Le gouvernement anglais a choisi la charia contre la démocratie

Publié le 13 mars 2018 - par - 25 commentaires - 3 691 vues
Share

Que se passe-t-il donc dans les hautes sphères du Pouvoir britannique ?
Jeudi dernier, Martin Sellner, leader de Génération Identitaire en Autriche, était arrêté à l’aéroport de Londres avec sa compagne, Britanny Pettibone, une journaliste américaine conservatrice, et tous deux ont été maintenus dans un centre de détention pendant 3 jours, avant d’être expulsés sur Vienne en Autriche.

Leur crime : Martin Sellner venait faire un discours sur… la liberté d’expression et Britanny Pettibone venait interviewer Tommy Robinson, « un extrémiste de droite » selon les termes des autorités anglaises, qui « incite à la haine raciale ». Belle terminologie pour empêcher des gens du droit légitime à la liberté d’expression, surtout quand on sait que Tommy est tout le contraire d’un raciste.
On se croirait dans un pays du bloc soviétique dans les années 60 ! Mais hélas, ça se passe en Europe de l’ouest, dans un pays qui fut jadis un modèle démocratique.

Mais le pouvoir britannique n’en est pas resté là.
Lauren Southern, une journaliste canadienne conservatrice, a été refusée sur le territoire britannique et mise plusieurs heures en détention à Calais, sous le prétexte qu’elle avait distribué des feuillets « racistes » à Luton le 24 février 2018.

https://twitter.com/PrisonPlanet/status/973149836462755840

Voilà qui est intéressant, car voici ce qu’elle distribuait comme feuillets, en compagnie de… Britanny Pettibone et d’un journaliste anglais, homosexuel revendiqué, qui travaille avec… Tommy Robinson.

https://twitter.com/CaolanRob/status/967444384668057600

Un feuillet qui disait “Allah est un dieu gay”.
On peut donc se demander qui a bien pu trouver ce feuillet haineux… Je vous laisse deviner.
Bref, il semble bien que le Pouvoir britannique ne supporte plus qu’on ait la moindre parole défavorable envers Allah (est-ce que ce dernier n’a pas apprécié qu’on le pousse à faire son coming-out ? En tout cas, les autorités n’ont pas fait de communiqué à ce propos).
Plus sérieusement, quand on voit que les autorités britanniques ont laissé rentrer des djihadistes revenant de Syrie, qu’elles ont laissé entrer un prêcheur islamiste qui est si extrémiste qu’il est interdit d’entrée même au Pakistan, quand on voit que ces mêmes autorités britanniques ont couvert le viol d’un millier de jeunes anglaises dont certaines ont carrément été assassinées, parce que la communauté des coupables était (une fois de plus) pakistanaise, c’est-à-dire, surtout, musulmane, dans un nouveau scandale, dans la ville de Telford, une ville anglaise proche du pays de Galles, qui semble se révéler pire que le scandale de Rotherham, on est en droit de se poser quelques questions sur l’état de la démocratie au Royaume-Uni.

Tiens, remarquons au passage que la BBC, dont l’impartialité fut légendaire, n’a pas trouvé opportun de parler de ce scandale qui semble pourtant majeur, au vu de l’écho qu’a eu le scandale de Rotherham.

Est-ce que Theresa May tire ses dernières cartouches, parce que sa position de Premier ministre est contestée même au sein de son parti ?
Il est en tout cas clair que lorsque les autorités anglaises doivent choisir entre la charia et la démocratie, elles ont fait leur choix. Mais le peuple n’a sans doute pas dit son dernier mot.

Tommy Robinson doit prononcer le discours de Martin Sellner, le discours sur la liberté d’expression, à Hyde Park corner, un coin de Hyde Park où la liberté d’expression est sacrée depuis 300 ans.
Tommy se demande s’il sera empêché d’y être, par une arrestation, ou par un malheureux accident de voiture…

Remarquons enfin que les leaders du mouvement patriote Britain First ont été mis en prison cette semaine, Paul Golding pour 13 semaines, et Jayna Fransen pour 26 semaines, pour – encore et toujours – incitation à la haine raciale.
Affaire à suivre. L’heure est grave.

Richard Friand

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Michel Labonté

lew pays le plus important dans la colonisation se laisse colonisé pour des radical ………….Ouffffff sa me rend malade

Méthode scientifique

Quant à la Charia, il faudrait modifier la constitution britannique pour l’instaurer. Ce n’est pas le cas.

Méthode scientifique

Ce texte est un ramassis de demi-vérités et de faussetés. Un exemple: mille anglaises violées par des pakistanais…il me semble qu’on en aurait entendu parler ailleurs que dans ce texte. À moins qu’il ne s’agisse d’une autre théorie du complot…

Florence Labbé

Je peux vous certifier que la presse anglaise l’a dit.

feel

ben pour ça y a juste à lire la presse

Rakiko

Vous ignorez que presque la totalité des medias sont contrôlés par la gauche et désinforment les gens et censurent sur toutes les horreurs que font les migrants.Exactement comme au Canada, censure sur tous leurs crimes, mais toujours prêt a accuser la droite par des fausseté. En 3 jours je ne fais que lire des medias concernant le silence et la honte au Royaume Uni avec leur maire islamiste qui fait censure au max le web . Juste les ignorants qui parlent comme vous…s’instruire ça sert…
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/03/19/31003-2018

Kastal

C’est bien dommage que la G.B descende si bas, pour faire plaisir aux wahabites saoudiens et qataris dans le seul but de leur vendre des armes à coup de milliards de $.
Le seul bénéficiaire de ces dérives est le facho-islamisme

dufaitrez

La GB ? Depuis des années, harangues islamiques à Hyde Park, médiatisées, défilés, Tribunaux islamiques autorisés, policiers désarmés, attentats meurtriers, etc…
Brexit ? OUF !

antécumé

Ca y est, Théresa May (TM, prononcer Ti M, (ou Ti M pas)), a trouvé de quoi faire diversion : l’assassinat d’un ex agent double russe et de sa fille par les services de la Sainte Russie, mère patrie de l’abominable Vladimir Poutine, qui s’en défend.
Mais ne serait-ce pas plutôt les services de sa Gracieuse Majesté par l’intérimaire TM qui auraient fomenté ce coup bas (rien à voir avec l’ile enchanteresse du même nom et son gentil dictateur) ?
On s’interroge dans les milieux autorisés à s’interroger!

Parlervrai

En france on n’expulse pas les patriotes vers la suisse, on leur inflige des amendes, c’est plus lucratif.

josyane

Quand on va à Birmingham on se rend compte que ce n’est plus l’Angleterre. Quand à Londres je refuse d’y retourner car j’y ai vécu pendant près de 3 ans dans les années 1970 et je veux garder l’image d’alors.

chef

BIRMINGHAM C EST UN MIX DE KINGSTON, MOGADISCIO ET SANAA

Yohann le débattant

Et pourtant, Birmingham est la 2eme ville u RU!

France-org

Effarant, ce gouvernement est tombé sur la tête

Yves ESSYLU

bref il vaut mieux apprendre le Hongrois plutôt que l’Anglais en pensant base arrière de repli

louis

exact la mere theresa n’a plus de pouvoir en son propre parti et l’angleterre pourait bien revenir dans la zone euro !c’est la grosse merde !

lafronde

Nous avons besoin d’une Internationale de la Liberté, et notamment de la Liberté d’expression, mais aussi de la Liberté identitaire. Le Royaume-Uni se comporte avec les britanniques comme il l’a fait avec les indiens (occidentaux ou orientaux) en Etat colonial ! Le Peuple britannique doit se réveiller ! Pionniers des libertés en Europe (Grande Charte de 1215, Bill of rights de 1698 !) les anglais doivent se défaire d’un Droit constructiviste (le vivre ensemble forcé) et reprendre leurs libert&és séculaires. British ! Remember Edmund Burke !

Yohann le debattant

C’etait bien la peine de quitter l’UE, si c’est pour rentrer dans l’OCI (organisation de la conférence islamique). Ah! sacré British, fini le « swinging London » de John Lennon, va falloir apprendre la danse du ventre. Sadiq Kahn va être votre professeur…

Joël

Les médias complices de viols et d’assassinats par leur silence.
Ah, ben comme chez nous alors !
« Le silence honteux de la télévision publique pour le bien de la diversité » a déclaré le journaliste Ed West.
La députée conservatrice de Telford estime que la BBC (télévision publique) ne se soucie pas de cette affaire car les victimes sont des Blanches de la classe ouvrière.
Tout est dit.

trafapa

Décidément , on est obligé de se pincer tous les matins en se levant ; incroyable ! C’est à se demander si les dirigeants ne sont pas tenus en laisse par quelques dossiers compromettants , notamment sur la pédophilie .

reuri

C’est tout à fait ce que je pense aussi. Si cette traite des blanches et réseaux pédophiles continuent aussi ouvertement sans être inquiétés par les autorités, c’est parce que les politiques sont aussi des « consommateurs ».
: https://www.ouest-france.fr/faits-divers/pedophilie/pedophilie-des-plaintes-contre-l-ex-premier-ministre-anglais-edward-heath-5293535

pointe percée

c’est un jour noir pour la liberté d’expression.
je ne m’attendais que cela aille si loin et si rapidement.
comment ont ils pu livrer leur peuple à une idéologie retrograde et dangereuse

kancau11

Le gouvernement des rosbeef est encore plus con que le notre et c’est pas peu dire, avec tous ces gouvernements d’ordures européennes on est pas fauchés.

Dunois

En choisissant la charia, le gouvernement anglais vient de signer sa prochaine déchéance. Mais c’est leur affaire, alors qu’ils se démerdent. S’ils sont assez cons pour accepter cette merde, tant pis pour eux.

CLV

Il y a de quoi avoir peur. Soutien total à Tommy Robinson, à Martin Sellner, à Brittany Pettibone et aux patriotes anglais prisonniers politiques du gouvernement de salopards de May. Qu’elle honte cette vieille rombière. Je souhaite de tout coeur que les prochaines victimes des trolls musulmans enragés qui sont protégés par ces politiciens pourris soient les membres de leurs familles et non une fois de plus les enfants des citoyens ( sans dents) qui demandent à vivre tranquillement dans le respect des lois, valeurs et traditions de leur pays. May, tu n’es qu’une sale islamiste qui comme nos politiques méritent la sanction du peuple. La vérité l’emportera et comme… lire la suite