Le Covid-19 a changé le monde, et cela ne fait que commencer

Publié le 19 juillet 2020 - par - 22 commentaires - 1 641 vues

La plupart des porteurs du Sars-CoV-2 restant asymptomatiques, il a fallu attendre des millions de dépistages systématiques pour connaître sa véritable prévalence (au-delà d’un simple “la plupart des cas restent indétectés“), que le cloisonnement a maintenue minime. Aujourd’hui qu’un pays comme l’Italie a dépisté le dixième de sa population, on peut calculer sa vraie létalité, soit entre 1,5 et 2 %, qui annonce a priori une mortalité finale du même ordre de grandeur que les deux guerres mondiales puisqu’on ne peut pas l’arrêter.

Le phénomène de facilitation de l’infection par les anticorps, connu des microbiologistes et caché par les politiciens, empêche une immunité naturelle ou suscitée, individuelle ou collective, mais n’empêchera pas d’administrer des “vaccins” aggravants comme pour la dengue. Le Covid-19 restera donc endémique et seul le traitement (sauf en France où il est prohibé) lui interdira de contrôler la population humaine, en volume et en âge.

À court terme la pandémie a déclenché l’étatisation du capitalisme, mais aussi la regrettable fermeture de l’économie réelle, qui annonce des pénuries dès 2020 et des famines pour 2021. À moyen terme la gouvernance mondiale, qui s’imposera par la Grande Réinitialisation (Great Reset) que le Forum économique mondial annonce pour son sommet de Davos en janvier prochain, compte associer la ploutocratie transnationale à la technocratie supranationale, comme elle l’écrit ouvertement depuis plusieurs mois, et apporter des changements majeurs aux modes de vie, à commencer par les régimes alimentaires comme l’entomophagie que la Commission européenne a proclamé, le 20 mai, vouloir imposer au monde entier sous le prétexte euclimatique.

Au 1er janvier personne n’aurait imaginé voir un jour ce qu’il allait vivre au 1er avril, comme la moitié de l’humanité. Qu’on le veuille ou non, le coronavirus de Wuhan et des Contamines a changé le monde. Il ne faut pas attendre un imaginaire retour à la normalité de 2019, et à la société de gaspillage, pour se préparer à une ère durable, où les populations urbaines des pays institutionnellement avancés seront handicapées. La rupture est historique.

Tel est le thème du Quatrième Cavalier, l’étude synthétique et prospective de Stratediplo (préfacée par Piero San Giorgio) disponible chez le Retour aux Sources.

www.leretourauxsources.com/catalogue/135-le-quatrieme-cavalier-l-ere-du-coronavirus.html

Stratediplo

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
BOURGOIN

Encore une fois, il ne faut surtout pas mélanger les termes coronavirus et covid-19 qui n’ont rien à voir ! ! ! !
Le second parle de l’installation de la prétendue intelligence artificielle et il y a le programme de l’implantation de puce électronique 2000 façons à fin de nous transformer en robot et finalement pour nous éliminer! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

POLYEUCTE

“Mortalité “finale” du même ordre de grandeur des deux guerres mondiales” ?????
2 millions de morts en France ! Vous savez ?
30.000 avec le Covid !
La finalité a bon dos !

Stratediplo, auteur du Quatrième Cavalier

Polyeucte, la mortalité finale ne peut se calculer qu’a posteriori. La première guerre mondiale a tué 1,5% de la population mondiale, essentiellement en Europe certes, et la seconde 2,5% de la population mondiale sauf erreur. Si le Covid-19 a un taux de létalité de l’ordre de 1,4 à 2,1%, d’après les statistiques actuelles, c’est du même ordre de grandeur, qu’on ne peut minorer que par le traitement médical après dépistage. Je me permets de vous apprendre que le coronavirus a vraisemblablement touché à ce jour de l’ordre de 4% de la population française, ce qui laisse malheureusement beaucoup de marge avant que l’on puisse calculer la mortalité finale de la maladie.

Vova

…”facilitation de l’infection par les anticorps …” qu ‘ est ce que c ‘ est comme charabia ! Les anticorps ne FACILITENT PAS l ‘ infection , au contraire , ils combattent le virus ! Quant aux politiques , ils ne savent même pas ce qu ‘ est un anticorps …. Vous êtres doué pour écrire des conneries !

Stratediplo, auteur du Quatrième Cavalier

Vova, en parlant de gens doués pour écrire en trente secondes ce qu’ils opinent d’une étude conduite pendant six mois, taper “facilitation de l’infection par les anticorps” dans votre moteur de recherche préféré vous aurait coûté cinq secondes et évité de vous ridiculiser. Je vous renvoie donc à vos gros mots, et à vos explications sur, par exemple, le Dengvaxia.

Irina

Ca va dans le sens que ce que j’ai lu plusieurs fois : apparemment, si l’on en croit les spécialistes (qui ne sont pas tous d’accord entre eux, ce qui est normal vu que la maladie est à peine connue pour le moment) – donc certains spécialistes – la maladie ne serait pas immunisante.

Comme vous le faites remarquer, il est donc bien trop tôt pour tirer quelque conclusion que ce soit.

Irina

Ah ? On ne peut pas éditer les commentaires ?

Je vais regarder cette facilitation de l’infection par les anticorps, c’est intéressant.

Irina
Stratediplo, auteur du Quatrième Cavalier

Irina, ce n’est malheureusement qu’une des nombreuses notions et informations que vous trouverez dans mon livre. Mon but n’était que d’attirer l’attention des gens, toute l’information qui nous concerne est ouvertement disponible mais étant aveuglé et submergé par le brouhaha médiatique (les leurres de l’attention) on ne sait ni quoi chercher, ni même qu’il pourrait y avoir quelque chose à chercher. Moi non plus je ne suis pas biologiste, ma vocation est de percevoir les signaux faibles, chercher, évaluer et synthétiser l’information afin de la rendre intelligible… à qui veut savoir. Merci pour votre réponse à Vova, qui intéresse tous les esprits ouverts.

reuri

Faites un parallèle avec les mensonges d’avant les guerres d’Irak 1 et 2, Libye, Vietnam etc…C’est exactement le même schéma avec son cortège de médias menteurs. On retrouve toujours les mêmes (banksters, multinationales, globalistes) poussant à la guerre. Actuellement le cartel pharmaceutique a pris le relais des assassins néo-con, ces fumiers qui n’ont pas hésité à bombarder et tuer des centaines de milliers de gens, n’hésiteront pas à empoisonner le peuple avec une fiole de poison. Les collabos de la guerre du Golfe sont à peu près les mêmes (goupil, le fils glucksman etc…) contre le Prof Raoult, étonnant non ?

Irina

Mais… La troisième plus grosse entreprise mondiale de ce “cartel” pharmaceutique, Sanofi, n’a-t-elle pas offert gratuitement des milliards de doses d’hydroxychloroquine ?

Juste

ce n’est pas le covid qui a changé quoi que ce soit, c’est l’exploitation que les pourris en ont fait. les pourris sont tous issus des mêmes écoles qui leur ont enseigné qu’une rupture peut être utilisée en opportunité, ils l’attendaient cette rupture, ça a été le covid ça aurait pu être tout autre chose, mais le résultat sur nos libertés et sur l’égalité, lui est atteint !!!

joseph d arimathie

un seul mot : RIDICULE ! la theorie comme l article et la pub ! TRISTEMENT RIDICULE ! URGENCE STOPPER FUMETTE !

Pamela

👍👏

joségodfroy

Il y avait la crise financière, puis il y a eu le covid comme par hasard…
Tombé au meilleur moment, par contre les espèces protégées se lâchent comme jamais depuis lors, c’était prévu ou ça reste un effet collatéral ?
Allo tata ? Pourquoi tu tousses ?

Bombastus

Dommage que cette analyse soit partie avec une donnée lourdement faussée: la mortalité est dix fois inférieure: plutôt 0,2% que 2%.

Stratediplo, auteur du Quatrième Cavalier

Bombastus, dommage que certains commentateurs s’obstinent à lire mortalité quand on écrit létalité, et à prendre des résultats d’études développées sur des dizaines de pages pour des données de départ. C’est justement pour rectifier les a priori que j’ai pris la peine d’expliquer les notions, de décortiquer la désinformation et de réfuter les mensonges. Puisque vous aimez mieux commenter que chercher, j’attends vos commentaires a posteriori.

Favre

Le quatrième cavalier devrait parle de son analyse concernant le covid 19 au professeur Raoult . Mais peut t être le juge t il lui aussi incompétent.

BERNARD

Une famine de quelques milliards d’individus permettrait de sauver les ressources halieutiques et de préserver une saine–et vraie– écologie (c’est à dire pas celle que veut nous imposer EELV !!)
Il ne reste donc plus qu’à pouvoir se protéger d’une éventuelle (certaine même) invasion des affamés et autres parasites, et ceci pas avec des mots, mais avec des armes.
Et si nous ne le faisons pas, on se fera bouffer.. au sens propre (si je puis dire) du terme. Déjà l’aviatrice cannibale taxiphobe nous a ouvert la voie.

Irina

Une famine de 7 milliards et quelques individus permettrait de sauver toutes les ressources halieutiques et terrestres et de préserver une saine et vraie écologie (mises à part les centrales nucléaires qui se mettraient à se piloter toutes seules, mais on ne sera plus là pour voir se qui se passera quand l’eau des circuits primaires se sera totalement évaporé par les fissures des échangeurs de chaleurs, et ça devrait quand même prendre une paire d’années).

Seuls quelques survivalistes, ou leurs descendants s’ils en font, pourront assister à ce passionnant phénomène.

Vous avez d’autres solutions amusantes à proposer aux problèmes futurs de l’humanité ?

Irina

“évaporéE”

Ce doit être moi l’évaporée. Excusez-moi, je suis un peu jeunette pour avoir votre expérience.

Lire Aussi