Le général Le Ray a approuvé que les soldats aient laissé tuer ma fille

Publié le 22 mars 2019 - par - 108 commentaires - 4 495 vues
Share

LETTRE OUVERTE À EMMANUEL MACRON ET CHRISTOPHE CASTANER

 

Messieurs,

 

Je m’appelle Patrick Jardin. Le 13 Novembre 2015 ma fille a été assassinée au Bataclan par des islamistes. Comme chacun sait, j’ai déposé une plainte pour non assistance à personne en danger car j’ai appris que 8 militaires de l’opération Sentinelle étaient postés devant le Bataclan et lourdement armés. Ces militaires ont reçu l’ordre criminel et idiot de ne pas engager le feu alors que 1 500 personnes se faisaient tirer dessus à l’intérieur du Bataclan avec des armes de guerre type Kalachnikov. Malgré nos innombrables demandes, nous n’arrivons pas à obtenir les identités de ces soldats, et encore moins celle du criminel qui leur a donné l’ordre de ne pas ouvrir le feu et de ne pas prêter leurs armes aux personnes de la Bac qui les leur avaient demandées.


Un général inconséquent dénommé Bruno Le Ray a déclaré devant la commission parlementaire « que l’armée n’avait pas pour fonction de protéger les civils ». On se demande alors à quoi ils servent en défilant armés jusqu’aux dents dans les villes s’ils ne peuvent pas intervenir !


Mais il y a plus grave : ces militaires qui n’ont pas fonction de protéger la population ont par contre comme fonction de protéger les monuments et les magasins contre la population française appelé Gilets jaunes !


En tant que victime, je suis outré de cette prise de position et j’aimerais que vous me fournissiez une explication que j’espère rationnelle. Si les militaires ne peuvent agir contre les islamistes qui tuent nos enfants, pourquoi auraient-ils le droit d’agir face à des 
manifestants ?


Avec tous mon respect, bien cordialement.

PATRICK JARDIN

Print Friendly, PDF & Email
Share

108 réponses à “Le général Le Ray a approuvé que les soldats aient laissé tuer ma fille”

  1. CHAMBON Jean claude dit :

    MAXIME40 Honte à ce général qui n’est pas digne de porter un insigne des parachutiste et arbore ses décorations qu’il a gagné on ne sit comment et sur le dos de qui.Un ancien combattant;

  2. maxime delaye dit :

    Qu’ajouter à cet implacable réquisitoire? Sinon merci.

  3. Claude RECLOUX dit :

    ___

    Ça ne m’étonne pas que Jule César avait dît « des peuples de LA GAULE les Belges sont les plus braves ! », car il est déjà arrivé à plusieurs reprises en Belgique que la Police ou les Militaires tuent des Terroristes pour les neutraliser… En protégeant ainsi son peuple !
    En France apparemment même les armées sont politisées à outrance et aux ordres… Mais rappelons que l’armée est au service du Peuple, de la Nation, et NON PAS d’un pouvoir en place dans son autoritarisme outrancier !

  4. Claude RECLOUX dit :

    ___

    Beaucoup trop de ses commentaires me font vomir ! Les huit militaires sur place, et l’armée ont refusés d’intervenir au BATACLAN à l’intérieur par une action/réaction immédiate armée, mais aussi en refusant de prêter de prêter leurs armes aux policiers sur place, mais en plus en refusant l’apport de matériel Médical qui aurait pu arrêter pas mal d’hémorragies et certainement de morts !

  5. Kriche dit :

    Cher monsieur Patrick Jardin. Je partage votre chagrin de tout mon cœur. Et que justice soit faite et que la lumière soit faite aussi car c’est louche !!!!!! Concernant le témoin français un survivant de cet abominable attentat qui a dit :un des tueur était blanc blanc et il tiré avec calme ((donc ce tueur savait que les militaires ne vont pas intervenir ce n’est pas bizard ????? A qui profite le crime, la vidéo existe toujours, toutes mes condoléances et bon courage pour découvrir la vérité. Sachant que le bataclan était vendu 10jours avant l’attentat. Je suis musulmane.

  6. ajello muguette dit :

    LE RAY et KATZ (ORAN, 5 Juillet 1962), ont la même valeur, c’est à dire ZERO, ils sont tous les deux, des doubles ZEROS, des minables qui font honte à l’Armée française, mais, au fait ?, existe-t-elle encore ?

  7. jeabry dit :

    honte a vous général comment vous pouvez dire ca a un pére dont la fillea était tuée par un militaire français qui lui aussi aurait du refuser de tiré mon mari a était militaire pendant 49 ans lui aurait pas tirer quitte a avoir un blame!!!!!!!!! ont devrait vous virez de votre poste

  8. RK Roy dit :

    Mr avec tous mes respects, un terroriste est un terroriste, ils n’appartient pas à aucune religion, terme islamistes a été donné par les intéressés, pour tenir l’image d’Islam pour bien amené la guerre contre les pays Arabes et musulmans, dont que n’y a pas de terrorisme Islamique chrétien jeuif hindu bouddhiste.

  9. Georges PN dit :

    Toute notre sympathie à Patrick Jardin.
    La photo du soldat inconnu qui illustre l’article est celle d’une belle gueule de c*n. Le type, avec l’air altier qu’il se donne, est parfaitement ridicule ; et si notre Armée n’est pas là pour nous défendre, alors, elle ne sert absolument à rien et nous avons une armée mexicaine.
    Messieurs, veuillez rendre les armes dont nous vous avons équipé aux Citoyens qui, eux, sauront se défendre. Nous n’avons nul besoin d’un général asexué, même si c’est très tendance.

  10. Chris83 dit :

    Monsieur Jardin je suis de tout coeur avec vous pour cette tragédie qui vous a touché. Je vous comprends et aurais la même réaction que vous devant tant d’incapacité des policiers faute d’avoir reçu les ordres nécessaires de leur hiérarchie. Cet acte terroriste ne mérite en rien le pardon d’un père qui a perdu le sens de sa vie. Les responsables de ces fautes de manque de protection du peuple devraient en répondre devant un tribunal.

  11. Monrose dit :

    Depuis le 5 Juillet 1962, où le général Katz réclama en vain de l’Elysée, jusqu’à 15 h, l’autorisation d’intervenir à Oran alors qu’il assistait depuis son hélicoptére au massacre de civils et que les Accords d’Evian impliquaient que l’Armée française participait au maintien de l’Ordre jusqu’à l’élection d’une assemblée « légale », les Français savent qu’ils ne peuvent compter sur le soutien de la hierarchie militaire et que seule l’initiative individuelle de quelques gradés héroiques, tels le Lieutenant Rabah Khellif ou le le Capitaine Croguennec, qui enfreignirent les ordres pour sauver des centaines de civils européens et furent de ce fait sanctionnés, peut leur laisser un espoir de survivre en cas de clash gravissime.
    Une Armée qui non seulement désarme ses supplétifs harkis face à l’enn

  12. laurent barre dit :

    Nous ne pouvons qu’être d’accord avec vous, même si ça s’est passé sous cette ruine de Hollande que des soit-disant journalistes osent encore interviewer. C’est lamentable. A sa place, je me foutrais une balle dans la tête, tant il a mis la France dans la merde.

  13. Zorglub dit :

    Tout à fait juste , j’approuve Monsieur Jardin. C’est net clair et précis .Il n’y a pas de verbiage, mais hélas il peut encore attendre une réponse……

  14. Jefdorb dit :

    Lorsqu’il y a urgence ,il faut foncer ,ne pas s’occuper des ordres et des contre- ordre car non productif .En bref depuis 39-40 on ne change rien, que des carriéristes aux égos sur- dimensionnés , c’est pathétique , l’armée ,nos dirigeants montrent plus d’intérêts à s’occuper de la réaction des médias , morts ou pas morts ,c’est de la politique ,tout est fait uniquement en prévision des prochaines élections . Et la population continue de voter pour ces fantoches qui sont là uniquement pour leurs prérogatives , nous la reverrons aux prochaines européennes ,nous en connaissons déjà la conclusion .

    • Jill dit :

      Il faut foncer …c’est le conseil que vous auriez donné à ces 5 jeunes soldats,au risque de compliquer l’opération policière en cours .Ce n’est pas une division que vous aviez aux abords du
      Bataclan,mais cinq jeunes militaires du rang;que pouvaient ils faire
      face à des terroristes déterminés,lourdement armés et agissant en milieu fermé ?

      • Marie Claude dit :

        Ils n’étaient pas 5 mais 8,ils pouvaient « se partager  » leurs armes avec les gens de la B A C qui les leur demandaient. A l’intérieur la racaille terroriste n’était pas non plus une division,ça ne les a pas empêché de faire leur sale boulot!

  15. Jill dit :

    Il y a juste un an, le colonel Beltrame s’est engagé
    individuellement dans une action contre un terroriste. Certains le lui. reproche aujourd’hui ;il aurait dû faire ceci, faire cela… attendre le GIGN etc…
    Le colonel a fait honneur à son statut d’officier et de gendarme.
    Je pense que son intention n’était pas uniquement de sauver l’otage, mais aussi de neutraliser le terroriste en l’approchant au plus près. Il était rompu au combat rapproche.
    Mais comment peut-on penser que cinq jeunes
    militaires n’ayant aucune expérience de la lutte antiterroriste en milieu fermé puissent de leur propre initiative s’immiscer dans une opération de police en cours.
    C’est insensé…

    • laurent barre dit :

      Ses salauds de collègues ont envoyé le colonel Beltrame à l’abattoir.Ils auraient dû entrer dans le tas et abattre cette crapule. De plus, il semble que l’otage était de la même religion que le preneur d’otage et un musulman en principe ne doit pas tuer un coreligionnaire.

      • Jill dit :

        C’était le colonel le patron… Rentrer dans le tas
        en ignorant les moyens dont disposait le terroriste, notamment des explosifs, et qui se trouvait à l’intérieur… une telle initiative aurait pu se transformer en carnage.

  16. Cartan dit :

    Je crois hélas que l’armée en patrouille dans les rues dans le cadre de ‘Sentinelle’ serait totalement impuissante (sauf si elle est attaquée directement) pour défendre la population en cas d’attentat instantané, car il faudrait attendre les ordres, mettre au point la coordination et bien d’autres choses complexes à mettre en place.
    Quand je la vois patrouiller… j’ai le sentiment de la sentir faible et impuissante.. et pourtant moi, fils d’ancien combattant j’ai beaucoup d’estime et de respect pour les militaires.

    • Jill dit :

      C’est inexact des hommes de l’opération Sentinelle ont déjà ouvert le feu;entre autres contre l’assassin de deux jeunes filles à la gare
      Saint-Charles de Marseille .

      • Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

        @ Jill
        Oui, une fois qu’elles aient été lâchement assassinées… La belle affaire !

  17. DUFAITREZ dit :

    La formule de « politesse » est surprenante… Passons.
    Je me souviens parfaitement des faits et de l’immobilisation des hommes et armes, alors que ça canardait à l’intérieur.
    Si « l’Armée n’a pas fonction de protéger les civils ». Alors deux questions :
    – Pourquoi s’en vante-t-elle en terre étrangère ?
    – Pourquoi n’intervient-elle pas contre les groupes armés des banlieues ?
    C’est tout…

  18. Jill dit :

    Je suis surpris par les réactions ;c’est comme si
    un régiment était resté l’arme au pied face à une
    attaque terroriste, prétextant que ce n’était pas de son ressort.
    Rappelons que  » l’armée » c’était un groupe de 4 où 5 militaires du rang commandé par un caporal-chef qui n’était même pas directement sur les lieux et n’avait aucune idée de la situation.
    Si ils ont eu connaissance de la gravité de l’attaque, ils ne pouvaient évidemment pas intervenir de leur propre initiative dans un dispositif policier, au risque de contrarier l’action des intervenants. Une telle opération doit être coordonnée et ne peut évidemment souffrir d’initiatives non intégrées.

    • Marnie dit :

      Vous êtes ignoble et vous ne vous en rendez même pas compte. Vous êtes un triste individu.

      • Jill dit :

        Je ne me rends pas compte dites vous ;je crains que vous ne comprenez pas grand chose au problème.

        • Georges PN dit :

          Mais tout le monde sait qu’il s’est écoulé une heure avant toute intervention dans le Bataclan. On entendait, paraît-il, les hurlements et les détonations dans la rue. Et vous nous dites que, dans une telle situation, nos militaires devaient rester à couvert, l’arme au pied, c’est bien ça ?
          Personnellement, cela révolte mon sens de l’honneur et de la solidarité. Je découvre que ces valeurs ne sont pas forcément partagées par tout le monde.

  19. patphil dit :

    je vous comprends chaque jour un peu plus
    honte à ces zélites sans coeur envers les gaulois mais si compréhensibles vis à vis des islamistes ou racaille des « quartiers »

  20. Carter dit :

    Donc si je comprends bien tous ces militaires qui déambulent à l’année par groupes de 3 à la Gare du Nord et à la Gare de l’Est, si 3 ou 4 djihadistes débarquent dans ces gares avec des AK-47 et commencent à tirer dans le tas, ils vont avoir l’ordre de ne pas intervenir n’est-ce pas ? cela me semblerait logique, puisque Gare du Nord ou Gare de l’Est, je ne vois pas en quoi ce seraient plus des zones de guerre que le Bataclan. Donc en résumé ils sont là que pour faire peur, comme l’épouvantail qui fait peur aux corbeaux dans un champ.

    • Jill dit :

      Des actions ponctuelles contre un ou des individus agressifs dans des lieux publics, ce n’est pas la même chose qu’une opération contre des terroristes lourdement armés et en milieu fermé laquelle est du ressort d’unités spécialisées comme le Raid ou le GIGN.

  21. Fenris wolf dit :

    Je ne regarde plus l’armée de la même façon depuis qu’ils ont refusé d’intervenir au Bataclan là ou des civils, des Français qu’ils sont censé protégé, se faisait massacrer alors qu’ils étaient juste à côtée!!
    Avant je les voyais comme des hommes d’honneurs, je regardais le défilé du 14 juillet avec fiérté, les officiers, les généraux, les soldats digne de leur belle uniforme symbole de dignité….Oui, mais ça c’était avant et maintenant ils sont face aux manifestants face à des FRANCAIS, la cerise sur le gâteaux une vrai trahison , les défilé du 14 juillet,,,terminé pour moi!!!!

    • Jill dit :

      Le Bataclan était du ressort de la police rappelons le,si l’armée avait du intervenir, c’est le GIGN qui aurait Été chargé de la mission.

      • Olivia dit :

        A situation exceptionnelle, réaction exceptionnelle : vous tiendriez ce discours devant nos glorieux ancêtres, qui se battaient pour défendre leurs compatriotes, quel que soit le contexte, vous subiriez leur foudre et peut-être davantage. Tout, aujourd’hui, n’est donc que du formatage réglé sur papier administratif, même pour les militaires, au point d’oublier le premier devoir, celui de porter secours dans le danger ? Ca ne passe pas…

        • Jill dit :

          L’opération policière était en cours ;les jeunes militaires auraient pu être intégrés à l’action pour une mission précise, mais ils ne pouvaient intervenir de leur propre initiative au
          risque de provoquer de graves disfonctionnements.

      • France-org dit :

        Le GIGN était « absent » et les gens se faisaient tués . C’était à l’armée d’intervenir parce que présente

      • Chris83 dit :

        Mis à part que pour mettre en oeuvre le GIGN il faut DES HEURES!!! Là il y avait urgence ABSOLUE mais ces jeunes ne sont absolument pas formés à ce type de « combat »! Et ils ne veulent pas mourir!… Ce sont aussi des cibles face à des terroristes qui ont la mort comme étendard!!! Ils ne font peur qu’aux pauvres gens … et avant d’ouvrir le feu il leur faut des ordres de leur hiérarchie. Donc ne servent à rien!!!

  22. Vincent dit :

    Je trouve la majorité des commentaires navrants ! Si les militaires étaient intervenus, cela aurait été un carnage autant pour les civils que pour les militaires eux mêmes ! N’oublions pas que le FAMAS est une arme de guerre redoutable, sans doute l’une des meilleures de sa catégorie, ses munitions sont puissantes et destructrices… Il y aurait eu bien trop de dommages collatéraux ! L’arme du militaire n’est pas prévue pour ce type d’opération, le militaire (sauf peut-être forces spéciales et autres commandos) n’est pas formé à ce type d’intervention (contrairement au RAID ou GIGN). Et en effet comme il a été précisé le militaire ne doit en aucun cas se séparer de son arme ! Que n’aurait-on pas dit si l’arme d’un militaire avait fait un carnage ? Avant de critiquer renseignez-vous !

    • Camille dit :

      Alors que font ils dans les rues? Dans les gares? Vous n’êtes pas crédibles…!!!

      • Jill dit :

        Ce qu’ils y ont fait à maintes reprises, ouvrir le feu sur des individus agressifs dans des lieux
        publics.

    • Marnie dit :

      Pour n’importe quelle personne avec un peu d’humanité c’est un devoir de secourir une personne en danger si cela est possible. Des supérieurs qui donnent l’ordre de ne rien faire à des soldats armés c’est ignoble. Honte à cette armée qui ne défend pas les siens. Des traitres, des monstres. Une telle impéritie est un déshonneur de plus pour la France.

  23. PERNON dit :

    Je trouve la majorité des commentaires navrants ! Si les militaires étaient intervenus, cela aurait été un carnage autant pour kes civils que pour les militaires eux mêmes ! N’oublions pas sue le FAMAS est une arme de guerre redoutable, sans doute l’une des meilleures de sa catégorie, ses munitions sont puissantes et destructrices… Il y aurait eu bien trop de dommages collatéraux ! L’arme du militaire n’est pas prévue pour ce type d’opération, le militaire (sauf peut-être forces spéciales et autres commandos…) n’est pas formé à ce type d’intervention (contrairement au RAID ou GIGN). Et en effet comme il a été précisé le militaire ne doit en aucun cas se séparer de son arme ! Que n’aurait-on pas dit si l’arme d’un militaire avait fait un carnage ???? Avant de critiquer renseignez-vous !

    • logique dit :

      tellement une super arme le famas que macron l’a remplacé…
      au fait, vous savez vraiment ce qu’est une kalachnikov ? pourquoi les terroristes et de nombreuses armées dans le monde ont ce type d’engins et pas de fameux famas ?
      A vous entendre, en refusant même de prêter leurs armes à la BAC , les militaires ont évité un bain de sang !!!
      votre raisonnement est du même accabit que macron qui disait « moi ou le chaos » en parlant de MLP. Nous avons macron ET le chaos depuis 5 mois !!!
      en refusant toute aide aux massacrés du bataclan les militaires ont eu le carnage collatéral que vous dîtes qu’ils ont évité en ne faisant strictement rien….
      un carnage des GJ par l’armée semble par contre vous convenir puisqu’il s’exercerait à « l’ai libre ». Quelle honte d’avoir de tels raisonnements !

      • Jill dit :

        Vous parlez de ces militaires comme si il s’agissait d’une division commandée par un général …Rappelons qu’il s’agissait de cinq jeunes soldats qui n’avaient aucune compétence pour une telle intervention et ils n’avaient pas à s’immiscer dans une opération de police en cours .
        Ils ont refusé de prêter leurs armes à la BAC ;à juste titre …
        Ces policiers viennent donc dans une opération antiterroriste sans
        l’armement qui convient .On pourrait en rire si ce n’était aussi tragique .

        • logique dit :

          se retrancher derrière un règlement pour cacher sa lâcheté est une chose. Refuser de prêter armes et secours en est une autre.On appelle cela non assistance à personne en danger. Réveillez vous !!!

    • Marnie dit :

      Vous n’êtes pas « navrant » mais un lâche. Taisez-vous !

  24. Hoplite dit :

    S’ils ouvrent le feu, je ne donne pas cher de la peau de la France sur le plan international. Mais je reste convaincu qu’ils n’ont pas de cartouche dans leur chargeur

  25. CPB33 dit :

    son nom c’est pas la Raie plutôt; c’est pour ça qu’il plait tant au bitaucul de l’Elysée

  26. Eric des Monteils dit :

    C’est purement criminel au premier degré, impardonnable ! L’incurie du gouvernement va devenir la honte que la France devra éprouver pour longtemps, d’avoir accepté des incapables de cette sorte pour diriger le pays.
    Il faudra rendre des comptes, soyez en certain.

  27. Jill dit :

    Je comprends M.Jardin,mais ses propos relèvent davantage de la douleur que de la raison .En effet,les 4 ou 5 militaires de Sentinelle ne pouvaient s’engager de leur propre initiative au Bataclan,au risque de géner une l’opération de police en cours .Auraient ils pu être incorporés au dispositif ? Peut-être,mais pour une efficacité douteuse ;en effet ces jeunes militaires ne sont pas du tout formés pour ce genre d’intervention .
    Un militaire a refusé de donner son fusil à un policier;il a eu raison ;un soldat ne doit jamais quitter son arme …et on peut s’étonner du manque de moyens de la police pour faire face à des terroristes déterminés et puissamment armés .Le temps que le Raid ou le Gign arrive il y en a des dégâts .

    • Carter dit :

       » On leur a interdit une intervention physique, c’est-à-dire de rentrer (dans le Bataclan), mais aussi le prêt de matériel médical de premiers secours à des policiers  »

      Le prêt de matériel médical de premier secours, ça aurait aggravé la situation peut-être ??? Désolé, votre raisonnement ne tient pas.

      • Jill dit :

        Les policiers viennent donc sur un site d’attentats sans l’armement qui va bien et sans le matériel de 1*urgence ;on se fiche de
        qui.

    • Marnie dit :

      Et la non assistance à personne en danger qu’en faites-vous? Ignoble votre commentaire. L’urgence, le devoir de simple humanité aurait dû primer. Un ordre donné dans ce sens devrait conduire celui qui l’a donné à être fusillé pour traitrise. Des militaires américains ont évité un carnage dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris et décorés.

    • patphil dit :

      donc ce militaire a sciemment refusé de défendre ses compatriotes! bel exemple !

    • Camille dit :

      Sachant qu’un policier de la bac a neutralisé seul un terroriste…Votre démonstration est indéfendable…Il n’a pas pas attendu 50 ordres pour agir.!!!!

    • logique dit :

      quand on pense à tous ces gens qui risquent leur vie un jour ou meurent en essayant d’en sauver d’autres, votre commentaire est parfaitement ignoble. les soldats US du thalys y sont allés à mains nues contre un islamiste sur-armé décidé à faire un carnage…
      je vous plains d’avoir l’esprit aussi pauvre, dénué de sentiments et surtout d’être aussi lâche que les soldats en attente.
      même le commandant Beltram n’a pas hésité à donner sa vie pour sauver un otage alors que ce n’était ni sa fonction ni sa responsabilité de prendre la place d’un otage !!! on ne lui a JAMAIS reproché d’avoir outrepassé le règlement !

      • Jill dit :

        Ne comparez pas un colonel responsable d’une opération et des militaires du rang qui ne pouvaient intervenir dans une action de police,comme ça de leur propre initiative …on rêve .

        • logique dit :

          même commentaire que plus haut :
          se retrancher derrière un règlement pour cacher sa lâcheté est une chose. Refuser de prêter armes et secours en est une autre.On appelle cela non assistance à personne en danger. Réveillez vous !!! c’est vous le rêveur , vous avez un esprit tordu comme cela n’est pas permis ou …vous êtes payé par macron comme beaucoup d’autres sur les forums pour essayer de toujours inverser les rôles et les valeurs, nous faire croire que le bien est mal et le mal est bien ou « normal »!

  28. andrea dit :

    Ça effectivement, à moins d’être sans honneur, ce doit être très très dur de se regarder dans une glace.
    Si l’ armée n’a pas pour fonction de protéger des civils, si l’armée n’a apparemment pas la fonction non plus d’empêcher l’invasion, la submersion migratoire ORGANISÉE que nous subissons,
    Si l’armée laisse des traîtres travaillant pour des intérêts étrangers, vendre note pays à la découpe,
    ….Ben ma foi, ce n’est plus une Armée, juste un ramassis de mercenaires, d’arrivistes et de couilles molles.

    • Jill dit :

      L’armée a effectivement pour fonction de protéger les civils,mais pas n’importe où , n’importe comment ,ni avec n’importe quelle unité …Le combat anti-terroriste en milieu urbain n’est pas du ressort des soldats de Sentinelle ;ils peuvent intervenir ponctuellement,instinctivement ce qu’ils ont déjà fait en ouvrant le feu sur des individus agressifs,mais pas dans le cadre d’opérations
      de police .
      Empêcher l’invasion relève d’abord des politiques avant que l’armée ne s’en mêle,le cas échéant .
      Rappelez vous de la Bataille d’Alger …les militaires se sont engagés à la place des civils dépassés ;certains le leur reprochent encore .

      • Carter dit :

        Si les soldats ne peuvent pas intervenir, qu’est qu’ils font dans les rues ? Qu’ils restent dans leurs casernes. Un soldat qui ne peut pas intervenir ne sert à rien.

        • Jill dit :

          Ils peuvent intervenir dans une situation à leur portée, comme tirer sur un individu agressif, ce
          qu’ils ont fait à maintes reprises ;mais ces 4 ou
          5 militaires du rang ne peuvent interférer de leur propre initiative dans une opération de police… On traite ces gamins comme si il
          s’agissait de Bazaine.

      • Marie Claude dit :

        Non,le général Massu a engagé ses hommes dans la bataille d’Alger PARCE QU’IL EN AVAIT RECU L’ORDRE DE PARIS;les attentats se multipliaient,les civils atteints de plus en plus nombreux,ce n’était plus à la police d’intervenir,c’était LA GUERRE!….comme au Bataclan,l’ennemi nous faisait la guerre,avec des kalash et les abrutis du « gouvernement » ont riposté par « du maintien de l’ordre » en envoyant la police!!!!

  29. guy benech dit :

    il a obtenu ses galons dans les bureaux et en cirant les pompes

  30. Brocéliande dit :

    Et hollande a con servé ce piteux général beurkkkkkk!

  31. Anton dit :

    Mais où sont donc les membres des familles des autres victimes ? Pourquoi M. Jardin est-il seul à interpeller politiques et hauts gradés ? Un seul père ose dénoncer le massacre de son enfant et « faire des vagues » ? Quelle lâcheté des autres !
    Cela démontre bien que la France va à sa perte devant le manque de cohésion nationale dans ce pays et tous les salauds le savent et en profitent.
    Réveil patriotique ou la mort !

  32. TourN dit :

    Ne pouvez-vous pas poursuivre L’État pour défaut de lois adaptées en vue de la protection de la population quelque soient les circonstance ? L’Etat sait changer les lois pour favoriser sa politique et ses intérêts, elle doit également le faire pour le peuple. Un tribunal jugera certainement qu’il n’y avait pas de précédents, que L’État ne pouvait pas prévoir. Mais à ce jour, la loi n’a pas été modifiée et en cas de nouveau Bataclan, les ordres seront les mêmes. Il faut contraindre L’État à adapter un nouvelle loi pour l’intervention des militaires.
    Votre action évitera à d’autres familles de vivre les horreurs que vous vivez dignement.
    Ne lâchez rien, continuez votre combat pour la mémoire de votre fille.

  33. Marnie dit :

    C’est ignoble et indescriptible que des militaires soient restés sans intervenir et de plus sur ordre. Nos ennemis sont au pouvoir. Quand on pense que des militaires américains ont évité un carnage dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris et que nos militaires français, les nôtres, sur notre sol, ne portent pas secours à d’autres français en danger de mort c’est vraiment une connivence avec l’ennemi, une lâcheté, une traitrise.

    • Jill dit :

      Il ne s’agissait pas simplement de porter secours mais de s’engager dans une opération anti-terroriste .Les malheureux militaires commandés par un caporal-chef ne pouvaient entrer dans le dispositif policier dont ils ignoraient tout de leur propre initiative .On aurait pu leur confier une mission précise,mais ce ne fût pas le cas .

      • HARGOTT dit :

        Dans un tel cas, il faut intervenir, même si l’efficacité est « douteuse ». C’est un impératif catégorique, un point c’est tout.

        • Jill dit :

          Interférer dans l’action policière sans ordre ni directives,vous
          plaisantez .Une telle intervention doit être coordonnée,et ne laisse pas place à l’improvisation .

      • France-org dit :

        Que faItes vous des gens qui se faisaient massacrés. IL Y AVAIT URGENCE? NON !!! et sauf erreur très peu de policiers étaient sur le site

        • Jill dit :

          De quelles informations disposait le groupe de militaires qui n’était pas à proximité immédiate du Bataclan ;vous le savez ?

  34. Carter dit :

    Le Bataclan n’était pas un zone de guerre, selon le général Leray. Qu’est-ce qu’une zone de guerre ? Il faudrait que le général nous l’explique. Au Bataclan, il y avait bel et bien des armes de guerres, des terroristes fanatisés (les mêmes que ceux de Deach, donc des soldats) dont on pouvait de plus supposer qu’ils pouvaient être équipés ceintures d’explosifs, en train de perpétrer un massacre abominable sur des civils armés de téléphones portables. Et on a donné l’ordre aux soldats de ne pas intervenir… Comment ces gens peuvent-ils se lever chaque matin et réussir à se regarder dans un miroir ? Nous n’appartenons pas à la même espèce. Je refuse d’appartenir à leur espèce.

    • Jill dit :

      Les 4 ou 5 militaires du rang n’avaient évidemment pas à intervenir dans un dispositif policier sans avoir, le cas échéant reçu des ordres précis.

  35. Gretsch dit :

    Malheureusement l’armée française, depuis de nombreuses années, ressemble plus à une armée de mercenaires, payée pour servir des intérêts étrangers (que fait-elle aujourd’hui en Syrie …).
    Quand à ce général, il montre par ses propos qu’il est un traître absolu, et n’est là que pour profiter d’un système corrompu et servir l’oligarchie financière mondiale représentée en France par Macron.

    • Joël dit :

      En Syrie… et surtout au Mali pendant que des Maliens censés défendre leur pays débarquent par milliers en France.

  36. Francis dit :

    L’echafaud pour tous ces traitres qui soutienne ce gouvernement criminel et de collabo.

  37. Francis dit :

    Les militaires sert un tyran pas le peuple y’a qu’à voir les pays où les dictateurs sont légions.
    La France est presque considéré comme la Syrie ou l’Iraq maintenant manquerait plus que cet Etat ce gouvernement de collabo se proclame musulman pour que les américains ou les russes débarque en force pour faire le grand ménage cependant le bilan en vie humaine innocente sera très lourd.

  38. Gilou dit :

    Pendant la guerre de 14, les allemands disaient des français qu’ils se battaient comme des lions mais qu’ils étaient commandés par des ânes.
    Ça n’a pas changé.
    Des bons à rien, c’est à pleurer.

    • Olivia dit :

      C’est la triste réalité ! Les officiers envoyaient leurs hommes à la boucherie sans état d’âme – et ceux qui hésitaient étaient fusillés pour lâcheté… Le seul militaire a avoir économisé ses hommes fut le maréchal Pétain… Comme quoi, personne n’est parfait…

  39. Anonyme dit :

    Bien sûr que l’armée a pour fonction de protéger les citoyens d’un pays. Sinon à quoi sert l’opération Sentinelle ? L’armée est bien réquisitionnée pour le ramassage des ordures si nécessaire.
    Les militaires postés devant le Bataclan n’ont même pas eu l’autorisation de prêter leurs armes et même leurs trousses de secours !
    Cette décision de non intervention me paraît de nature entièrement idéologique, à savoir dans l’objectif de ne pas « stigmatiser » les musulmans en tant qu’en ennemi intérieur, au prix du massacre de masse de non musulmans.
    Dans quel pays aurait-on assisté à cette abomination de non intervention ?

  40. Le Blob dit :

    Les deux dernières grandes guerres nous ont démontré qu’il est inutile de compter sur l’armée Française.
    La troisième guerre en cours nous le démontre une fois de plus.
    J’invite un maximum de personnes à s’armer…dans la mesure du possible.

    • Dupond dit :

      Le Blob
      +10000000000000000000000000000000000
      Et ceux qui ont des gosses en bas ages prévoir de les évacuer dans la famille en province !!! ne pas attendre que la police et l’armée rapplique
      ……….Ayez toujours le plein de la voiture pour s’éloigner de suite des centres des grandes villes !!!

      • Hoplite dit :

        En cas de problème les routes seront bloquées par le 1er c.. qui tombera en panne ou qui aura un accrochage

      • Le Blob dit :

        @Dupond
        Je suis d’accord, mais attention à l’isolement en campagne… Regardez à nouveau « Le vieux fusil », pour mémoire…
        Si nécessaire, en cas d’impasse, pratiquer la terre brûlée, supprimer les siens et se suicider. C’est ce que ma mère m’a toujours dit dès l’âge de mes neuf ans; elle croyait à l’invasion Russe, puis par la suite, a compris que ce serait une invasion musulmane. Nous étions à la fin des années 70, elle avait raison.

        • Olivia dit :

          et se suicider ??? Mais vous devancez les intentions des musulmans ? Si tous les Français agissez ainsi en cas de tentative de prise de pouvoir, le pays serait à eux sans même avoir combattu ! Vous me faites penser à ce général américain qui tua sa fille parce qu’il crut qu’elle allait tomber entre les mains des Japonais, pour lui éviter les « derniers outrages »… En réalité, ceux qui arrivaient étaient des américains, portant l’uniforme japonais, une ruse de guerre… Mais, trop tard, sa fille était morte de ses propres mains ! Impossible de revenir en arrière.

    • vieux patriote dit :

      s’armer voila le probleme, cette ordure de cazeneuve a fait le necessaire, il savait ce qu’il faisait le proislam

      • Le Blob dit :

        Bien des années avant Cazeneuve on a sommé les Français afin qu’ils rendent leurs armes; la plupart du temps, c’était des souvenirs de famille et non pas un arsenal guerrier que chacun avait en sa possession. Regardez vers la Nouvelle Zélande, le schéma se reproduit actuellement. Les traîtres nous livrent clé en main à l’ennemi.

        • Dupond dit :

          Le Blob
          Laval avait fait pareil en 40 ….la cambrousse n’a donné que peu de fusil (mon grand pere a filé a la mairie une vieille pétoire et le reste est resté planqué dans la barge de foin jusqu’a la libération) bien lui en a pris car les résistants de la derniere heure commençaient a faire la razzia dans les fermes peu protégées

  41. Camille dit :

    Mr Jardin on m’avait déjà dit que les soldats avaient reçu l’ordre de ne pas intervenir au Bataclan. Jusqu’à aujourd’hui ,je n’avais pas voulu croire à cette version. En lisant votre témoignage, je comprends votre colère, votre rage…Et je réalise encore plus le malaise profond de ma douce France…

    • michael dit :

      quand on voir cette gravure de mode irresponsable et criminelle qui se prend certainement pour un militaire et qu’on pense aux généraux d’armée et colonels que nous avons eu , qui ont tenté de sauver l’honneur de la France envers et contre tout, il y a de quoi hurler……….

      • Dupond dit :

        michaël
        A 1h15mn sur la vidéo (presqu’a la fin) on voit tous les français se signer au passage du corps de Dellatre !!! ….un autre général : une autre époque

    • Jill dit :

      Ces soldats,ce n’était qu’un groupe de 4 ou 5 commandé par un caporal-chef .Pouvait il prendre l’initiative d’entrer dans un dispositif
      dont ils ignoraient tout .
      On parle de ces militaires non engagés comme si il s’agissait d’un régiment .

    • Jill dit :

      Une telle opération n’était pas de la compétence de ces jeunes militaires .

    • Chris83 dit :

      Camille Il est grand temps que vous preniez conscience de ce qui se passe depuis plus de 40 ans! La destruction de la France!