Le grand clivage culturel français

Publié le 2 juillet 2021 - par - 12 commentaires - 908 vues
Traduire la page en :

Désolé, une fois de plus je partage la thèse brillante d’Éric Zemmour sur le problème de l’identité nationale
Cf. CNews – Face à l’Info du 1° juillet 2021 – Macron face au malaise identitaire

https://www.cnews.fr/emission/2021-07-01/face-linfo-du-01072021-1100748

À partir de la 47° minute

Ayant vu pulvériser l’ensemble de mes vidéos sur ma chaîne YouTube, puis la totalité de mes écrits sur les sites « Volontaires Pour la France » et « Boulevard Voltaire » heureusement j’ai retrouvé quelques textes rescapés, dont celui-ci, en accord parfait avec la vision d’Éric Zemmour et auquel je donne une deuxième vie ici :

Le grand clivage culturel français

Beaucoup de Français, et moi le premier, ont été nourris au lait des idéaux à la fois de la religion catholique et de la philosophie des « Lumières », sur les fondements de pensées judéo-gréco-romaines. Cela a formé une ossature morale qui va du « aimez-vous les uns les autres » au « rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » en passant par l’amour de la connaissance, la démocratie et la laïcité.

C’est ainsi que pendant les « Trente Glorieuses » : les libertés d’opinion et d’expression étaient plutôt la règle dans les limites de l’insulte, de l’injure, de la diffamation ou de l’incitation au crime sans qu’il n’y eût besoin de lois pour encadrer plus avant l’exercice de ces libertés. C’est ainsi que pratiquement les seuls critères de choix relationnels étaient les affinités humaines et le sens de la solidarité altruiste.
C’est ainsi que le fait de s’occuper de harkis gommait totalement l’appartenance musulmane ou les exploits créatifs musicaux des Noirs effaçaient totalement leur couleur de peau sans que l’on aille plus avant se préoccuper de leur passé ethnique.

Cette apparente relative harmonie a commencé à se dégrader quand toutes sortes d’associations subventionnées, de type SOS racisme (j’ajoute aujourd’hui la LICRA, la LDNA, l’ACI, Inter LGTB etc.), ont commencé à vouloir activer les passions jusqu’à promouvoir le mal-être de différentes communautés (femmes, Noirs, juifs, musulmans, migrants ; j’ajoute aujourd’hui LGTB ) jusqu’à en faire leur gagne-pain ! Le « vivre-ensemble a ainsi été de plus en plus difficile à être maintenu dans de bonnes conditions, mais aujourd’hui cet idéal est devenu impossible à réaliser ; on peut même dire qu’une véritable fracture culturelle est en train de se réaliser sous les coups de boutoir de mouvances à caractère politique qui exploitent sans vergogne pour des motifs électoraux, en les attisant, les haines et les ressentiments contre la France (et certains Français « trop blancs BCBG » pour eux) de certaines catégories qui ne veulent pas s’intégrer ou pire entendent provoquer des formes de séparatisme de toutes natures.

En réalité ces « collabos » agissent comme de véritable traîtres à la Nation ; et pour illustrer ces propos, il n’y a qu’à se référer du plus haut niveau avec des allégations du type « la colonisation est un crime contre l’Humanité » au plus bas avec ces pancartes ou ces chants incitant à des « mises à mort » en passant par les intermédiaires qui plient le genou publiquement en signe de repentance collective et invitent à détruire les statues des grands hommes qui ont fait notre Histoire !

Claude Lévi-Strauss avait classé les « cultures selon qu’elles sont stationnaires ou cumulatives » ; serait cumulative toute culture allant dans le même sens que la nôtre, tandis que les autres seraient considérées comme stationnaires « non pas nécessairement parce qu’elles le sont, mais parce que leur ligne de développement ne signifie rien pour nous, n’est pas mesurable dans les termes du système de référence que nous utilisons ».

Le conflit, qui était jusqu’à présent larvé entre les fausses élites et leurs affidés qui entretenaient hypocritement cette opposition frontale entre le christianisme et des idéaux obscurantistes, en réalité, est maintenant ouvertement déclaré puisque chacun aura pu prendre conscience qu’en fait, il s’agissait pour eux de s’opposer aux idéaux universalistes, laïques et démocratiques jusqu’à la déconstruction totale de notre patrie…

Dans ces conditions le slogan du « vivre-ensemble » doit être suspendu jusqu’au rétablissement de relations apaisées par un consentement mutuel retrouvé.
En compléments, il est nécessaire aujourd’hui de parler de l’émergence de la « Woke culture », qui se présente comme une hypersensibilité aux droits des minorités mais, dans les faits, assimile à de la haine toute remise en question de l’immigration, de la sainte diversité ou de la théorie du genre, des « déconstructionnistes » des valeurs qui engendrent une « société du vide», des « décoloniaux », de ces nouveaux militants antiracistes, qui veulent reconstruite l’Histoire dont on pourrait croire qu’ils répondent au mot d’ordre d’un certain baron de Rothschild : « Le verrou qui doit sauter, c’est la nation » (citation repérée sur Google…).

Et pour rafraîchir les mémoires perdues, j’ébauche cette liste de personnalités politiques françaises : Robert Abdesselam, Hamlaoui Mekachera, Georges Pau-Langevin, Christiane Taubira, Fadela Amara, Rachida Dati, Jeannette Bougrab, Mame Ramatoulaye Yade (dite Rama Yade), Najat Vallaud-Belkacem, Sibeth Ndiaye, Seybah Dagoma, Danièle Obono, Sira Sylla, Laetitia Avia, Simone Weil, Lionel Stoleru, Robert Badinter, Laurent Fabius, Meyer Habib, Esther Ben Bassa etc., etc. afin de bien montrer au monde entier combien les Français sont racistes, antisémites, islamophobes, misogynes, j’en passe et des meilleurs !

Vigon un petit ange noir

https://www.youtube.com/watch?v=Z-2oDjFltmk&t=10s

… « Le Seigneur, lui, tend les bras aux enfants de toutes les couleurs »…

Patrick Verro

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
meulien

les algeriens (musulmans) en 1962,ont expulses 1 million de juifs et chretiens,refusant “le vivre ensemble”,mais nul ne veut en parler

Marnie

A l’heure actuelle les vrais racistes sont les gens de couleur et les musulmans. Le racisme était presque éteint et voilà que ceux qui n’ont jamais souffert du vrai racisme (couleur et lutte des classes) se vautrent dedans. A croire que cela leur manque non ?

LA SYNAGOGUE DE SATAN

Le Plan Kalergi de l’UE continue son travail de sape de destruction des nations européennes par le métissage des blancs :https://www.youtube.com/watch?v=pmW-3HCP7M8

mathieu

merci vivement pour ce lien L S D S

Patrick Verro

A propos du Comte Richard Niklaus Coudenhove-Kalergi (1894-1972) :
Quand ils entreront dans la capitale autrichienne – lors de l’Anschluss, en mars 1938 – les paramilitaires nazis mettront à sac le siège de son association « PanEurope », à la Hofburg de Vienne. On sait également qu’Adolf Hitler le détestait personnellement et le surnommait – avec condescendance et mépris – « le bâtard universel ».
Il est le moins bien connu des « Pères de l’Europe » et sera l’un des tous premiers hérauts de l’idée européenne. Son idée centrale de la PanEurope est le modèle de l’Europe fédérée (Etats-Unis d’Europe) qu’il souhaite voir s’installer
Son père Heinrich Coudenhove-Kalergi a crédité les Juifs pour leur intolérance religieuse originelle, et a condamnée celle-ci comme

Patrick Verro

une violation des principes religieux authentiques. Il a en outre exhorté les chrétiens et les juifs libéraux à s’allier pour protéger leurs deux religions, et la religion en tant que telle, contre la menace émergente de la laïcité.

Patrick Verro

Certes, cela fait beaucoup de mal…

Patrick Verro

C’était ma réponse à kabout…

Mantalo

Je me souviens de l’époque pas si lointaine où les humoristes faisaient de l’HUMOUR sans contraintes. Qu’ils soient de gauche, de droite, de nulle part et d’ailleurs ils exprimaient et garantissaient la LIBERTÉ.
Coluche, Michel Leeb, Les Inconnus, Luis Régo, Sélig, etc…etc….

Patrick Verro

C’était le temps que n’ont pas connu les moins de 20 ans, et qui ne reviendra pas…

Lire Aussi