Le dîner du Crif, une aubaine pour l’antisémitisme

antisemitismeLe coup de l’antisémitisme, pas à nous ! Nous avons suffisamment, par le passé, montré notre soutien à l’existence d’Israël, dans son combat contre le Hamas et l’ensemble du monde arable qui ne rêve qu’à la destruction de cet Etat, pour avoir le droit de parler sur ce dîner communautariste qui devait être ignoré par l’ensemble des élus de la République.

Ce rituel annuel est une aubaine pour tous les islamistes et pour les antisémites. Les musulmans organiseront un jour le dîner du CCIF, et inviteront l’ensemble des élus, qui viendront se faire engueuler par des militants réclament des mesures contre l’islamophobie.

C’est aussi une aubaine pour les antisémites, qui peuvent caricaturer cette initiative en montrant que l’ensemble des élus de la République (sauf le FN) viennent tous les ans prêter allégeance aux vrais maîtres du monde, les juifs. Et comme on y trouve tous les repoussoirs islamo-collabos, comme Attali, BHL, Minc, la Licra, le Crif, l’Union des Etudiants Juifs de France et tous ceux qui militent activement pour la disparition de la France dans un monde globalisé, les conspirationnistes sont comblés.

Heureusement qu’il existe encore des Zemmour ou des Goldanadel, qui sont, par leur discours, les meilleurs remparts contre l’antisémitisme. Honneur au Front national, qui est le seul parti à honorer les valeurs de la République, en boycottant ce pince-fesses clientéliste. Honte à Hollande et Valls, qui osent faire leur numéro sur l’antisémitisme, quand ils font venir des centaines de milliers de musulmans tous les ans, qui, par leur présence, renforcent l’antisémitisme et les risques de nouveaux assassinats contre les juifs… et tous les infidèles.

Pascal Hilout, l’an passé, parlait d’un dîner de cons. Il avait totalement raison, mais les cons, ce sont surtout ceux qui s’y rendent, et humilient ainsi leur fonction.

Martine Chapouton

Dîner du Crif : un dîner de cons qui dure depuis 30 ans

dalil-boubakeur-crif

Il serait salutaire que Marine Le Pen ne se prête jamais à ce flagrant mélange des genres, à ces sauteries religieuses que sont le dîner du Crif et les fameuses « ruptures de jeûne » organisées par les différentes mosquées et/ou associations musulmanes.

C’est ainsi que Mme Le Pen sera, peut-être, la première femme politique à dire merde aux communautaristes de tous poils et aux pleureuses de tout voile. Tous ces hommes et ces femmes de religion qui n’ont qu’une idée en tête : transformer la République et la Nation française en un pays du Moyen-Orient ou des Balkans, en un pays où les communautés religieuses détrônent la communauté nationale et républicaine, une et indivisible.

Oui, le dîner du Crif est un dîner de cons où Marianne, la République, est celle dont tout le monde se moque depuis si longtemps.

« Pas d’amalgame ! », nous assène-t-on à longueur d’années. Mais voilà que les (ir) responsables religieux, tout autant que nos (ir) responsables politiques s’invitent à ces dîners et à ces iftars alors que la République les dispense de cet abaissement de la fonction présidentielle et celle du chef de gouvernement.

C’est ainsi que tout ce beau monde politique et soi-disant spirituel s’avère activement engagé dans une association de fossoyeurs de la République. Ils n’ont de cesse d’amalgamer politique et religion tout en récitant bêtement leur formule propitiatoire : pas d’amalgame ! C’est donc depuis longtemps que les chefs de l’Etat, les hommes et les femmes politiques, de droite comme de gauche, ont perdu la tête. Ils se laissent aller à goûter aux différentes saveurs de l’opium des peuples.

Roger Kukierman, président du  Crif et organisateur en chef de la sauterie annuelle où se compromettent bien des chefs d’Etat et de gouvernements, n’a rien trouvé de mieux que d’énoncer un truisme immédiatement suivi d’une contre-vérité :

« Je n’ai fait que mettre l’éclairage sur le fait que tous les terroristes qui ont commis des meurtres dans la période récente se réclamaient de l’islam, et que les premières victimes de ces terroristes, ce sont les musulmans »

Monsieur de Lapalisse aurait donc mieux fait que Roger Kukierman : il se serait arrêté à temps pour ne pas terminer sa phrase par une incongruité. M. Kukierman croit bien faire en répétant bêtement un mantra qu’énoncent tant de musulmans pour dédouaner l’islam (le Coran & Mahomet) de son anti-judaïsme (et non pas anti-sémitisme, car les Arabes sont des sémites) primaire et profondément ancré dans les enseignements du Coran et dans les décrets d’application édictés puis exécutés par Mahomet, celui-là même qui est vénéré par tous les musulmans et qui avait expurgé les territoires qu’il avait razziés des juifs qui, avant Mahomet, y cohabitaient avec d’autres croyances tolérantes.

Toute la France et tout le monde sait qu’on ne peut mélanger, amalgamer, les actes qui visent des juifs en France et ce qui se passe ailleurs, en Algérie, au Mali ou au Moyen-Orient. On ne peut être honnête et laisser penser, comme le fait M. Kukierman, que les musulmans sont les premières victimes de l’anti-judaïsme qui a sévi en France et au Danemark ces derniers temps. C’est un pur amalgame (si tant est qu’il y a des amalgames purs) pour ne pas nommer les choses par le nom qui convient. Mais à force de ne pas vouloir parler vrai, de discerner, les porte-paroles du buisson ardent, qu’ils soient juifs ou musulmans, finissent par se mélanger les pinceaux et par nous révéler leurs ancestrales incohérences et hypocrisies.

Nous savons parfaitement que le judaïsme, comme son cousin, l’islam, n’est rien d’autre qu’une variante du communautarisme que se disputent les fils d’Abraham pour hériter de la terre de Canaan, abusivement re-nommée et dénommée « terre sainte ». C’est comme si le reste de la terre ne l’était pas. Il n’y a que le christianisme et ses porte-paroles qui ont fini par renoncer (pour combien de temps ?) à leur ancestrale velléité d’établir dans cette contrée un état chrétien.

La France, cette ex-fille aînée de l’Eglise, devenue entre-temps « catin de l’islam », comme la nomme ma co-rédadtrice Caroline Alamachère, n’a plus d’hommes et de femmes d’Etat à sa hauteur, à la hauteur de son Histoire. Il se peut bien que Marine Le Pen soit la seule femme politique capable de redorer le blason de la République en rompant, non pas le jeûne du ramadan dans une quelconque mosquée ou bien en s’alignant derrière les allégeances du Crif, mais en coupant court à ces sauteries annuelles indécemment communautaristes auxquelles le CRIF et les mosquées nous ont habitués.

Depuis le temps que Riposte Laïque dénonce la collusion entre les politiques et les religieux !

Le dernier dîner du CRIF a donc mis en lumière les incohérences françaises au sujet des relations honteusement polygames qu’entretiennent les présidents, infidèles à Marianne, avec les religions et leurs lobbies. La légalité voudrait que ces représentants de tous les Français n’aient pas à se compromettre avec des religieux ni à traiter d’affaires diplomatiques avec des représentants des religions, peu importe qu’ils soient proches d’Israël, du Vatican, du Maroc ou de la Mecque et Médine.

Il est grand temps de dire STOP à tout ce beau monde des religions !

Je voudrais ajouter une supplique aux Français juifs et musulmans qui ne laissent pas nos morts reposer en paix, ici, en France, lorsque ceux-ci tombent sous les balles de Mohamed Merah ou d’Ahmedi Koulibali, par exemple. Nos concitoyens français, morts ou vivants, n’appartiennent ni au Maroc ni à Israël, mais à la France. Alors chers Israélites et chers Musulmans de l’autre rive, foutez-nous la paix et rendez-nous nos morts si voulez vraiment que les vivants fassent la paix et se débarrassent de vos religions guerrières et de vos guerres de religions qui n’avouent pas leur nom.

Il nous faut dire stop à ces religions qui ne savent qu’ériger des murs de séparation et de lamentation entre les êtres humains.

Islam et Judaïsme, choisissez s’il vous plait un réduit aussi grand que le Vatican, émigrez-y, ou si vous préférer, faites votre hijra respectivement votre allia et foutez la paix à notre belle France et à l’humanité !

Pascal Hilout, né Mohamed

https://ripostelaique.com/diner-du-crif-un-diner-de-cons-qui-dure-depuis-30-ans.html

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. rispote laique a bien des diners annuels, pourqoui pas le CRIF. Chacun a ses buts dans la vie, surement ceux du Crif sont plus honorables que ceux chez vous qui pronent le racisme

  2. Le FN xénophobe .. dixit M. Kukierman pas invité. Le CFCM invité ??? Combien de nos compatriotes de religion juive sur le sol de France, dont des enfants tués d’une balle en pleine tête, ont-ils exécutés par des partisans du FN ? Combien par des aficionados de l’islam ? Beaucoup de personnes de la communauté conteste cette tartufferie, cette dhimmitude du CRIF envers les représentants de l’islam, cette « religion » qui du matin au soir appelle aux meurtres de Juifs, des Chrétiens et des Mécréants de toute origine. C’est tendre le cou à son propre bourreau.

  3. Excusez moi mais Gilles-William Goldnadel est toujours membre du parti immigrationniste dit des « Républicains ». Il ne fait pas grand chose à part du lobbying pro-israélien. De plus, il a poursuivi Jean-Marie Le Pen dans l’affaire du « détail ». Cet individu n’aura pas ma sympathie.

  4. Entièrement d’accord avec Martine Chapouton sur cette mascarade du dîner. Entièrement d’accord avec Pascal Hilout sur l’incongruité des propos de Cukierman.
    Ce monsieur vit » hors sol « . et ne connait pas du tout la mentalité Arabe. Promenez vous dans la rue. Plus il y a d’attentats, plus les Musulmans se sentent forts et plus il y a des djellabas et des femmes voilées.

  5. Islam et judaïsme sont les deux faces d’une même médaille, puisque les Arabes ont été judaïsés, avant de judaïser, à leur tour, d’autres peuples qui n’avaient rien demandé, et qui vivaient très bien sans la religion de Moïse.
    Le dieu de l’A. Testament est véritablement la bête immonde, et si les Juifs ont réformé leur religion, ce n’est que contraints et forcés lorsque les Romains, qui occupaient Jérusalem, étaient horrifiés par leurs pratiques religieuses, et ont fini par leur interdire d’appliquer la loi judaïque.
    Nul doute que s’ils devaient ressusciter aujourd’hui, avec la même puissance, ils n’hésiteraient pas à interdire la charia, puisqu’elle en découle directement !

    • Encore et toujours obsédée par vos antiennes dithyrambiques sur le Judaïsme et par conséquence, sur les arabes. Je ne sais pas quelles sont vos sources mais, en tous les cas, vous avez un sérieux problème avec l’Histoire. Il y a d’autres ouvertures sur l’Histoire en dehors de YouTube et autres sites internet totalement déjantés.

      • Mais je n’ai pas eu besoin de consulter les sites internet pour cela ! Contrairement à vous, j’ai tout simplement lu la bible, et regardé certains documentaires. C’est même un rabbin qui a dit que les Romains leur avaient interdit d’appliquer les lois judaïques. Donc plus de lapidation, entre autres, des adultères.
        Lorsque Jésus a empêché qu’on lapidât la femme adultère, il n’y avait pas d’islam, que je sache. Il suffit de lire la bible, et de constater que le coran, écrit par un rabbin, ne fait que reprendre ses principaux versets.
        Si tous ces pays musulmans veulent s’en sortir, ils doivent abandonner la religion de Moïse !

        • Le coran écrit par un Rabbin ! Par Moïse, par Toutatis, par Odin, par Jupiter, par Zeus, par Taranis, par tous les Dieux du panthéon mondial, j’arrête !

        • Vous semblez oublier que les Romains étaient polythéistes et qu’ils ne pouvaient concevoir et encore moins admettre l’existence du D.ieu unique….

  6. Moi, je le proclame haut et fort : je suis anti…mites ! Elles bouffent mes pulls dans mon armoire.

  7. Vous mettez en relief dans votre article un « détail » qui n’est JAMAIS relaté par les politiques et les merdias concernant la crise de l’immigration en France…

    On ne cesse de nous bassiner que la France fait très peu pour les migrants actuels par rapport au reste de l’Europe, que c’est une honte, que notre pays est assez riche pour en accueillir davantage…

    Ce qui est mis systématiquement sous silence est que la France accueille déjà chaque année 300 000 immigrés algériens, tunisiens, marocains etc et 350 000 illégaux !!!
    – Alors OUI, 20 000 ou 30 000 de plus alors qu’il n’y’a ni travail ni logements pour les accueillir ,c’est TROP, beaucoup trop ! Suicidaire…

    • D’accord exomil, mais vous avez peut être entendu, comme moi ce matin sur Europe I que c’était la dernière fois que M. Kukierman présidait ce dîner, et qu’il passait dorénavant la main à son remplaçant, qui se nomme, il faut le faire « François Califa « (Khalifa?) J’ai cru tomber en entendant ça.

  8. Bonjour.
    J’aimerai poser un question a mr Pascal Hilout, si toutefois il lit les commentaires de cet article.
    Je suis apostat, et j’ai eu plusieurs enfants avant mon apostasie. Mes filles ont un prénom arabe, mais qui n’a pas forcément de lien avec la religion, mais mon fils, lui, porte le nom d’Ibrahim, qui est malheureusement clairement religieux d’une part,et d’autre part, le prénom du cinglé qui sert de calife a l’EI… J’aimerai avoir vos conseils pour changer le prénom de mon fils, car j’ai le même sentiment que si je la vai appelé Adolphe…
    D’avance merci.
    Olivier.

    • Bonjour Olivier,
      Je suis moi aussi , aussi athée que possible, si un dieu quelconque existait, cela se saurait depuis bien longtemps….bon bref.
      Je suis marié et j’ai deux enfants à qui j’ai donné des prénoms français.
      Êtes vous arabe pour avoir donné à vos enfants des prénoms arabe ???
      Si oui, alors supportez-en les conséquences, leurs prénoms arabe ne sont pas plus mauvais que ceux d’autres nations, Adolf, Charles, François, Nicolas ou Vladimir.
      Ne reniez pas vos origines pour cela.

    • C »est le héros éponyme d’un roman de Benjamin Constant, Adolphe.
      Autre chose ?

  9. allégeance aux vrais maîtres du monde, les juifs……si seulement c’était vrai !

    • nous aurions ete Massacres moins souvent ,,,,,,?????? si nous avions autant de pouvoirs au cours des siecles ,,,ce qui est Faux mais la Maladie ,,,,dite haine des Juifs continue de s etendre en tte Impunite a travers l europe et surtout grace a la france ,,,,,,qui n est plus reconnaissable ,,,,quelle Perte , 1 SI BELLE ET GRANDE HISTOIRE

        • salut Andrew ,,,,, ces hypocrites nous donnent des pouvoirs dont on aurait bien eu besoin en 39 ,,,mais aussi avant et comme on le voit ,,,on pourrait les utiliser encore maintenant ,,,LA MENACE 2016 est pire que le Cancer nazi ,,, mais nous allons le vaincre aussi Amen

  10. Il est loin le temps où la classe politique ne mélangeait pas (si ouvertement) la chose publique et la religion.

Les commentaires sont fermés.