Le groupe Les Barjols partira à pied d’Alençon et sera devant le Bataclan : Médine, c’est non !

Si les autorités compétentes persistent à ne pas vouloir annuler le concert de Médine au Bataclan, j’envisage, dans une démarche de médiatisation, de me rendre à Paris à pied. Accompagné de Christophe, secrétaire de l’association « les Barjols », et de quatre autres Barjols, nous partirons le lendemain, lundi, du rassemblement Grand Ouest, à raison de 40 km/jour, pour arriver le vendredi 19 octobre au Bataclan. Nous préviendrons les quotidiens du Nord-Est, région de domiciliation de l’assoce, et ceux du Nord-Ouest, région de départ de notre expédition, nous verrons s’ils publieront.

Nous informerons les populations des villes et des villages traversés en distribuant des tracts. Nous n’avons peut-être pas la condition physique suffisante mais notre rage et notre détermination pour contrer cette provocation envers le peuple de France nous donneront, j’espère, la force nécessaire pour arriver au bout de cette entreprise. Il va sans dire que nous aurons peut-être des difficultés, il n’y aura pas que des gens solidaires avec notre projet, nous comptons sur vous pour un soutien, en informant vos proches et en vous rendant à Paris pour ce rassemblement aux côtés de nos concitoyens présents ce jour-là. Un coup de pouce financier serait aussi le bienvenu pour financer l’impression des tracts.

Retrouvons notre honneur et battons-nous en mémoire de ceux qui ont été assassinés lors des attentats perpétrés sur le sol de notre pays, combattons pour préserver ceux que l’on aime, nos enfants et notre pays.

Denis Collinet

LETTRE AUX PREFETS

A l’attention de Mesdames les Préfètes et Monsieur le Préfet :

 

                                                                                              CASTELNOT Chantal, Préfète de l’Orne 

                                                                                              BROCAS Sophie, Préfète de l’Eure et Loir

                                                                                              BROT Jean-Jacques, Préfet des Yvelines

Mesdames les Préfètes et Monsieur le Préfet,

Le 13 novembre 2015, une série d’attentats islamistes causait, dans différents points de Paris, la mort de 130 personnes, dont 89 d’entre elles seront exécutées, de manière barbare, au Bataclan. Des centaines d’autres resteront handicapées, et traumatisées à vie.

Presque trois ans plus tard, cette salle de spectacle, qui appartient au Groupe Lagardère, dont le Qatar est à présent le principal actionnaire, a osé proposer au rappeur islamiste Médine d’y tenir un spectacle, les 19 et 20 octobre prochains. Ce « chanteur » n’hésite pas à prôner ouvertement, sur des photos, le djihad, avec un sabre, appelle dans ses chansons, à crucifier les laïcards, se vante de « fêter les émeutes comme tu fêtes la Toussaint », avec des paroles ouvertement racistes et haineuses.

Cette insulte à la mémoire des victimes, à la souffrance de leur famille, cette provocation malsaine à l’encontre de la France et de ses morts innocents, ne paraît pas émouvoir notre gouvernement. Pourquoi pas des concerts de Médine à Nice, à l’Eglise de Saint-Etienne du Rouvray, à Magnanville, et partout où les coreligionnaires de Médine ont tué ? Qui pourrait accepter que des adeptes de l’idéologie d’Adolf Hitler osent monter un spectacle à Oradour-sur-Glane ?

Les Français, durement touchés dans leur chair par une série d’attentats sanglants, et par de multiples agressions au camion, à la voiture, au couteau ou à la kalachnikov, ne peuvent accepter ce nouveau défi des islamistes, qui, à cette occasion, testent les capacités de résistance de notre nation.

Je suis le fondateur d’un groupe patriotique et président de l’association « Les Barjols » qui a pour but de promouvoir toute action qui contribue au bien des individus et des familles et de défendre des intérêts matériels et moraux.

Si les autorités compétentes persistent à ne pas vouloir annuler le concert de Médine au Bataclan, j’envisage, dans une démarche de médiatisation, de me rendre à Paris à pied, accompagné de 3 autres marcheurs et d’une équipe pour la sécurité, à raison d’une moyenne de 40 kms/jour, pour arriver le vendredi 19 octobre au Bataclan.  Nous informerons les populations des villes et des villages traversés en distribuant des tracts.

Notre parcours sera le suivant :

LUNDI 15/10/2018 Alençon 61000 – Montagne au Perche 61400 = 40,5 kms
MARDI 16 Montagne au Perche 61400 – La Mancelières 28270 = 40,2 kms
MERCREDI 17 La Mancelières 28270 – Broué 28410 = 45,1 kms
JEUDI 18 Broué 28410 – Trappes 78190 = 39 kms
VENDREDI 19 Trappes 78190 – Paris 75011 = 32 kms, dont une partie de traversée des quartiers dits  »sensibles » essentiellement en passagers véhiculés, Nous ne sommes pas des provocateurs…..

Aussi, vous savez que cet événement ne peut se faire avec un risque zéro. Malheureusement, des personnes n’ayant pas les mêmes convictions que nous autres pourraient porter préjudice à notre opération. Il est donc certain que nous comptons sur la coopération de vos services de police pour assurer l’une de leurs fonctions principales ; l’assistance à des personnes en danger.

Nous comptons sur votre compréhension et nous vous prions, Mesdames les Préfètes et Monsieur le Préfet, de bien vouloir agréer nos salutations distinguées.

Denis Collinet

 

image_pdf
0
0

37 Commentaires

  1. Heu… Je suis parfaitement d’accord avec vous mais 40 km par jour ça veut dire 10 heures de marche par jour, j’ai bien peur que ce ne soit pas réalisable.

    • Lisianthus, il y a 16 heures dans une journée et 4 km/h c’est un petit rythme, avec 6 heures pour se reposer, s’hydrater et s’alimenter, c’est parfaitement faisable s’ils sont en bonne condition physique, même à 50 balais. J’en profite pour applaudir l’initiative en espérant qu’ils feront des émules non seulement pour les accompagner dans leur marche mais aussi pour au travers d’autres initiatives du même ordre.

  2. A Denis Collinet et ses compagnons,
    Votre initiative est courageuse et admirable. Si je n’étais pas si agé je me joindrais à vous. J’espère que les gens seront nombreux à rejoindre vos rangs, mais je n’y crois pas trop. Tous les parents de victimes sauf un, M. Jardin, restent cois comme les trouillards qu’ils sont. La majorité des Français hélas n’a plus honneur ni courage… Malgré votre lettre aux autorités, ne comptez pas sur elles pour vous protéger. Ce sont tous des Collabos.

  3. Le djihadiste Médine vient de déclarer la guerre à la France en voulant souiller le Bataclan de sa présence immonde. Je crois que cet événement marquera un grand tournant et fera date ! Il faut y être !

  4. Oui mais Marine est là et lisez
    La présidente du Rassemblement national a été mise en examen en mars dernier pour avoir diffusé des images d’exactions de Daesh sur Twitter.
    En 2015, Marine Le Pen avait publié sur Twitter des images d’exactions par Daesh, notamment celle d’un homme en feu. Ce qui lui avait valu la levée de son immunité parlementaire et une mise en examen pour « diffusion de message violent accessible à un mineur » en mars dernier, tout comme le député RN Gilbert Collard.

  5. Cela vaut un Pèlerinage à Chartres ! Là au Dézingage du Chantre de l’islam…
    « Nous partîmes à 5, mais nous fûmes 200 en arrivant.. au Bataclan » !

  6. Un ENORME BRAVO heureusement qu il y a encore de VERITABLES PATRIOTES .
    Si je n avais pas été handicapée je me serai jointe à vous .J ai 66 ans et j ai honte de ces gouvernement s qui se succèdent et qui vendent notre pays .

  7. BRAVO !!!! ÇA ME FAIT PLEURER DE JOIE ET D’ÉMOTION ! JE SUIS À ORLÉANS ! ILS VONT TOUT FAIRE POUR VOUS BARRER LA ROUTE !!! S’IL VOUS PLAÎT !!!! RÉSISTEZ !!!!!!
    VIVE MA FRANCE
    J ‘AI 68 ANS ,

  8. je confirme la moitié ( 20kms) me parait largement plus adapté particulièrement pour des personnes  » n’ayant pas peut-être une condition physique suffisante »

  9. Oui, bravo pour cette marche, mais le silence de la plupart des parents victimes des islamistes est effarant. Ce sont eux qu’on devrait plus entendre face à cette ignominie.

    • Tout à fait exact, cela prouve aussi que même après des attentats pareils, le français  » victime  » ne réagit pas et continue à somnoler…Qu’est-ce qu’il lui faudrait pour qu’il réagisse ?!

  10. Bravo pour cette initiative, après ça on ne peu que venir vous soutenir au BATACLAN, nous serons présents.Avec tout notre soutien ?

  11. A l’approche du centenaire de l’Armistice une pensée émue pour les 700 Ornais tombés le 22 août 1914 à Ethe en Belgique.

  12. Quand j’étais boy scout, nous avons parcouru 80 km en 20 heures, légèrement chargés, soit une moyenne de 4 Km/h. Mais ça, c’était avant que les jeunes ne deviennent des nouilles.

  13. je m’interroge : où sont et que font les familles des assassinés, égorgés, étripés, éventrés, mutilés, martyrisés, hormis Monsieur Jardin ?

    • On peut supposer que pour certains, réveiller la douleur n’est pas souhaitable, mais tout de même un sursaut de leur part serait le bienvenu et serait surtout un moteur à plus de mobilisation.

    • Elles sont muselées pour la plupart. On ne leur donne pas la parole exactement comme lors des interviews lorsque l’on ne voit que des pro vivre ensemble !

  14. Ecrivez a macron qui propose de construire un memorial pour les vitimes d attentats terroristes,qu il commence par empecher une profanqtion monstrueuse

  15. En quoi consiste votre association ? J’ai cherché sur Google, mais je n’ai pas trouvé.

  16. La voila la VRAIE république en marche ! Moi même j aurai le  » confort  » du métro pour me rendre à République…tout un symbole !

Les commentaires sont fermés.