Laurent Obertone : révélations sur le crash de la Germanwings

Laurent Obertone est très logiquement »omerté » par la presse aux ordres. Il importe que son dernier livre connaisse le même succès que ses précédents ouvrages. Obertone est une plume, donc une voix importante dans le combat contre l’abrutissement, le mensonge, la trahison désinvolte, le parjure et l’aplomb qui sont la chair fétide de la désinformation.

https://laurentobertone.wordpress.com

Notre pays crève des silences de la gouvernance sur ce qui est en train de lui arriver. Les Cassandre sont priées de fermer leur gueule et d’attendre que le cheval entré dans la cité ait fini de déverser sa troupe. Il est donc vital que les lanceurs d’alerte puissent continuer à faire sonner tous les tocsins dont ils disposent.

Laurent Obertone est un homme courageux. Nous devons l’aider contre la pénombre qui, jour après jour, s’épaissit autour de la France.

Jean Sobieski

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Je n’ai jamais cru à un suicide et je ne le crois toujours pas.

    Regardez la carte des sites nucléaires de France, plus précisément dans le Sud de la France. On s’aperçoit que la route empruntée par ce pilote survole plusieurs sites nucléaires français.

    Il est surprenant qu’avant d’avoir survolé Toulon, base aéronavale de la Marine nationale (porte-avions et sous-marins nucléaires) il n’ait pas pensé à plonger dans l’immensité de la Méditerranée.

    Mais en y regardant de plus près, il s’écrase à quelques secondes de vol de trois sites nucléaires majeurs dans les Bouches du Rhône et le Vaucluse.

    Il a certainement tenté de crasher son avion sur ces sites comme on peut le voir sur cette carte.

    dommage ! Je ne peux pas insérer la carte dans le com

  2. Je n’ai pas vu la vidéo, mais je sens venir à 20 bornes le bon vieux retour de la théorie du complot basée sur des interprétations totalement délirantes et des soupçons paranoïaques.

  3. Je n’achèterai pas ce livre, je n’ai pas de curiosité sur le sujet, et le personnage principal me paraît relever de la psychologie de notre temps : l’individualisme poussé à son paroxysme le plus choquant et atroce dans ses conséquences. Ce type donc rêvait d’une carrière d’aviateur, or il apprend que sa vue baisse et qu’il devra abandonner son rêve de devenir commandant de bord alors que tous les espoirs lui étaient permis. Donc, l’individu non seulement déçu, en conçoit une haine contre la terre entière et veut se venger. Il a conçu son plan à l’avance : se suicider en avion avec un fret humain qui paiera la facture de son suicide. Dans la cargaison, il y avait des gens heureux qui n’avaient pas plus le droit que lui de l’être. Ce type ne vaut pas mieux qu’un djihadiste, moins à mon avis

      • Ce n’était pas une critique de l’auteur de l’article, pas plus de celle de l’auteur du livre. J’ai écouté l’interview et c’est la conclusion où je suis arrivée après sur le triste héros de son livre.

  4. Sur le mien aussi , le son est trop faible car le micro est trop loin donc difficile à comprendre

  5. Jean, la bande son de l’interview de Laurent O est inaudible du moins sur mon PC. Peux-tu arranger cela ?

  6. Je n’ai pas lu le livre de Laurent Obertone, je ne peux donc juger si c’est un homme courageux ou pas, compte tenu des informations assez minces voire contradictoires émises sur la vie de Lubicsz juste après le crash de son avion. Des astrologues allemands ont cependant à l’époque (commentaires traduits de leur forum par des amis il y a deux ans ) fait état d’une scission de personnalité majeure (Schizo??) arrivant à échéance. Perso, j’engage toute personne compétente en ce domaine à suivre l’effet des dissociations arrivant à échéance, notamment chez l’actuel président français. Si j’ai un peu de temps, je m’intéresserai au cas du norvégien, et s’il a la même problématique..

    • … astrologues?,… il fréquentait la mosquée de Brême, et des trucs de ce genre lors de ses absences, étrange personnage, double, triple, il fallait être curieux et fouiller les sites anglo -germaniques, réinfo discrète d’habitants, et bien sûr le survol de sites nucléaires; etc…;
      Cette histoire est un peu loin pour m’en rappeler, elle m’avait bouleversé,

    • J’ai bcp aimé un extrait d’Utoya, qu’il ne veut pas rééditer (épuisé, peu d’ex je suppose), du style, analyse grincante et magnifique de la mère maquerelle gauchiste vs peuple identitaire. (un flash à la Raspail)….

Les commentaires sont fermés.