Dîner du Crif : 800 invités, 900 euros chacun, 720.000 euros la soirée !

Publié le 10 avril 2018 - par - 43 commentaires - 4 165 vues
Share

Le dîner du Crif est une bonne affaire pour le trésorier du Crif, mais un peu moins pour les finances de l’Etat français. Il faut tout de même acquitter la modeste somme de 900 euros pour manger avec Kalifat et ses invités.

Et selon le Huffington Post, il y a tout de même quelques 800 convives à ce repas !

https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/07/au-diner-du-crif-emmanuel-macron-aura-de-la-cyberhaine-au-menu_a_23379113/

Quelle est la combine ? C’est fort simple. Le menu ne coûte que 100 euros, mais le Crif en facture 900 à ses invités. Et ceux-ci sont obligés de faire une donation de 800 euros au Crif, ce qui leur donne la possibilité de déduire 66 % de leurs impôts.

Donc, on fait les comptes.

Le Crif, en une soirée, se ramasse 900 euros X 800 convives = 720 000 euros.

Admettons que le repas lui revienne à 100 euros par tête de pipe, il reste donc 640 000 euros pour le trésorier ! Et admettons, ce que dira le Crif, que quelques invités ne paieront pas. Cela fait quand même une belle soirée pour les finances du Crif, non ?

L’Etat français perd, lui, en une soirée, 800 euros X 66 % X 800 = 410 000 euros.

Autrement dit, ce sont nos impôts qui casquent le Crif, comme ils paient d’ailleurs le CCIF et nombre d’associations religieuses ou communautaristes ! On comprend mieux que le Crif n’ait rien à refuser aux différents gouvernements qui l’arrosent, et que soumis, Kalifat interdise Marine et Méluche de manifestation, pour complaire à ce régime. Et on comprend que, contrairement aux voeux de Jean Sobieski, qui appelle l’honorable institution à « remuer son cul » pour protester contre l’interview de Macron par Plenel, il ne se passera rien, soumission oblige.

Qu’attend Riposte Laïque pour monter une telle opération, et ne plus avoir de soucis d’argent pour payer ses procès ? Il y a juste deux problèmes : nous n’avons jamais reçu l’accréditation d’utilité publique, qui nous a toujours été refusée… et notre public n’a pas tout-à-fait les mêmes moyens que celui du Crif. Autre souci, on peut penser que la plupart des invités ont des chauffeurs, et pourront picoler sans avoir à conduire leur voiture. Ce n’est pas, là non plus, le cas des amis de Riposte Laïque. La vie est injuste !

Nous poserons juste deux questions : que fout le gotha du monde politique à une telle soirée communautaire, qui n’a rien de républicaine, de laïque, et n’incarne en rien la loi de 1905 et ses principes ?

Que foutent des préfets et autres représentants de l’Etat français au dîner du Crif ?

A quand la même soirée organisée par les musulmans, à la mairie de Paris, avec Anne Hidalgo comme grande prêtresse ?

Nous publions par ailleurs la liste des invités de ce dîner du Crif, avec le commentaire de la revue « Faits et Documents », qui nous a permis d’avoir ces informations, et ces noms, parmi lesquels on retrouve quelques grands amis de Riposte Laïque…

Paul Le Poulpe

Le diner du CRIF 2018 : la liste des invités
Par la revue Faits & Documents


Note de la rédaction numéro 449 de Faits & Documents.
Comme chaque année, Faits & Documents publie en exclusivité la liste intégrale des invités du gala annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).
Ni son affiliation assumée à une nation étrangère, ni son caractère strictement communautaire et confessionnel ne semblent poser problème aux thuriféraires de la « République indivisible et laïque ». Au contraire, le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) s’est imposé comme un « rendez-vous sans équivalent dans l’agenda public par son pouvoir d’attraction », comme le reconnaît le Bulletin Quotidien (8 mars), organe du club Le Siècle dont les dîners sont pourtant des plus courus. Comme tous les ans, Faits & Documents est le seul média à publier en intégralité la liste tenue secrète des invités de ce 33e dîner du CRIF, un raout qui s’est tenu le 7 mars 2018 au Carrousel du Louvre.

Invité d’honneur

M. Emmanuel MACRON, président de la République

Liste protocolaire

M. François HOLLANDE, ancien président de la République

Présidents

M. Gérard LARCHER, président LR du Sénat
M. François DE RUGY, président LREM de l’Assemblée nationale
M. Patrick BERNASCONI, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Membres du gouvernement

M. Gérard COLLOMB, ministre de l’Intérieur
Mme Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
M. Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires
M. Bruno LEMAIRE, ministre de l’Économie et des Finances
Mme Françoise NYSSEN, ministre de la Culture
Mme Muriel PÉNICAUD, ministre du Travail
M. Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale
M. Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
Mme Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
M. Christophe CASTANER, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement, délégué général de La République en marche (LREM)
M. Benjamin GRIVEAUX, secrétaire d’État, porte-parole du Gouvernement
M. Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’État, chargé du Numérique
M. Sébastien LECORNU, secrétaire d’État, chargé de la Transition écologique et solidaire
Mme Brune POIRSON, secrétaire d’État, chargée de la Transition écologique et solidaire
Mme Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées

Anciens ministres

M. Manuel VALLS, ancien Premier ministre, député LREM de la 1re circonscription de l’Essonne
M. Xavier BERTRAND, ancien ministre, président LR du conseil régional des Hauts-deFrance
M. Patrick DEVEDJIAN, ancien ministre, président LR du conseil départemental des Hauts-de-Seine
M. Christian ESTROSI, ancien ministre, maire LR de Nice
M. Claude GOASGUEN, ancien ministre, député LR de la 14e circonscription de Paris
Mme Nicole GUEDJ, ancienne ministre, présidente de la Fondation France-Israël
M. Jack LANG, ancien ministre, président de l’Institut du monde arabe
M. François LÉOTARD, ancien ministre
Mme Sylvia PINEL, ancienne ministre, députée de la 2e circonscription du Tarn-et-Garonne, coprésidente du Mouvement radical
M. André ROSSINOT, ancien ministre
M. Jacques TOUBON, ancien ministre, Défenseur des droits

Ambassadeurs

Son Exc. M. Ehab BADAWY, ambassadeur d’Égypte
Son Exc. Mme Kirsten MALLING BIERING, ambassadeur du Danemark
Son Exc. M. Fernando CARDERERA SOLER, ambassadeur d’Espagne
Son Exc. Mme Aliza BIN-NOUN,ambassadeur d’Israël
Son Exc. Mme Teresa CASTALDO, ambassadeur d’Italie
Son Exc. M.Pieter DE GOOIJER, ambassadeur des Pays-Bas
Son Exc. M. Pantias ELIADES, ambassadeur de Chypre
Son Exc. Mme Hélène LE GAL, ambassadeur de France en Israël
Son Exc. M. Charles Providence GOMIS, ambassadeur de Côte d’Ivoire
Son Exc. M. Edward LLEWELLYN, ambassadeur du Royaume-Uni
Son Exc. M. György KAROLYI, ambassadeur de Hongrie
Son Exc. Mme Aichetou MINT M’HAIHAM, ambassadeur de Mauritanie
Son Exc. Mme Jamie McCOURT, ambassadeur des États-Unis d’Amérique
Son Exc. M. Alexey MESHKOV, ambassadeur de la Fédération de Russie
Son Exc. M. Nikolaus MEYER-LANDRUT, ambassadeur d’Allemagne
Son Exc. M. Tomasz MLYNARSKI, ambassadeur de Pologne
Son Exc. M.Rahman MUSTAFAYEV, ambassadeur de la République d’Azerbaïdjan
Son Exc. M.Luca NICULESCU, ambassadeur de Roumanie
Son Exc. M.Bernardino REGAZZONI, ambassadeur de Suisse
Son Exc. M. Laurent STEFANINI, ambassadeur de France auprès de l’UNESCO
Son Exc. M.Viguen TCHITETCHIAN, ambassadeur de la République d’Arménie
Son Exc. M.Dritan TOLA, ambassadeur d’Albanie
M. David CAUDILL, premier secrétaire des affaires politiques près l’ambassade des États-Unis d’Amérique
M. Graeme C. CLARK, ministre plénipotentiaire près l’ambassade du Canada
M. Roman TODER, ministre conseiller de l’ambassade d’Ukraine
M. Nicolaidis IOANNIS MITLIADIS, chargé d’affaires auprès de l’ambassade de Grèce
Mme Audrey AZOULAY, directrice générale de l’UNESCO

Liste des personnalités

Mme Éliette ABÉCASSIS, écrivain
Mme Béatrice ABOLLIVIER, préfet de Seine-et-Marne
M. Emmanuel ADAMAKIS, métropolite orthodoxe grec de France
M. Pierre AIDENDAUM, maire PS du IIIe arrondissement de Paris
M. Philippe ALLOUCHE, directeur général de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
M. Alexandre ARCADY, réalisateur
M. Jonathan ARKUSH, président du Board of Deputies of British Jews
M. ARTHUR [Jacques ESSEBAG], animateur et producteur audiovisuel
M. David ASSOULINE, sénateur PS de Paris, vice-président du Sénat
M. Gabriel ATTAL, député LREM de la 10e circonscription des Hauts-de-Seine
M. Daniel AUGUSTE, président du Comité de soutien aux chrétiens d’Irak
Mgr Michel AUPETIT, archevêque de Paris
Mme Catherine BARATTI-ELBAZ, maire PS du XIIe arrondissement de Paris
M. François BAROIN, maire LR de Troyes, président de l’Association des maires de France
M. Christophe BARRET, procureur de la République de Montpellier
Mgr Jérôme BEAU, évêque auxiliaire de Paris
M. Yohan BENIZRI, président du Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB)
Mme Aurore BERGÉ, députée LREM de la 10e circonscription des Yvelines, porte-parole de la République en marche
M. Gilles BERNHEIM, ancien grand rabbin de France
Mgr Didier BERTHET, évêque de Saint-Dié, président du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme
Mme Florence BERTHOUT, maire LR du Ve arrondissement de Paris, présidente du groupe LR au Conseil de Paris, conseillère régionale d’Île-de-France
M. Jean Louis BIANCO, président de l’Observatoire de la laïcité
M. Jacques BIOT, président de l’École polytechnique
M. Patrick BLOCHE, adjoint PS au maire de Paris chargé de l’Éducation, de la Petite enfance et de la Famille
M. Jean-Luc BONNET, président de la LICRA Montpellier
M. Michel BOUJENAH, comédien
M. Geoffroy BOULARD, maire LR du XVIIe arrondissement de Paris
M. Hugues BRICQ, chef du Service central du renseignement territorial (SCRT)
M. Alexandre BRUGÈRE, adjoint au maire d’Asnières-sur-Seine, conseiller réforme de l’État et prospective auprès du ministre de l’Économie
Mme Delphine BURKLI, maire LR du IXe arrondissement de Paris, conseillère régionale d’Île-de-France
Mme Valérie CABUIL, rectrice de l’académie de Lille, rectrice de la région académique Hauts-de-France
M. Michel CADOT, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris
Mme Frédérique CALANDRA, maire PS du XXe arrondissement de Paris
M. Jean-François CARENCO, président de la Commission de régulation de l’énergie, ancien préfet de la région Île-de-France et préfet de Paris
M. Hassen CHALGHOUMI, président de l’Association culturelle des musulmans de Drancy, président de la Conférence des imams de France (CIF)
Mme Catherine CHAMPRENAULT, procureur général près la Cour d’appel de Paris
M. Éric CIOTTI, député LR de la 1re circonscription des Alpes-Maritimes, questeur de l’Assemblée nationale
M. François CLAVAIROLY, président de la Fédération protestante de France
M. Gilles CLAVREUL, préfet, membre fondateur du Printemps républicain
M. François COMMEINHES, maire DVD de Sète, ancien sénateur
M. Louis-Marie COUDRAY, directeur du Service national pour les relations avec le judaïsme de la Conférence des évêques de France
Mme Jacqueline CUCHE, présidente de l’Amitié judéo-chrétienne de France (AJCF)
M. Roger CUKIERMAN, président d’honneur du CRIF
M. Dominique DA SILVA, député de la 7e circonscription du Val d’Oise
M. François DAGNAUD, maire PS du XIXe arrondissement de Paris
M. Philippe DALLIER, sénateur LR de Seine-Saint-Denis
M. David DE ROTHSCHILD, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
M. Éric DE ROTHSCHILD, président du Mémorial de la Shoah
M.Michaël DE SAINT-CHÉRON, philosophe, écrivain
M. Michel DELPUECH, préfet de Police de Paris
M. Patrick DESBOIS, prêtre, président de l’Association internationale Yahad In Unum
Mgr Jean-Michel DI FALCO, évêque émérite de Gap
M. Mohamed DOUHANE, commandant de Police, chargé de la prévention de la radicalisation et de la délinquance
M. Pierre-André DURAND, préfet de Seine-Saint-Denis
Mme Virginie DUVAL, présidente de l’Union syndicale des magistrats (USM)
M. Marc EISENBERG, président de l’Alliance israélite universelle
M. Robert EJNES, directeur exécutif du CRIF
M. Moulay El Hassan EL ALAOUI TALIBI, aumônier national des prisons, trésorier du Conseil français du culte musulman (CFCM)
M. Frédéric ENCEL, géopolitologue
Mme Delphine ERNOTTE, PDG de France Télévisions
M. Philippe ÉTIENNE, conseiller diplomatique du président de la République
Mme Élise FAJGELES, députée LREM de la 5e circonscription de Paris, présidente du groupe d’amitié France-Israël
M. Philippe FOUSSIER, Grand Maître du Grand Orient de France
M. Bernard FRANÇOIS, vice-président de la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations (SCIVS)
Mme Émilie FRÈCHE, écrivain
M. Jean-Christophe FROMANTIN, maire DVD de Neuilly-sur-Seine
M. Boris FUCHSMANN, président de la communauté juive d’Ukraine
Mgr Denis GBAKPOMA, évêque
M. Sacha GHOZLAN, président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF)
Mme Danièle GIAZZI, maire LR du XVIe arrondissement de Paris
M. Alain GOLDMANN, rabbin de Bordeaux, ancien grand rabbin de Paris, membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme
M. Ariel GOLDMANN, président du Fonds social juif unifié (FSJU)
M. Philippe GOUJON, maire LR du XVe arrondissement de Paris
Mme Perrine GOULET, députée LREM de la 1re circonscription de la Nièvre
M. Alexis GOVCIYAN, adjoint au maire du IXe arrondissement de Paris, directeur de l’Institut supérieur des métiers (ISM), président de l’association Europe de la mémoire, ancien président du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)
M. Michel GUGENHEIM, grand rabbin de Paris
M. Antoine GUGGENHEIM, prêtre, cofondateur de United Persons for Humanness
M. Meyer HABIB, député de la 8e circonscription des Français établis hors de France, membre du groupe d’amitié France-Israël
M. Raphaël HADAS-LEBEL, conseiller d’État, vice-président de l’Institut Aspen France
M. Henri AJDENBERG, ancien président du CRIF
M. Marek HALTER, écrivain
M. Jean-Michel HAYAT, président du tribunal de grande instance de Paris
M. Laurent HENART, maire de Nancy, coprésident du Mouvement radical
Mme Anne HIDALGO, maire de Paris
M. Emmanuel HOOG, PDG de l’Agence France Presse
M. Laurent HOTTIAUX, conseiller intérieur et sécurité de la Présidence de la République
M. Robert HUE, sénateur Mouvement des Progressistes du Val-d’Oise
M. Francis HUSTER, comédien
Mme Latifa IBN ZIATEN, présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix
M. Jason ISAACSON, directeur des relations internationales et gouvernementales de l’American Jewish Committee
M. André KASPI, historien, adjoint au maire de Saint-Maur-des-Fossés, délégué à la Culture
M. Olivier KAUFMANN, grand rabbin
M. et Mme Serge et Beate KLARSFELD, coprésidents de la Fédération des Fils et Filles des déportés juifs de France
M. Patrick KLUGMAN, avocat au barreau de Paris, adjoint à la maire de Paris chargé des Relations internationales et de la Francophonie
Mme Charlotte KNOBLOCH, ancienne présidente du Conseil central des juifs en Allemagne
M. Haïm KORSIA, grand rabbin de France
M. Jean-Christophe LAGARDE, député de la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis, président de l’UDI
Mgr Stanislas LALANNE, évêque de Pontoise
M. Guillaume LARRIVÉ, député LR de la 1re circonscription de l’Yonne
M. Jean-Yves LATOURNERIE, préfet du Val-d’Oise
M. Patrice LATRON, préfet de l’Yonne, ancien directeur de cabinet du préfet de Police de Paris
M. François-Xavier LAUCH, chef de cabinet du président de la République
M. Ronald S. LAUDER, président du Congrès juif mondial
Mme Constance LE GRIP, députée LR de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine
M. Yves LEFEBVRE, secrétaire général d’Unité SGP-Police FO
M. Moché LEWIN, vice-président de la Conférence des rabbins européens
M. Philippe LOUIS, président confédéral de la CFTC
M. Nicolas MACCIONI, maire PS de Sarcelles
M. Sylvain MAILLARD, député LREM de la 1re circonscription de Paris
M. Hervé MARSEILLE, sénateur UDI-UC des Hauts-de-Seine, ancien maire de Meudon
M. Jean-Luc MARTINEZ, président de l’établissement public du Musée du Louvre
M. Éric MARTY, professeur de littérature française contemporaine à l’Université Paris VII-Diderot, écrivain
Mme Mathilda MAY [Karin HAÏM], comédienne
M. Joël MERGUI, président du Consistoire central israélite de France
M. Mikhael MIRILASHVILI, président du Congrès juif eurasien
M. Dominique MOÏSI, politologue et géopoliticien, membre de l’IFRI et de l’Institut Montaigne
M. François MOLINS, procureur de la République de Paris
M. Éric MORVAN, directeur général de la police nationale
M. Serge MORVAN, préfet des Yvelines
M. Mohammed MOUSSAOUI, président d’honneur du Conseil français du culte musulman (CFCM)
Mme Delphine O, députée LREM de la 16e circonscription de Paris
Mme Martine OUAKNINE, adjointe LR au maire de Nice, déléguée au devoir de mémoire
M. Christophe PACOHIL, chef de cabinet du ministre de l’Éducation nationale
M. Mourad PAPAZIAN, coprésident du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)
M. Frédéric PÉCHENARD, vice-président LR du conseil régional d’Île-de-France, chargé de la Sécurité
M. Gilles PÉCOUT, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris
Mme Valérie PÉCRESSE, présidente LR du conseil régional d’Îlede-France
M. Gilles PÉLISSON, PDG de TF1
M. Guillaume PÉPY, PDG de la SNCF
M. Frédéric POTIER, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans
Mme Caroline POZMENTIER, vice-présidente LR du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur
M. Richard PRASQUIER, président d’honneur du CRIF
M. Laurent PRÉVOST, préfet du Val-de-Marne
M. Frédéric PUIGSERVER, maître des requêtes au Conseil d’État
M. François PUPPONI, député PS de la 8e circonscription du Vald’Oise, ancien maire de Sarcelles
M. Jérémy REDLER, conseiller régional d’Île-de-France, adjoint au maire du XVIe arrondissement de Paris, secrétaire national LR
M. Bruno RETAILLEAU, sénateur LR de la Vendée, président du groupe LR au Sénat
M. Dominique REYNIÉ, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique
M. Olivier RIBADEAU DUMAS, prêtre, porte-parole de la Conférence des évêques de France
M. Claude RIBBE, vice-président délégué du Conseil représentatif des Français d’outre-mer (CREFOM)
M. Stéphane RICHARD, PDG du groupe Orange
M. Roland RIES, maire PS de Strasbourg, ancien sénateur du BasRhin
M. Franck RIESTER, député de la 5e circonscription de Seine-et-Marne, président du groupe UDI-Agir et Indépendants (UAI) à l’Assemblée nationale
Mme Simone RODAN-BENZAQUEN, directrice de l’American Jewish Committee Europe
Mme Laurianne ROSSI, députée LREM de la 11ème circonscription des Hauts-de-Seine, questeur de l’Assemblée nationale
M. Jean ROTTNER, président LR du conseil régional Grand Est
Mme Françoise RUDETZKI, membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), fondatrice de l’association SOS attentats
M. Pascal RUFFENACH, président du directoire de Bayard Presse
M. Mustapha SAADI, président fondateur de la Coordination des Berbères de France
M. Rudy SALLES, adjoint au maire de Nice, vice-président du Nouveau Centre
M. David SALTIEL, président du Conseil central des communautés juives de Grèce, vice-président du World Jewish Congress
Mme Marie-Christine SARAGOSSE, présidente de France Médias Monde
M. Philippe SAUREL, maire DVG de Montpellier
M. Jean-Marc SAUVÉ, vice-président du Conseil d’État
Mme Murielle SCHOR, vice-présidente du Consistoire de Paris
M. Stéphane SÉJOURNÉ, conseiller politique à la Présidence de la République
M. Mohamed SIFAOUI, chercheur, directeur de la rédaction de la revue Contre-Terrorisme
Mme Laurence SIGAL, directrice générale de la Fondation du judaïsme français
M. Robert SINGER, PDG et vice-président exécutif du World Jewish Congress
M. Mario STASI, président de la LICRA
M. Bernard STIRN, président de la section du contentieux du Conseil d’État
M. Benjamin STORA, président du conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration
M.Steve SUISSA, réalisateur, scénariste
M. Rachid TEMAL, Premier secrétaire du Parti socialiste par intérim
M. Jack TERPINS, vice-président du World Jewish Congress, ancien président de la communauté juive du Brésil
M. Bruno TERTRAIS, politologue, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique
M. Ara TORANIAN, coprésident du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)
Mgr Thibault VERNY, évêque auxiliaire de Paris
Mme Éliane WAUQUIEZ-MOTTE, maire LR du Chambon-surLignon
M. Ariel WEIL, maire PS du IVe arrondissement de Paris
Mme Annette WIEVIORKA, historienne
M.Herbert WINTER, président de Fédération suisse des communautés israélites (FSCI)
M.Ilan ZAOUI, chorégraphe
M.Agustin ZBAR, président de l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
L. Auvigne Ezran

Personne n’est obligé d’aller à ce diner personnellement je n’y suis jamais allé

opus

Pour être un poulpe, paul n’en a pas moins le sens de l’humour : « nous n’avons jamais reçu l’accréditation [la reconnaissance] d’utilité publique, qui nous a toujours été refusée »
Parce que vous l’avez demandée ????
Alors, oui, vraiment, ils osent tout.

lejeune Odette

A part çà il n’y a pas d’arGent en FRANCE DANS CES MOMENT Là ILS NE pense pas aux pauvres malheureux qui meures de faim et de froid çà me dégoûte pour moi c’est gaspillage et a nous on n’en demande toujours j’en suis malade de tout ce profiteurs le crif il peu faire le malin an acceptons pas la france insoumise et Marine Le Pen
Mais ce sont des gens bien comme il faut

Carole

Au menu : asperges, artichaut, chocolat, voilà déjà trois aliments réputés pour leurs vertus aphrodisiaques. Ils ont fait fort, au CRIF, dans quel but ? Il ne manque plus que le Champagne … ;-)

Fleur de Lys

la digne fille à son père (en matière de collaboration) Claude Chirac fait don de costumes de son père à des migrants (CLANDESTINS)

Le photographe Yann Arthus-Bertrand avait appelé cet hiver au don, afin de venir en aide aux migrants. Claude Chirac a ainsi fait don à une association engagée dans l’accueil des réfugiés d’anciens costumes et pullovers de son père, rapporte L’Obs aujourd’hui.

http://www.fdesouche.com/986081-claude-chirac-fait-don-de-costumes-de-son-pere-a-des-migrants

Yves ESSYLU

parmis tous ces individus je note la présence d’une belle fournée de traitres anti-France

jean

pas terrible le menu 900 euro pour ca? j ai pas vu meluch dans la liste je vais la relire tout ceux la sont a rayer de la france

lejeune Odette

Non il n’y est pas comme marine Le pen ; il n’avaient déjà pas le droit d’aller a la manifestation

NOEL

Ah putain , il ne manque aucun collabo à l’appel .

dufaitrez

Cette liste incite à vomir ! Le Menu avarié ?
Pas de… Menu fretin ! Que des Huiles indigestes !
Macron et sa clique fait la « tournée » des religions. Protestants, muzz, Juifs et…. Cathos !
HORREUR ET DAMNATION ! Les Médias s’embrasent !
Pauvres Katos, abreuvés de reconnaissance sur leur Gloire passée pour mieux les convaincre d’abolir 1905 au profit de leurs ennemis héréditaires !
« De la Merde dans un bas de Soie » Talleyrand.

lejeune Odette

C’est vraiment du cinéma , pour ce faire remarquer qu’est ce qu’il ne faut pas faire , et nous pauvre imbéciles on lis çà , enfin comme cela on sait le pognon comment il fout le camps

Emilie

Merci pour cette info qui ne sera pas révélée par le monde « )

renaldo jean

si c’était un groupe chrétien qui organisait une telle manifestation ….ces pourris seraient très certainement absents , Il faut voir le battage médiatique fait hier …. le macron a parlé devant les représentants de l’église catholique .;et il a le feu ….

Sniper83

Ca fait cher pour bouffer de la merde casher !!!

patphil

je préfère que le crif s’emplisse les poches comme ça plutot qu’avec des subventions du gouvernement ou sur le dos des zemmour, bensoussan, cassin, tasin et autres

Yohann le débattant

Quelle masquarade…Il est plus que temps de mettre fin à ce « tribunal dînatoire » selon les mots de Finkielkraut…

JILL

Arnaque de gala …c’est tout simplement honteux .

BALT

Et Marine Le Pen , est-elle pestiférée?

Joël

Je suis déçu, il n’y a même pas un représentant de la Palestine. Portant tous les politiques de la liste sont cul et chemise avec eux.

daniel champy

je suis decu il n’y a aucun invite du front national,le fn merite la medailles des vrais francais,non collabos et pour remettre le peuple au pouvoir et chassez toutes ses associations de collabos qui ne reprente rien et touche de l’argent de l’etat pour payez grassement ses collabos

Anonymous

Comment se fait il que ces invités ne paient pas de leurs propres derniers ? C’est cela la question !

Yohann le débattant

Tout à fait d’accord.

Anonyme

Melenchon, le  » laïcard  » revendiqué, ainsi que Valls, ne trouvent ici rien à redire. Alors qu’ils tonnent au nom du respect de la laïcité lorsqu’un membre de l’exécutif s’adresse par exception à un représentant de la religion historique de la France

Martin (du Gard)

Dans la liste des personnalités, j’ ai pas vu Marine Le Pen. C ‘est un oubli ou bien…?

a.montcalm

Je n’ai pas vu Brigitte Macron non plus…elle a du grignoter dans l’assiette d’Emmanuel!

BALT

Par contre, il y a un certain Rabbin qui avait usurpé ses titres universitaires. Où est la morale dans tout cela?

angora

bin non, justement! elle reve d’y etre invitée mais ils n’en veulent pas .
Quelle pov conne!

MissBelgique

Au risque de me répéter : n’utilisons pas de mots grossiers et vulgaires, cela ne sert à rien. Ne nous abaissons pas au niveau de ceux que nous combattons…Restons français et montrons-le !.

lejeune Odette

Non ce n’est pas un oublie puisqu’elle n’était pas invité a la manifestation ; moi jr n’ai pas vue mélenchon

Carole

ça n’a pas dû vraiment être cette ambiance-là ! ;-) Ils ont tous dû s’épier, guetter les faux pas … Mais quand faut y aller, faut y aller !
+https://www.dailymotion.com/video/x1vskn

Martin (du Gard)

PENSEZ VOUS ! Vous souvenez vous ou Ignorez vous ce que fût l’ UMPS ? Une bande de coquins, tous avec les mêmes idées , le même produit à fourguer mais sous des étiquettes différentes. La concurrence n’ était pas idéologique et ne portait pas sur les programmes mais pour l’ emplacement à briguer ( l’ Élysée) sur le marché électoral. Se vendre à un électorat le plus large possible face à l’ extrème droâââte, la seule absente, d’ ailleurs, à la « soupe populaire » du CRIF. 900 €, c’ est une broutille pour ces gens là heureux de se retrouver… lire la suite

Carole

Soit, mais en tout cas, cela n’a pas dû être dans cette ambiance festive et joyeuse ! Je remets le lien en espérant qu’il fonctionne cette fois ….;-)
https://www.dailymotion.com/video/x1vskn

wika

Merci Carole, pour ce lien qui nous rappelle une époque ou on pouvait rire de certaines choses sans arrière-pensée

Stratix

Vu la liste, il semblerait que peu payent eux-mêmes leurs billets d’entrée et ils utilisent nos impôts pour subventionner outrageusement une organisation communautaire politisée sans le consentement des citoyens. Apparemment, tout cela n’est pas joli-joli

Maurin des GRADS

Certains sont soumis à l’islam et d’autres soumis au sionisme ; enfin quelques uns , ne veulent se soumettre à personne . Choisis ton camp Kamarade !

HOCTAVE

D’accord mais quel est le vrai probleme actuellement ? Le CRIF qui s’en met plein les fouilles ou des fanatiques qui tuent nos compatriotes au nom de l’islam sur notre sol ?

EVA

Le problème est que le CRIF et bien d’autres associations juives semblent être islamo-collabo, et immigrationnistes.
Ils attaquent les sites patriotes pour un mot de travers sur l’islam, ce qui est plus que louche, surtout quand on sait que les juifs sont en tête de liste des personnes à abattre selon le coran et la biographie officielle de Mahomet.

Martin (du Gard)

Le coran a ses raisons que la raison ignore. Même chez les Juifs.

angora

j’ajoute que celui qui émet une simple critique sur l’Islam ou l’immigration musulmane court plus de risques d’etre trainé en justice par une association juive que par une organisation musulmane.UN COMBLE!!!!!!!
il y a des pays ou une plainte n’est recevable que si on est concerné.

angora

comme c’est le crif qui invite nos assassins!

Anonymous

Encore fumer la moquette angora ? C’est l’extrême gauche les larbins du capitalisme les ONG qui font ce sale boulot.

Anonyme

Le problème est celui qui fait entrer les fanatiques.

Martin (du Gard)

« enfin quelques uns ne veulent se soumettre à personne  »

Oui, mais ils n’ y étaient pas au dîner du CRIF. Marine Le Pen, Louis Alliot et Gilbert Collard par exemple. .