Le FN c’était l’opposition, le Rassemblement national sera un parti de gouvernement

Publié le 11 mars 2018 - par - 95 commentaires
Share

Le Front National, c’est fini. Vive le Rassemblement National.

C’est la principale nouvelle que retiendront les Français après le congrès du FN de ce WE, qui s’est déroulé à Lille.

Au delà de cette rupture définitive avec le passé, Marine aura bien du mal à changer l’image de son parti qui reste inquiétant pour 63% des Français, selon un sondage Ifop pour le JDD.

Il n’y aura pas de virage idéologique, ni de bouleversement dans le management. Marine garde la main et 71% des Français estiment qu’elle sera candidate en 2022.

Mais il est à noter que 45% des sondés pensent que Marion sera candidate en 2022 !

Preuve que celle-ci garde une place de choix dans le cœur des électeurs.

Chez les sympathisants du parti, à la question “souhaitez vous que Marion soit candidate en 2022 ?”, 68% répondent oui.

Mais pour la même question concernant Marine, 91% répondent oui.

Il est vrai que Marion a quitté la scène politique… du moins pour le moment.

Après sa prestation très remarquée devant le gratin conservateur de la CPAC à Washington, Marion, bien qu’absente du congrès, est restée bien présente dans les esprits.

C’est Steeve Bannon qui voit en elle “Une étoile montante”, mais aussi l’une des “personnes les plus impressionnantes” qu’il ait jamais rencontrées, nous dit le JDD.

“La France a beaucoup de chance” a insisté Steeve Bannon.

Pour le fondateur du site Breibart News, incarnation de la droite dure aux Etats-Unis, il est clair que l’avenir du populisme en France, c’est Marion !

Et ceux qui minimisent sa prestation au CPAC outre-Atlantique ont tout faux.

Face à un public conquis d’avance, Bannon n’a eu aucun mal à chauffer l’ambiance. Deux standings ovations ont salué sa venue et son discours.

Adepte du franc-parler, il n’a pas fait dans la dentelle :

“Laissez-les vous appeler racistes, laissez-les vous appeler xénophobes, laissez-les vous appeler nativistes. Portez le comme un badge d’honneur ! “

« L’Histoire est de notre côté et va nous mener de victoire en victoire », a déclaré  l’ancien conseiller du président américain Donald Trump.

Pour en revenir à Marion, celle-ci a laissé un grand vide dans le cœur des militants.

Contrairement à sa tante, elle œuvre au rapprochement des droites. Son projet d’académie de sciences politiques n’a d’autre but que de former les futures élites de la droite française.

Quant à Marine, consciente de l’extrême popularité de sa nièce, et de sa perte de crédibilité après son débat raté, elle se dit prête à céder la place à toute personne capable de mieux  rassembler sa famille politique.

A suivre… car dès 2021, un nouveau congrès du parti est prévu…

Le discours de clôture  de Marine a été de la veine de ses meetings, puisqu’elle est meilleure sur l’estrade qu’en face à face dans un débat.

“Le combat que nous menons, c’est un défi de civilisation”.

“Le mondialisme et l’islamisme sont deux idéologies qui veulent dominer le monde”.

Le projet repose sur 3 piliers : Transmission, Protection, Liberté.

Transmettre son héritage culturel, ses valeurs, son identité, son âme, c’est pour un peuple non seulement un droit mais un devoir.

Assurer la protection des Français est une priorité.

Seuls les migrants pensent que leur enfants auront un meilleur avenir qu’eux-mêmes.

Restaurer l’autorité de l’Etat, combattre les communautarismes.

Les actes terroristes seront considérés comme des actes de guerre, avec la réponse pénale qui en découle.

Déchéance de nationalité  pour les combattants de l’EI qui sont des monstres, ainsi que pour leurs femmes qui sont leurs complices.

Enfin, un couplet sur la liberté, en dénonçant la tyrannie du politiquement correct qui a tué la liberté d’expression.

L’Assemblée Nationale n’est qu’une caricature de la démocratie.

Le FPÔ autrichien et la Ligue italienne sont largement représentés au Parlement, contrairement au FN.

Son projet européen , c’est l’Union de nations européennes par opposition à l’UE.

U.N.E  contre  U.E.

Elle termine en dévoilant le nouveau nom du FN, le Rassemblement National, que les adhérents devront entériner prochainement.

Annonce qui lui vaut une standing ovation.

Et le Rassemblement National conservera la flamme comme emblème.

Le FN a été un parti de contestation, puis un parti d’opposition.

Le Rassemblement National sera un parti de gouvernement.

Objectif, le pouvoir.

Le chemin, les 4 élections futures.

Les moyens, le rassemblement des patriotes.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Heinz Lammerding

« C’est Steeve Bannon qui voit en elle “Une étoile montante”, mais aussi l’une des “personnes les plus impressionnantes” qu’il ait jamais rencontrées, nous dit le JDD. » Cagola maxima alias la poissonnière et ses frères de coeur muzz et mélanodermes , serait donc une personnalité impressionnante qui a accueilli en les rangs du FN le Raspoutine en tutu rose : ne me faites pas rire , merde ! Steve Bannon doit mal connaître les conneries balancées par MLP et sa lamentable prestation de mai 2017 face à Perlimpinpin macrondelle alias his banks’ voice pourtant lui-même guère impressionnant. Je comprends que Trump ait largué Bannon . MLP est une gauchiste dans l’… lire la suite