1

Le coup d’Etat contre Z a marché : pas une voix ne doit manquer à Marine

Comment comprendre le résultat provisoire présenté à 20 heures ce soir avec l’extraordinaire campagne d’Eric qui, en 4 mois, a suscité plus d’adhésions, de ferveur et de militants que le RN dans toute son histoire ?

Certes, il a subi une campagne de diabolisation terrible.

Certes, les journaleux se sont entendus pour ne pas le laisser parler sur les plateaux.

Certes, les politiques, même ceux qui auraient pu être de son camp, n’ont pas tari de critiques, ont tout fait pour faire peur. Qui au bénéfice de Macron, qui à celui de Pécresse.

Certes, la clique Mediapart associée aux journaux subventionnés que possèdent les milliardaires amis de Macronescu a médit, sali, diffamé… à qui mieux mieux.

Mais cela n’aurait pas dû suffire, car on sait qu’une bonne partie des Français suit le mouvement…

La seule explication qui explique la faiblesse des résultats d’Eric tient en 3 éléments : « le vote utile » ; le Grand remplacement ; la progression du wokisme

Depuis des semaines, chaque jour sur les télés, on explique au bas peuple de France que le duel sera le duel Macron-Marine… Cela a vraisemblablement amené nombre de « zemmouriens » à changer leur fusil d’épaule et à voter Marine, terrorisés à l’idée d’un Mélenchon au second tour… Mélenchon qui a plus de 50% dans les territoires d’Outre-mer !!! Ça en dit long. Bientôt nous ne serons plus maîtres chez nous…

On peut aussi se dire que Marine a bénéficié de la chasse au méchant loup Zemmour, alors qu’elle la jouait maman chat, islam # islamisme etc.  Elle a aussi bénéficié, forcément, de la haine suscitée par Macron chez une partie de la population, mais il y a malgré tout près du quart des votants qui lui font encore confiance… à se taper la tête contre les murs !

La mort de l’UMPS est actée avec les 4,5 de Pécresse, évidemment. Pécresse qui, comme attendu appelle à voter pour Macron  au second tour.

Jadot, comme Roussel, appellent évidemment  aux aussi à voter Macron ! Le front antirépublicain contre les patriotes. On s’y attendait.

Reste à voir ce que va faire Mélenchon. Il est possible qu’il calcule que si Marine est présidente il pourrait ensuite penser que le prochain coup la France lui tomberait dans les mains… A voir. On sait que nombre de votants du 1er tour pour Méluche voteront Marine par refus de Macron mais cela suffira-t-il ?  Il y a plus de différence entre Macron et Marine qu’annoncé dans les sondages des derniers jours… Ce ne sera pas facile, mais impossible n’est pas français.

Pour nous, les patriotes, même si on aurait largement préféré Zemmour on va voter Marine. Pas une voix ne doit lui manquer.

Christine Tasin