Le dérèglement climatique les rend tous fous

Photo by Jonathan NACKSTRAND / AFP

Certes les mesures de confinement prises par le gouvernement lors de l’épidémie de Covid 19 ont eu un impact sur la santé mentale de beaucoup.

Faut-il pour autant accuser le virus du dérèglement des esprits lié au réchauffement climatique ?

Il y a de quoi pourtant se poser des questions. Le 29 mai dernier la Joconde  est entartrée au Louvre par un illuminé se déplaçant en fauteuil roulant. Sans dommage fort heureusement Mona Lisa étant protégée par une vitre. Une action qui n’était que la première d’une série dirigée contre les œuvres d’art. Le 14 octobre « Les Tournesols » l’une des plus célèbres toile de Van Gogh exposée à la National Gallery de Londres est vandalisée à son tour. Quelques jours plus tard, des activistes pro-climat s’en prennent à une oeuvre du peintre impressionniste Claude Monet exposée au musée de Potsdam en Allemagne. D’autres s’enduisent les mains de Super glue avant de se saisir de cadres de peintres célèbres. Quel rapport avec le climat me direz-vous ? Aucun ! Par ces actions spectaculaires ces écolos-dingos veulent juste attirer l’attention de l’opinion sur le dérèglement climatique. Quitte à subir la réprobation générale.

Un militantisme qui peut tourner parfois à l’écoterrorisme, dixit Darmanin, comme ce fut le cas le 29 octobre dernier où des manifestants rassemblés contre le projet de retenue d’eau de Sainte-Soline (Deux Sèvres) ont attaqué les forces de l’ordre avec divers projectiles dont des boules de pétanque. Des scènes de guérilla au cours desquelles 61 gendarmes et 30 manifestants seront plus ou moins gravement blessés. Pour ces desperados, dont certains se prétendent pacifistes, la violence constitue un recours légitime pour faire avancer la cause de l’écologie. On est loin des faucheurs d’OGM de José Bové des années soixante-dix ! L’urgence climatique justifie tout.

Alors que la France est responsable de moins de 1 % des émissions de CO2, les dirigeants de notre pays sonnent le tocsin. « Nous vivons la fin de l’abondance » déclare Macron dans un discours autant dramatique qu’alarmiste. On nous rebat les oreilles avec la « sobriété énergétique » qui doit nous inciter à « transformer durablement nos habitudes et nos comportements » afin de diminuer de 10% notre consommation d’énergie. Veut-on ramener la France à l’époque préindustrielle, autrement dit à la fin du 18e siècle ? Encore un petit effort et on va y arriver. Voilà bien longtemps que notre pays est en voie de désindustrialisation. Que non seulement nous ne sommes plus en mesure d’exporter de l’énergie mais que nous devons en importer. Que nous avons abandonné notre agriculture. Bref que nous sommes sur la voie du sous développement. Dure réalité, en cinquante ans nous sommes passé du 2e au 7e rang comme puissance économique mondiale.

Sous le seuil de pauvreté

Et Macron vient nous parler de « la fin de l’abondance » alors que le pays s’enfonce dans la misère ; que prés de 10 millions de nos compatriotes vivent sous le seuil de pauvreté. Un chiffre qui va nécessairement progresser avec la hausse du coût de l’énergie et une inflation à 6,2% qui ne cesse de progresser.

Sous la pression des écologistes nous avons abandonné notre parc nucléaire qui nous assurait l’indépendance énergétique au profit du solaire et de l’éolien. Des énergies renouvelables qui ont un inconvénient majeur. Elles sont à production intermittente et non programmable du fait qu’elles dépendent des conditions météorologiques. Concrètement, en l’absence de soleil un panneau photovoltaïque ne produit pas d’électricité, tout comme une éolienne a besoin du vent pour fonctionner.

Mais coup de théâtre, le 10 novembre 2021 Macron déclare : « Nous allons relancer la création de réacteurs ». A quelques mois des présidentielles, celui qui a fermé dix-sept mois plus tôt la centrale de Fessenheim vient d’avoir la révélation. Plus question de réduire la part du nucléaire comme il en avait pris l’engagement. Bien au contraire, il annonce la construction d’EPR nouvelles générations. Macron vient de réaliser que le nucléaire était notre atout majeur pour garantir l’indépendance énergétique du pays. Une conversion bien tardive. Voilà des décennies que le parc nucléaire est à l’abandon. La moitié des centrales nucléaires sont aujourd’hui à l’arrêt. Des fissures ont été décelées sur des circuits essentiels à leur bon fonctionnement. Une situation inédite dûe à l’imprévoyance de nos dirigeants. Et ce sont les Français qui vont devoir en supporter les conséquences. On est prévenus ! Cet hiver il y aura des coupures d’électricité, des délestages tournants comme on dit à l’EDF. Ce qui n’était qu’une éventualité peu probable il y a quelques jours encore est désormais une certitude. « Des coupures ciblées qui vont concerner l’ensemble de la population » précise Arnaud Mazingue, directeur de l’exploitation de RTE. Elles se feront quartier par quartier sur des tranches d’environ deux heures.

Le dispositif est prêt. Trois jours avant la coupure le signal ecowatt passera au rouge, nous dit-on. Pour savoir si l’on est concerné il faudra entrer son adresse sur le site monecowatt.fr. Et tant pis pour ceux qui n’ont pas accès à internet ! Ils seront mis devant le fait accompli.

Alain MARSAUGUY

 

 

 

image_pdfimage_print
13

10 Commentaires

  1. Dérèglement climatique ???? cette expression est d’une bêtise incommensurable, le climat ne cesse de varier au cours du temps. La plus grande escroquerie de tous les temps; quand au CO2 il est source de vie. Quand est ce que les milliers de scientifiques spécialistes du climat ne seront ils plus censurés?

  2. Merci pour l’info « ecowatt.fr » !!

    La démocratie c’est la situation ridicule que nous vivons : quand un maximum d’imbéciles élisent un couillon plus crétin qu’eux, le reste de la population plus éduqué doit subir et se taire…

    Macron : le roi des couillons assez fier de lui, il suit l’U.E. donc il a raison… Même pas besoin de réfléchir une seconde !

  3. Le « dérèglement climatique », qui existe depuis paraît-il le début de l’ère industrielle, est si catastrophique que l’un des derniers rapports de la FAO (organisation de l’alimentation et de l’agriculture dépendant de l’ONU) a montré qu’entre 1990 et 2015, la sous-alimentation dans le monde a reculé de 23% à 13%, alors que dans le même temps la population augmentait de près de 2 milliards.
    La NASA ayant quant à elle démontré sur la base de photos aériennes, que la planète a verdi de 20% entre 1990 et 2020 (ce qui est cohérent avec le point précédent).

    Qu’est-ce que ça aurait été si nous ne vivions pas une période de dérèglement climatique catastrophique (mouarf) !

  4. Le dérèglement les rend fous ? Pas si fou puisque leurs attaques ne visent que des musés, ou endroits et pays où ils ne craignent PAS GRAND CHOSE. POURQUOI jamais le QATAR ? Ca fait des années que le Qatar construit des buildings par milliers EN VIDANT LA MER DE SON SABLE, ce qui provoque la montée des mers, la submersion d’îles où vivent de pauvres pêcheurs ? Le Qatar, sa pollution provoquée par une clime à font partout, l’arrosage de pelouses alors que 6 800 ouvriers sont morts de déshydratation à travailler sous une canicule journalière avec seulement 1 L 1/2 d’eau par jour. Les milliardaires qataris et leur courses de 4X4 en plein désert, leurs autres voitures, avions sans oublier tt le reste Et que dire de la pollution des gros navires transporteurs qui carburent au fioul lourd et QUI SONT LES 1ER POLLUEURS sur terre et MER. Il est plus facile de s’attaquer aux centrales, aux petits que d’attaquer LE MAL PAR LA RACINE qui est sous le contrôle des plus riches !

  5. peu importe si la « terre » va mal…..il y a eu de nombreux déréglements climatiques depuis des millénaires et notre bonne vieille terre s’est débrouillée toute seule sans l’aide des hommes,quand cet asteroide est tombé il y a 66 millions d’années sur la terre et a fait des dégats immense et elle s’en ai remise toute seule sans l’aide de personne,alors leur minable pollution avec nos bagnoles ils faut qu’ils arrétent !! alors ces cons d’écolos qu’ils arrétent de s’endhiariser dés qu’il fait 1 degrés en froid ou en chaud.

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/eftyi910.jpg

  6. Une question…ces musées ne sont pas surveillés ? Ces délinquants ont ils été arrêtés ?

    .

    • Je fréquente beaucoup les musées, particulièrement les parisiens. Eh bien, je peux vous dire que dans plus de 90% des cas, vous pourriez entrer avec une bombe ou une arme à feu, elle ne serait pas détectée. Une explication à cela peut-être: l’embauche massive et presque exclusive de Noirs africains qui n’en ont strictement rien à faire et qui sont souvent à la limite de la grossièreté ethnique dont ils sont coutumiers en général…

  7. « Dérèglement climatique »? Pourquoi? Quelqu’un a-t-il réglé le climat? Le réchauffement dont on nous bassine est illusoire, et les tenants des pouvoirs politiques, économiques, idéologiques le savent parfaitement, eux qui passent leur vie en avion, qui se prélassent à Dubaï, qui font du ski à Davos comme à Abu Dhabi, et qui jouent au golf partout sur la planète. Il serait temps qu’ici, sur RL, on ne se laissa plus prendre par le discours officiel destiné à nous asservir et à nous pousser vers notre néant. Quant à la « crise de l’énergie en France », elle est due entièrement à la politique menée par Sarkozy, Hollande et Macron.

  8. Je trouve pas ça très normal que dans un pays du tiers-monde comme le frankistan, on soit autorisé à disposer de centrales nucléaires, (ça produit des déchets, du plutoniume, toussa toussa) ces usines ne sont envisageables que pour des pays évolués, qui sauront les construire, ou au moins les entretenir..

    En ce sens, notre Divin Emmanuel Macron, plébiscité deux fois par le b.c.on peuple franconnais fait bien de vouloir fermer les centrales qui fonctionnent encore, et encore mieux de faire croire à son peuple qu’il va en construire d’autres.. comment, par qui, à quel prix ? Il ne le dit pas, mais il fait ça juste pour faire plaisir à son con peuple qui l’aime et pour ne pas le décevoir.

    • « dans un pays du tiers-monde comme le frankistan »…c’est exactement ce qu’est devenue notre France.

Les commentaires sont fermés.