.

Ensuite, les personnes infectées n’ont pas forcément de la fièvre et un malade sur trois n’a pas de toux. Ce qui complique le dépistage.

Élément encourageant : la mortalité ne serait « que » de 0,88 % et non pas de 2 % comme avancé précédemment. Mais faut-il croire aux communiqués officiels ?

Manque de transparence, retards dans la prise de décision au niveau des autorités politiques et sanitaires, suscitent la plus grande méfiance du peuple chinois.

Bon nombre de malades n’ont pas encore vu un médecin, malgré les communiqués optimistes et volontaires.

L’hôpital construit en une semaine et pouvant accueillir 1 000 malades n’avait en réalité que 286 lits dimanche dernier.

« Le système sanitaire de Wuhan s’est effondré. Le gouvernement central veut qu’on rétablisse l’ordre le plus vite possible… Mais face à tant de cas suspects, mélangés à des malades de grippe ou de pneumonie ordinaire, il faut avouer que les problèmes sont hyper-difficiles », déclare un fonctionnaire.

Le gouvernement, qui a mis en quarantaine des villes entières, serre la vis. À Wuhan, ville fantôme, on ne peut sortir qu’une fois tous les trois jours.

À ce jour, il reste davantage d’inconnues que de réponses. La décrue espérée se fait attendre.

Si l’épidémie se termine en avril, comme espéré, il y aura moindre mal. Mais si elle perdure, c’est une énorme crise économique qui va secouer la planète, puisque la Chine représente 20 % du PIB mondial.

De la croissance chinoise dépend la croissance mondiale et la santé de nombreux secteurs, dont l’énergie et les matières premières.

Pour le directeur de l’OMS, si 99 % des cas se déclarent en Chine, « cela constitue aussi une très grave menace pour le reste du monde ».

Il n’y a plus qu’à espérer que les mesures musclées prises par Pékin renversent la situation. Rien n’est gagné.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
joseph d arimathie

les labos pharmaceutiques vont t ils approvisionner correctement la FRANCE ? parce que sinon , il risque d avoir un mouvement en FRANCE qui pourrait bien former des pelotons d execution !

POLYEUCTE

Si cela pouvait, ENFIN, nous ouvrir les yeux sur notre dépendance et le scandale de la Mondialisation… sans parler des risques de Guerre bactériologique !!
Depuis le temps…

Énée

Et combien de cas de coronavirus en AFRIQUE?…et combien de cas chez tous ceux qui entrent en France chaque jour, sans contrôle (d’identité et sanitaire), en violant nos frontières en toute impunité?…

Phil93

les chinois occupent massivement l’Afrique !
effectivement cela risque d’être une hécatombe dans ce continent , sans parler de la diffusion à partir de celui-ci !!!

Phil93

le prix de l’essence baisse , baisse…
qui aurait cru que c’est « grâce » à la Chine ?
en effet , la chine est le gros consommateur d’essence au monde !
pas de par ses véhicules mais de ses usines !
Celles-ci tournent au ralenti quand elles ne sont pas arrêtées. La Chine ne commande plus de pétrole, les cours du baril s’effondrent…
oui, bizarre , plus la demande est grande et plus les prix montent ce qui dans d’autres domaines sera l’inverse. Le commerçant qui vend beaucoup baissent ses prix….

André LÉO

La surpopulation mondiale, exigée par le « toujours plus » des économies, capitalistes ou Mao-capitalistes, favorise les épidémies.
Entre un virus échappé d’un labo local, un virus introduit par une « puissance étrangère » qui veut détrôner la Chine de sa 1ère place économique mondiale, ou une épidémie « naturelle », les conséquences sont les mêmes. La Chine en quarantaine ne pourra plus exporter et le monde, la France, qui ont délocalisé leurs industries en Chine ne pourront plus réimporter et achèteront ailleurs, plus cher.
La France déjà surpeuplée avec ses 70 millions d’habitants en compte 108 au Km² contre 136 en Chine. Avec le même taux au Km² que la Chine, la France compterait 88 millions d’habitant ! Nous y serons bientôt.

Eric des Monteils

Il y a comme un ton de ravissement dans les propos tenus par tous les journaleux. Comme des revanchards qui jubilent à l’idée que la Chine a des ennuis. Ce n’est pas très « sport » et donne l’idée d’une grande jalousie envers ce grand pays.

André LÉO

La Chine fait de son mieux, on n’en doute pas, pour juguler l’épidémie virale.
On peut reprocher à ses dirigeant d’avoir tardé à annoncer les premiers cas… et peut-être de ne pas avoir partagé immédiatement et avec le MONDE entier les informations sur la nature du virus.

Une information à vérifier, (wikistrike.) sur ce qui pourrait se produire dans n’importe lequel des laboratoires de recherche médicale et de lutte contre les virus… en France aussi.

http://www.wikistrike.com/2020/01/coincidence-le-seul-labo-capable-de-traiter-les-coronavirus-en-chine-est-a-wuhan.html

kounnar

Les derniers chiffres, n’en déplaise à ceux qui disaient ‘le pic est passé arrétez de nous bassiner à ce micro événement », ont « légèrement évolués :
hier 243 décès et …14000 nouveaux cas !!
Depuis le début cela était environ + 12%/jours aussi bien en cas qu’en décès, légère accalmie avant hier et nouvelle accélération.
Regardez ce qu’avait été la courbe de la grippe Espagnole…plusieurs petits pics et un emballement subit.
Pour l’instant aucune info sur l’Afrique ..

Jonathan

Encore une fois, Jacques Guillemain nous livre un article digne du Monde ou de la presse bobo parce que le fond du problème lui a encore échappé.
L’économie mondiale, c’est déjà une catastrophe en soi, totalement déséquilibrée et dévoyée. Si quelque chose pouvait la remettre en cause, ce ne serait pas dommage.
Quant à l’économie de la Chine, elle s’est construite sur la rune de la nôtre, grâce à une industrialisation opérée délibérément à marche forcée, et à des exportations sauvages qui nous ont coulés.

Autrement dit, si la Chine plonge et n’est plus en mesure de nous inonder de tous ses produits vendus à des prix hors toute concurrence, ça devrait être l’occasion pour nous de nous ré-industrialiser, donc de sortir de notre propre crise.

Jonathan

suite et conclusion :

Mais comment réagissent les Français ? de la même manière qu’iis se laissent poignarder par leurs envahisseurs sans se défendre ni vouloir se défendre, ils cèdent à la peur, et ce dont ils ont peur, c’est de ne plus pouvoir acheter leur frigo ou leur téléviseur !

Quelle décadence !

emerillon

Vous êtes désolant Jonathan , cependant vous avez raison sur le fond , pouvez vous expliquer comment échapper à l’invasion industrielle chinoise ? avez vous le choix ? Les évènements vont , espérons le modifier la donne qui espérons le nous permettront de reprendre un peu de liberté économique , il faudra pour cela faire des efforts financiers , en êtes vous prêt ?
Maintenant les accords commerciaux internationaux vous aussi créer des problèmes ! je vous demande , ainsi qu’à tous à faire le sacrifice , et ce serait bon aussi pour la santé de la planète !
Vous voyez , j’ai des doutes .

emerillon

Pardon , lire : vont aussi créer …..

Jonathan

C’est vous qui êtes désolant. Excusez-moi, mais qu’a dit le RN et que proposait son programme ?
Et il n’y a pas que le RN. De nombreux économistes ont expliqué qu’il fallait nous ré-industrialiser. Et pas depuis quinze jours. Car ce n’est pas même pas une question de couleur politique.
Vous allez me dire que vous n’êtes pas au courant ?
Vous allez me dire qu’on ne pouvait pas faire autrement que de signer ces accords internationaux de libre échange qui ont été notre arrêt de mort ? Que maintenant c’est trop tard ?
Et bien, sur ce dernier point, oui, sachez-le : c’est trop tard !

Phil93

Jonathan, vous qui connaissez « le fond du problème » , pourquoi ne pas proposer un article documenté à ce sujet à RL au lieu d’être si méprisant et injurieux envers ceux qui font aussi des recherches ???

Jonathan

Je pourrais. Mais j’en ai marre. Je me demande si ça servirait encore à quelque chose.
En ce qui concerne le « fond du problème », je crois qu’il n’y a pas besoin de beaucoup de développement car deux choses transparaissaient clairement à travers mon commentaire : 1) notre dépendance envers la Chine qui rend nécessaire un ré-équilibrage de nos économies respectives, 2) le fait que certains se trouvent bien du fait que la Chine soit devenue notre fournisseur, et ne s’inquiètent que des conséquences immédiates d’un problème qui survient maintenant en Chine, au lieu de s’inquiéter de ce qu’il y aurait lieu de faire pour briser cette dépendance.

Alberte Genty

Quand il s.agit d.argent ils trouvent toujours des solutions

Clamp

En réalité, l’indice de mortalité est mathématiquement faux car il fait pour le moment le ratio des morts comptabilisés à ce jour sur les contaminés comptabilisés à ce jour, mais nombre d’entre ces derniers viendront abonder les premiers malheureusement, en particulier avec une incubation pouvant aller jusqu’à 24 jours, tout est faussé. Et d’autre part, il ne fait aucun doute que les autorités chinoises cachent le niveau de mortalité de la maladie qui est extraordinairement brutale si j’en crois les quelques vidéos que j’ai vues en provenance de Chine. Les sacs mortuaires défilent à grand rythme et les gens tombent en pleine rue. Espérons que ce virus n’aime pas la chaleur.

hollender

Pour qui a voyagé, vécu, travaillé en Chine, rien de surprenant à l’émergence de ces maladies.
Il y a près de 25 ans TOUS les marchés de Chine étaient déjà immondes !
Avec des animaux en cage empilées qui defequaient les uns sur les autres, ils étaient eviceceres vivants et les boyaux avec les excréments coulaient comme une nappe de lave vers l’égout le plus proche. Il fallait qu’un  » intouchable  » local descende dans la bouche d’égout et retire tous ces déchets A MAIN NUES, EN SHORT ET PIEDS nus pour les mettre dans des cartons détrempés.
Sans compter avec les CRACHATS, les rats sur les étals, prêts à être consommés.
Ils bouffent tout ce qui vole, nage, rampe etc. La seule chose à 4 pattes qu’ils ne mangent pas……..C’est la table !

MYLENE

merci de faire ce portrait. Des amis me l’ont confirmé aussi. Il y a un vrai manque d’hygiène sur les marchés. Ce que mes amis m’ont dit m’a étonné. je pensais que ce pays était enfin modernisé. Pour les industries oui, mais pour les conditions d’hygiène, très peu de villes sont « saines ».

Perplexe

aidés par les porcs, qu’ils lachaient pour aller manger dans les égouts….et dans leurs « toilettes sèches » et sans porte, comprendre amas d’excréments humains: mangez leur viande de porc après ce régime, ce ne sont pas les porcs noirs pyrénéens, en liberté, qui se nourrissent de glands.!

patphil

l’ile Maurice interdit à tout navire venant de Chine d’entrer dans le port
à l’ile de la Réunion, des chinois venant de Canton via Bangkok peuvent débarquer leurs passagers sans même qu’ils soient controlés (la semaine dernière, la chaine locale Réunion la 1ère interviewait une étudiante rentrant d’une région contiguë à celle de Wuhan) les français sont bien protégés!

François Desvignes

Petite précision : le problème n’est pas qu’ économique.

La crise sanitaire = mise en quarantaine de la Chine = rupture des approvisionnements = crise économique = crise financière =faillite bancaire = inflation = fermeture de la CAF = ?

Quand 15 000 000 d’asociaux afro musulmans ne recevront plus leurs allocs et ne pourront plus fourguer leur drogue, il se passera quoi chez nous ?

Voilà.

H1N1 = guerre civile

Pour quand ?

Si en avril tout n’est pas rentré dans l’ordre (et tout à cette date aura empiré)

Alors au plus tard en juin, les fictions d’Obertone deviendront réalité.

La CAF ne peut pas tenir plus de 3 mois
Et Carrefour 3 jours.

François Desvignes

Déjà en janvier ceux qui ont pu revenir de Wuhan nous annonçaient (en Malaisie) que le nombre de morts se comptait en milliers et non autour de cent à l’époque.

« L’Hôpital de 1000 lits en 8 jours » c’est de la propagande typique du PCC : c’est vrai que l’hôpital va être construit en 8 jours avec 1000 lits. Mais c’est pour vous faire oublier, qu’on en est à 10 00 morts et que s’agissant d’une épidémie H1N1 sans remède, la situation est totalement hors contrôle et le sera aussi longtemps que les laboratoires ne nous auront pas sorti l’antidote.

L’épidémie va cesser en avril ? est-ce que la précédente épidémie H1N1 a cessé en avril ? Et la grippe espagnole qui en était une a-t-elle duré 2 mois ou deux ans ? Elle a fait 1000 morts ou 100 000 000 ?

Après avril, on saura

quiditvrai

François Desvignes , après avril on aura une confirmation de ce que plein de gens comme moi pensent de vous, soit que vous êtes un incompétent de l’épidémiologie .
Un épidémiologiste d’estrade bourré d’extrapolations alambiqués et de conclusions hâtives qui se croit plus brillant que les plus grands spécialistes mondiaux venant notamment de pays comme le Canada qui portent secours à ces Chinois ordinaires qui se passeraient bien de vos commentaires d’incompétent.

François Desvignes

Vous avez sans doute raison.
Et je vous admire pour le caractère très articulé de votre démonstration péremptoire;
Mais vous disiez la même chose lors de la grippe espagnole et vos assurances nous ont couté 100 000 000 de morts.
J’ai par ailleurs un autre avantage sur vous : je suis en Asie.
Et donc si je parle pas de ce que je ne connais pas.
Je vous parle de ce que je vois.
Mais je serai toujours heureux de lire vos démonstrations inverses et vos réponses à mes questions.

meulien

les francais se croient,toujours sperieurs aux autres,cela fait partie de notre charme,aussi l;economie est tres loin de leurs preocupations,,,,,pourvu que ca dure!