Philippe Karsenty : le Crif ne représente plus les juifs de France

CrifmenardExcellent article de Philippe Karsenty, célèbre pour avoir dénoncé le reportage truqué de Charles Enderlin sur la prétendue mort d’un enfant palestinien tué par des soldats israéliens. Il explique pourquoi il n’ira pas au dîner du Crif, et dénonce l’opportunisme et l’infiltration gauchiste qui s’opère au sein d’une instance qui ne représente plus les juifs de France.

Lucette Jeanpierre

Cette année, comme chaque année, je n’irai pas à ce dîner parce que le CRIF ne représente plus les Juifs de France depuis longtemps.

Le CRIF ne représente plus personne, ou presque. Son fonctionnement est non démocratique et ses élections sont le résultat de conciliabules de « grands électeurs » issus de microscopiques associations qui ne représentent pas les Juifs de France.

« le CRIF a abandonné ses principes et ses valeurs afin de garder accès aux allées du pouvoir »
Le CRIF était chiraquien en 1995, sarkozyste en 2007, puis il est devenu hollandais depuis 2012.
Comment expliquer ces soumissions successives quand on observe le comportement des dirigeants politiques français, tant vis-à-vis des Juifs de France que de leurs choix de politiques, intérieure et extérieure ?
Simplement parce que le CRIF a abandonné ses principes et ses valeurs afin de garder accès aux allées du pouvoir.
Le CRIF aurait dû représenter les Juifs de France auprès du pouvoir. Il ne fait plus que représenter le pouvoir auprès des Juifs de France.
Depuis 2012, cette dérive n’a fait que s’accentuer, sous l’influence d’anciens dirigeants de l’UEJF, cette pouponnière du PS où se recyclent ses anciens représentants et dont l’actuel président s’était permis de boycotter la visite d’un ministre israélien en visite à Paris, Naftali Bennet.
Ce dernier était trop à droite pour ces gauchistes invétérés et invertébrés.
Une fois intégré dans le système politique PS, ce sont ces anciens dirigeants de l’UEJF qui donnent le tampon judéo-casher à des grands assassins de Juifs tels que Mahmoud Abbas qui reçut le 21 septembre 2015, des mains d’Anne Hidalgo, la médaille de Vermeil de la Ville de Paris (Anne Hidalgo qui est, malgré cela, elle aussi invitée au dîner du CRIF).
Sous l’influence de ces gauchistes, la newsletter du CRIF est devenu une revue de presse où l’on retrouve parfois des liens vers des articles de ceux qui diffament Israël et les Juifs depuis de nombreuses années ; notamment des gens comme Claude Askolovitch ou d’autres moins connus qui soutiennent le faux reportage al Dura de Charles Enderlin.
De même, alors que le 20h de France 2 faisait la propagande du boycott d’Israël le 10 février 2016, le CRIF demandait cinq jours plus tard au chef du service politique de France 2, Nathalie Saint Cricq, d’interviewer François Fillon pour les amis du CRIF.
En fait, le CRIF se contente de la protection policière qu’offrent les pouvoirs publics aux établissements accueillant des Juifs au lieu de leur demander de s’attaquer à la racine du mal, la propagande antisioniste et antisémite diffusée par nombre de médias français, particulièrement certains médias publics tels que l’AFP, France Télévision et Radio France.
En mai prochain, le nouveau président du CRIF sera élu. En fait, il ne fera qu’entrer en fonction puisque ce système est si démocratique… qu’il n’a produit qu’un seul candidat.
Le nouveau président du CRIF sera Francis Kalifat, un homme respectable à qui je souhaite bien du courage mais surtout qui, j’espère, saura réformer ce regroupement d’associations à la dérive et en déshérence afin de représenter dignement et fermement la communauté juive française qui en a tant besoin.
Philippe Karsenty
PS : merci à Pierre Jova du Figaro de m’avoir interrogé ; je m’y trouve sur la même longueur d’onde qu’Alain Finkielkraut : Le dîner du Crif, rendez-vous incontournable des politiques.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/07/01016-20160307ARTFIG00197-le-diner-du-crif-rendez-vous-incontournable-des-politiques.php

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Heureusement il y a la LDJ qui est une peu la version bloc identitaire des juifs. Donc rien a voir avec le CRIF collabo islamo-gauchiste. Comprendre que la racisme du CRIF se tourne contre les blancs, ils préfèrent les arabes musulmans que les français de souche chrétien. Ce sont des traitres du peuple juif. A cause de leurs idéologie gauchiste anti-nationaliste ils donnent leurs frères juifs aux bouchers de l’islam : aux terroristes musulmans. Les juifs sont les 1ère victime de l’islamisation de la France. C’est pourquoi je dit le CRIF sont des kolabos !

  2. Non seulement le CRIF et les crifards ne représentent plus les Juifs depuis plus de vingt ans, mais désormais, leurs représentants ne sont plus autorisés à tenir des conférences dans les synagogues.

  3. Je suis d’accord avec Gilbert. Il faut que nos compatriotes de confession israélite reprennent en main leurs forces et se souviennent de ce qu’ils ont apporté à la France, contrairement à nos invasifs actuels, » musulmans » comme l’on dirait « gauchistes ».
    Ils sont tous capables de faire la chasse aux escrocs, ce qui s’est passé au CRIF pour ce repas devrait les y pousser. Maintenant… Nommer comme président un type qui a comme patronyme « Kalifa », pour un juif conséquent c’est vraiment très bizarre….

  4. Robert Menard est un vrai patriote exactement
    le contraire de Mme Hidalgo qui elle est une
    vraie patriote du PS et de la religion d’allah

  5. les Juifs de France sont comme la plupart des Français, victimes de cette main mise des socialos sur les appareils d’état et de ce fait ne sont plus dans leur ensemble représentés. il leur faut reprendre en main leur destin comme une majorité de Français et cela passe par la case révolution et chasse aux escrocs…

  6. Les « i » n’ont pas passé la nuit : « C’est aussi mon opinion et je la partage… Qu’en pensent nos compatriotes de confession israélite ? »

  7. ROBERT MENARD cOMME NOUS AIMERIONS AVOIR DES MAIRES DIGNES DE CE NOM PLUS NOMBREUX? car non seulement il gère bien SA VILLE DE BEZIERS? MAIS ENCORE ses ADMINISTRES qu’il aime et pour lesquels il ne recoule devant RIEN pour les défendre mais encore SON PATRIOTISME EST ENCORE PLUS ADMIRABLE n’hésitant pas à mettre à terre tous ceux qui opta pour les crachats sur notre DRAPEAU FRANCAIS ET LA FRANCE même en en empochant les aides sociales que la FRANCE GENEREUSE LEUR ALLOUE n’hesitant pas non plus a débaptiser la FORFAITURE DU 19 MARS ET
    JUILLET 1962 HONNEUR ET GLOIRE A TOI ROBERT signé : paule diMalta
    NB le CRIF NA MËME PAS LA RECONNAISSANCE DE CEUX QUI LES DEFENDENT CONTRE LES MUSULMANS ENSORCELES

  8. C’est aussi mon opinion et je la partage… Qu’en pensent nos compatriotes de confession israélite ?

Les commentaires sont fermés.