Le déséquilibré de Valence est tout simplement musulman…

Publié le 5 janvier 2016 - par - 13 commentaires - 2 241 vues
Share

militairevalenceAttaque islamiste jihadiste contre des militaires à Valence, comme toujours, l’Etat socialiste et islamophile minimise les faits.

Vendredi 1er janvier 2016, vers 15 h, l’homme, Raouf El Ayeb, a résolument lancé trois fois de suite sa Peugeot 307 break rouge immatriculée en Savoie sur quatre militaires de l’opération « Sentinelle » en faction devant la grande mosquée de Valence (Drôme), en criant « Allah est grand. »

Trois des militaires ont fait feu sur l’attaquant à son troisième assaut.
Un militaire a été blessé à la jambe après avoir eu le temps de tirer sur son agresseur et de le blesser à la jambe et au bras.
Un passant a également été blessé accidentellement au mollet par les tirs des militaires.

Immédiatement, les autorités ont commencé à minimiser les faits en parlant d’un déséquilibré, d’un forcené, d’un fou, d’un détraqué, d’un irresponsable, etc… La chanson habituelle.

La grande mosquée de Valence et le Conseil Français du Culte Musulman ont condamné cette lâche agression contre les militaires qui étaient là pour les protéger…

Que sait-on de cet homme ?

Français, de type maghrébin, d’origine tunisienne, âgé de 29 ans, marié, de confession musulmane, pratiquant à la mosquée de Bron, où il habite. Sa femme n’a pas évoqué de troubles du comportement ni une radicalisation récente. Mais c’est sa femme…
Selon lui, était de passage à Valence pour voir sa belle-famille.
Il fréquentait occasionnellement la grande mosquée de Valence.

Le procureur a déclaré que l’on a trouvé des images et documents de propagande jihadistes sur son ordinateur à son domicile.

Il a reconnu « sa volonté de se faire tuer par des militaires et de tuer des militaires », parce que les militaires « tuaient des gens… »

Le procureur a également déclaré « nous n’avons rien trouvé sur lui, dans son véhicule, à son domicile qui puisse nous rattacher à un réseau terroriste ou une action terroriste »

Finalement, l’homme a été reconnu comme « ne présentant pas un déséquilibre mental » par les spécialistes qui l’ont examiné…

Pour ma part, je ne serai pas aussi catégorique.
Cet homme parfaitement « sain d’esprit » a reconnu avoir voulu « renverser » des militaires avec sa voiture.
Dans mon langage, cela signifie avoir voulu tuer…

Cet homme est bel et bien un musulman pratiquant, donc un homme dont le cerveau a été conditionné et lavé dès sa naissance pour en faire un être soumis à un dogme sanglant, à qui on a retiré toute capacité de discernement et tout sens critique. On a aboli son intelligence qui a été remplacée par les préceptes de la religion.

Comme tout musulman, cet homme présente donc un mental altéré et ruiné par la propagande idéologique musulmane.

Les images et documents de propagande trouvés dans son ordinateur montrent bien son intérêt pour la cause islamiste jihadiste. Et le fait qu’on n’ait pas trouvé autre chose ne veut rien dire. Ces gens apprennent à ne pas laisser de traces.

Comme tous les musulmans, cet homme est bel et bien relié à des réseaux islamistes et jihadistes par sa simple appartenance à l’islam et à sa fréquentation régulière d’une mosquée et donc d’autres musulmans de tout niveaux de convictions.
L’islam, donc le monde musulman, est un immense réseau.

Cet homme a bel et bien montré le visage d’un terroriste jihadiste (soldat de Dieu) en tentant d’assassiner froidement des militaires français, donc les représentants de la force publique d’un Etat qualifié dans l’islam comme « Dar el Harb », la terre de la guerre, ennemie de l’islam.

Cet homme est relié à toute « l’Oumma » (la communauté musulmane) par son appartenance à l’islam et en subit donc bien les enseignements et les pressions.
Cet homme a également lancé le traditionnel slogan jihadiste « Allh uakbar » (Allah est grand) au moment de son attaque.

Dans l’islam, chaque musulman est un fidèle et un esclave d’Allah, mais aussi un soldat soumis qui doit mentir, tromper et combattre les non musulmans pour que règne un jour sur le monde le grand Califat.

Et chacun de ces soldats doit un jour porter des coups au monde des mécréants et de préférence y laisser sa vie pour gagner le paradis d’Allah et ses 72 houris (72 vierges « revirginisables » à l’infini après chaque utilisation.)

Cet homme est bel et bien un agent musulman qui vient de se réveiller et d’accomplir la tâche qui lui a été assignée.

Mais les juges, les procureurs et l’Etat chercheront toujours à faire passer ces terroristes pour de braves gens sans histoire, car ils sont de précieux électeurs gauchistes.
Un pays gouverné par un homme incapable de prononcer certains mots comme « islam » ou « musulmans » est un pays au bord du gouffre.

A noter que le laxisme de l’Etat a conduit à pas moins de 200 incidents, insultes et agressions physiques de militaires depuis février 2015, dont sept blessures majeures.

Laurent Droit

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

13 réponses à “Le déséquilibré de Valence est tout simplement musulman…”

  1. PIERRE dit :

    Si c’est une religion  » Sanglante » pourquoi dans le coran Le nom de Jesus est cité 14 fois sans parler de celui de Marie 34 fois alors que son portrait dans la bible est peu flatteur . Sans vouloir encencer le coran je peux vous renvoyez vers la bible.Il est ecrit « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère » (Matthieu 10:34–35) je doute fort que vous ayez lu la bible

    • Laurent dit :

      En même temps, si on veut faire un monde de paix, il vaut mieux éviter toutes les allusions aux livres religieux…!!
      Et il n’est peut-être pas utile de prendre les crimes d’hier pour justifier les crimes de demain.
      La paix demande des efforts de tout le monde.
      Mais les hommes préfèrent souvent la guerre…

  2. Patriote dit :

    Et ben voilà… Quand on nous aura tout dit aussi… Si on écoute les radios de gauche telle FranceInter alias Radiochiotte le monde est tout beau et tout gentil… Et ben non le monde n’est pas beau. Il faut se faire une raison.

  3. nono dit :

    Le mot « déséquilibré » sera de plus en plus utilisé comme le « pas d’amalgame », « le vivre ensemble », « pour la laïcité », ces mots magiques pour anesthésier la masse française.

    L’Allemagne vient de gouter actuellement pour « le vivre ensemble’ avec ces déséquilibrés qui ont commis des actes d’agressions sexuelles.

  4. gabriel zallas dit :

    Une bonne chose enfin que nos militaires aient des cartouches ! Maintenant donnons leur le droit de tirer dès la première sommation. Virons tous les melons hors de France er n’acceptons de main d’euvre étrangère qu’avec des contrats à temps déterminés par un titre de séjour toujours temporaire.

    • Laurent dit :

      Oui, vous avez raison, les choses doivent changer, Gabriel.
      Le président a reconnu lui-même que nous étions en guerre (on le savait déjà!). Et en guerre on se bat avec des armes.

  5. Bob dit :

    Tel que les faits sont presentes par nos dirigeants, il ne reste plus qu’a une association droitdelhommiste de porter plainte contre ces mechants militaires qui ont deliberement blesse un bon citoyen qui de plus s’avere etre un peu malade de la tete. Il a DROIT a des excuses de la Nation et aussi a quelques dommages et interets non?!

  6. ANGELINI dit :

    Après les ceintures d’explosifs et une première décapitation, dès le 1er janvier, deux nouveautés. Un, c’est la première fois depuis belle lurette qu’un militaire ouvre le feu sur le territoire national. Si ça se trouve la dernière fois, c’était du temps de l’Algérie française… Deux, c’est la première attaque inopinée d’un musulman « ordinaire », « modéré ». On passe donc d’un coup de 2000 à 3000 fichés S, à un bon petit million de soldats d’Allah formés dans les casernes que sont les mosquées (Erdogan). Ca promet pour la suite.

  7. Stephanie dit :

    Mais enfin, qu’allez-vous chercher à RL? C’était juste un pauvre gars qui n’a pas réussi à garer sa voiture du premier coup ni plus ni moins! Et les militaires en faction auraient juste Dû se pousser pour lui laisser un peu plus de place voyons !!!
    (Billet à prendre au second voir au troisième degré je précise au cas où).