Le Grand Remplacement, c’est aussi celui du calendrier

CalendrierPCAAvant un calendrier était essentiellement celui des saints, des saintes (nous autres hommes savons bien ce qu’il est des saintes…) et des fêtes religieuses

Allez, après cette petite pique pour la plus belle création de Dieu, la Femme, redevenons sérieux deux minutes.

La société se transforme doucement de manière imperceptible et pourtant chaque geste, chaque mot, chaque action, y contribuent.

Les vacances scolaires ne portent plus le nom religieux de la fête qu’elles encadrent.

Vacances, d’hiver de printemps, vous voilà bien nommées.

Voila bien un mot qui évolue avec l’histoire vacance.

La vacance d’un poste.

Ce poste est vacant.

Les vacances scolaires de Noël

Et très bientôt à nouveau la vacance du pouvoir.

Où la Hollande n’est pas le dernier pays des empereurs déchus, n’est-ce pas Guillaume Zwei ?

Mais avant cela, parlons du nouveau calendrier où le nom des saints aura bientôt disparu remplacé par …

Oui, par quoi ?

Mais par les journées.

Journée  européenne de ceci, journée internationale de cela.

Promues chaque jour par nos médias et journaux télévisés en tête.

Attendez-vous dans les 3 prochaines années à voir disparaitre les saints des calendriers pour être remplacés par la journée mondiale de :

http://www.journee-mondiale.com/les-journees-mondiales.htm

Tout le monde en rira, mais personne ne s’y opposera.

Le sentiment religieux était un ciment pour une société.

Indépendamment des abus commis par toutes hiérarchies ou tout être humain, il avait le mérite de conserver une cohérence à un peuple dans les limites de sa nation, par des habitudes et des références communes.

Aujourd’hui LA FONTAINE doit bien rire de ses fables, nous avons quitté un maitre, la religion, qui avait au moins le mérite d’être observable quantifiable et nommé,                pour autre chose…

Elle réglait la vie baptême, communion, mariage, enterrement.

On la combattait ou on la suivait; au moins c’était simple.

Aujourd’hui, qui est notre maitre?

Cet autre chose c’est quoi ?

La politique ; les banques ; les illuminatis les francs maçons c’est quoi ?

Une nébuleuse, un complot mondial ou juste une bande d’enfoirés maîtrisant 90% des richesses à eux seuls ?

Difficile à dire, tout est devenu flou sans forme et sans visage.

Sommes-nous libre ?

Avons-nous gagné au change ?

vous aurez chacun votre avis, qui a raison….

Mais lequel d’entre vous défendra le vieux calendrier des saints quand on nous proposera sous prétexte de modernité et de laïcité le calendrier des journées internationales de machin ou de bidule ?

Et demain qui défendra  la laïcisation des noms de village ou de ville ?

Personne ne s’est battu pour les noms des vacances scolaires même pas l’église.

Demain le calendrier.

Après demain les villes.

Je leur donne 3 années pour finir de compléter ce nouveau calendrier et de nous l’imposer pour le bien de tous dans notre nouvelle société multiculturelle.

Les révolutionnaires n’avaient-ils pas changé eux aussi le calendrier ?

Que sont devenus les 5 thermidor et  11 prairial ?

Et ceux qui les ont imposés…. au noms de quels droits modernes et justes….

Bonne cigarette à tous.

Carl Pincemin

image_pdf
0
0