Le droit des arbres, c’est bien beau, mais celui des salades, alors ?

Publié le 10 avril 2019 - par - 41 commentaires - 811 vues
Share

Droit des arbres : et celui des salades ? Arrêtez de faire trembler les salades, bordel !

L’idée elle est pas géniale ?

Les arbres sont des êtres vivants, qu’il ne faut ni faire souffrir ni attaquer. Ugh, Delphine Batho dirait même mieux : ce sont des êtres sensibles ! Et il faut les faire protéger par la loi.

Est-ce clair ?

 

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Delphine Batho

@delphinebatho

🌳 Adoption de la DECLARATION DES DROITS DES ARBRES avec l’association @A_ARBRES à @AssembleeNat. Notre objectif est l’adoption d’une loi reconnaissant l’arbre comme être sensible.

374 personnes parlent à ce sujet
Bonjour les sapins de Noël en plastique ; adieu les coeurs entrelacés de votre adolescence sur le tronc du parc à côté de votre maison. Adieu les maisons en bois, Batho va envoyer des armées de termites détruire ce cimetière. Adieu les meubles en bois, bonjour le verre, bonjour le plastique… Il va en falloir, des barils de pétrole pour fabriquer tout ce qui, chez vous, est en bois… Et puis, adieu la sève d’érable, naturellement. Bande de voleurs qui vous nourrissez de la sève de l’arbre !

Mais peu importe ; les arbres, ces petites choses sensibles, seront protégées. N’est-ce pas l’essentiel ?

Naturellement celui qui est visé c’est l’homme blanc… allez protéger les arbres en Afrique et interdire de les abattre, vous allez être reçus !

On va pouvoir porter plainte contre les arbres, êtres vivants ! Condamnés à la prison si une de leur branche vous assomme ?

https://www.contrepoints.org/2019/04/09/341214-maintenant-on-peut-porter-plainte-contre-les-arbres

Pour en savoir plus :

http://www.humanite-biodiversite.fr/article/vers-une-declaration-des-droits-des-arbres

http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-droit-des-arbres-prendra-t-il-de-la-hauteur,96985

 

Il est clair qu’ils se sont tous donné le mot : l’homme blanc, ou ce qu’il en reste, est voué à retourner à l’ère préhistorique. Plus de voiture, plus de chauffage, on voit même des allumés vous expliquer qu’il ne faut plus vous laver que ce serait bon pour la santé… Plus de viande, plus de poisson…

Et les céréales, alors ? Le soja et le maïs OGM, alors ? On défriche pour les planter, il faut les interdire… sauf que monsieur Monsanto ne sera pas d’accord, alors on n’en parlera pas. On continuera de vous inciter à bouffer du blé tellement modifié génétiquement que les intolérants au gluten se multiplient mais c’est pas grave, ça enrichit les labos pharmaceutiques. D’ailleurs vous devrez toujours vous vacciner et bientôt payer pour l’air que vous respirez ! Pour l’eau que vous buvez, c’est fait. On vous fait payer depuis longtemps à prix d’or l’eau qui est en théorie fournie gratuitement par la nature…

Bon, on est bien partis. Je propose que dans ce monde de fous, on se mobilise pour les salades.

Les pauvres salades, je suis sûre qu’elles se recroquevillent, terrorisées, quand on s’approche d’elles au jardin, je suis sûre qu’elles voient le couteau que vous avez à la main, et qu’elles envoient des phéromones de détresse qui se communiquent à tout le jardin. On se demande bien comment les maraîchers réussissent à vivre de leurs plantations qui, stressées, ne valent plus rien.

Alors, défilons avec nos pancartes : Pour le droit des salades à rester en vie !

De deux choses l’une.

Ou bien tous les végétaux sont des êtres vivants qu’il faut préserver ( et le gazon qu’on ratiboise toutes les semaines ? Le pauvre ! ) et l’homme doit d’urgence passer au steack et à la salade synthétique, ou bien l’homme meurt, immédiatement, interdit de manger et les animaux et les plantes. L’extinction volontaire de la race blanche au milieu des salades et des poulets, dans un suicide collectif dont n’aurait pas rêvé le plus fou des dirigeants de sectes.

J’aurais bien une autre solution : on crée une gigantesque réserve, un immense parc naturel pour les Batho, les Greta et autres Royal-Hulot, et on les laisse se débrouiller pour survivre.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/10/droit-des-arbres-et-celui-des-salades-arretez-de-faire-trembler-les-salades-bordel/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Carole

Pour ceux qui comprennent l’italien, une très belle chanson du grand Adriano Celentano sur la disparition progressive de la nature.
« Torna e non trova gli amici che aveva,
Il rentre et ne trouve plus les amis qu’il avait,
Solo case su case,
Juste des maisons sur des maisons,
Catrame e cemento.
Goudron et ciment.
Là dove c’era l’erba ora c’è
Là où il y avait de l’herbe à présent il y a
Una città,
Une ville,
E quella casa
Et cette maison
In mezzo al verde ormai
Alors au milieu de la verdure
Dove sarà ?
Où sera-t’elle ? »

Carole


L’arbre va tomber
Les branches salissaient les murs
Rien ne doit rester
Le monsieur veut garer sa voiture
Nous, on l’avait griffé
Juste pour mettre des flèches et des cœurs
Mais l’arbre va tomber
Le monde regarde ailleurs
L’arbre va tomber
Ça fera de la place au carrefour
L’homme est décidé
Et l’homme est le plus fort, toujours
C’est pas compliqué
Ça va pas lui prendre longtemps
Tout faire dégringoler
L’arbre avec les oiseaux dedans!

bob

Il y a un aspect très détestable de l’esprit français qui est parfaitement représenté dans cet article, c’est la naturophobie. Un certain travers fait que la plupart des Français ne savent pas, ne peuvent pas penser la nature autrement que de manière prédatrice. On impute ça à la religion chrétienne, ce qui me parait stupide car rien de tel n’apparait dans les Evangiles. La droite la plus stupide du monde, la française, ne peut pas envisager la nature autrement que comme une ressource dans laquelle puiser à tour de bras pour se faire le plus de fric possible. Du coup,… lire la suite

Olivia

Excellent !

Spipou

Où voyez-vous la naturophobie ?

On n’a pas encore découvert le système nerveux des arbres, c’est tout.

Olivia

Les arbres sont des êtres tutélaires, voilà la différence avec une salade. Vous êtes trop instruite et intelligente pour l’ignorer. L’arbre, dans l’histoire de l’humanité – et dans l’Histoire de France – tient une place à part : la justice rendue par Saint-Louis sous un chêne, les druides gaulois qui cueillaient le gui dans les arbres : rien que de beaux symboles – vous qui les aimez tant ! Alors pourquoi ces sarcasmes ? Au motif que l’écologie est derrière ? Mais point barre ! Oui, il faut défendre les arbres parce que nos élus, les maires, ne sont pas… lire la suite

Carole

Comparer un arbre et une salade, j’y crois pas ! :-(

Carole

Il me semble pourtant que tout bon Gaulois – et certains sur ce site prétendent l’être – doit aimer et protéger la nature.

Spipou

L’article dit-il le contraire ?

Spipou

« Les arbres sont des êtres tutélaires », soit, mais dans l’inconscient humain, ce qui fait que cette qualification est aussi anthropocentriste qu’une autre, et pas plus valable que celles qui qualifient l’arbre de grume, de bois de chauffe ou de tas de planches.

Et la science n’a encore pas encore pu prouver que les arbres soient des êtres sensibles.

Je ne sais pas si vous percevez la différence entre « tutélaire » et « sensible », qui est ici un terme juridique. Le jour où l’acacia de votre jardin viendra vous intenter un procès par le biais de ces déjantés, on en reparlera, d’accord ?

TourN

Hors sujet, lu dans  » Les apprentis de l’Elysée  »
Sibeth Ndiaye, menteuse mais aussi Voleuse .

Fac de Poitiers 2006, lors des votes pour ou contre le CPE, elle vole une urne sur ordre du syndicat l’Unef pour empêcher les élections et finit au commissariat . Elle sera convoquée au tribunal 3 ans plus tard. On ne connait pas la décision du tribunal concernant cette affaire. La conseillère de Macron a t ‘ elle un casier judiciaire ?

Jill

Mme Tasin si un jour on vous avait dit que vous seriez obligée d’écrire de pareilles âneries pour vous mettre au niveau de tordues de l’écologie vous ne l’auriez pas cru;et pourtant… On croyait avec les écolos avoir atteint les tréfonds de la
bêtise humaine ;erreur, il y en a toujours un ou une qui se pointe pour creuser davantage.
Ah le cri de la salade au fond du jardin ;qui peut y
résister.

barbot

Mme asin, vous devrez écrire un essai sur « le cri des salades »!!!!!

Yvon

Sur la photo les participants à ce colloque ont des rires d’abrutis. C’est à se demander s’ils croient réellement à ce pourquoi ils votent.

barbot

MAIS CE SONT des ABRUTIS !!!!

bernard

Ce qui est le plus troublant c’est que ces gens n’hésitent jamais à dire les pires conneries..
et aussi, hélas, à faire les pires saloperies…comme relancer la traite des noirs au XXIè siècle!

RIGAUD

encore une FOLLE

Michel Martin

Imaginez les pauvres grappes de raisin dans le pressoir tout ça pour assouvir notre passion de boire un bon verre de vin. Quand tout sera interdit il n’y aura plus qu’une solution redevenir cannibale et « bouffer » les tarés d’écologistes !

Carole

Vous avez tout compris, vous … Il n’y a aucun mal à cueillir des fruits, ni à cultiver la vigne … Le problème c’est la destruction de la nature.

Hollane

ECOLOBATHO VEUT CREER TRIBUNAL INTERNATIONAL POUR LES ANIMAUX!!!

Les chevaux, et tous les bétail qui brouter les herbes doivent être juger pour la crime contre humanité. Et doivent être traduire au Tribunam Penal International.

Ainsi que les poules. Les chats qui mangent les souris. Ainsi que les lions, les tigres, les crocodiles, les aigles, les requins… tous ceux qui mangent d’autres animaux….

barbot

La présidente Ecolobatho ?Ce serait excellent des que nous serons totalement africanisés .Mais il faudra exciser Delphine auparavant.

Carole

Vraiment, c’est triste tant de bêtise et de comparaisons ineptes Pour vous, c’est donc normal, dans l’ordre des choses que l’homme détruise tout pour son seul profit financier mais certainement pas pour l’avenir des jeunes générations ?

40 ans de 93

Une réserve, quelle bonne idée ! Mais alors, dans les fabuleuses citées du 93, voilà qui aurait de l’allure. Imaginer ces bobos au milieu de se qu’elles encensent, tout simplement la panacée. Et dire que ces parasites sont payés avec notre pognon pour pondre ces idioties. S’en serait presque risible, si cela n’était pas consternant

La Mère Denis

« Plus de viande, plus de poisson… » Oui, et c’est comme les voyages en avions : La bidoche sera bientôt réservée à ceux qui en auront les moyens et à eux seuls : l’ uper classe des ultra riches ! Ne voyez vous pas que tout va dans ce sens ? Que par leurs discours soit disant « écolos »‘ ils sont en train de nous préparer insidieusement, à renoncer à tout ce qu’ils veulent se réserver pour eux seuls grâce à des prix qui deviendront exhorbitants ? ! Ceci dit, pour ce qui me concerne, il y a au moins 10 ans… lire la suite

Yohann le debattant

Et le droit des pintades (sur la photo)? Marlène si tu me lis…

zéphyrin

Vivement que tous les végétaux soient déclarés sensibles! ainsi la honte s’abattra sur les pauvres végans .(sourire)
comment se régaler de céréales et de légumes quand on a vu s’enrouler de douleur une feuille de sensitive ? et si c’était la seule plante capable d’exprimer son effroi silencieux.? les larmes de sève de la laitue n’émeuvent donc personne ?

Cesare

Arracher la queue d’une cerise, avez-vous pensé aux affreuses douleurs ?
Il est temps de sauver la planète de tous ces abrutis…

zéphyrin

vous avez fait frissonner d’horreur tous les hommes (rire)

barbot

La planète, la chatte et, de façon générale , les zones humides ;

Patrick Z

RL est en train de tomber bien bas. Des articles caricaturaux comme celui-ci discréditent le site et j’entends déjà les pro-islam ricaner et dire: « Vous voyez, ils caricaturent l’écologie comme ils caricaturent l’islam ». Or en ce qui concerne l’islam nulle exagération tant cette croyance est stupide, invasive et mortifère. Par contre parler ainsi de l’écologie c’est donner à nos ennemis les armes pour nous faire battre. Pathétique.

gilbert

ceux qui tombent bien bas, d’ailleurs on se demande comment ils font, vu qu’ils sont déjà au fond du trou sont ceux qui osent sortir de telles inepties sans se rendre compte que si on protège les arbres il va falloir bétonner l’intérieur des maison, plus de meubles en perspective et j’en passe, chez ces gens là, la connerie ne connait pas de limite, tout cela pour essayer d’exister!!!

stinger

Ce sont les défenseurs auto proclamés de l’écologie depuis 30 ans qui donnent une vision caricaturale de l’écologie.
Parler de protection des écosystèmes cela a un sens parler de la sensibilité des arbres relève de l’épiphénomène bobo

zéphyrin

caaaalme (sourire) on peut être écolo comme moi et avoir le droit de se moquer de l’outrance , de l’offense au bon sens et à l’intelligence

barbot

C’est là qu’on juge l’influence de gens comme Hulobatho sur les faibles d’esprit.

Lucie

Patrick Z,
On parle des écologistes, et non de l’écologie. L’écologie est un sujet sérieux, desservi par des idiots comme Batho.

Olivia

Patrick je partage votre avis. A traiter par la dérision et le mépris un sujet aussi vaste que l’écologie c’est faire montre de manque de clairvoyance… Car je suppose que Christine, qui est soucieuse de la santé de ses petits enfants, est bien aise que des anonymes se battent contre MONSANTO pour qu’ils ne s’empoisonnent pas avec le glyphosate dans leur assiette… Ces multinationales lobbyistes, qui ne pensent qu’au fric, sont les mêmes qui se vendent à l’islam… Vous devriez donc être consciente que les écologistes se battent contre les mêmes ennemis que les patriotes et cesser de nous prendre… lire la suite

Jill

En effet quoi de plus émouvant qu’un cœur de
salade…

barbot

Le. larmes me viennent aux yeux

Jeanpeuplus

Petit annonce:
Je cherche un coin tranquille où il reste encore quelques personnes saines d’esprit. Des suggestions, des conseils?

jmg

quelques hameaux reculés dans le massif vosgien …

patito

vous avez raison : je ne mange plus de radis depuis que j’ai eu l’occasion d’entendre le hurlement de terreur du petit radis arraché à son cercle de famille