Le GODF d’Arcizet va-t-il ignorer encore longtemps les appels au meurtre des Juifs en plein Paris

Publié le 14 novembre 2011 - par - 865 vues
Traduire la page en :

La lettre ouverte d’Hubert Sage auprès de la rédaction de Franc Maçonnerie Magazine, lequel s’insurgeait contre les commentaires nauséabonds de Jean Moise Braitberg dans cette publication m’a redonné la force de m’indigner dans les colonnes de Riposte Laïque contre l’oligarchie des bobos bien-pensants qui sont littéralement aux ordres des forces islamistes et gère la direction du GODF.
Quand le GODF d’Arcizet omet de faire un communiqué condamnant cette manifestation de 200 à 300 musulmans fanatiques le 16 septembre où fut entendu à plusieurs reprises le mot d’ordre du Hamas de « tuez les juifs », on se demande ce que le GODF est devenu comme organisation humaniste!
Pourtant Arcizet, ce Grand Maître finalement sans panache, ne se prive pas de condamner à chaque instant Marine Le Pen et son mouvement du Front National pour des relents de xénophobie ; et je ne peux qu’approuvé ses positions quand on additionne tous les méfaits qu’a pu endosser Jean Marie Le Pen, et qu’on voit la nature toujours peu recommandable que présente du Front National, malgré l’effort important de respectabilité engagé par Marine Le Pen. Mais quel fossé entre les dérapages ponctuels de membres du Front National et les agissements continuels anti républicains et anti-humanistes des islamistes partout en France (appel à nier les lois de la République comme à Limoges, et surtout cet appel au meurtre du 16 septembre).
C’est bien paradoxal que ce soit moi, français d’adhésion après la vague terroriste islamiste qui a embrasé l’Algérie il y a plus de deux décennies, de culture arabe, qui crie mon indignation quand j’ai entendu les cris de « tuez les juifs » ou « égorgez au juifs » hurlés dans Paris dans l’indifférence générale et surtout sans réaction du GODF.
Quand je suis venu me réfugier en France pendant l’offensive terroriste islamiste, et pris la
nationalité française car j’étais né avant 1962, une de mes premières actions fut de demander mon adhésion au GODF car pour moi c’était l’organisation emblématique qui luttait pour la laïcité. J’ai rencontré des frères qui se mobilisent toujours pour faire triompher la laïcité aussi bien contre le Catholiscisme que contre l’Islam, mais je fus plus que surpris d’en rencontrer, particulièrement des dirigeants de la LDH et du MRAP , qui ont pour seul objectif de favoriser toutes les revendications des islamistes mais aussi les revendications de ceux qui veulent imposer les obligations religieuses de l’Islam à toute la population issue du Maghreb, c’est le prétexte fallacieux de ne pas stigmatiser une population immigrée pauvre et de pas les couper de leur culturev qui est mis en avant! Pour qui ces dirigeants qui s’attachent à détruire les lois laiques en France travaillent-ils?
Pourquoi le GODF ne les met-ils pas à l’écart? J’ai particulièrement apprécié les positions de Pierre Lambicchi, le Grand Maitre du GODF qui en 2008 et 2009 a condamné le projet de la conférence dit de DURBAN II qui voulait imposer dans le monde entier des lois interdisant le blasphème, qui a condamné le port du voile islamique en publique et s’est prononcé pour une loi l’interdisant au nom de la laïcité é, et ce sont la LDH, le MRAP, mais aussi des journalistes comme Caroline Fourest, qui refusaient ce combat laïque.
Je n’ai pas encore entendu de pareilles position courageuses de la part d’Arcizet; il m’a été dit d’ailleurs qu’au dernier convent il s’était vu reproché en pleine séance par des frères une certaine complaisance vis à vis de l’Islam alors qu’il condamne avec vigueur les positions anti laiques de l’Eglise catholique.
J’ai été sidéré d’apprendre il y a 1 ou 2 ans que le conseiller de l’Ordre Weisselberg et ses amis de « la Libre Pensée », organisation trotskyste faisant l’éloge de l’Iran des mollahs mais occupant la commission permanente de la laicité au GODF, niaient la réalité en prétendant que seulement quelques fidèles musulmans priaient ces dernières années dans les rues de Paris car ils ne trouvaient pas de place dans les mosquées des alentours, ce qui étaient faux ; d’une part les mosquées restaient à moitié vide (j’ai pu moi-meme le constater ) et c’étaient réellement plusieurs milliers de musulmans fanatiques qui envahissaient et occupaient les rues de Paris lors de la prière du vendredi
par souci de se faire reconnaître des privilèges communautaristes religieux.
Nous, maghrébins venus en France pour fuir le fascisme islamique, nous nous apercevons que le Grand Orient est véritablement infiltré par des propagandistes tout à fait conscients en faveur des organisations islamistes, comme par exemple Jean Moise Braitberg qui s’arroge désormais le droit de soutenir les islamistes et de stigmatiser les authentiques laiques dans une publication censée parler au nom de la Franc-Maçonnerie.
Qu’attendons-nous, mes frères du GODF, pour faire un grand ménage en notre sein, afin de pouvoir retrouver l’essence même du GODF, qui est la lutte sans merci pour la laïcité? Demain il risque d’être trop tard.
Sachez qu’il existe un fort courant dans les pays maghrébins et dans ceux du moyen orient en faveur de la laïcité et contre le totalitarisme et le fascisme islamiques.; et que ce courant commence à se méfier de des bobos français de gauche et de droite qui s’aplatissent devant ce fascisme islamique. Aidons ce courant laïque au lieu de se coucher devant les représentants des organisations islamiques en France.
N’avez vous pas compris que la complaisance, voire la soumission envers ces représentants politico-religieux, entraîne inexorablement la montée de l’islamisme en France (40% des tunisiens vivant en France ont voté pour le parti islamiste! Quel gâchis! Et quel danger!), mais aussi conforte leur légitimité dans les pays arabes surtout quand, et là c’est incroyable, les Caroline Fourest et Bernard-Henri Lévy osent dire que la mise en place d’une charia soit disante « modérée » en Tunisie et en Libye est un facteur démocratique de progrès!
Indignons-nous!
Kamel Dahamat
un frère maghrébin du GODF

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi