Le danger ne vient pas de Poutine, mais des dégénérés qu’il combat

Merci à Boris Karpov pour cet exposé on ne peut plus clair.

Ukraine : c’est une guerre de civilisation entre mondialistes et patriotes

On l’a compris, vous êtes russe et pro-Poutine et vous défendez cette thèse.
C’est votre droit le plus strict et vous argumentez avec courage et lucidité vos convictions. Vous nous exposez d’un œil nouveau le conflit qui se déroule en Ukraine.
Bien que diamétralement opposé à la doxa internationale, votre exposé n’est pas sans me déplaire.

En France et en Europe il est impossible d’avoir une opposition digne de ce nom, tant le matraquage et la propagande sont grandes…
Tous les rouages de l’État et les médias sont cannibalisés par la propagande.
C’est ce qui a permis d’installer une dictature sanitaire, une dictature de la pensée et bientôt une dictature tout court… (à la Justin Trudeau).

Il n’y a pas une radio, pas un journal, pas une chaîne de télévision, à part CNews et encore à certaines heures, qui ne soutienne cette théorie visant à déconsidérer Poutine et le présenter comme l’homme à abattre… Certes Poutine n’est pas un saint, ni un ange, et je crois que la première erreur de l’Europe et des États-Unis a été de prendre Poutine pour un dictateur fou… C’est un dictateur, ça c’est sûr, mais qui est loin d’être fou.

Au contraire, il est très lucide et sait parfaitement ce qu’il fait en entrant en Ukraine. Il faut se mettre à la place des Russes et de Poutine. L’Ukraine en elle-même ne gênerait pas Poutine, s’il n’y avait les Américains, qui eux sont peut être plus dangereux pour la paix mondiale que Poutine…
Comme le rappelle Boris Karpov, ce sont les Américains qui ont mis en place le gouvernement fantoche d’Ukraine avec à sa tête Zelenski…

Poutine veut protéger ses frontières dont celle avec l’Ukraine. Poussé par les Américains, comme tous les anciens satellites de l’ex-URSS, l’Ukraine aurait tôt ou tard adhéré à l’OTAN, ce qui aurait permis aux Américains de mettre une base militaire, avec son corollaire d’armements et notamment de missiles qui menaceraient directement la Russie.
Poutine sait très bien que les Européens ne réagiront pas, à part gesticuler, et ce, pour plusieurs raisons.

La première est qu’ils n’en ont pas les moyens militaires, n’en déplaise a Macron…
La deuxième est que lui, Poutine, leur fait peur, puisque qu’il n’hésitera pas à répliquer…
La troisième est que l’Europe ne veut pas envenimer ce conflit…
Les Américains ne bougeront pas, comme à leur habitude, ils laissent faire le sale boulot aux autres, avant de récupérer le bénéfice de leur déstabilisation, à grand coup de dollars…
Envoyer Macron comme émissaire de paix pour désamorcer le problème ukrainien avec Poutine a été la plus mauvaise idée qui soit !…

D’abord envoyer un représentant LGBT (pour ne pas employer un autre terme plus humiliant pour Macron…) à Poutine, c’est déjà l’offenser gravement quand on sait le peu de considération qu’il a vis-à-vis de cette communauté…
L’accueil n’a pas été des plus chaleureux, comme on a pu le voir…
Macron gesticule, comme à son habitude, et croit se donner de l’importance, mais est incapable de s’opposer à Poutine.
Il ne fait pas le poids.

Militairement, déjà Macron a œuvré à la destruction de notre armée, et sait qu’il ne peut rien lui opposer.
N’est-ce pas Macron qui a proposé à Angela Merkel de lui remettre les clés de notre défense nucléaire ?…
Aussi incroyable que puisse paraître cette véritable trahison du chef de l’État, cela n’a pas échappé à Poutine qui sait à quel gugusse il a affaire !…
Un dégénéré à la botte des US, à la botte des décideurs de Davos, Macron est un « young global leader » comme justin Trudeau, Gabriel Attal…
C’est sûr que quand Poutine a vu débarquer l’EMacronne, il a dû faire dans son f…
Heureusement qu’il n’y est pas allé avec Brizit, sinon le traumatisme qu’aurait subi Poutine aurait été à vie…

Plus sérieusement, pour en revenir à cette crise ukrainienne, si Trump avait été encore au pouvoir, les choses ne se seraient peut-être pas passé ainsi et si Zemmour avait été là !…
La réaction de Zemmour a été bien fébrile, mais je pense que sa position de candidat à la présidentielle n’y est pas pour rien. S’il avait été chef de l’État, sa position aurait été plus nuancée…
Il est vrai qu’il est dur en France de ne pas hurler avec les loups…
On ne risque pas de voir dans les médias des images d’Ukrainiens accueillant avec joie les troupes de Poutine.
On ne verra que des cadavres d’enfants, de civiles tués, d’écoles éventrées, d’hôpitaux détruits, d’un cauchemar et d’un chaos généralisé…

Poutine n’est pas entré en Ukraine pour détruire et dévaster le pays.
C’est vrai qu’il n’y a pas de guerre propre et qu’un mort est toujours un mort de trop…
Mais est-ce vraiment une guerre ?
La cible c’est Zelenski…
L’avenir proche nous le dira…

Les Russes sont habitués aux gesticulations qui avaient commencé avec Hollande et sa ridicule décision de ne pas livrer les frégates Mistral en représailles de l’annexion de la Crimée.
Les embargos ont plus pénalisé les producteurs français qu’ils n’ont fait de mal à Poutine !…
J’ai bon espoir que ce conflit ne s’éternise pas, ce n’est l’intérêt ni de Poutine ni de l’Europe qu’il perdure…

Chez nous le danger ne vient pas de Poutine mais plutôt de ce qu’il combat, les dégénérés de toutes sortes, l’islam, les terroristes musulmans, la bien-pensance, le « wokisme » et la « cancel culture »…
J’ai entendu dans les médias une journaliste dire que Poutine utilisait le langage des mafieux, en référence à son annonce de traquer les terroristes jusque dans les « chiottes » mais nous avons chez nous un foldingue qui a décider  » d’emmerder  » le peuple français jusqu’au bout…

Peut-être allons-nous bientôt crier : « Aux armes citoyens »…

Robin Dubois

image_pdfimage_print
27
2

19 Commentaires

  1. le plus « dangereux » c’est biden,car biden en ouvrant sa gueule en attisant la situation la minable UE se sent pousser des ailes mais en fait elle va trés vite déchanter.Dans cette affaire de « pressions » et « sanctions » contre la Russie cela va faire pchiiittt comme disait l’autre,Poutine va se tourner vers la Chine,l’Inde et continuera a faire commerce,les cons et les baisés sera encore non pas nos minables dirigents mais les populations européennes.

    • kabout : et que dire de le drian avec ses insultes et ses menaces envers la Russie… Ne fait-il pas preuve d’une vanité excessive en se posant en donneur de leçon ?

      • Mais non c’est normal , chez les sauvages bretons la délicatesse n’est pas de mise je connais cette espèce de cons sanguins dégénérées de traîtres d’ordures gauchistes et de collabos.

        • C’est bien…parfois on a tendance à tomber dans l’exagération, voire le néant de la conscience. Vous êtes gentil, on manque de gens comme vous

    • Et la france surnommé le frankistan est l’incarnation suprème du pays de dégénérés et de connards ! Bien sûr que Robin a raison.
      D’ailleurs vous aurez l’occasion de vous en rendre compte de visu, avant octobre 2023, quand vos jours seront comptés.

  2. Je viens d’entendre sur france24 des ukrainiens crier « allah akbar ». Est-ce une défaillance de mes oreilles ou est-ce réel ? Poutine est peut-être un dictateur comme vous dites, mais c’est un Président qui défend le peuple premier, ses frontières, sa culture, sa religion chrétienne, ses coutumes et ses lois. En cela, il n’est, pour ma part, pas un dictateur, seulement un PROTECTEUR. C’est un HOMME comme lui que beaucoup d’entre nous sur ce site, aimeraient avoir à la tête de notre Etat, au lieu de cette tafiole dégénérée-psychopathe et génocidaire de notre propre race et pays.

    • Mais non.
      Ils criaient « Tout est de la faute de Macron »
      Vous entendez ce que vous voulez entendre alors pourquoi pas cela.

  3. comme l’avait fait remarqué pierre cassen, les camions russes ont le Z au derrière ! preuve que ce sont des fachistes, néonazis, antisémites etc.

  4. gageons que si trump était au pouvoir, plus intelligent et pragmatique que le souffreteux et dangereux biden, l’affaire se serait traduite autrement – en france pays avachi par une idéologie mortifère à tous les niveaux, c’est l’hystérie anti-poutine même sur cnews qui pleurniche avec le troupeau bêlant !! au secours vite un Poutine chez nous

    • d’accord avec vous ! une entrée des troupes française d’abord en andorre puis à monaco,(après des provocations intolérables de leur part, puis en belgique francophone voilà qui nous ferait respecter dans le monde entier.
      La France joue petit bras….

  5. le désir de vladimir va être exaucé: rassurés par la tempérance de moscou, les ex « pays frères et frontaliers vont tous renoncer à l’OTAN qui est beaucoup plus agressif.
    Comme on les comprend….
    la démocratie à laquelle ils ont goûté et qui les a déçu, les a définitivement rangés du « bon côté » . Nul doute que le futur new pacte de varsovie va déclencher une grande liesse populaire

  6. Très bon condensé de Mr Dubois! Si seulement Poutine pouvait pousser jusqu’au politburo de l’UE ce serait formidable !!! Les populations Européenne Blanche en ont plus que marre des marranes qui gère la mondialisation ! Et nous savons de Qui il s’agit!

  7. Il est vital de dénoncer la soit disant irresponsabilité de Biden! Biden ne gouverne rien sans l’aval de l’état profond qui ce dernier à son état major sur les rives du Jourdain !!! L’ONU, L’UE, L’OTAN, Vatican II,Les droits de l’homme et tout le cirque associatif des états de l’UE ne sont qu’un vernis mis en place par QUI vous savez !

  8. « C’est un dictateur, ça c’est sûr, mais qui est loin d’être fou »

    Un dictateur ? Donc selon vous un chef d’état qui défend son pays et son peuple est un dictateur ?
    Moi je pense que la dictature est plutôt du côté de la France, vu les mesures liberticides qui s’abattent sur nous depuis 5 ans et qui ne cessent de s’aggraver.

  9. Robin Dubois, vous enfoncez des portes ouvertes, on dirait que vous venez de découvrir l’eau chaude, nous sommes au courant de tout cela.

Les commentaires sont fermés.