Le GIEC ou les faits ?      

Publié le 11 juin 2019 - par - 27 commentaires - 1 511 vues
Share

Les annonces de chaleurs insupportables, d’inondations, de sécheresses et autres catastrophes  « pour demain » si nous continuons à produire du CO2, n’ont aucune base  scientifique mais elles ont un double avantage : elles rapportent des fortunes aux producteurs d’énergies « vertes » (1) et nous détournent des vrais problèmes comme la pollution et la surpopulation (2).

Évidemment, « savoir » que la Terre se réchauffe par notre action nous donne de l’importance. Cette importance grandit chaque jour grâce aux médias  financés par ceux qui ont intérêt à nous voir accepter des « énergies vertes »… à installer un gouvernement mondial où l’Occidental obéissant sauve Gaïa ! (3) Les textes de « climatosceptiques »  sont tout simplement ignorés de  la presse muselée.

Des astronomes nous disent que le dernier réchauffement est lié à l’activité du soleil, des agronomes, des physiciens démontrent que le CO2 est utile à la nature, ne joue aucun rôle dans la température de la Terre. Eunice Newton et Svante Arrhénius, chercheurs du XIXe siècle, sont à la base des affirmations du GIEC, aucun esprit scientifique donc sceptique n’a le droit de les remettre en question.

Assez vieux pour ne pas risquer de perdre ma place ou mes subsides, aimant la vérité, je cherchais depuis 10 ans la preuve ou la critique de ce qu’affirment Eunice Newton et Svante Arrhénius. Une preuve irréfutable de leur erreur existe ! L’objet des « recherches » du GIEC, culpabiliser l’Occident,  a disparu, une preuve est rappelée par  Blair Macdonald (4) et je vais tenter de la rendre compréhensible pour ceux qui n’ont pas de bases solides en physique mais qui veulent savoir :

Le GIEC est catégorique : l’azote et l’oxygène (99 % de l’air sec) sont totalement transparents aux photons venus du soleil ou aux photons infrarouges émis par le sol. Seules les molécules triples (ou plus) auraient des raies dans les infrarouges. Il s’agit du H2O, CO2, CH4 etc.

Pourtant, la spectroscopie laser Raman constate dès 1960 (!) qu’il n’en est pas ainsi avec, par exemple, les raies de 4,2 micron de l’azote et 6,25 micron de l’oxygène. Blair Macdonald synthétise ces observations. Azote et oxygène ne sont pas plus « transparents » que H2O, CO2, CH4 etc…

Il n’est pas inutile de rappeler que la seule « preuve » thermique dont disposaient les fonctionnaires du GIEC date de 1848 ! Eunice Newton observait que sa bouteille remplie de CO2 se réchauffait plus vite et plus fort au soleil que celle remplie d’air. Si elle avait pu disposer d’une bouteille d’argon – découvert 50 ans plus tard – elle aurait constaté que celui-ci se réchauffe comme le CO2 parce qu’il a presque  la même masse atomique (5) ! Rappelons surtout que, selon le GIEC, l’argon, comme les autres gaz mono ou diatomiques, serait parfaitement transparent aux photons…

Bref, grâce à des travaux précis, permis par l’existence de moyens modernes, le CO2 est relégué, sur le plan thermique, à un rôle minime lié à sa quantité toujours très faible dans l’air. L’ensemble  des gaz dans l’air crée  la couche d’isolant qui nous protège du  froid de l’univers.

À l’heure actuelle, personne ne mettrait en doute que l’eau bout à une température de 100°C au niveau de la mer. Grâce à Chandrashekhara Venkata Râman et Leonid Mandelstam nous ne pouvons plus mettre en doute que tous les gaz de l’atmosphère ont des raies d’absorption, donc d’émission dans l’infrarouge proche, qu’ils ont des rôles similaires… qu’un réchauffement du climat par l’émission de CO2 anthropique est une illusion.

Et il est peut-être temps de s’occuper des vrais problèmes des Terriens – surpopulation et pollution – au lieu de croire passivement ce que veulent nous faire croire les escrocs du climat. Cessons  de nous ruiner pour les enrichir !

Claude Brasseur

(1) À cause de l’intermittence du vent, les éoliennes sont associées à des centrales thermiques souples. Ce couple pollue nettement plus que des centrales thermiques seules, peu souples mais à bien meilleur rendement. Qu’on installe des turbines – vapeur si on veut vraiment produire moins de CO2 !

(2)  « Toutes les menaces qui pèsent sur l’avenir de l’humanité sont, directement ou indirectement, la conséquence de l’expansion démesurée de la population. » Chr. de Duve, prix Nobel de médecine en 1974.

(3) En France, la Constitution a été changée dans ce sens. La COP21 accorde aux pays « émergents » tels la Chine et l’Inde,  le droit de produire librement le CO2…

(4) Blair D. Macdonald, Quantum Mechanics and Raman Spectroscopy Refute Greenhouse Theory

(5) Thomas Allmendinger, The Refutation of the Climate Greenhouse Theory and a Proposal for a Hopeful Alternative

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
François BLANC

Aux malins qui prétendent que le réchauffement climatique est dû à l’humanité, comment expliquez-vous la période de réchauffement qui a eu lieu entre 950 et 1250, « Optimum climatique médiéval » ?

logique

la fin des abeilles, décimées à 70% dans notre pays par les pesticides serait la fin de l’humanité dans les 5 ans ! avec le co2 on nous parle d’une augmentation substantielle de la température (non prouvée) d’ici 2050 ! pourtant rien n’est fait pour contrer la disparition des abeilles , l’UE ayant confirmé que les glyphosates pouvaient continuer à être utilisées ! macron parle d’une interdiction d’ici 3 ans mais tout le monde sait que Hulot a claqué la porte à cause de la volonté de macron de ne pas interdire ces pesticides… le simple fait que cette trouvaille… lire la suite

POLYEUCTE

Toujours accroc à vos articles, sauf quand trop techniques… comme ce jour.
Je le répète presque tous les jours, la Démographie nous tuera !
20.000 ans d’Humanité « moderne » et 200 ans d’industrie progressive ? Peanuts !
Bientôt 10 Mds de parasites sur une Planète en voie d’épuisement marquera la Fin.
L’Ecologie n’est qu’un cache misère !

blanc de peau

Et pendant ce temps là, greta la trisomique au service des mondialistes industrielos écologistes poussée par sa famille de nantis, intoxique la jeunesse gaucho écolo zadiste qui ne comprend rien et qui ne lit rien de scientifique concernant les variations dans l’inclinaison de l’axe de la terre ni des éruptions solaires entre autres qui peuvent influencer le climat. Il est vrai que entre les jeux vidéos et autres inutilité.

Vova

… »tous les gaz de l’atmosphère ont des raies d’absorption, »… donc TOUS sont coupables ??? Belle façon de noyer le poisson . Que TOUS absorbent les infra rouges n ‘ est pas le problème , c ‘ est la variation des concentrations qui cause les perturbations du climat . L ‘ azote et l ‘ oxygène de l ‘ air restent stables , par contre TOUS les gaz polluants sont en augmentation inquiétante , et certains , comme le CO2 et le CH4 , ont un effet direct sur le réchauffement , quoi qu ‘ en dise Mr. Brasseur !!

Bostik

Faut arrêter de déconner avec la mise en cause de la réalité du changement climatique. Seuls les abrutis et les scientifiques payés par les multinationales nient encore son existence. Et félicitons-nous que le RN présentait en très bonne place sur sa liste aux européennes Hervé Juvin partisan d’une écologie patriote. La défense de l’environnement et la défense de notre identité sont les deux défis majeurs auxquels nous devons nous atteler, n’en déplaise aux ânes qui braient dès qu’il entendent le mot écologie ou l’expression changement climatique.

Larapède

La seule réalité d’un éventuel réchauffement climatique est liée à l’activité solaire. Rien d’autre. les ânes sont les réchaffistes, pas les climato-sceptiques.

Vova

@Larapède : Le Soleil devient de plus en plus vigoureux ? Ou avez-vous été chercher ça ? Aux éruptions solaires , qui témoignent d ‘ un regain d ‘ activité de notre astre , succèdent des accalmies . Ces phénomènes se produisent selon un cycle de 11 ans , sauf le dernier qui , allant de 2001 à 2012 , s ‘ est montré un peu paresseux avec un retard d ‘ environ 3 ans , à la grande inquiétude du monde scientifique : le soleil marquerait-il des signes de faiblesses ?? C ‘ est pas bien d ‘ étaler ainsi son ignorance !!

Eddy K

Parce que selon vous, il est impossible de s’intéresser à l’écologie si on ne gobe pas les bobards réchauffistes ?

On ne peut pas souhaitez avoir une voiture propre, des aliments sains ou la protection des espèces menacées sans accepter sans discuter les foutaises du CO2 « gaz à effet de serre », le soi-disant « forçage radiatif » ou l’invasion migratoire de prétendus « réfugiés climatiques » ?

Pitoyable.

blanc de peau

Oui,Eddy L tout le monde voudrait une voiture propre, hélas remplacer toutes les voitures à moteur à escence où diesel ne changera rien au fait que les particules fines sont produites par l’usure des freins et des pneus donc le même nombre de voitures électriques ne va rien résoudre.

Ducon macrondelle

GIEC = Générateur international d’ Escroquerie Climatique

quiditvrai

Toutes les grandes revues scientifiques de réputation mondiale appuient le GIEC.
J’ai confiance en leur jugement.
Fin de la discussion.

Eddy K

Peur qu’on détruise vos illusions ? Fuyez donc, avant qu’on vous rappelle le Climagate (par exemple).

François BLANC

L’escroquerie internationale de l’imputation des variations climatiques à l’humanité est une manipulation destinée à justifier plus de taxes, rien de nouveau du côté des marxistes

Eric des Monteils

Connaissant un peu le GIEC, je puis affirmer qu’il n’ont aucune crédibilité. Leur fond de commerce repose uniquement sur une peur entretenue.

POLYEUCTE

Les Gourous d’une nouvelle secte religieuse ! Avec leurs inquisiteurs
.

Marnie

Les ultra verts sont en train de devenir les nouveaux « Attila » : tout détruire et repartir à Zéro ? Mais avec l’invasion musulmane, et probablement celle des turcs (les cousins d’Attila), nous allons être pris entre deux feux léthifères et les problèmes climatiques vont probablement devenir secondaires. Mais rien ne nous empêche de faire des efforts mesurés concernant la pollution sans tomber dans l’excès comme c’est le cas actuellement.

Joël

Le GIEC avait déjà fait marche arrière en 2014 puis en 2018 en ce qui concerne le nucléaire :
Le GIEC persiste et signe : le nucléaire est l’avenir de l’humanité
Le nucléaire fait partie de la solution pour limiter le réchauffement climatique. Il l’avait déjà écrit dans son précédent rapport présenté le 27 septembre 2014.
https://www.contrepoints.org/2018/10/16/327800-le-giec-persiste-et-signe-le-nucleaire-est-lavenir-de-lhumanite
Renoncer au nucléaire aujourd’hui, c’est retourner à l’âge de pierre et à la guerre du feu.

Clamp

Encore une fois, je ne lirai pas cet article, j’ai juste lu l’encart de présentation dans la lettre, et « j’ennuie » ceux qui vont m’insulter pour préférer ne pas perdre mon temps inutilement – tout en m’énervant pour rien ! C’est toujours la même litanie, une auto-contradiction permanente sur base d’un illogisme complet ! Que doit faire le GIEC pour vous permettre de vendre des centrales nucléaires ? Il n’y a rien de mieux que le GIEC pour sauver le nucléaire et Claude Brasseur continue de taper sur le GIEC au lieu de taper sur les éoliennes, c’est à se frapper… lire la suite

Mia Vossen

Claude Brasseur est 100% PRO-nucléaire mais ne voit pas la nécessité de mentir au sujet du CO2 pour vendre du nucléaire qui n’en produit pas. Il a écrit plusieurs articles au sujet du nucléaire, a présenté celui de 4e génération qui consomme les déchets des précédents, est sans le moindre danger… offre une énergie électrique peu coûteuse pour des milliers d’années!

Clamp

Mia Vossen, il n’y a pas besoin de mentir, car de toute façon émettre du CO2 est nuisible aux océans qui vont s’acidifier. Donc que le climat se réchauffe ou pas, qu’il le fasse à cause de l’homme ou pas, ça n’a aucune espèce d’importance, de toute façon rejeter du CO2 est nuisible ; d’ailleurs, comme les humains sont tous des cons égoïstes et insouciants, à la limite il vaut mieux leur faire croire que ça peut avoir des conséquences pour leurs fesses que de leur dire que ça peut détruire une partie de la faune marine, que de toute… lire la suite

Clamp

Mia Vossen 1- Claude Brasseur continue d’inscrire dans l’esprit des gens que le discours du GIEC est favorable aux énergies renouvelables ( voir son intro )alors que c’est exactement le contraire, et ils se font piéger parce que cet anti-raisonnement les désarme. Ce à quoi il est favorable en son for intérieur n’a pas d’importance si son discours abonde en réalité dans le sens d’avoir plus d’éoliennes ( il dit lui-même qu’il est favorable aux émissions de carbone pour les plantes, mais la fin du nucléaire est favorable à l’islamisation, entre autres ) 2- Sa démonstration sur l’O2 et N2… lire la suite

patphil

infox (fakeniouze) dès le début, les néandertaliens(salopards de blancs) avaient saboté le climat , on en a la preuve avec la grotte Cosquer, aujourd’hui sous 70 mètres d’eau de la méditerranée

Joël

Et bien évidemment, depuis le néandertalien, il n’y a eu aucun séisme qui aurait pu changer l’altitude de la région, seul le climat étant responsable de l’inondation de la grotte.

BobbyFR94

Claude, quand un scientifique, John Mc LEAN, explique que le rapport HadCRUT4 est tellement truffé d’erreurs, que ce rapport ne devrait pas être utilisé comme base de connaissances et de recherches !!!

https://www.dreuz.info/2018/10/09/explosif-le-dernier-rapport-du-giec-sur-le-rechauffement-climatique-est-truffe-derreurs/

DREUZ.info est un site qui cherche aussi la vérité, collez  » giec  » dans le champ de recherche de ce site et lisez, c’est très très intéresant …

TOUT est fait pour prendre le plus de FRIC possible aux peuples européens, aux Français d’abord …

lustuc

Sven Arrhénius (fin du 19ème siècle) avait prévu l’augmentation de température de l’atmosphère de 1° au xxème siècle…mais il percevait ce réchauffement comme positif,
favorisant la végétation et la production de nourriture. Il n’était pas du tout catastrophiste, bien au contraire.

Claude Brasseur

Attention: Svante et Sven Arrhenius sont deux personnes bien différentes