Le Crif ne représente plus du tout les Juifs de France

Publié le 30 mars 2018 - par - 49 commentaires - 1 224 vues
Share

L’article Wikipedia qui lui est dédié, résume bien l’histoire de la fondation du CRIF, en 1944. Par contre, il n’explique pas que le CRIF est devenu une coquille vide. Et surtout, que cette coquille vide est devenue un instrument de propagande, essentiellement au service du pouvoir en France. D’évidence, une partie de l’article de Wikipedia a été écrit par des Juifs d’extrême gauche, qui trouvent le CRIF actuel encore trop à droite.

Depuis que le Conseil Représentatif des Israélites de France est devenu Conseil Représentatif des Institutions (juives) de France, seules des institutions et associations peuvent être adhérentes au CRIF. Et tout l’enfumage vient de là. En effet, le CRIF se targue de représenter plus d’une soixantaine d’institutions. Sauf que les deux principales institutions n’y sont pas. A savoir, le Consistoire Israélite de France et la Fédération Sioniste.

Certes, deux institutions sociales juives importantes sont encore membres du CRIF. Il s’agit de l’Alliance Israélite qui possède et gère des écoles et du FSJU – Fond Social Juif Unifié, collecteurs de dons à des fins sociales. Mais par définition, ces deux institutions ne sont pas politiciennes. Pour l’essentiel, les autres « institutions » membres du CRIF sont des amicales de descendants de déportés par les nazis. Chacune comptant quelques dizaines d’adhérents, ou quelques centaines pour les plus rares. Pour des raisons historiques, ces personnes sont allergiques à tout ce qui s’apparente à la droite nationale, non seulement française, mais partout, y compris en Israël. Cette allergie persiste, bien qu’elle soit dénuée de sens depuis des décennies. C’est aussi irrationnel que l’antisémitisme.

La principale institution juive en France, c’est le Consistoire Israélite, fondé à l’instigation de Napoléon 1er. Le Consistoire gère les différents domaines de la vie cultuelle. Sans pratique, on n’est qu’un citoyen français d’origine juive. L’indifférence par rapport à la vie juive n’empêche nullement d’être la cible d’antisémites. Dire cela dans Riposte Laïque semble paradoxal, Mais, comme le rappellent régulièrement les meilleurs contributeurs de RL, laïcité n’est pas synonyme d’anti religieux. Selon des estimations, seulement quarante pourcent des moins de cinq cent mille Juifs vivant en France, ont encore une pratique cultuelle, au moins occasionnelle.

L’autre institution juive, c’est la Fédération des Organisations Sionistes. Pour les ignorants, le Sionisme c’est le retour des Juifs sur leur terre ancestrale, telle qu’elle est définie dans la loi écrite juive, la Torah. La Torah constitue le début de la Bible. La Bible étant elle-même qualifiée d’Ancien Testament par les chrétiens. L’unique source du Sionisme n’est que la Torah. Toutes les raisons extérieures pour expliquer le Sionisme sont invalides. Cela n’empêche pas que depuis le début et jusqu’à présent, des Juifs agnostiques se battent pour faire de ce retour une réalité.

On peut résumer en une phrase le Sionisme de la Torah : – Dieu fit sortir de l’esclavage en Egypte les enfants d’Israël (les descendants de Jacob), afin qu’ils aillent Le servir sur la terre qu’Il leurs avait choisie. Et Dieu Lui-même ajoute : – « Quand vous serez dans le pays, veillez à respecter les préceptes que je vous ai ordonnés par l’intermédiaire de Moïse, sinon, Je vous en ferai chasser et vous souffrirez. ». Mais Dieu ajoute : -« Même au plus dur de vos souffrances, Je ne vous abandonnerai pas. Je vous ferai revenir sur la terre que Je vous ai accordée. ». Et donc, après dix-neuf siècles d’exil, de massacres et de persécutions, les juifs ont commencé à rentrer chez eux. La boucle est bouclée. Ce résumé esquisse une dichotomie vécue de nos jours parmi les Juifs. En effet, certains Juifs, qualifiés « ultra orthodoxes », restent bloqués sur l’observance rigoureuse, des moindres détails du culte, en délaissant la finalité même de la Loi juive, qui est de vivre sur la terre d’Israël. Ces « ultra orthodoxes » se justifient en prétextant le manque de piété en Israël.

Certains ajoutent que le retour sur la terre d’Israël ne peut s’effectuer que par des moyens surnaturels. Or, la Loi juive proscrit la croyance au surnaturel. En effet, très rationnellement, sont qualifiés de « miracles », des évènements tout à fait naturels, qui se produisent au moment opportun. Ainsi, même du vivant de Moïse, la Torah ordonne aux Hébreux, encore dans le désert, de faire un long service militaire. C’est donc, de manière très logique, que le Sionisme s’est constitué, en parallèle des institutions à vocation cultuelle. Et puisque le Sionisme a une vocation essentiellement nationale et territoriale, il est donc politique. Mais si le but est identique, le Sionisme se décline en quantité de sensibilités politiques.

Les mêmes sensibilités que l’on rencontre dans tous les peuples de la terre. Du nationalisme le plus farouche, jusqu’au gauchisme multiculturel. Historiquement le Sionisme fut dominé par ce qui s’apparente à la gauche socialiste, jusqu’à l’élection du premier leader de la Droite Nationale Juive en Israël, Menahem BEGIN, en 1977. Malgré Isthak SHAMIR, un autre farouche patriote qui lui succéda, et malgré le long règne de l’actuel NATANYAHOU, les institutions juridiques israéliennes sont encore très profondément marquées par la même idéologie mortifère qui ronge le monde occidental depuis la « décolonisation ». En Israël, comme en Europe occidentale, la majorité de la population a une légitime aspiration identitaire. La majorité de la population israélienne réclame moins de laxisme au profit des terroristes nazislamistes. Mais en Israël, comme en France, les tribunaux sont cléments envers les déchets et impitoyables contre les patriotes. Comme l’illustra l’abjecte condamnation du soldat Elor AZARIA qui tua un terroriste, venant de blesser deux de ses camarades de patrouille.

Ces explications un peu longues, sont utiles pour comprendre l’attitude déroutante, voire scandaleuse selon moi, du CRIF, aujourd’hui en France en cette fin mars 2018. En effet, après l’élection de Menahem BEGIN, considéré alors, comme JMLP par la gauche israélienne, celle-ci s’empressa de trouver des soutiens à l’étranger, et pas seulement dans les milieux juifs. La gauche israélienne fut particulièrement entendue dans les milieux juifs de gauche en France, peu nombreux, mais influents. La gauche revint au pouvoir en Israël, avec l’ancien chef d’état-major que fut RABIN. Autant par idéologie, qu’en cédant aux pressions internationales, la coalition de gauche, dont les députés sécessionnistes arabes, commis la faute lourde, de reconnaitre politiquement, le mouvement terroriste antijuif. Ce furent les tragiques « accords d’Oslo » en 1993. Aussitôt, les gauchistes excités juifs de France poussèrent le CRIF à faire une visite de reconnaissance au meneur terroriste. L’affaire se compliqua avec la participation du Grand Rabbin de France, René Samuel SIRAT. Cette participation lui coûta sa réélection.

Suite à cette scandaleuse reconnaissance, les divers mouvements sionistes quittèrent le CRIF, à l’exception, bien sûr des groupuscules d’extrême gauche, qui se prétendaient encore sionistes.

Dès lors que le CRIF s’alignait sur l’essentiel de la politique pro terroriste française, le pouvoir en fit d’abord son interlocuteur privilégié, puis très vite son interlocuteur exclusif. C’est ainsi que le CRIF obtint, honteusement, l’exclusivité de la ligne éditoriale des quatre radios juives parisiennes. Vers la fin des années 90, j’ai assisté professionnellement, en coulisse, aux magouilles pour empêcher l’apparition d’une radio juive plus nationale. Puis, les dirigeants du CRIF s’arrangèrent pour faire de l’UEJF, une association étudiante juive multi-culturaliste. Le saccage du local de ces neuneux, dans la nuit d’hier, par des crevures antijuives, m’a bien fait rigoler.

Concrètement, depuis une vingtaine d’années, le pouvoir se sert du CRIF pour faire croire qu’en France, l’antisémitisme vient surtout de « l’extrême droite ». Mais, pas plus idiots que la moyenne, les Juifs se sont rendus compte, dès le début, de l’origine de la grosse vague d’actes antisémites. Les pourtant très neuneux présidents du CRIF, CUCKIERMAN et PRASQIER, se sont faits chahuter par leurs propres gauchistes, quand ils osèrent évoquer l’origine gauchiste et nazislamiste de l’antisémitisme actuel.

Quant à l’actuel président du CRIF, Francis KALIFAT, vu son origine Pieds-Noirs et son engagement juif antérieur, très nettement national, on peut dire qu’il incarne les attentes des « crifards » de base. J’ai eu l’occasion d’échanger avec lui, quelques mots polis. Je lui ai notamment demandé de cesser l’implication du CRIF dans les poursuites judiciaires contre Riposte Laïque et Résistance Républicaine en particulier et les autres sites patriotiques. Sa réponse m’a éclairé. Même s’il ne les partage pas, il sert les aspirations de cette grosse minorité de Juifs non sionistes, voire antisionistes, qui espèrent continuer de vivre en France, même islamisée. Je peux même aller jusqu’à dire que, sans être dupe, Francis KALIFAT caresse encore l’illusion qu’à la tête du CRIF, il peut encore réduire les dégâts pour ses coreligionnaires. Mais comme ses prédécesseurs, il dépend de ses mandants. Et c’est parmi ces mandants, que ce trouve la lie de la lie gauchiste, dans ce que ce mot a de plus péjoratif.

En conclusion, les lecteurs de Riposte Laïque doivent savoir que, depuis des dizaines d’années, le CRIF ne représente plus du tout, l’opinion majoritaire des Juifs encore en France. Aligné sur le « politiquement correct », ou mieux, sur « l’islamiquement correct », à cause de la minorité d’activistes qui s’en est emparée, le CRIF est devenu le jouet du pouvoir français, pour faire croire qu’il existe une opinion officielle juive qui cautionne ses saloperies. D’octobre 2000, jusqu’à mon dernier papier paru sur RL le soir de la dernière élection présidentielle, j’ai dénoncé les prises de positions du CRIF. J’ai cessé d’écrire parce que ça ne sert plus à rien. Sauf maintenant, pour tenter d’éclairer un peu, suite à l’excellent article de Gérard BRAZON. Car malgré tout, le CRIF est toujours visé par les déchets antijuifs, de toutes origines.

Charles DALGER

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
André Léo

Le CRIF est une organisation porte parole d’un communautarisme.
La catastrophe antirépublicaine et anti-laïque, est que le président élu de notre République Laïque participe depuis des lustres, au titre de représentant de TOUS les Français, aux « diners » de cette communauté et à d’autres réunions de « communautés ».
Les » juifs » de France ont, pour les représenter, les mêmes instances que les catholiques de France, les shintoïstes de France, les Athées et antithéistes de France… savoir nos institutions élues à tous les niveaux: communes départements, régions; NATION FRANCE!

dufaitrez

Il faut bien dire que toutes ces « Hautes Zautorités » ne représentent plus grand chose…
Le Pape ? l’UOIF ? le CRIF ? Combien de Divisions ?
Seuls les « intégristes » surnagent et font des dégâts…
Kalifat est arrivé à faire monter l’antisémitisme en France en 2 phrases ! « Chapeau » !!!
Désavoué, mais organisateur de la Cérémonie annuelle de Purification culpabilisante, (le Diner de Cons), nos politiques continueront à s’y presser !

angora

et ceux d’avant? Cukierman, Klein, Prasquier…..pas mieux. aujourd’hui ça commence à se savoir mais ça fait plusieurs dizaines d’années qu’ils défendent une politique immigrationiste. Meme l’UOIF et autres association semblables mis en place par Sarkozy n’auraient jamais vu le jour s’ils avaient été moins nombreux.
et ça je l’ai entravers de la gorge comme on dit.

Maurin des GRADS

Le crif nous a quand même envoyé quelques sous-marins au cas ou . . .

sav73

En tout les qu a en Israël ils font le ménage pas comme nous en France les juifs de France n ont encore rien compris

Alain GAUTIER

Il faudrait savoir , qui commande en France soit le Président de la République et son gouvernement ou le CRIF ? ? ? ? ?

angora

ça DEVRAIT etre le président…

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ Alain GAUTIER
Je crains que ce ne soit le CRIF… et autres apparentés islamiques…
Si l’argent vient de Soros et autres officines occultes, il n’a pas d’odeur. Quoique…

patphil

il est temps que les juifs français otent leur burqa et s’inspire des juifs d’israel en identifiant le porteur du couteau sacrificiel!
ne pas se tromper d’ennemi !

Nemesis

Mais si le CRIF représente l’ensemble des juifs de France ! Preuve en est ceux qui participaient à cette manifestation et dont on voit la bobine. Hélas ceux qui subissent les crimes odieux sont les gens ordinaires comme les français ordinaires. Et ce n’est pas fini nous l’annonce nos monstres de politicards.

Sodalite

@nemesis vous dites n’importe quoi.

monrose

À l’époque de Paul, le judaïsme n’a pas pris la forme normative qui s’est précisée à la fin du premier siècle. À l’intérieur du judaïsme, il existe des courants très différents. Sur un fond d’héritage commun, des groupes se querellent autour de la place du Temple, de l’importance de la Loi, de l’identité du Messie, des délais avant les derniers temps, etc. Ceci permet de comprendre la violence verbale et parfois physique des conflits internes au judaïsme. Au moment où Paul commence sa mission, c’est presque exclusivement des Juifs qui s’opposent entre eux: nazôréens (disciples de Jésus), pharisiens, sadducéens, zélotes…
Donc, rien de nouveau sous le soleil. Pour le chrétien, le Juif répond à une nécessité, une mission sacrée qu’il a rejetée mais qui persiste pour nous mettre à l’épreuve

Yves ESSYLU

Le CRIF ou la LICRA ce sont les bolcheviques Juifs et non pas les juifs genre NETANYAHU

BALLARD LE GAULOIS

Le monologue Crifologique des juifs français est arrivé à son terme …même si chez beaucoup de juifs qui ont pris conscience de l’impasse dans laquelle les a mis leur fanatisme salafiste Crifologue , il reste encore quelques réflexes Crifomanes ataviques , comme celui de traiter les autres en general et ceux qui leur conteste leur prétention suprématiste , de déchets humains ; la voie d’une nouvelle réflexion juive sur les conditions existentielles et politiques de leur presence en France et en Europe parmi les Aryens va évoluer vers des concepts plus universels et donc plus citoyens , plus républicains que ne l’ ont été jusque-là dans leur bulle tribaliste sémitique Crifolâtre qui consiste à mettre l’humanité Aryenne en état de faillite dans une sorte procès de Nuremberg

Anne Lauwaert

Chers amis juifs, avec l’expérience que vous avez n’êtes-vous pas assez grands pour créer une association qui défende votre survie et la nôtre, et conclure une union sacrée avec tous ceux qui sont menacés, le savent et réagissent, même en vous pinçant le nez. N’avez-vous pas lu le Bokhari ? Ne savez-vous pas ce qui nous attend si nous ne réagissons pas ENSEMBLE ?

Regis3156

Une interpellation de bon sens , on attend les réponses car n y a t il pas un dicton qui dit : » qui ne dit rien , consens « 

Jacob

Chers francais chrétiens, qu’attendez vous pour créer une association qui tourne le dos aux macroneries et diktats de l’UE car il y va de votre survie.
C’est on ne peut plus facile à faire, non?@ Anne Lauwaert

EVA

Il y a le parti du Front National qui le fait pour nous, mais que la quasi-totalité de l’élite juive met toute son énergie à saper, et celui depuis 40 ans.

emile enrico

excellente mise au point , Merci Charles

Francois Desvignes

Il faut être entièrement d’accord avec cette vérité que contrairement aux apparences ce n’est pas le CRIF qui noyaute Marianne mais Marianne, elle même noyautée, qui instrumentalise le CRIF.

L’Etat profond n’est pas le CRIF et aucun de ceux que nous voyons n’ont le pouvoir, ni au CRIF ni chez Marianne.
Car celui qui règne ne gouverne pas.

Maintenant si je puis me permettre l’éclairage du prisme en Israël et en France de la gauche à la droite n’est donc pas l’éclairage éclairant.

C’est l’éclairage du haut en bas de la pyramide qui est signifiant, ceux d’en bas, apparents, servant des intérêts qu’ils ne soupçonnent pas, ceux d’en haut.

Ceux d’en bas règnent, ceux d’en haut gouvernent.

Carter

« La Bible étant elle-même qualifiée d’Ancien Testament par les chrétiens. » ??????? Désolé, mais vous racontez n’importe quoi. La Bible est un livre constitué de l’Ancien ET du Nouveau Testament, plus des Actes des Apôtres, des Épitres de Saint Paul et Saint Pierre, et de l’Apocalypse de Saint Jean. Si je ne m’abuse… et j’ai peut-être oublié quelque chose… Si un chrétien dit que la Bible c’est l’Ancien Testament, ce n’est pas un chrétien, c’est simplement un CRÉTIN… Extrait de Wikipédia : « La Bible chrétienne contient en outre le Nouveau Testament qui regroupe les écrits relatifs à Jésus-Christ et à ses disciples. Il s’agit des quatre Évangiles, des Actes des Apôtres, des Épîtres et de l’Apocalypse ».

eva Argeles

On est pas obligé d’être impolis

Carter

« laïcité n’est pas synonyme d’anti religieux » ? Ah bon ? Et pourquoi enseigne-t-on Darwin dans les lycées ? C’est prouvé, Darwin ??? Selon l’excellent ouvrage de Micheal Denton, biochimiste américain (et donc d’un niveau scientifique largement supérieur à bien des athées qui croient dur comme fer au darwinisme), « Evolution, une théorie en crise », Darwin c’est impossible. Ceci dit l’auteur n’affirme nulle part que le monde a été créé par Dieu en 7 jours. Il démontre seulement, de manière logique et scientifique, l’impossibilité du darwinisme. L’impossibilité pour un poisson de finir par devenir un oiseau. Demandez donc à des ingénieurs de convertir un sous-marin en Airbus A 380, vous verrez bien ce qu’ils vous répondront.

Yohann le debattant

Hey Carter, j’ai une info pour vous. La Terre n’est pas plate et n’est pas le centre de l’univers. Mais que ça reste entre nous hein…

EVA

Il n’a pas dit que la terre est plate.
Vous cherchez simplement à rabaisser les croyants, surtout quand ils sont chrétiens.

Yohann le débattant

Désolé que vous preniez ma remarque pour vous EVA, je ne cherche à rabaisser personne mais permettez que je dise ce que je pense des religions, toutes les religions.

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ Carter
Exact, la Bible réunit l’Ancien et le Nouveau Testament, complétée par le reste. Je suis étonnée de cette erreur de Charles Dalger qui a, par ailleurs, éclairé ma lanterne à propos du Crif.
Ceci étant, il ne me semble pas que la théorie de Darwin soit erronée, cette évolution se faisant sur des milliers, voire des millions d’années.
Quant à convertir un sous-marin en Airbus A 380, pourquoi un ingénieur ne le pourrait-il pas ? À une moindre échelle et Ô combien beaucoup plus modeste, il m’est arrivé en l’améliorant ou le transformant de destiner un objet à un autre usage que celui pour lequel il a été conçu à l’origine pour mon emploi personnel.

Hjallmar

Excellent article, très pédagogique. Mais pour les gens qui sont moins au courant, le CRIF représente les Juifs de France. D’où la nécessité de virer Kalifat à la prochaine élection. Le successeur idéal serait Eric Zemmour….

Yohann le débattant

Non, Zemmour n’est pas communautariste.

angora

Zemmour a autre chose à faire .Il parait que le CRIF ne sert à rien.Ce sont des Juifs qui le disent.

EVA

Zemmour est en effet patriote, et pas communautariste.

CHASSAING Jacques

à Charles D’Alger :
Le CUCKIERMAN que vous citez est-il le président de la Chambre de commerce France Israël?

EVA

Donc d’après vous, si on n’aime pas les juifs, on est un « déchet » ?
Je connais plein de gens qui sont anti-chrétiens, je n’irais pas les assigner en justice pour cela, bien que je sois chrétienne. Les gens ont le droit de ne pas m’aimer, ou de ne pas aimer ma religion.
A présent s’il me diffament, je peux réagir sans nécessairement chercher à les briser socialement ou financièrement, comme font les associations juives contre les sites de ré-information sur l’islam, un islam qu’ils défendent bec et ongles, alors que l’islam les condamne à une mort certaine.
Allez comprendre cette attitude suicidaire….

Colonel de Guerlasse

La réponse est là .Vidéo de Jean Robin.
https://www.youtube.com/watch?v=npLzSk92spc

Bertand

@EVA. Vous faites des amalgames et des raccourcis qui ne sont pas la réalité. Ce n’est pas parce qu’il y a quelques juifs dans les associations que vous citez que vous devez généraliser. On trouve d’ailleurs aussi des chrétiens dans ces associations, Est-ce pour cela qu’il faudrait dire que tous les chrétiens sont pour l’islamisation de la France ? Bien sur que non. La communauté juive dans son immense majorité rejette les idées du CRIF.

EVA

Merci de bien vouloir citer les chrétiens qui oeuvrent dans les associations juives pour plus d’immigration, qui sont islamo-collabos, et qui militent pour assigner en justice tout patriote qui dit un mot de travers sur l’islam.
Je ne fais aucun amalgame, car même un enfant de 10 ans aurait remarqué que la liste des juifs médiatisés qui sont islamo-collabo et immigrationnistes est longue comme un jour sans pain.
Qu’attendent les juifs patriotes pour se rebeller contre leur élite ?
Zemmour et Goldnadel ne suffiront pas à inspirer confiance aux patriotes français. Il faut plus de voix émanant de citoyens juifs pour contrer le travail de sape de la France chrétienne que l’élite juive a entrepris depuis plus de 40 ans en France.

quiditvrai

D’accord avec cet article.

EVA

« Les mêmes sensibilités que l’on rencontre dans tous les peuples de la terre. Du nationalisme le plus farouche, jusqu’au gauchisme multiculturel. »

En France, l’élite juive est immigrationniste et pro-islam de manière très homogène, si vous exceptez des patriotes comme Messieurs Zemmour et Goldnadel.
Si le CRIF (qui fait la chasse aux patriotes ne représente pas les juifs, alors qu’ils se soulèvent publiquement contre lui.
Ensuite, il n’y a pas que le CRIF. A la LDH aussi, l’on trouve des juifs islamo-collabos jusqu’à la moelle. Les associations juives d’une manière générale font tout pour diffamer Marine Le Pen, et les artistes juifs (Roger Hanin, ou plus récemment Yvan Attal et d’autres) font des films pour enfoncer les Français de souche mais pas un mot sur l’anti-judaïsme musulman.

Bertand

@EVA. Le CRIF et la LDH sont unanimement rejetés par la communauté juive.

EVA

Vraiment ? Ils sont donc rejetés unanimement, mais dans un grand silence !
Montrez-moi comment les juifs s’opposent aussi unanimement et surtout aussi invisiblement contre leur élite, et contre les associations juives qui traquent les patriotes français à chaque fois qu’ils disent un mot de travers sur l’islam.

Jacob

Ces juifs sont des gauchistes et se foutent éperdument des intérêts de leur communauté, combien de fois faudra t’il le répéter??@eva

EVA

Ne vous contentez pas de le répéter. Prouvez-le, car moi je constate le contraire.
Les juifs gauchistes ne se fichent pas de leurs intérêts, mais de ceux de la France.
Et ils n’ont jamais levé le petit pour désapprouver leur élite, qui est anti-chrétienne, pro-islam et immigrationniste.
Ca fait plus de 40 ans que ça dure, donc je suis désolée, mais ça commence à se voir.

Nemesis

Vous parlez très justement de l’élite juive islamo-collabo. Mais lorsque vous dites que ceux qui ne partagent pas le point de vue de cette minorité doivent se soulever contre elle j’ai bien peur qu’elle ne se fasse jamais. D’ailleurs, un nombre impressionnant de français sont contre l’invasion musulmane programmée mais personne ne se soulève contre ceux qui nous ruinent financièrement (l’Etat et les collectivités), et encore moins contre les politiques (gauche et droite) qui instaurent en France l’islamisation d’abord rampante mais maintenant agissante et triomphante puisque nous devons accepter les attentats passés, présents et à venir.

Bertrand

J’ai déjà parcouru différents sites juifs à de multiples reprises et je ne peux que confirmer tout ce qui est dit dans l’article. La totalité des juifs ne se reconnaissent absolument pas dans ce CRIF qu’ils détestent plus que tout.

eva Argeles

C’est vrai j ‘ai des amis juifs. Rien à voir avec le CRIF

EVA

Vos amis juifs ne sauveront pas la France en vous disant dans un salon qu’ils sont contre le CRIF. Leur passivité est coupable.
Et il n’y a pas que le CRIF qui soit en cause, mais la majorité des associations juives, et la quasi-totalité des membres de l’élite juive, si l’on excepte Messieurs Zemmour et Goldnadel, dont j’admire le patriotisme.

EVA

Qui ne dit mot consent.
S’ils sont contre leur élite, et contre leurs associations pro-islam et immigrationnistes, alors qu’ils se manifestent autrement que dans des salons feutrés.

Jacob

Merci Charles.Super article, rien à ajouter. Finalement Kalifat n est pas dupe, mais pris au piège par ses gauchistes..intéressant

jolamonna

article très intéressant merci à l’auteur