Le FN et Debout la France n’ont aucun rapport avec l’extrême droite

Publié le 2 avril 2015 - par - 2 075 vues
Traduire la page en :

Ri7Marine et NDA 2Les journalistes ont tendance à classer tous les partis politiques français en 2 catégories : la gauche et la droite et au bout de ces 2 catégories, on retrouve l’extrême gauche et l’extrême droite.

Voici la liste des partis politiques français :

Union pour un Mouvement Populaire (UMP) est un parti de droite. Au départ de tendance libérale, ce parti est désormais celui des financiers et des lobbys.

Le Modem et L’Union des Démocrates et des Indépendants (UDI) sont des partis centristes mais en pratique ils sont souvent du même côté que l’UMP.

Le Parti socialiste (PS) est le parti de gauche. Leur idéologie est le social un peu comme une religion. Afin d’avoir le peuple français sous sa dépendance, les socialistes distribuent les aides sociales et les logements sociaux. Cette pratique généreuse (financée par l’argent de vos impôts et par la dette) a pour contrepartie une augmentation croissante de la délinquance, du chômage, de la dette publique et de la destruction du secteur économique du pays.

Le socialisme est privatif de liberté, notamment de la liberté d’expression et vous oblige à penser comme eux (novlangue et nouvelle morale). Les régimes socialistes sont souvent des dictatures consenties (ou pas) par le peuple. Le parti sachant mieux que les individus eux-mêmes ce qui est bon pour eux.

En France, le socialisme utilise l’éducation nationale pour créer des individus à l’image de ce que souhaite le parti : réécriture des livres d’histoire, enseignement de l’arabe dès la primaire et suppressions des langues anciennes. Les associations comme SOS-RACISME ont été d’excellents instruments de propagande pour le socialisme français.

L’islamisation de la France semble voulue par les socialistes mais aussi par la droite.

Le Parti communiste français, Le Front de gauche, Le Parti radical de gauche sont considérés comme des partis de gauche (et même extrême gauche) mais l’idéologie communiste a toujours été une dictature très forte à l’exemple de l’ex URSS ou de la Chine de Mao.

L’Europe-Ecologie-Les Verts sont comme les autres partis écologiques de plus en plus intégrés au PS.

Les partis républicains comme Le Front national, Debout la France, Rassemblement pour la France, La ligue du Sud, etc. se font souvent traiter de partis d’extrême droite et plus rarement de partis d’extrême gauche alors qu’ils ne sont ni à droite ni à gauche. Ils font d’ailleurs l’objet d’attaques incessantes des partis de gauche comme de droite.

Ces partis républicains sont dans la droite lignée du Général de Gaulle et veulent restaurer l’indépendance de la France, la laïcité dans les lieux publics, la fierté d’être français, du travail pour tous un peu comme dans la formule « travail, honneur, patrie ».

Mais aujourd’hui ces mots n’ont plus beaucoup de sens tant les Français préfèrent être des assistés demandeurs d’aides sociales et aimant leur nouveau statut de victimes consentantes pour la plus grande gloire du Parti.

« La gauche a besoin de l’oppression, du racisme, de la pauvreté, de la lutte des classes, du sexisme. Elle doit les perpétuer. C’est elle qui voit partout du racisme, qui invente du sexisme, qui ne cesse d’importer de la pauvreté et des inégalités ; c’est elle qui, en quelques décennies, a créé des conflits raciaux, baptisés “vivre ensemble” par le novlangue, là où ils n’ont jamais existé.

Insécurité, tiers-mondialisation et faillite, c’est le destin universel du socialisme. Et pour cause, il n’est maintenu au pouvoir que par deux sortes d’électeurs : le bobo par intérêt moral et l’inapte par intérêt matériel. »

Laurent Obertone (La France big brother)

Thierry CUMPS

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi