Le déshonneur de l’armée française, de l’Algérie au Bataclan

Publié le 9 juin 2018 - par - 163 commentaires - 6 816 vues
Share

Un officier de la BAC du Val de Marne, dans un rapport d’enquêtes parlementaires sur les attentats du 13 novembre 2015, au Bataclan, à Paris, affirme : « J’ai demandé qu’une patrouille « sentinelle », qui se trouvait à proximité, puisse intervenir afin de neutraliser un tireur terroriste embusqué derrière l’issue de secours, et voici la réponse que j’ai reçu de la préfecture de police de Paris : « Négatif, vous n’engagez pas les militaires, ce n’est pas une zone de guerre ».

Cet officier de la BAC explique que le responsable de la patrouille lui a indiqué qu’il ne pouvait pas « engager le feu » faute d’avoir reçu un ordre en ce sens !

Lors des auditions au Parlement, la question de ce non-engagement des militaires en patrouille a été posée au général Bruno Le Ray, gouverneur militaire de Paris. Sa réponse est non seulement inadmissible, déroutante et j’ajouterai même déshonorante, dans la bouche d’un haut gradé militaire dont la mission prioritaire est de défendre le pays et sa population : « Il est impossible de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes. »

L’armée française s’était déjà déshonorée en Algérie en restant l’arme au pied et n’intervenant pas pour sauver quelques milliers de français, massacrés par le FLN et l’ALN, notamment après le 19 mars et jusqu’au 5 juillet 1962.

Il n’est pas étonnant que pareille situation se reproduise justement avec des chefs aussi peu représentatifs des valeurs qui ont fait la grandeur de notre armée, en d’autres temps et dans des circonstances autrement plus périlleuses.

Tenant compte de cette réponse « ahurissante » on peut se demander ce que « fout » notre armée au Mali, en Syrie, et même sur d’autres zones de combat, si ce n’est pas dans l’objectif « hypothétique » de sauver d’autres personnes menacées ? Nos soldats se font tuer pour quelles autres raisons ?

Si l’opération « Sentinelle » consiste simplement en un défilé de mode, dans les rues de nos principales villes, pour présenter les nouveaux uniformes militaires et le nouvel armement mis à leur disposition, que le gouvernement et les autorités militaires sachent que l’on peut très facilement s’en passer !

Les familles des victimes innocentes de ce funeste 13 novembre ont parfaitement raison d’accuser le gouvernement et l’armée de ne pas avoir donné l’ordre d’intervenir pour justement « sauver « hypothétiquement » d’autres personnes », ne serait-ce même qu’une seule !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bad Man

Il est loin le temps des Maurice Challe, Edmond Jouhaud, Raoul Salan et André Zeller.
Les ptits nouveaux sont des carriéristes bien moulés en sortant de l’ENA ou de St Cyr !

le pote

je pense très fort au Maréchal de Lattre de Tassigny :  » ne pas subir !  » telle était sa devise ….

ouvrez les yeux

puis je attirer l’attention de tous ceux qui veulent la peau du général gouverneur de Paris sur le fait que la phrase rapportée l’a été par les AVOCATS des familles dans LIBERATION et non le propos direct du général. On sait trop comment certains journaleux déforment les propos surtout quand cela sert le catéchisme et la propagande. Et puis voila l’affaire close on a trouvé le bon militaire à lyncher. Croyez vous que les armées aient la moindre autorité pour décider (surtout sur le sol national) s’il faut ou non ouvrir le feu. LA DECISION EST POLITIQUE c’est tout. Alors… lire la suite

leviet06

vous n’avez pas tout a fait tort,mais il faut savoir desobeir aux ordres et meme agir contre la betise de certains galonnes.
Ce fut le cas de mon pere 8 citations « au feu » ,mutiles de guerre qui a desobei a un jeune lietenant et qui a ainsi sauver une compagnie sous le tir de plusieurs mg 42 .
il a pris des initiatives a contourne l’ennemi et a neutralise les nazzis.
medaille militaire a 17 ans et demi.
donc il est possible a coeur vaillant de combattre.

JILL

Oui,mais les galonnés ou étoilés n’avaient à priori rien à faire dans cette opération du Bataclan qui était gérée par la Préfecture

Viktor

La raison profonde de cet imbroglio, c’est que la France en faillite est prise en otage par ses créanciers arabes qui permettent au système de pouvoir payer encore ses fonctionnaires et les retraites et maintenir une paix civile de plus en plus fragile. Donc pas de vague, l’islamisation programmée de la France doit pouvoir continuer à se faire en douceur. Quant à nos militaires qu’ils aillent se battre en Afghanistan, en Syrie, en Afrique et « jouer » avec l’OTAN en Lituanie, mais surtout qu’ils ne viennent pas casser « le vivre ensemble » , même si de temps en temps il y a… lire la suite

Garde Suisse

@ouvrez les yeux.
C’est faux, J’ai lu que le député Georges French, ancien juge d’instruction a relaté avoir entendu cette phrase lors de la commission d’enquête parlementaire.

StrikeBack

« De toute les vertus, la plus importante est le courage et pratiquer ce courage, c’est cela l’honneur de vivre. » Cdt Hélie Denoix de Saint Marc, Commandant par interim du 1er REP qui a eu le courage et l’audace de dire NON à de Gaulle. Dans le contexte actuel, d’une France qui se meurt, trahie par ses chefs, le peuple de France qui a tant donné aimerait retrouver un tel militaire qui est le cran de dire à Macron : « Stop, ça suffit ! »

StrikeBack

Le peuple de France qui a tant donné, aimerait retrouver un militaire de la trempe d’un Hélie Denoix de Saint Marc qui ait le cran de dire à Macron : »Stop, ça suffit ! ». Comme un Stauffenberg a eu le courage de dire NON à Hitler. Comme notre Jeanne d’Arc avait su dire NON au duc de Bedford. Crever le ventre mou du système serait encore possible, si ce n’est que l’OTAN viendrait le secourir !

Pierre Lesincère

Dans le cadre de « sentinelle », les militaires en présence avait une mission très claire : protéger les civils et neutraliser les terroristes. Donc, il devaient tuer ces musulmans terroristes.

Ils ne l’ont pas fait, ils ont failli à leur mission. Mais ce n’est pas le soldat qui l’a décidé, c’et ce cochon de général bidon. C’est lui le seul coupable, car il a usé de son autorité pour empêcher ses soldats d’agir, envers et à l’encontre de leur mission même !

Ce « général » a trahi, il devrait être fusillé pour haute trahison.

JILL

Sentinelle assure la sécurité dans l’espace public;pas dans les lieux privés et clos .
Le Bataclan était du ressort de la Préfecture ;le général n’était pas concerné .

Pierre Lesincère

La Bataclan est un établissement public !

JILL

Un établissement recevant du public …et de toute manière « Sentinelle  »
évolue à l’extérieur,plus les gares et les aéroports .

Ricco

Selon une source proche du dossier : Un « certain nombre » de Gendarmes, de l’escadron de Gendarmerie Mobile de REIMS, en déplacement professionnel à Paris, se trouvaient à proximité du Bataclan le soir des faits. Ils ont reçu l’ordre de ne pas intervenir sous le prétexte invoqué qu’ils étaient en « zone Police » et non pas en « zone Gendarmerie ». Certains sont quand même intervenus comme ils ont pu en conciliant les ordres reçus sans trop les enfreindre. Légitime défense pour autrui était dans la tête de chacun. Pour éviter les fuites l’escadron de Gendarmerie de REIMS a été envoyé en déplacement pendant… lire la suite

PANDRE

Bravo l’armée. Pas étonnant qu’en 40, l’armée n’a pas défendu la nation. Ordre politique, puisque l’armée est à la solde des politiques. En tout cas, dans la situation présente, il y a au minimum non assistance à personne en danger, ce qui n’a rien à voir avec la guerre. Les familles des victimes jugeront.

JILL

Faux …les soldats de 40 se sont bien battus ;mais ils avaient une guerre de retard,et les allemands une d’avance ;la lutte était trop inégale .La responsabilité des politicards fût bien sûr énorme …Dommage que ce sont les allemands qui prirent en compte les thèses du lieutenant-colonel De Gaulle sur l’emploi de l’arme blindée .

dufaitrez

Un peu redondant avec un précédent.
Mais un fait est là ! Nous « avons déclaré la Guerre » à Daech ! (interdit de rire).
Dans le Monde entier… sauf en France !

reuri

On comprend mieux pourquoi des articles contre l’épuration commencent à fleurir , les collabos prennent leurs précautions.
Sauf qu’avec internet les politiciens qui ont vendu le peuple, ne pourront plus enterrer leur trahison.

Mousquetaire

Monsieur je-sais-tout est hyper lucide Il a donné sa vie pour son pays… Donc il peut juger instantanement d’une situation et decider d’intervenir en étant hyper efficace et performant ! Sans bavure car l’anti terro c’est son truc, en plus c’est facile ! Lui avait immediatement analysé la situation ! Bravo Gomez, t’es le meilleur ! As tu la moindre de ce qui a ete fait pas Sentinelle ce soir là , toi le super champion donneur de leçon ? Non biensur, toi c’est la guerre d’Algérie qui t’intéresse alors tu tapes sur l’armée en aveugle ! Bravo, t’es sur… lire la suite

Loupgaulois

Et vous le mousquetaire sans fleuron n’êtes vous pas sur la même lignée. pour 62 mon défunt père y était et il nous a bien confirmé qu’il avait reçu l’ordre de ne pas intervenir malgré les hurlements dans la nuit.

JILL

La guerre est inhumaine …A Oran,en juillet 1962,l’armée ne pouvait pas intervenir pour une bonne et simple raison : des Algériens auraient été tués,et c’est tout le pays ( indépendant,rappelons le ) qui se serait embrasé et des dizaines de milliers de pieds noirs auraient été massacrés .

Marie Claude

Jill,arrêtez de dire des conneries! A Oran,le 5Juillet 62,alors que des centaines d »européens étaient raflés par les fellouzes et emmenés en camion,c’est le TRAITRE ET PARJURE de gaulle qui a téléphoné (ou fait téléphoné) à l’ordure de général katz,en charge de la région militaire d’Oran de CONSIGNER L’ARMEE DANS LES CASERNES (katz a d’ailleurs, plus tard, été dégradé par un tribunal militaire et s’est exilé en Espagne) Les malheureux prisonniers ont pratiquement tous été torturés et tués ,les plus « costauds » envoyés dans des camps de travail,où ils sont morts ,suite aux mauvais traitements ou par suicide,pour échapper à l’enfer.Tout français… lire la suite

Garde Suisse

Je vous trouve bien agressif Mousquetaire. Les faits sont pourtant simple. Ce soir là, des ordures mahometanes tiraient avec des kalachs sur des civils désarmés, 8 soldats armés de Damas ont refusé d’entrer dans la salle, où ils auraient pu figer la situation en attente du RAID, comme l’ont fait deux valeureux policiers armés uniquement de leurs Sig Sauer. Dans ce cas il est manifeste que les 8 bidasses sont des c…. molles, comme ceux qui leur ont dit de ne pas intervenir ! Quand des gens se font tirer dessus on intervient.

JILL

Ils n’ont pas refusé,c’est la Préfecture qui leur a interdit d’entrer dans un dispositif sous la responsabilité de la police .

CMoiquiledis

Des Damas? t’es sur du nom?

Garde Suisse

Des Famas, c’est â cause des touches de mon téléphone.
@bill. Oui, on leur a interdit d’entrer. Il y a des fois où il faut savoir désobéir !

JILL

Cette opé était sous la responsabilité de la Préfecture .Si les militaires s’en étaient mélés de leur propre initiative,il n’auraient pas manqué d’être accusés d’avoir géné l’action de la police au regard du triste bilan …

Garde Suisse

N’importe quoi ! Il y avait un commissaire de police sur place, c’est lui qui aurait dirigé l’action et personne n’aurait rien eu à dire. Vous parlez comme tous ces fonctionnaires qui se planquer derrière les plans d’intervention préétablis sans jamais faire montre d’initiatives ou d’adaptations aux circonstances ou au terrain. Ces bardés de diplômes sont les chancres de la France, bien souvent les premiers intervenants sont les mieux à apprécier les situations mais si un préfet ou un sous-préfet d’en mêlé c’est le bordel assuré.

JILL

Oui …j’imagine le merdier ;le commissaire pour courageux qu’il fût devait déjà avoir du mal à se diriger lui-même .

Fomalo

Chercher (peut-être) la chaîne de francs-maçons et socialos de l’époque, (préfet de Paris, chef des armées , d’état major, de la police et de la défense ) trop occupés à abriter le hollande et leur bon déroulement de carrière pour s’inquiéter des dommages « collatéraux » ??

MAUREL

Les familles des victimes doivent apprécier les paroles de ce connard de general . Il doit etre cité dans la plainte contre l’etat .

MAX

Savez-vous que des actes barbares ont eu lieu au Bataclan : décapitations, éviscérations, énucléations…Est-ce qu’un jour les complices du massacre du Bataclan seront jugés ?…je veux évidemment parler de Hollande, Valls, Cazeneuve…

Frontistes, patriotes, républicains, souverainistes, nationalistes, identitaires, recommandez ce blog à vos amis(ies) > http://wolf.over-blog.com

Sniper83

Les lâches qui ont refusé l’intervention de l’armée doivent être virés et jugés !!!

Manuel

Certains nous disent ici que les militaires de sentinelle n’ont pas a intervenir lorsque des terroristes massacrent des citoyens à coté d’eux (contrairement à l’armée israélienne) ))et qu’ils doivent se planquer et attendre une hypothétique arrivée du GIGN ;donc si ils ne font que de la figuration autant ne pas tromper le peuple et devenus une cible ils sont plus dangereux autant les laisser dans leurs casernes et fournir leur armement de guerre aux policiers et habiliter au port d’armes plus de citoyens civils qualifiés (retraités de la police de l’armée de la gendarmerie etc assermentés) et laisser ces petits… lire la suite

JILL

Personne n’a dit cela … » Sentinelle  » a pour mission d’assurer la sécurité dans l’espace public .Des soldats ont ouvert le feu à plusieurs reprises,notamment à Marseille .Mais ils ne sont ni formés,ni équipés pour intervenir contre des terroristes dans des zones fermées .

BERNARD

On comprend alors mieux pourquoi on ne fait pas « donner l’armée » dans nos 400 zones occupées !

patphil

manuel, reconnaissez qu’il y a évolution; rue d’isly à alger en 1962 l’armée française a bien tiré sur des français désarmés, au bataclan ils se sont contenté d’attendre, comme à oran …

Pierre

Mais que font nos militaires de sentinelle s’ils n’ont pas le pouvoir d’intervenir ? Comme le dit très justement M.G nous n’avons aucun besoin de défilé de mode pour présentation du nouvel armement.
Tous les hauts gradés sont nommés par le gouvernement donc à sa botte.
Qu’auraient ils fait si l’Elysée avait été attaqué ? Le gouverneur militaire de Paris serait sans doute intervenu personnellement …

wika

Nous sommes à l’ère de l’ouverture du parapluie. Que ce soit dans les administrations, le monde du travail, les manifestations de rue les exactions, NDDL ou autre, il ne faut surtout pas de vague, pas de mort ni de blessés, sauf si ce sont des méchants d’extrême droââte.

Juleslefuret

Voilà pourquoi j’ai quitté l’institution. Cet exemple malheureux montre ce qui se passera en cas de guerre civil. Nos chefs miltaires sont très politisés et carriéristes. Les familles doivent continuer leur combat et attaquer le ministère de la grande muette pour non assistance à personnes en danger. Les miltaires ont peut être obéit à un ordre illégal, il faudrait savoir dans quelles circonstances Sentinelle doit ou ne doit pas intervenir ( connaître intégralement le cadre d’emploi de Sentinelle ). Pour ce cas il est clair que des tiers personnes étaient en danger de mort.

BALT

On comprend pourquoi on ne peut pas compter sur l’armée pour nous sauver de la défaite qui s’annonce face au terrorisme islamique.

zoé

Je pense que dans un état dit « normal » l’armée aurait dû intervenir depuis longtemps et là je comprends que l’armée est à la botte du gouvernement. On ne peut rien attendre d’eux alors à quoi servent-ils ?

anonyme

pourquoi n’êtes vous pas passer outres les ordres car vous aussi vous êtes manipuler ,comment peut-on encore faire confiance en notre armée , si vous continuez de cette façon c’est la fin de notre pays ? c’est vraiment se que vous voulez ,

Jean Rebelle

Non assistance à personne en danger. il appartient à tout individu de se porter au secours d’une personne en détresse. Point final.

frantz

Il y a des moments ou l’esprit du citoyen doit surpasser celui du « bête » exécutant et passer au dessus d’ordres stupides d’incompétents, surtout quand la vie d’autres citoyens est en danger absolu !
cet incompétent a bénéficié du parapluie de son administration et des politiques jusqu’à aujourd’hui, cette personne est responsable de la mort de nombreuses personnes, combien ?

Hagenauer

Merci pour le bête. Exécutant

France.org

Le Général Bruno le Ray doit être dégradé. Ces soldats étaient déployés pour protéger la population et auraient du recevoir cet ordre. Zone de guerre ou pas , ( que veut dire ce terme ?!!! ) et « si » et « si » d’autres terroristes se cachaient derrière les terroristes , on n’en finit jamais. Le GIGN a montré l’exemple lors de la prise d’otages de Marignane. Ces hommes ont rendus sa fierté à ce peuple qui en a bien besoin. Tirer les leçons de ces dernières années , mettre sur pieds les forces nécessaires et ne plus reculer. Le réservoir d’hommes déterminés… lire la suite

JILL

Vous dites n’importe quoi …ces jeunes soldats n’ont ni la compétence ni les moyens d’intervenir dans une telle opération,de plus gérée par la police .Si l’armée avait du intervenir,c’est au GIGN que cette mission incombait .

Roger

Arretez de dire des conneries

JILL

Autant pour vous …vous ne connaissez rien alors écrasez .

Gretsch

Oui arrêtez votre baratin et de vous cacher derrière le GIGN comme prétexte pour ne rien faire.

JILL

C’est drôle,tout le monde semble oublier que l’opération relevait de la police et que l’armée n’avait rien à y faire .

celt2915

Il semblerai que ce soit la préfecture qui n’ait pas autorisé les militaires à intervenir, avez vous déjà vu un préfet tenu pour responsable de quelque chose. Quand au Général, il devrait envisager une retraite

JILL

Normal cette patrouille de militaires n’ayant aucune compétence pour ce genre de situation n’aurait pu que gêner la police .

Arthur

Alors à quoi servait-elle ?

Penelope

C’est du n’importe quoi Jill les soldats sont entraînés à faire face à toutes les situations imprévues avec efficacité et en un minimum de temps afin de stopper l’ennemi et de le neutraliser par tous les moyens.

JILL

Vous vous trompez Penelope …la lutte anti-terroristes en milieu fermé nécessite un entrainement et des moyens spécifiques .Dans l’armée,seul le GIGN peut faire face à des situations telles que le Bataclan,ou la prise d’otages sur l’aéroport de Marseille .

Anton

GIGN, GIGN ! Non, les soldats « ordinaires » (les Gendarmes sont des militaires et non des policiers ) s’entrainent aussi pour des conflits en zone urbaine, donc ont la compétence également pour ce genre de situation. Et heureusement, sinon à quoi bon les envoyer arpenter le pavé dans nos villes ?

JILL

Les membres du GIGN sont des militaires,des gendarmes …
Ni les gendarmes,ni les policiers de base ne sont entrainés à faire face à des situations exceptionnelles comme celles prises en compte par le GIGN ou le RAID .

Fifi

@Anton Oui, le GIGN est un groupe de gendarmes mais c’est l’élite de la gendarmerie. Et les gendarmes sont des militaires.
Quant aux militaires dans le sens soldats, que je sache, ils tuent bien des djihadistes dans des opérations extérieures, dans des zones bien plus dangereuses qu’en France.
Et puis, dans le cas d’attentats islamiques, ce qu’il faut, c’est surtout tuer suffisamment rapidement le ou les terroristes pour qu’ils fassent le moins de victimes possibles, après, il faut, on imagine, un minimum de préparation quand même pour commencer l’assaut.

Jourdier François

Vous ne pouvez pour quelques comportements irresponsables parler de déshonneur de l’armée française

Penelope

Ce n’est pas l’armée française qui est mise en cause mais l’attitude irresponsable d’un de ses représentants.

Branchet

Dans cette affaire du Bataclan, il y a eu près de 3 heures de flottements entre l’exfiltration de Hollande et l’assaut final, d’où un maximum de tuerie. Plutôt que de taper sur l’Armée, mettons en cause nos gouvernants. Qu’ont ils fait durant ce laps de temps ? Étaient-ils paniqués entre les mains de psychologues, ou préparaient ils leur repli sur Bordeaux ? Concernant les généraux, ne pas les confondre avec l’Armée Française. Ils sont dans l’air du temps politique.

Allobroge

BIGEARD tu as bien fait de partir, ta France tu ne l’as reconnaîtrait plus !

daniel champy

reviend nous sauver mon general, ils detruisent notre pays et notre belle france qui deviend une terre d’islman avec toutes les consequences de terreur que cette religion apporte

Allobroge

« Il est impossible de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes. » Notez bien, l’espoir hypothétique ……Ben mon colon, pardon mon général, en 40 dans quel vous seriez vous situé ? Pas celui des LECLERC ou DE LATTRE !

Arthur

Lorsqu’il y a urgence absolue on ne se doit pas se poser de question administrative et agir.

JILL

Vous croyez que cette patrouille disposait de tous les éléments pour apprécier l’urgence ;de plus devait elle intervenir de sa propre initiative dans une opération sous la responsabilité de la police ? Si l’armée devait être engagée sur le site ;c’était l’affaire du GIGN,pas de jeunes soldats qui n’ont ni la compétence ni les moyens pour faire face à de telles situations .

Arthur

L’article évoque la neutralisation d’un tireur isolé. Je serais extrêmement étonné que cela n’entre pas pas dans compétence de soldat même jeunes

Penelope

A quoi ça sert d’apprendre le métier des armes si c’est pour faire du tricot quand des innocents se font massacrés ? Donc les nouvelles recrues de l’armée française sont par définition selon vos dires des « incompétents » ? Merci pour eux !

JILL

Ils ne sont pas incompétents,mais la lutte anti-terroriste en milieu fermé n’entre pas dans leur mission ;sinon pourquoi le GIGN,le RAID ?

JILL

Le métier des armes est varié ;tous les militaires ne sont pas destinés,le cas échéant à la lutte anti-terroriste ;d’où le GIGN : des hommes triés sur le volet et soumis à un entrainement infernal .

Gretsch

Cessez de vous cacher dans les jupes du GIGN. Le jour où ça sera votre tour vous serez bien content que quelqu’un vienne vous aider même s’il n’a pas son tampon « GIGN » sur la fesse gauche

JILL

Sans doute,mais si le sauveur se fait tuer à son tour faute d’expérience et de coordination des moyens on n’est pas plus avancé .

zoé

Bien sûr, on n’attend pas les ordres, on agit et vite.

didile

D’un autre côté ,on ne voit pas pourquoi des soldats se feraient tuer pour défendre des Français qui acceptent sans broncher qu’un petit morveux sorti de nulle part se permette de dire au plus haut gradé de France qu’il est là ,non pour défendre la France mais pour serrer les pompes de son président.
Apparemment ,ce général Le Ray a bien compris sa mission :arborer en tous temps et en toux lieux ,deux ou trois rangées de médailles sur son uniforme impeccable ,avec képi et gants blancs .

Penelope

A l’époque c’était Hollande le président et le temps passé à le mettre à l’abri a coûté très cher à toutes ces pauvres victimes.

Gretsch

Oui M. Gomez, le parallèle entre l’Algérie et ce qui s’est passé au Bataclan est évident. Sauf que maintenant les choses se passent directement en France et qu’on ne va pas pouvoir se sauver de ce pays car c’est le nôtre et qu’on en a pas d’autres. L’armée française est devenue une armée de mercenaires qui agit pour les intérêts de ceux que servent Sarkozy, Hollande, Macron … mais certainement pas pour défendre les intérêts des Français. Et je le déplore car j’en faisais partie, mais bien content de ne plus en être.quand je vois ce qui se passe.

Dupond

Ne perdez pas espoir : les anciens militaires se joindront aux jeunes identitaires pour les former et les aider quand la pétarade éclatera . La France est un pays de foret ,de montagnes de plaines et de bocages ….elle ne se résume pas qu’aux banlieues qu’il sera facile d’affamer . Nous avons affaire a une occupation qui n’a rien a voir avec celle de 40 qui était une occupation de gens civilisés organisés et travailleurs ( je ne suis pas pro nazis) pour le moment les FDS vont encore au boulot ,les moissonneuses batteuses sortent encore des hangars et les… lire la suite

JILL

Qu’on arrête ;cette affaire du Bataclan n’était pas du ressort de l’armée ;dans le cas contraire,c’est le GIGN qui aurait été engagé,et non le RAID et la BAC .

didile

C’est bien ce qu’on dit .En cas d’attentat ,il y a deux ou trois services qui sont susceptibles d’intervenir et apparemment ,ils perdent beaucoup de temps à se refiler la patate chaude (très chaude ,carbonisée même)
Vous voyez le topo.Si des familles veulent quelques explications ,elles tombent sur des courageux avec pour toute réponse »c’est pas moi,c’est l' »autre ».

JILL

En agglomération,c’est la police ;hors,c’est le GIGN …

didile

Ils le savent au moins ?

Penelope

Jill votre raisonnement ne tient pas debout le GIGN ne pouvait intervenir dans l’instanté. L’urgence de la situation aurait dû prévaloir mais il est vrai qu’il aurait fallu avoir été confronté à cette horreur. Espérons que maintenant les choses auront évolué et que les responsables sauront faire face afin de sauver des vies. Personne ne remet en cause le comportement des 8 soldats seulement celui de leur commandant en chef.

JILL

Le Bataclan était de la compétence du RAID,pas de l’armée …Le général n’était pas directement concerné par cette opération;en fût il informé d’ailleurs,ce n’est pas sûr .

zoé

Non, il fallait agir au plus pressé, point barre.

Gretsch

Encore le GIGN, c’est une obsession. Il sont loin d’être assez nombreux pour intervenir. Et quand il y aura 2 ou attaques simultanées, une seule pourra être traitée par le GIGN. La sécurité c’est l’affaire de tous, à notre niveau, et avec les moyens que l’on a sa disposition.

JILL

Plusieurs centaines tout de même et susceptibles d’intervenir sur plusieurs sites simultanément .Non,la sécurité n’est pas l’affaire de tous …celle efficace j’entends .

JILL

Depuis hier,c’est l’opprobre contre ces huit malheureux militaires de l’opération sentinelle.
Ils ne sont pas intervenus …grand dieu ;mais comment auraient ils pu le faire,qui les aurait commandé ? Dans une opération de cette envergure,il faut unité de commandement et coordination .Des militaires intervenant de leur propre initiative dans un combat pour lequel ils n’ont aucune compétence n’aurait apporté aucune aide à la police,bien au contraire .

Allobroge

Quand un ordre est manifestement illégal il est du devoir du militaire de l’outre passer. Or la non assistance à personnes en danger sur ordre c’est quoi ?

JILL

Ces jeunes militaires ne sont pas formés pas plus qu’ils n’ont vocation à intervenir dans ce genre d’opération,de plus gérée par la police .Si l’armée avait du s’engager,c’était du ressort du GIGN .

BALT

A quoi servaient-ils alors?

JILL

Ces jeunes militaires assurent dans toute la mesure du possible et de leurs moyens,la sécurité des lieux publics .Ils ont déjà ouvert le feu à plusieurs reprises .Mais ils n’ont pas vocation à traiter le terrorisme en zone fermée ;à fortiori quand l’opération est traitée par la police .

icare

Les citoyens de France paient des impôts…Qu’est-ce que cela implique? Les impôts sont là pour payer l’entretien de fonctionnaires (incapables et en surnombre), de députés et sénateurs (qui n’en fichent pas une et palpent au minimum 10000€ par mois) et payer une armée (toutes armes confondues) pour PROTÉGER le Pays contre toutes formes d’ingérences et PROTÉGER les citoyens afin que ces derniers puissent vivrent et travailler sans êtres inquiétés par des malfaisants de toutes sortes (surtout muzz). Et bien en France, le citoyen n’est PAS protégé, mais exposé aux différents dangers mortels qui sont l’apanage de populations d’incultes qui nous… lire la suite

gillic

La grande majorité des cadres de l’ Armée sont des carriéristes prêts à tous pour accéder au grade supérieur, donc ils obéissent aux ordres des clampins que les français ont mis au pouvoir !!! L’ époque des grands officiers-soldats est terminée depuis longtemps, ils vont tous à la gamelle la queue entre les jambes comme de vulgaires bureaucrates de sous préfecture !!!!!!

JILL

Quel rapport ?Sans compter les contradictions …Certains reprochent au colonel Beltrame de s’être engagé contre le terrorisme ;et les mêmes peut-être s’indignent qu’une patrouille commandée par un caporal-chef ne soit pas intervenue au Bataclan .

katastrov

Quan on assiste à un massacre et qu’on a une arme qui va bien, on intervient quitte à risquer sa carrière, c’est une question de conscience.
En tout cas c’est ce que moi j’aurai fais je leur aurais dit merde et j’aurais descendu du terroriste musulman.

JILL

Les soldats n’étaient pas directement sur le site,et n’assistaient donc pas au massacre …Ils ne se sont pas dérobés,mais la Préfecture n’a pas souhaité leur participation,c’est pas tout à fait la même chose ;et à juste titre …ils n’avaient ni l’expérience ni les moyens pour aider la police ;cela ne pouvait qu’ajouter à la confusion .

katastrov

Ajouter à la confusion ? Merde elle est raide celle-là ! Dès fois qu’un armé ait tiré par erreur sur quelqu’un qui de toute façon s’est fait égorger ou kalachniker sa mère ?

Allobroge

Si être carrièriste est dans la normale des choses à condition que le mérite prime, quelques soient les administrations (c’est humain), les militaires eux, ont été formatés pour obéir aux ordres qui leurs sont donnés par des gens plus compétents qu’eux à priori mais en tout cas qui les commandent par délégation de l’état !.Ils n’ont donc pas de raison de douter de leurs chefs. Mais si leurs chefs trahissent alors !….

jmm

Voilà bien une preuve supplémentaire que nos politiques ne nous font que des tours d’illusions lorsqu’il sagit de la sécurité des français.
Ils nous font des lois soit disant pour nôtre sécurité mais question : pour sécuriser qui au fait ? …à oui il faut apprendre à vivre avec. C’est la fête aux moutons toute l’année !

Gretsch

Des gars en tenue de camouflage au milieu d’une gare n’est pas la meilleure idée qu’on puisse avoir pour protéger les Français.

Allobroge

Si car pour certains politiques, ils deviennent des cibles potentielles et à priori ! Evitant ainsi le massacre de civils !Sauf que …..

Kader Oussel

« Les familles des victimes innocentes de ce funeste 13 novembre ont parfaitement raison d’accuser le gouvernement ».
Sur ce point, je suis d’accord. L’affaire du Bataclan demande des explications, mais le pauvre général n’en peut mais. Vous le savez, les militaires sont des exécutants. Aussi haut placés qu’ils peuvent être, ce ne sont pas eux qui donnent les ordres !

katastrov

Qui a besoin d’un ordre pour sauver la vie d’une personne quand on a les moyens de le faire ?

Penelope

Katastrov vous perdez votre temps avec le Kader et son esprit tordu.

a.montcalm

Oui, on a, bien sur, l’envie d’en découdre sur un responsable… Mais avez vous remarqué que chaque situation devient de plus en plus complexe, incompréhensible et hautement spécifique pour le citoyen même s’il est/a Bac plus trois. Alors attendons avant de jeter ce général dans la fosse médiatique et sociale. Et puis l’ordre de ne pas agir vient de plus haut …Si les militaires étaient entrés au Bataclan et si une dizaine de djihadistes étaient venus derrière eux….comme dans une nasse.La population alentour n’était plus protégée…pas si simple!!!

uru

super c’est ça toujours des excuses pour ne pas agir, et si et si et si…….pauvre france ! on fait pas d’omelette sans casser des oeufs !!! ok ok j’ai compris continuons à faire l’autruche…….nos enfants et nos petits enfants nous maudirons pour notre lacheté

JILL

La première chose à faire serait de désigner l’ennemi : l’islam …mais on fait semblant de l’ignorer .

Penelope

Personne ne nie que c’est l’islam ! Sauf bien entendu le politiquement correct et la bien pensance qui voudrait nous faire croire le contraire.

Gretsch

Le véritable ennemi ce n’est pas l’islam, c’est les crevures qui font tout pour l’installer en France. L’islam en profite c’est tout.

JILL

Si,l’ennemi c’est l’islam,aidé par les collabos .

Gretsch

Ce général est plutôt à jeter directement dans la fosse à purin qui lui sied à merveille. Inutile d’imaginer des dizaines de djihadistes sortis d’on ne sait où, des milliers aussi. La situation était on ne peut plus simple : on avait huit gars avec des armes qui vont bien (portée pratique au moins 100 mètres, un sélecteur pour tirer au coup par coup), et qui sont restés là à faire les potiches, pendant que des islamistes tuaient et torturaient. Elle est là la réalité. Et pendant que vous pinaillez, vous savez ce qu’elle fait l’armée française aujourd’hui ? Elle… lire la suite

JILL

En effet,si les militaires s’étaient introduits de leur propre initiative dans un dispositif dont ils ignoraient tout ;s’étaient faits tuer et piquer leurs armes par un commando fuyant ;ké scandale …

Allobroge

« s’étaient introduits de leur propre initiative dans un dispositif dont ils ignoraient tout  » Et qui donc savait ? A la guerre l’incertitude est permanente !

Penelope

Et si le GIGN s’était introduit de leur. ….. si ces hommes s’étaient fait piquer leurs armes. … Quel scandale ? Votre raisonnement est foireux.

JILL

Le GIGN est entrainé à ce genre d’opération,pas les gamins de 20 ans de
Sentinelle .

Gretsch

D’ailleurs à quoi bon être militaire ou policier, si c’est pour se faire piquer son arme, vraiment quel logique implacable.

Allobroge

Ne cachons pas notre lâcheté derrière des explications fumeuses avec des SI !….A la guerre (mais y sommes nous encore ? L’avons nous jamais été ? ) il y a des risques à prendre c’est même là qu’on voit les courageux et les héros et les autres !

uru

et alors ou est le probleme ??? l’armée, la police sont disciplinées, obéissent aux ordres c’est ainsi sinon ou on va !!!!! le probleme ce sont les donneurs d’ordres c.a.d. les gens que notre peuple de moutons a mis au pouvoir !!! donc on est démocrate, on assume nos votes, on courbe la tête…….même dans l’isoloir le français fait pipi partout !!! et aux prochaines élections on revotera pour les mêmes !!! trop « drole » lol

Gretsch

Pas faux. En même temps si un soldat avait désobéi à ces ordres honteux et était allé prêter main forte au policier de la bac pour sauver des gens, cela aurait fait une bonne leçon pour la préfecture de police et pour les généraux trop occupés à reluire leurs étoiles.

Claude

100 % d’accord avec vous.
A force de tout réglementer, on tue l’esprit d’initiative et en ce qui concerne l’attaque terroriste du Bataclan, rendons hommage au commissaire de police et au brigadier de la BAC qui, n’écoutant que leur courage, furent les premiers intervenants.
Ils n’ont pas attendu l’ordre de X ou Y, ils sont foncé dans le tas, en aveugle, tout en sachant qu’ils risquaient leur peau pour sauver la vie de leurs compatriotes.

Gretsch

Bin ouais, c’est des héros eux. Ils n’ont pas attendu de remplir un formulaire en 3 exemplaires pour tenter d’arrêter le massacre. Ils ont risqué leur vie, et par conséquent le risque d’une procédure disciplinaire à leur encontre devait paraître bien futile.

Pyrrhon

KATZ – LE RAY… Même tonneau !

Kader Oussel

La discipline est la force des armées. Manuel Gomez revendique une armée qui n’obéit pas aux ordres. Croyez-vous que l’armée israélienne, que certains prennent pour modèle, soit dirigée en mode « chacun réagit comme il veut » ?

Martinez

L’armée israélienne posséde à sa tête des autorités d’une autre trempe…

Anton

Oui bien sûr mais à la tête de l’armée juive, il y a des politiques qui prennent des « bonnes » et rapides décisions: un 13 novembre en pays juif est impensable, du moins de la façon dont cela s’est passé chez nous (sic).

Kader Oussel

Dans les mots suivants, cherchez l’intrus :
Hollande, président de la République, chef des armées.

Allobroge

La discipline est la force des armées. Mais alors pourquoi encore condamner 70 ans après l’armée de 40 et celle de Vichy ?

Penelope

Bien jeté Allobroge

JILL

Qui a été condamné ?

jan le Connaissant

En revanche, quand il s’agira de tirer su des patriotes, les soldats hésiteront ils ?….

Anton

Là, on peut être sûr que les ordres arriveront illico pour tirer dans le tas de ces « faschos » !

lafronde

Cette affaire n’est qu’à ses débuts. C’est un scandale qui ira loin. Elle met en cause tout le dispositif sécuritaire du Gouvernement Vals, et implique le chef des armées d’alors, chef de l’Etat. Les autorités de la République en fonction n’ont pas fait leur travail. L’Etat n’a plus de justification ni d’autorité s’il n’assure plus la Sûreté des français. Ceux-ci doivent donc s’armer et s’entrainer, puis former milice. Heureux américains qui peuvent de défendre selon leur 2e Amendement !

Anton

Non, cela n’ira nulle part plus loin, comme l’affaire Merah, comme plein d’autres: les politiques pourris ne vont pas se tirer dessus les uns les autres, ils se couvrent mutuellement. Regardez l’affaire du sang contaminé dans les années 80: un politique a été condamné ? Non bien sûr, que des sous fifres et à des peines ridicules.
Et comme il est dans l’aire du temps, de part notre lâche inertie, de laisser prospérer cette ignominie qu’est l’islam, il ne se passera rien de plus pour ce funeste 13 novembre: pas d’amalgame !

Gedeon

Non, il n’y aura pas de conséquences ! Souvenez-vous du général Katz, qui lui avait attendu 6 heures avant d’intervenir lors du massacre d’Oran du 5 juillet 1962. Rappelons que ce massacre fit plus de 3000 victimes européennes sans compter de nombreux disparus…. Ce Général avait obéi aux ordres, il termina sa carrière comme commandant de la région militaire de Bordeaux, avec rang et appellation de général de corps d’armée.

zoé

Le jour où il y aura un gosse d’un dignitaire du gouvernement qui se fera tuer par des islamistes, là ça bougera, pas avant.

Massadin

Il faut lancer une pétition nationale pour la mise à la retraite d’office de ce calamiteux général

popo765

Quel rapport entre sentinelle et la guerre d algerie???? Une psychanalyse s impose mr gomez!

henri UBEDA

pooovre con, si tu ne vois pas la comparaison c’est que tu es de goooche et les guauchistes sont aveuglement des pooovres CONS, les ordres venus d’en haut sont les mmes, ne faites pas de mal aux mechants attendez les ordres , qques morts innocents de plus C pas grave les comunistes en ont eu pres de 50 millions. si j’etais ce responsable , je ne pourai pas dormir la nuit, il s’appellera donc Bruno le lache.

JILL

Quels ordres venus d’en haut,et quel rapport avec cette petite patrouille  » Sentinelle  » commandée par un caporal-chef ? Ce n’était ni dans ses attributions
ni de sa compétence d’intervenir de sa propre initiative sur le site géré par le
RAID .

Penelope

Mais alors qu’elles étaient les attributions de l’opération sentinelle ? A quoi a-t-elle servi ? Une sorte d’épouvantail pour faire fuir les corbacs ?

Gretsch

ah c’est plus le GIGN ? lol

JILL

Le Bataclan était de la compétence de la police .

obelix

en algerie l’armee tirait sur les français (isly en 1962 ,80 morts), laissait les harkis se faire egorger sur les quais d’alger sans reagir , cette même armée qui savait que le fnl capturait des civils pour se servir de leur sang pour les transfusions !! heureusement des types comme les gal ausaresse ,triquier,salan,massu etait là pour faire le sale boulot !! des gars comme le lieutenant le pen lui obeissait aux ordres sans poser de questions !!

Tonton

Sentinelle c’est pour la frime, Sentinelle ne sert à rien, tout le monde le sait et tout le monde ferme sa gueule… Le seul problème ç’est que ça coûte la peau des fesses et que ça obère considérablement l’efficacité de nos forces armées engagées dans les OPEX !

Michel

Totalement d’accord avec Manuel Gomez.
D’abord de plus en plus dubitatif au sujet de l’armée depuis bon nombre d’années, ensuite très déçu par la mentalité qui l’a gagnée à l’occasion de la professionnalisation, je dois reconnaître aujourd’hui que tout se résume dans ce mot de Manuel Gomez : DESHONNEUR !

Oui, l’armée française ne vaut plus rien et n’est plus qu’une bande de charlots.

Cette institution est bonne à mettre dans le même sac que la « Justice » ou les forces de l’ordre. Poubelle.

Kader Oussel

C’est étonant que vous ne pensiez pas à mettre le gouvernement à la poubelle. C’est Colomb qui a vos suffrages parce qu’il a l’âge de la retraite ?

Allobroge

Non l’armée française n’est pas à jeter à la poubelle sinon nos alliés ne se déchargeraient pas sur elle de leurs lâchetés !Nos soldats sont aussi bons que ceux de votre génération, simplement on leur enseigne le compte rendu et l’obéissance aveugle aux ordres car ça fait la force principale des armées !…

Christine L

A quoi sert l’armée si ce n’est à PROTEGER des CIVILS ??? Ce général devrait être immédiatement DESTITUE de ses fonctions après de tels propos plus que déplacés voire abjects !

Victor Hallidée

L’opéra sentinelle est une « cellule psychologique » qui n’a pas vocation à défendre les civils mais seulement à leur donner l’illusion d’être en sécurité, à les calmer, les anesthésier.

Anton

Très juste: il a fallu attendre l’affaire du 13 novembre pour que les chargeurs des Famas soient approvisionnés en « vraies » balles en permanence lors des rondes de nos soldats et encore avec une munition « à blanc » en premier dans le chargeur, pour éviter une bavure éventuelle. Et tout tir en rafale longue est interdit.

Allobroge

C’est dire la confiance accordée par nos politiciens aux militaires. En fait nos politiciens craignent avant tout pour eux , des fois qu’un obscur général Bonaparte ne surgisse !….

JILL

C’est faux évidemment …Des groupes  » sentinelle  » ont déjà ouvert le feu sur des terroristes ;l’islamique assassin de deux jeunes filles à la gare de Marseille a été abattu par une patrouille ;mais dans la rue …Ces soldats,très jeunes,n’ont pas vocation à intervenir contre des terroristes en milieu fermé ;pour cela,il y a le GIGN,et le RAID .
Cela suppose un entrainement et des moyens très spécifiques .