Le Coronavirus n’est pas la cause du mégakrach boursier

Publié le 11 mars 2020 - par - 21 commentaires
Share


Voila deux mois, j’ai publié sur YouTube une vidéo intitulée « Le mégakrach aura bien lieu ». Je répondais dans cet exposé à une interview pour le journal « Les Échos » de David Solomon, patron de Goldman Sachs, qui se voulait rassurant quant à la situation financière mondiale. Selon lui, les bases étaient très solides, et seules les politiques populistes de Trump et des autres risquaient de conduire à une récession.

À travers cette interview, j’ai senti qu’il s’agissait avant tout de trouver des boucs émissaires à la catastrophe en gestation, qui viendrait infailliblement compte tenu de la situation totalement dégradée de la finance mondiale, déréglée par une spéculation débridée, encouragée par les politiques laxistes des banquiers centraux, et totalement hors de contrôle des gouvernements, incapables de mettre un frein à tout cela, de réguler les activités financières.

Aujourd’hui, la catastrophe annoncée par plusieurs économistes, dans l’indifférence des médias qui ont refusé de relayer ces analyses, semble se produire bel et bien sous nos yeux. Depuis trois jours, les cours ont chuté de 20 % sur les principales places mondiales. Et il est peu probable que la tendance se retourne, tant les mauvaises nouvelles s’accumulent : paralysie de l’économie italienne, qui se propagera sans doute à d’autres pays européens, effondrement des cours du pétrole, banques en très grandes difficulté… Le mégakrach est là, et bien là. Ces effets seront terribles, probablement plus qu’en 2008, car à l’époque les États avaient surmonté la crise, empruntant massivement pour sauver les banques en faillite : aujourd’hui, cette solution n’est plus d’actualité, les États sont au bout de leurs capacités d’endettement.

On nous dit que le Coronavirus est la cause de tout cela. En fait, ce n’est qu’un prétexte pour dédouaner les vrais responsables de la crise : la finance internationale, les banques centrales, et les politiques qui ont laissé faire. Voire qui ont organisé les institutions et les réglementations au service exclusif de cette finance folle et avide. La panique qui entoure l’épidémie de Coronavirus est la mèche qui a mis le feu à une poudrière économique et financière mondiale organisée pour le profit exclusif des spéculateurs.

Les mois et les années à venir seront très durs pour nous tous : nous allons à nouveau être sollicités pour renflouer les banques en faillite. Alors que nous-mêmes, nos entreprises, nos commerçants, nos artisans, nos hôteliers, restaurateurs, nos agriculteurs, seront en grande difficulté. Cette crise qui s’annonce sera sanglante, mais elle sera pour nous tous l’occasion ultime de nous débarrasser de l’emprise mortifère de la finance sur le monde, la politique, l’économie, la culture et les médias : ne la laissons pas passer.

Les politiques qui nous gouvernent, les mêmes qui ont été placés là où ils sont avec le soutien des financiers, vont nous solliciter pour renflouer la banque en perdition : il vont agir pour maintenir coûte que coûte le système pourri à flots. Cette fois-ci, il ne faudra plus faire confiance : exigeons que les activités financières soient mises au pas, une bonne fois pour toute, et œuvrent au service de l’économie, et non pour parasiter la planète entière.

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Sevin-Duret

Le coronavirus a été fabriqué dans un laboratoire de Wuhan.
http://www.medias-presse.info/letrange-coronavirus-mutant-de-wuhan-pose-question/117362/

Jean-Louis

Oui. bon, pas mal « d’experts » prévoyaient cette crise financière de 2020 matérialisée par ce krach boursier. En même temps, quand des pays entiers sont mis sous cloche comme l’Italie ou des régions industrielles comme en Chine, que tout échange commercial s’arrete, que toute l’economie est mise à l’arret dans plus de 100 pays, comment voudriez vous qu’il n’y ait pas de crise financière et de krach? Facile de dire après coup de dire « je vous l’avez bien dit! »….

olivier PIACENTINI

Il faut bien plus d’une forte grippe et quelques centaines de morts dans le monde pour provoquer un krach. Le système financier est pourri par la spéculation financière. Le battage médiatique intensif autour du coronavirus est une couverture pour un krach financier qui était inévitable depuis des mois. Comme d’ailleurs je l explique dans la vidéo, je pensais que la couverture de tout cela allait etre la guerre commerfciale de Trump et les populistes qui étaient destinés à endosser le poids du krach à venir.

André LÉO

Croître sans cesse ou disparaitre! L’inflation a été depuis 1945 le « moteur » du système capitaliste.
L’abandon de la convertibilité du dollar en or…et l’asservissement de toutes les monnaies au dollar, a constitué une gigantesque bulle monétaire. La spéculation devenue folle, 95 des échanges financiers mondiaux portent sur des spéculations et sur « du vent ». Les GAFAMS pour ne citer qu’elles ne « vendent » rien d’autre que des « services », sans aucune création de marchandises et 3 d’entre elles « valaient » plus de 1000 milliards de dollars en bourse… avant le crash de mars 2020.
Retour à l’équivalent monnaie circulante-marchandises ! Faut-il se plaindre que les Soros et ses 50 amis propriétaires de la MOITIÉ de la Planète aient reperdu ce qu’ils avaient volé aux Peuples du Monde?

POLYEUCTE

Depuis le temps que je le prédis ici !
La mèche était allumée, le Corona explose ! Un REVELATEUR de nos sottises !
Un endettement mondial égal à 3 fois le PIB ?
Une Mondialisation qui asservit les plus poussifs, dont l’Europe ?
Sortez vos liquidités pour du Dur ! Une Bulle immobilière sera moins grave.
L’Or ? Bien tard, avec les presque 20 % de frais AR et son fichage….
Aux abris ! A bon entendeur Salut !

Pedro de la mancha

Que mes bourses baissent, à mon âge c’est peut-être normal. Je ne porte pas de soutien-bourses. Portez des slips, pas de calecons, ça tient mieux et ça ballotte moins même si c’est ringard. Je serai pauvre mais garderai les bourses hautes.

Pedro de la mancha

Le connard virus ne viendrait-il pas d’une expérience bactériologique Chinoise qui aurait mal tournée? Je me pose la question… Bizarre ce machin. Enfin bon, je ne suis pas virustologue hein!

Jean-Louis

Le laboratoire français de Wuhan que Sarkozy ne voulait pas,livrer aux chinois et que Hollande et Cazeneuve ont imposé. C’est probablement de ce labo que s’est échappé le virus.

meulien

beaucoup ne comprennent pas,encore que la crise permettra aux multinationales d’etre encore plus puissantes apres avoir elimines les concurents fragiles grace au virus

reuri

Bien d’accord. La multinationale sogroco-international-asshole vire 150000 zemployés pour offrir un parachute doré de 1 milliard de dollar à leur pdg Carlito-corleone-bloomberg-richenou; la réponse des actionnaires :  » c’est d’la faute du coronavirus ». Les banksters nous rackettent ? C’est d’la faute du coronavirus. Ce virus est une aubaine pour les margoulins.

didile

En quoi est-ce grave que les cours du pétrole s’effondrent ?
N’est-ce pas ce foutu choc pétrolier de 1973 ,multipliant les prix du baril par 3 ou 4 , qui avait terrassé toutes les bourses et les finances mondiales.?
Ne nous aurait-on pas tout dit sur les bénéfices gigantesques que les compagnies pétrolières, grâce aux prix démesurés , et les états sur les taxes prélevées, faisaient sur le pauvre gugus devant sa pompe .
Alors pourquoi devrions- nous nous effondrer devant l’effondrement du cours du pétrole.?
Ça marche comment les économies des pays ?
On nous roule dans le carburant depuis bientôt cinquante ans .
Je lirai attentivement toutes les explications et ferai amende honorable si les questions que je me pose sont inadéquates ,disons idiotes .Ce ne sera pas la première fois.

Vincent L.

Que le cours du pétrole baisse, c’est une excellente chose mais aujourd’hui il s’effondre car tout s’effondre autour de lui. Il faut prendre le prix du brut comme un thermomètre.

Suricate

Constat exact mais remède faux. Comment voulez-vous agir ? Qui parmi nous, parmi vous peut prétendre agir sur ces leviers gigantesques? Personne, bien entendu. Il y a un élément que vous omettez. Retirez Dieu Trine de la sphère publique et vous aurez la barbarie. C’est ce qu’il se passe. Le remède coule de source, revenons à nos origines. Il n’y a qu’une seule et unique Vérité (sinon, ce ne serait plus des vérités). Cherchons cette Vérité (qui est en nous tous) et nous saurons redresser la situation diabolique. Mais ceci ne semble pas encore à l’ordre du jour et l’on est encore à dire « yaqua ceci ou yaqua cela!! Ridicule et improductif). Aujourd’hui, il est des pays entiers où la Sainte Eucharistie est abolie …. les conséquences vont être terribles, les animaux infernaux vont pulluler.

Clamp

« mais elle sera pour nous tous l’occasion ultime de nous débarrasser de l’emprise mortifère de la finance sur le monde » : une seule solution, instaurer une part de démocratie directe dans la (les) république(s). Ça ne suffira pas car il faudrait aussi une coordination entre les peuples, une opposition au mondialisme capitaliste par un mondialisme populo-politique, qui décide entre autres de laisser plus de place à la coopération pour mieux réparer les dégâts de la compétition entre états et la neutraliser, et également de mutualiser les ressources naturelles entre autres choses. Ça ne suffira pas mais c’est indispensable. Pour le moment, la finance dirige tout non seulement par corruption et lobbying, mais aussi parce qu’elle détient de nombreux leviers, comme la presse, les copinages etc.

François Desvignes

Si nous devons nous libérer de la dictature financière, ce ne sera qu’en se libérant de la dictature de l’impôt à son service.

Or, il n’est que trois manières d’échapper à l’impôt :

– l’exil physique
– l’organisation de son insolvabilité
– vivre en autarcie.

BERNARD

Parfaite analyse !! Comme je l’écrivais hier de manière courte dans mes commentaires RL, il fallait un déclencheur, le prétexte du coran à virus était parfait !
Jusqu’alors on savait que ça allait se passer.. il suffisait d’un signe (Cygne noir ici :) )
Achat or physique et crypto pour ceux qui le peuvent !

Athanase

Je retire déjà tout le liquide possible pour ne laisser que le strict minimum sur le compte

BERNARD

Achète de l’or.. par exemple des combibars (50 lingotins de 1g rassemblés comme sur une plaquette de chocolat) voir par exemple, ici
https://www.achat-or-et-argent.fr/or/lingotin-combibar-50g/223
M’enfin, moi c’que j’en dis : chacun prend ses responsabilités, les conseilleurs ne sont pas les payeurs hein.. on en sait quelque chose !

La_Soupape

Ben tu sais Nanard, y’a quand-même des millions de gens qui se demandent le 2 comment y vont finir le mois alors tes carambars ou autres hein…

BERNARD

Oui, c’est vrai mais je répondais à Athanase qui veut retirer son liquide.. plutôt que de le mettre sous son matelas, acheter de l’or physique est « peut-être » une alternative.

Jim84

De toutes les façons…Espèces ou or…Ils nous  »entub… ».
L’histoire est un éternel recommencement.. Au pain blanc succède le pain noir…On casse tout et on recommence…les mêmes erreurs..