Le Japon a exécuté un assassin chinois : cela fait rêver…

Le Japon a exécuté jeudi un Chinois, la première fois qu’il utilise la peine capitale contre un étranger depuis dix ans.

Un ressortissant chinois qui avait été condamné en 2003 pour le vol et le meurtre d’une famille de quatre personnes, a été pendu, rapporte TheAssociated Press.

Wei Wei, 40 ans, a été reconnu coupable d’avoir volé et tué le propriétaire d’un magasin de vêtements à Fukuoka, ainsi que sa femme et ses deux enfants, avant de jeter les corps dans l’océan. Il a été exécuté dans un centre de détention de Fukuoka après avoir passé plus de 16 ans dans le couloir de la mort (source Dreuz.info).

Avec son hypocrisie habituelle Amnesty International a condamné le recours à la peine capitale, oubliant les crimes commis par ailleurs.

La peine de mort, pensions-nous, avait pour finalité de dissuader les criminels potentiels à perpétrer leur acte fatal.

Pour ma part, je pense que la peine de mort à pour finalité d’éliminer tout risque de récidive du criminel, et quoi que l’on dise, c’est une solution radicale.

Toutefois, je nuancerais mon propos en affirmant que la vengeance n’appartient pas à l’État, mais à la victime.

Aussi, la peine de mort que je souhaite voir rétablir devra être prononcée par une cour d’assise, mais l’exécution subordonnée à la demande de la victime.

D’une part, cela préserverait le caractère moral et réparateur de la sentence ;

D’autre part, cela permettrait d’éliminer les êtres nuisibles.

Il est temps de soumettre à référendum le rétablissement de la peine de mort.

Guy Sebag

image_pdfimage_print

73 Commentaires

  1. Dans le cas infernal où les chariatiques deviendraient majoritaires en Fronsse, ce qui n’est pas un cas à exclure, la religion de Bonheur étant en perpétuelle croissance sur notre terre submergée, il ne sera plus à exclure le châtiment ultime prévu par le dogme chamelier conquérant dans ses textes pourris.

    • Châtiment soumis, en plus, à la demande de la victime… Ca doit être ça qui fait rêver l’auteur de l’article. A se demander contre quoi on se bat, ici…

      En ce qui me concerne, ça fait un bout de temps que je me pose la question.

        • Si je me pose la question, c’est que je suis ce site (et que parfois j’y suis en tant qu’auteur) depuis sa création, et que je trouve qu’il a drôlement changé !

          J’ai parfois l’impression de me trouver sur un site de promotion de la charia.

  2. abolition imposée par la communauté de lumière, et portée par badinter. coucou à simone.

  3. « (…) la peine de mort (…) mais l’exécution subordonnée à la demande de la victime. »
    Euh, si la victime n’est plus de ce monde, comment fera-telle pour se prononcer ?
    À part ce clin-d’oeil, ce sera aux proches mais si la victime n’a pas de famille connue ? Sauf erreur, je crois savoir qu’aux USA la Justice permet aux familles de se prononcer sur la commutation de la peine de mort à une peine de prison à vie. Ou de faire une déclaration au cours de laquelle elles souhaitent que telle ou telle peine soit appliquée en cas de meurtre ou d’assassinat.

    • Oui, en gros, c’est à peu près ça.

      Enfin si j’ai bien compris.

      Ca pourrait être cocasse si ça ne donnait pas cette curieuse impression d’être coincé entre un marteau et une enclume.

  4. Bravo j’y suis aussi favorable, mais, vue la justice de nos jours, je crains qu’ils ne remettent en action la guillotine uniquement pour NOUS comme en 1793 !

    • Oui, moi. Pour les terroristes, les tueurs d’enfants et d’adultes aussi d’ailleurs, ça évite la récidive, Spipou le bisounours.

      • Les terroristes sont pour la plupart des kamikazes. Ça doit bien les faire rigoler. Et les tueurs d’enfants peuvent être acquittés par un jury populaire.

      • Ce n’est m^me pas une question de récidive, si on compare le sécateur du pépiniériste qui élague un arbre pour le faire pousser droit…

    • NON ça ne « fait rêver » personne; stupide réflexion.
      Mon père a tué son chien parce qu’il avait mordu mon petit frère, et il est bien connu « qui a mordu recommencera ». Moi, à 60 ans j’ai tué un chien errant qui menaçait mes petits enfants, et c’est dur, poignant !, mais il faut le faire, c’est un devoir. G.Washington a décidé Hiroshima … et faire d’un coup des centaines de milliers de morts, pour épargner 500/800000 américains, et des millions de japonais qui voulaient tous se battre jusqu’à la mort. C’est des choix terribles, mais il faut les faire, par humanité.

    • Pas rêver NON mais il est nécessaire impératif que la société soit protégée de cette façon !!!

  5. Tout à fait d’accord. La société doit se protéger des multirécidivistes, tueurs et violeurs en série, assassins d’enfants et de vieillards, terroristes qui tuent aveuglément…. Hélas, peu de chance que cette peine radicale soit rétablie

  6. Question: pourquoi Wei Wei a-t-il passé 16 ans dans le « couloir de la mort »? Condamné alors qu’il avait quarante ans, il est exécuté lorsqu’il en a 56.
    Autre question: est-il le même homme à 56 ans que 15 ans plus tôt?

    • Question concernant ses quatre victimes: leurs cadavres sont-ils les même qu’ il y a 15 ans ?

      Question concernant les familles maternelles et paternelles des victimes : leur souffrance et leur peine est-elle la même qu’ il y a 15 ans ?

      • Dans 200 ans les héritiers des victimes se fouteront de ce qui s’est passé. Donc il ne faut condamner personne !!!! Drôle de société où personne ne serait condamné !!!! Le chaos complé !!!!

    • Ca c’est le Japon ! Les condamnés à mort ne savent jamais quand ils seront exécutés, et il peuvent traîner de très longues années dans le couloir de la mort.

      Le chef de la Secte Aum, a ma connaissance, n’a pas encore été exécuté. Je ne sais plus de quand datent les attentats au sarin dans le métro de Tokyo, mais ça fait un sacré bail…

  7. Je ne crois guère au rétablissement de la peine de mort en France. En effet, et par un juste retour des choses, ceux qui ont voté son abolition pourraient bien être les premiers à expérimenter son retour. Après tout, ne sont-ils pas responsables et coupables de la mort de milliers de victimes quand les assassins coulent des jour heureux ?

  8. Bonjour , la peine de mort n’aurait jamais du être aboli n’est-ce-pas Monsieur Badinter , vous voyez le résultat de votre naïveté , vous avez cru qu’en faisant cette abolition , vous rendriez les hommes plus humains et responsables de leurs gestes ? eh bien non c’est tout le contraire qui se passe , surtout maintenant qu’il n’y a plus de justice , non la justice dans mon pays n’existe plus , les assassins , les voleurs, les violeurs sont laisser  » ou remis  » en liberté , et vous voulez que l’on croit encore en la justice Française ? non impossible , aussi je dis bravo à ces Messieurs les Japonais , et je rajoute à quand en France

    • Badinter est COUPABLE de la mort de centaines d’innocents par des ‘récidivistes’ ! !!! « naïveté ? NON? IDIOTIE? ORGUEIL !

      • Badinter est surtout un serviteur de l’iniquite satanique ( franc-macs )…..
        L’enfer est pavées de bonnes intention. …..badinter n’a jamais abolie la peine de mort
        Il en a donné sciament et en toute connaissance de cause le monopole exclusif aux criminels. …c’etais sa mission comme sataniste !

  9. En France, pays socialiste, le coupable passe avant la victime, malheureusement les exemples ne manquent pas, si quelqu’un entre chez vous pour vous cambrioler et éventuellement vous tuer, si vous vous défendez et que malheureusement vous tuez le bandit, et bien vous allez en tôle, avec dédommagement à la famille, de même si vous partez en vacances et qu’à votre retour une famille occupe votre domicile, et bien, il vous faudra aller à l’hôtel prendre un avocat et attendre des mois voir des années avant de pouvoir rentrer chez vous, cela s’appelle un régime de terreur

    • Oui, sauf que ce régime abject a été voté et revoté par une majorité d’électeurs. Personnellement je n’ai pas aboli la peine de mort et en cas d’agression je me défendrai autant que faire ce peu. Je conchie la police et la justice, nos pires ennemis.

      • Furax…..staline disait. ….
        se qui est important se n’est pas les résultat d’une election. ..
        Se qui compte et se qui importe c’est ceux qui sonts mandaté pour en donner
        le pseudo-resultat. ..en ripoublique messianique franc-maçonne luciferienne les election sonts une fumisterie. .rappelons-nous du vote non a la constitution-europeenne !
        Rappelons-nous du role des merdias mondialistes dans la propagande de leurs candidat
        Rappelons-nous des intervention dans le procé-suce 😉 Electoral de certain syndycats des appel pour ne pas voté pour un certain partie politique….et surtout des pression et menaces avec la complicité des merdias aux ordres …
        contre les leaders d’oppossition .même les petit dictateurs de bruxelles onts tenté d’intimidé ceux qui s’opposé a leur batard-macro

    • Si je tuais un agresseur chez moi, je me débrouillerais pour que cela ne se sache pas et j’ irais le faire disparaître quelque part ou il serait difficile de le retrouver, ainsi je ne devrais pas payer quoi que ce soit a sa famille ou a quiconque

      • Et si on vous retrouve et que vous vous retrouvez condamné à mort, vous soutenez toujours le même point de vue ?

    • PotonLahire. …
      Exactement …..a moin que les squatters ne s’ent sonts prix au domicile d’un membres de la mafia des parasites mondialistes. ….la rien ne vas plus les squatters son expulser a grand coup de chlagues dans la tronche et
      vous pouver compter sur les merdias pour bien fermé leurs grandes gueules de chiens aux ordre subventioner !……ils n’aboyes que sur ordre !

  10.  » pendu … pour le meurtre d’une famille de quatre personnes,  »
     » l’exécution subordonnée à la demande de la victime. » ?? ????
    Comment les morts transmettront-ils leur demande ?
    Et pourquoi attendre 16 ans dans le couloir de la mort ? 10 ans devrait être un maximum? le risque d’erreur serait quasi nul, et fait partie toute vie.

      • Les ayants-droits ? La famille proche j’admets encore, mais qu’est-ce que les ayants-droits viennent faire là-dedans ?

  11. Le plus sûr moyen que la mort soit assurée aux agresseurs est que la légitime défense soit la règle absolue en France : « Celui qui veut te tuer, lève-toi et tue le avant »
    Publié le 3 août 2016 – par Jacques Chassaing

  12. Que la victime demande l’exécution? Très bonne idée! Et puisque nous avons un accord de défense avec nos alliés saoudiens, ne pourraient ils pas accéder au souhait d’une proportion importante des prisonniers en France, en les accueillant le temps de leur appliquer des peines conformes à leurs convictions!?

  13. Entièrement d’accord avec vous! Mais la justice Française montre en ce moment un laxisme permanent pour des multirécidivistes bien souvent étrangés et en situation irrégulière et se montre particulièrement sévère pour de simples manifestants qui réclament la justice et l’équité pour se sortir de la misère ! Nos institutions régaliennes se délitent et le peuple n’y croit plus . Alors oui pour un référendum sur la peine de mort !

  14. de toute facon nous devons tous mourir! et les humanistes n’hesitent pas a envoyer des jeunes se faire tuer au mali

  15. Aucun risque de voir cela en France. Ici, depuis mai 68, les criminels sont avant tout « des victimes des inégalités sociales ». Ce n’est pas vraiment leur faute, c’est la faute à la société qui est raciste, fasciste, xénophobe, machin phobe, et bla bla bla bla…
    Tant que les gaucho-mondialistes auront à leur disposition toutes les manettes du pouvoir, comme c’est le cas aujourd’hui, et tant que 80% de ce peuple de crétins incultes continueront à voter pour toujours les mêmes, je ne vois pas trop comment cela pourrait changer.

  16. « Exécution subordonnée à la demande de la victime » ?????
    Vous vous relisez parfois ?
    MDR !

  17. La peine de mort n’est appliquée qu’aux victimes innocentes, en France..
    Pas aux grands criminels auxquels la justice épargne en plus; procès et prison , pour réaliser de nouveaux progrès. Casser la gueule aux familles de victimes, physiquement est le prochain progrès envisagé par la justice française….histoire de les faire taire !

    • Lustu …..je te presente mes plus grand et imense respect guerrier spartiate d’occident !
      Exactement t’a tout compris …..
      nous avons affaire a des serviteur de l’iniquite meutriére satanique ( franc-macs )
      Leurs but détruire la france heleno-chretienne blanche occidental et son peuple
      Et c’est aussi une réalité pour tout les pays heleno-chretien blanche occidental …

  18. Le Japon donne l’exemple ! mais aussi la Chine, au Xinjiang Chinois, le « traitement » exemplaire réservé aux Ouïgours menaçants, évite toute récidive… Du coup les autres se tiennent tranquilles… C’est exactement la méthode nécessaire à employer avec cette espèce nuisible et mortelle pour l’humanité qu’est le musulman ! …

    • Saurer. …je te presente mes plus grand et imense respect guerrier spartiate d’occident !
      Exactement une vérité qui se suffit a elle meme !

  19. En effet, le rétablissement de la peine de mort permettrait de rétablir l’ordre dans notre pays, la valeur de la vie humaine serait réévaluée au lieu que cette importance de fait donnée à l’assassin par rapport à la victime a fortement contribué au désintérêt pour les proches de la victime et pour la vie humaine en général, ce qui est un comble. Tous les êtres humains ont droit à la vie et à ce titre, les assassins doivent être traités comme autrefois, c’est-à-dire comme ayant brisé le droit humain le plus fondamental. Les excuses psychiatriques devraient impliquer en amont les psychiatres, les excuses sociales ne sont pas recevables, seule la légitime défense peut donner le droit de tuer pour ne pas être tué, en défense de son droit le plus fondamental.

    • Anne-Marie….je te presente mes plus grand et imense respect patriotique !
      Exactement. ..exelente prose rien a redire
      a 100 % 👍👏👍👏👍

  20. Je préconise la pendaison par les pieds : çà dure plus longtemps, et les gosses ont le temps de voir, pour apprendre. Et puis, il faut bien nourrir les corbeaux, pauvres bêtes.

    • Eric des monteils. …tu est taquin !……😆
      note que c’est pas un reproche t’es taquin t’es taquin…..🤗

  21. Il y a un énorme problème avec la peine de mort: l’erreur judiciaire. Même l’analyse ADN ne protège pas de l’erreur: pour ex un violeur avait mis le sperme d’un autre homme (en récupérant des préservatifs dans la poubelle) sur la victime. Il s’en est fallu de très peu, un innocent allait être accusé. Un très jeune homme (j’ai oublié le nom) avait avoué le meurtre de 2 jeunes garçons par peur de la police puis a clamé son innocence en vain avant d’être disculpé après de longues années en prison.

    • À propos d’erreurs judiciaires… l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Au XVIIe s. Georg-Friedrich Leibniz, qui entretenait une vaste correspondance dans toute l’Europe et plus particulièrement en France, disait qu’en matière criminelle, les magistrats se devaient d’avancer « des preuves plus que preuves », admirable formule ! Elle n’a cependant plus cours depuis le vingtième siècle, précisément depuis les diktats et les jugements prononcés après les deux Guerres mondiales. Or la jurisprudence de ces instances d’exception finit par pénétrer l’ensemble de la Société européenne voire mondiale, mutant en Droit commun. C’est lamentable, fort risqué et absolument régressif. Nonobstant, la vie en société exige certains devoirs et on ne se trouve jamais exempt du risque d’erreurs. C’est le « prix

      • C’est le « prix à payer », pas tant fréquent que cela, en définitive. Pourtant chaque citoyen (je ne parle pas de consommateurs), devrait se pénétrer de telles « circonstances », et pour emprunter la formule du philosophe madrilène José Ortega y Gasset, s’efforcer d’ « exister à leur hauteur ». Si nous balançons ce jugement avec le propos de Joseph de Maîstre, nous devrions aboutir à une situation tolérable même, au demeurant, pour des victimes d’erreurs judiciaires. Cela c’est mon point de vue, et c’est une question d’horizon et de projection. On ne vit pas ancré autour de son nombril. La vie exige parfois des sacrifices.

    • Il y a un autre énorme problème.

      Un homme que j’apprécie beaucoup a dit, il y a environ 2000 ans « Tu ne tueras point. » Je me souviens que quand ma grand-mère me racontait cette histoire, je la trouvais belle comme un conte de fée.

      Evidemment, on peut ne pas souhaiter suivre les recommandations de cet homme, j’en conviens, mais je crois savoir qu’une majorité de personnes ici lui vouent un certain culte. Y aurait-il là une sorte de dissonance cognitive ?

  22. Aux contempteurs de la peine de mort, il convient de rappeler ce profond jugement de Joseph de Maîstre : En substance « qu’il n’est pas de société sans bourreau ». La question et l’unique question pertinente est alors de savoir si Le Bourreau est tenu par la Loi, ou s’il vaque tout à son aise dans les rues… Auquel cas, cela finit par nous faire beaucoup de bourreaux…
    Dans le même esprit, Joseph de Maîstre affirmait aussi qu’il n’ y a pas de société sans religion ; entendant par là une religion effective, contraignante même et non pas quelque vague crédulité agrémentée de traditions méconnues quant à leurs origines et à leur sens. Aussi, convient-il de nous interroger : Quel la religion qui nous domine ? Pour moi la réponse est évidente. Allez donc voir dans le Code pénal.

    • Il existe des sociétés sans bourreau.

      Même de Maistre peut se tromper !

      Il existe aussi des sociétés sans religion contraignante.

      Sinon, il existe aussi des sociétés possédant les critères définis par de Maistre, et qui semblent vous convenir, de l’autre côté de la Méditerranée, dans la Péninsule Arabique et dans d’autres endroits.

      Si mon avis personnel vous intéresse, on ne sait jamais, je ne tiens pas spécialement à importer chez moi les us et coutumes de ces sociétés-là.

  23. Il y a quelques années, au Texas, un gouverneur décida que ce n’était pas à ses administrés de payer pour les délits commis au sein de leur société : double peine, voire triple et plus ! Il instaura donc un village de tentes, solidement gardés, où les prisonniers dûment condamnés et s’étant vus confirmer dans leurs peines ; après avoir débrouissaller routes et talus du canton, goûtaient un repos bien mérité quoique inconfortable. Il fait chaud au Texas… À part l’inconvénient climatique, ces prisonniers ne manquaient de rien en guise d’alimentation, d’eau et de soins. Taux de récidive, toutes peines et délits confondus : NUL ! Taux de réussite à la réinsertion : pratiquement 100% ! Quand on veut, on peut ! Adage populaire, ou devrais-je dire « populiste » ?

  24. L’idée d’une exécution subordonnée à la demande ds victimes me paraît juste. Par contre, la notion de « vengeance », j’estime qu’elle doit être récusée avec la dernière énergie. Elle n’a rien à voir avec notre civilisation; c’est un produit d’importation, étranger à nos moeurs et à nos esprits. Je me permets de compléter votre propos en affirmant la nécessité du rétablissement d’un authentique système pénitenciaire, où les délinquant ne soient laissés à divaguer de la tête, mais travailleraient de leurs mains sans trop économiser leur sueur. En réalité toute la « French connexion » (Foucault et consorts…) en termes de supposées sciences humaines, politiques et « sociétales » doit être sabordé, sans l’ombre d’hésitation et de remord moins encore.

Les commentaires sont fermés.