Le dernier livre de Pierre-André Taguieff confirme les propos de Christine Tasin, n’en déplaise à M. Todd

Publié le 21 mars 2011 - par - 1 323 vues
Share

Sur la question de l’Islam en Europe, il n’y a pas la bonne pensée « du haut » et la mauvaise pensée « du bas » !
On savait les intellectuels français (« intellectuels » au sens sociologique que terme, bien entendu) très imbus de leur pseudoscience, érigée en « brevet d’intelligence », laquelle les autorise croient-ils à parler toujours de haut sur tous les sujets (y compris, donc, ceux qu’ils ne connaissent pas, et ne veulent pas connaître), et aussi a mépriser et à disqualifier d’office la parole qui viendrait d’un peu « plus bas ».
On en a encore eu la démonstration récemment avec le penseur officiel Emmanuel Todd, dans l’émission de Taddéï (Ce soir ou jamais sur France 3) consacrée à la montée de Marine Le Pen, et déjà commentée sur le site de RL, émission dans laquelle Todd s’en ai pris à Christine Tasin, en qualifiant de « conneries » ses propos sur le problème de l’islamisation de la France, et les premières conséquences de celle-ci au quotidien, à commencer par l’école et l’hôpital.

Visiblement, le plus grand tort de Christine Tasin n’était pas de parler de l’Islam en France (quoique…) mais finalement de ne pas être une personnalité suffisamment éminente, jouissant, notamment dans les médias, du même genre de prébendes que celles dont jouit le Sieur Todd. Tout ce que pouvait dire Christine Tasin, ne pouvait donc être, à ce compte-là, que des « conneries » de bas étages. Le bas peuple non autorisé qu’elle semblait incarnée à ses yeux, ne sait rien, ne comprend rien, et divague au gré de ses fantasmes. Ce bas peuple n’a pas les moyens intellectuels de comprendre la réalité, et le quotidien qu’il vit (ou plutôt subit) ne l’informe sur rien.

La vraie information, la bonne, seuls des gens comme Emmanuel Todd y ont accès (c’est bien connu) Et d’après les informations de M. Todd, il n’y a pas de problème avec l’Islam en France, pas d’islamisation rampante, pas de problème à l’école avec l’Islam, pas de problème à l’hôpital avec l’Islam, pas de problème dans les entreprises et les administrations avec l’Islam, pas de hallalisation, pas de prières dans les rues, pas de niqab ou de hijab non plus. Sinon, vous pensez bien, son excellence en aurait tout de suite été informée…

Devant un tel mépris des pseudo-élites prétentieuses et arrogantes, il ne faudrait cependant pas se laisser aller à sombrer dans un vile « populisme » dont on aurait vite fait de nous accuser, à peu de frais, et bien garder à l’esprit que heureusement il existe encore des chercheurs, des universitaires, des spécialistes reconnus, y compris médiatiquement, chez qui on peut entendre un tout autre son de cloche. Ainsi, nous croira-t-on peut-être un peu mieux si ce que raconte Christine Tasin et d’autres, ici ou ailleurs, n’est pas le simple fruit d’une observation empirique du quotidien, un vague recueil de témoignage, au ras de la conscience phénoménologique, mais fait aussi largement écho à ce qu’on peut lire et apprendre dans divers ouvrages très documents, tel s rapports officiels, tels essais, et dont les informations sont difficilement contestables (mais qu’on s’ingénie évidemment à passer sous silence).

Parmi les essais récents qui peuvent donner à nos analyses une caution plus qu’honorable (pour faire plaisir à Emmanuel Todd), je citerai volontiers le dernier livre de Pierre-André Taguieff, La nouvelle propagande antijuive (2010) [1], qui est largement autant un essai sur la propagation à l’échelle internationale de la judéophobie, qu’un essai sur la poussée islamiste mondiale (corrélativement). Ce livre, n’en déplaise à M. Todd, s’achève sur une conclusion qui ne fait, malheureusement, que confirmer nos analyses sur l’islamisation de l’Europe, par la stratégie des « petits pas » et de la taqiya, et dont je joins ici un extrait tout à fait édifiant, de sorte qu’on ne puisse plus nous objecter qu’il s’agirait là de pures « conneries ».
A bon entendeur, salut !

Etienne Baschy

[1]Voir également : Préface du livre de Matthias Küntzel, Jihad et haine des Juifs, publié le 12 octobre 2009, par Pierre-André Taguieff (http://ripostelaique.com/Preface-du-livre-de-Matthias.html)

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.