Le jour d’après le virus, cela sera comme avant, pauvres niais !

Publié le 24 mars 2020 - par - 35 commentaires - 1 416 vues
Share

Eu égard à la préparation et à la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, beaucoup disent sur les réseaux sociaux qu’il faudra demander des comptes, qu’il y aura des comptes à rendre, qu’il va falloir assainir, que maintenant enfin, on va pouvoir revenir dans le bon sens et faire ce qu’il faut comme il faut en séparant le bon grain de l’ivraie.

Pauvres agneaux ! Pauvres naïfs ! Pauvres niais ! Pauvres imbéciles !

Tout ça n’aura pas lieu.

Dès que le confinement sera terminé, les télévisions, chaînes publiques, privées, câblées, les réseaux sociaux vont commencer (poursuivre… ?) leur travail de formation des cerveaux, de formatage des esprits, de déculturation par le mensonge, la dérision, le mépris, vont recommencer et vous shooter ces messages au stéroïdes jour et nuit : vous ne pourrez pas y échapper.

Les éléments de langage et l’ensemble de la communication sont déjà prêts :

  • Il n’y a pas eu d’impréparation, ni d’imprévision dans cette crise ;
  • Le gouvernement s’est fondé sur « la science » et les plus grands experts scientifiques français et internationaux (ce que vous pauvres gueux n’êtes pas…), et sur des protocoles éprouvés ;
  • Il n’y a eu que X morts, ce qui ne représente que Y % des personnes qui ont été touchées, ce qui est un chiffre remarquable ;
  • La France a montré que son système de santé est le, ou l’un des meilleurs du monde (comparé à la Somalie et à l’Égypte…) ;
  • L’heure n’est pas à la polémique mais il est plutôt temps de remettre le pays en marche, et ce ne sont pas ces débats stériles qui y contribuent. Le gouvernement a déjà pris toutes les mesures économiques, fiscales, et sociales pour limiter les effets de la crise et amortir avec succès les coûts sociaux (suivi de quelques mesures bidons…) ;
  • Le pays a montré son unité et sa solidarité. Il n’y a pas de place dans notre pays pour les relents racistes qui veulent se faire entendre, qui rappellent « les heures les plus sombres de notre histoire » ; on sait bien que le racisme se nourrit des crises, comme dans l’Allemagne de 1933 ;
  • Puisque la crise sanitaire est terminée, il n’y a plus lieu de maintenir la fermeture des frontières. Il est temps au contraire de « retrouver l’autre » ; nous pensons que les Français ont été assez longtemps enfermés, qu’ils savent maintenant ce que c’est que le « repli sur soi » et qu’ils veulent aujourd’hui au contraire pouvoir jouir de la liberté d’aller où ils veulent ;
  • C’est le droit et la loi qui doivent prévaloir, notamment pour toutes les demandes d’asile et de régularisation qui n’ont pas pu être traitées et qui vont faire l’objet d’un traitement accéléré ;
  • Marlène Schiappa viendra nous dire que les premières victimes de cette crise du Coronavirus sont les femmes qui ont payé un tribut très lourd sous l’explosion des violences conjugales et qu’il est impératif de modifier certaines dispositions légales, afin d’instaurer une présomption de culpabilité « en temps de crise » ;
  • Rokhaya Diallo viendra dire à quel point la diversité a été exemplaire, alors qu’immunisée en grande partie d’une maladie semblable à la malaria, elle n’avait pas à subir indûment des mesures prises par des hommes blancs hétérosexuels de plus de 50 ans et qu’elle a largement contribué à éviter l’effondrement du pays ;
  • Caroline de Haas viendra rappeler que si plus de femmes étaient en charge de la gestion de l’État, alors qu’elles sont habituées à prévoir et à gérer des foyers et des enfants, de nombreux disfonctionnement auraient pu être évités, et qu’il faut aujourd’hui accélérer la parité à tous les niveaux, et passer à un stade de 60 % de femmes a minima dans certains secteurs, ce qui relève de l’évidence ;

Elle rappellera également qu’il n’a été observé aucun dysfonctionnement sur les enfants de couples homosexuels, transgenre, queer, ce qui prouve que tout se vaut ;

  • BHL viendra ouvrir sa gueule en scandant avec la main pour dire des conneries ;
  • Jacques Attali viendra nous exposer doctement que nous avons la preuve de la nécessité d’un gouvernement mondialisé qui aurait pu prendre des mesures plus rapides, plus énergiques et plus efficaces pour gérer une crise de ce type, à une seule condition, qu’il puisse garder le pouvoir ;
  • Nicolas Hulot viendra dire que la nature a donné une leçon, et qu’il faut accélérer la fermeture des centrales nucléaires, faire la promotion des toilettes sèches, « penser développement durable » ; et tout revoir de fond en comble ;
  • On va vous montrer des dizaines, des centaines, des milliers de reportage, de témoignages, d’images de personnes de « la diversité », comme Ali, qui pendant la crise du Coronavirus a continué à effectuer des livraisons pour que le pays puisse tenir, comme Samira, qui a assuré avec abnégation ses services de soins à domicile auprès de « nos anciens » ; comme Abdou qui a continué à assurer le service de la propreté de nos rues, comme Sélim, qui a continué à assurer le service de bus, pour tous ceux qui étaient obligés de travailler et tant d’autres, ces merveilleux travailleurs, ces petites mains qui ont tenu le pays ;
  • Les sondages vont montrer que la cote du Président Macron est remontée de 37 %, et que les Français sont satisfaits de l’action du gouvernement ;
  • Il conviendra de rappeler opportunément que Donald Trump avait ironisé sur ce virus, ce qui démontre à quel point ce Président est ridicule, qu’il est détesté par les Américains qui attendent avec impatience les élections de novembre pour avoir une alternance ;

Tous les humoristes vont vouloir recommencer à nous faire rire dans cette France du vivre- ensemble, et avec l’été, il sera temps de faire la fête. La morosité et l’austérité du confinement ont assez duré et que les plages, les cafés et les restaurant attendent de pied ferme les vacanciers pour profiter du soleil ;

Vous allez voir, je vous donne une semaine pour tout oublier. Et fermer vos gueules.

Les stocks de Padamalgame sont prêts, la musique immigrationniste, mondialiste et financière peut reprendre. Tout doit changer pour que rien ne change.

Depuis Rome, tout est dit : « Du pain et des jeux ».

Albert Nollet

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
PHIPHI

zaharoff a sorti ses Maxim

Hoplite

Vous allez voir, je vous donne une semaine pour tout oublier. Et fermer vos gueules.
Une semaine ça me parait large. Deux jours suffiront

Jonathan Zaroff

Entièrement d’accord.

Ils retomberont sur leurs pieds comme après la crise financière de 2008 – qui n’a vu aucune réforme des banques ni des mécanismes financiers, ni aucune mesure prise contre aucun respondable.

Et l’on en aura la preuve en mai 2022, au moment de la ré-élection de Létron.

POLYEUCTE

Vous avez raison, MAIS :
Si la Constitution, trop aimable, protège le Pouvoir et sa Justice, Nul ne pourra empêcher les « endeuillés » de demander des comptes, comme les entreprises en faillite, les chômeurs, et tant d’autres…
Les 5 points de PIB en vaudront 100 dans l’opinion publique !
Que Macron aille à Baden Baden !

RODRIGUE

Albert, arrêtez de consommer des produits interdits ou frelatés ! Si vous avez été victime d’un traumatisme ayant entrainé un fort coup sur le crane, rendez-vous immédiatement aux urgences pour un scanner de contrôle !
Il y a en effet une variable qui vous échappe mon cher, on peut mentir éternellement mais lorsqu’une mort intervient dans votre famille ou entourage, là, le cerveau se met en mode pourquoi et défense.
Depuis une semaine, je ne compte plus le nombre de gens autour de moi qui sont touchés et qui savent que RAOULT existe !

sanzanicroche

partie 1 : « Pauvres agneaux ! Pauvres naïfs ! Pauvres niais ! Pauvres imbéciles !Tout ça n’aura pas lieu. » (sic) eh bien ! avec des articles qui commencent comme ça à la défaitiste , c’est sur que le populo va se rendormir alors qu ‘on a besoin d’entendre « mort aux tyrans » ‘mort au capital’ ‘mort a la représentation politique’ (au sens légal bien sur )!au contraire devenez survivaliste , pas trop tard pour vous premunir physiquement faute de faire le plein tous azimuts il est un peu tard là ! demandez vous :ou cacher le peu de fric que mac-ronds vous a laissé pour ne pas crever ?:(liens)

sanzanicroche

partie 2 :ou cacher le peu de fric que mac-ronds vous a laissé pour ne pas crever ?: https://www.youtube.com/watch?v=rESzpFr2ggg
armes improvisées pour vous défendre (eh oui c’est en anglais mais c’est du visuel !)ceinture : https://www.youtube.com/watch?v=QfU8BxiZ9Os mousqueton : https://www.youtube.com/watch?v=dMHOxv3Lmxk vêtement : https://www.youtube.com/watch?v=E_3myU-3mYI https://www.youtube.com/watch?v=kjGXxRXYxFA clefs de voiture : https://www.youtube.com/watch?v=YHaJl7VOKrU crayon : https://www.youtube.com/watch?v=vi1blk1E0R0 journal : https://www.youtube.com/watch?v=pG9BUez2nqQ

Jacques CHASSAING

Devant un tel constat un putsch du Gouvernement de Relève Nationale serait le bienvenu, mais pour l’instant on n’entend rien, à part des considérations d’ordre économiques qui ne mangent pas de pain.

Gilles

Je ne suis pas tout à fait sûr… 21 jours, c’est le temps qu’il faut pour changer une ou des habitudes, 42 jours pour que le changement soit bien ancré. Alors amis français, nous serons en mesures d’être vraiment changés. Une prise de conscience mondiale doit être en route…
Les bobos, nonos, lobbys, toutous aux ordres risquent de se retrouver face à une solide résistance. Les gens avant de regarder la tv voudront avant tout sortir et parler de tout et de rien avec d’autres personnes et échanger leur nouvelles valeurs.
Les jojos qui hantent d’habitude vos plateaux d’émissions, ou sont-ils pour le moment? Bien cachés je suppose…
Dés qu’ils seront de retour, ils vont se payer de solides critiques de la part de tout le monde.
Attendez et profitez de ce calme amis français
Bien à vous

Charles DALGER

Hélas, ce malheur n’est pas certain à 100%,mais il est probable à plus de 95%.
En espérant de tout coeur me tromper et participer au lynchage à mort, de la vermine politocarde.

Pour l’anecdote, le 11 septembre 2001, le deuxième avion n’avait pas encore frappé la deuxième tour du WTC, que les naïfs, les tarés et les imbéciles Juifs, s’époumonaient sur les radios prétendues juives, en clamant que « Enfin, le monde entier, comprend ce qu’est la réalité du nazislamisme ». J’ai aussitôt fait exactement la même analyse qu’Albert NOLLET. Et bien sûr je me suis fait copieusement insulter.

Il ne faudra pas perdre une seconde et liquider les déchets au pouvoir, à chaud, immédiatement. Généraux français, prenez la tête et entrainez les Français.

Charles DALGER

Hélas, ce malheur n’est pas certain à 100%,mais il est probable à plus de 95%.
En espérant de tout coeur me tromper et participer au lynchage à mort, de la vermine politocarde.

Pour l’anecdote, le 11 septembre 2001, le deuxième avion n’avait pas encore frappé la deuxième tour du WTC, que les naïfs, les tarés et les imbéciles Juifs, s’époumonaient sur les radios prétendues juives, en clamant que « Enfin, le monde entier, comprend ce qu’est la réalité du nazislamisme ». J’ai aussitôt fait exactement la même analyse qu’Albert NOLLET. Et bien sûr je me suis fait copieusement insulter.

Il ne faudra pas perdre une seconde et liquider les déchets au pouvoir, à chaud, immédiatement. Généraux français, prenez la tête et entrainez les Français.

Rampage

Réveillez vous les bobos il est temps de se réveiller vraiment

chrisomac

Je pense la même chose , en plus peut être des impôts supplémentaires seront crées, les retraites seront diminuées, les classes moyennes vont payer, un mémorial aux victimes du corps médical et de ceux qui sont au front sera inauguré par le nouveau président .

Jonathan Zaroff

Bien vu, sauf le dernier point : ce ne sera pas un nouveau président, mais le même !!!

zéphyrin

bien sûr, la mémoire collective c’est par où ?
et puis revendiquer, mal voter , c’est fatigant. Avant l’homme avait un besoin de sécurité.
aujourd’hui il a une soif inextinguible qu’on lui dise que tout va bien.
si on n’écoute pas les médias politiques, on déprime face à la réalité.
alors, se battre ? Non distribution de cachous , sauvons les labos.

Jean B

Je crois malheureusement que vous avez raison, surtout que derrière se profile une crise bancaire et financière qui fera oublier cette pseudo épidémie qui ne fera pas plus de mort que la grippe habituelle.

Joël

Dès que le confinement sera terminé ,les politiques, comme les dealers, n’auront qu’une pensée : les affaires reprennent.

Dada-Dirladada

Ben ouais, ça fait un bon moment que j’ai constaté qu’en Francaouie occupée, les gueux sont gays, vu qu’ils adorent se faire enfiler à sec ! Il y a des morts, il y en aura encore plein d’autres, la junte au pouvoir enchaine mensonge sur mensonge, stupidité sur stupidité et la tafiole présidentielle voir sa popularité remonter. Faudra qu’on me présente aux futurs prix Nobel qui trouvent que ce gérontophile caractériel et méprisant est l’homme de la situation. Il se tirera vite fait, si la situation dégénère, ça oui ! Et le pire c’est que personne n’aura jamais les corones pour les faire traduire devant un tribunal d’exception, un vrai, c’est à dire sans aucun rouge, ni franc-mac !

THE-END

merci a vous c’est plus que vrai .

Rems

Tellement bien vu tout ça !

BobbyFR94

Là, Albert, je suis beaucoup moins catégorique que toi !

Parce que, au vu du nombre de morts « prévu », et au vu du fait que les réseaux sociaux ont fait et continueront de faire un travail de réinformation énorme, je doute fort que « ça passe » !!

Je verrais plutôt un  » ça casse » …

ll y a aura un « après le virus », sans compter l’effondrement économique et la guerre que va très bientôt nous déclarer, de manière officielle j’entends, le NAZISLAM …

De plus, libérer des dégénérés des prisons, qui vont recommencer la seule chose qu’ils ont « apprises », à savoir massacrer du mécréant, du blanc, là, ça ne pourra pas être caché non plus …

Sans compter que plus ça va, plus le NAZISLAM est « audacieux », c’est à dire qu’il risque fort provoquer les pires ATTENTATS qui soient !

RODRIGUE

Le pouvoir est même capable de provoquer des attentats pour détourner l’attention, comme ce sera le cas avant les élections de 2022 !

Josyane

Je pense effectivement que rien ne changera car certains français ont la mémoire courte. Le grave problème que nous traversons ne leur aura pas ouvert les yeux, ils continueront à être manipulés sans broncher et à la prochaine crise car il y en aura d’autres, les français raleront.au lieu de foutre dehors tous ces incapables qui nous gouvernent en les neutralisant par leurs votes.

Michou

Enfin un article clairvoyant sur la triste réalité. Vous, au moins, êtes lucide. Y’aura la même guerre civile que celle déclenchée par les GJ, c’est-à-dire un pet qui sent même pas.

JOSEPH D ARIMATHIE

TROP GENIAL CET ARTCLE ! mais il ne sera pas premonitoire ! apres les gilets jaunes ; l immense scandale des retraites , ce petit virus est le petit grain de sable qui va gripper la machine . d abord , ce n est pas fini car UN TRES GROS SCANDALE VA ECLATER avant la fin de la crise sanitaire !…… spaggiari , le train de londres , garreta et le cts : de petits amateurs mais qui ont eux gagnes alors que ceux d aujourdhui VONT PERDRE . ILS SONT D ORES ET DEJA ECHEC ET MAT ! on parie ?

Rampage

Vous voulez pas vous faire massacrer alors agissez en prenant les armes

Eric des Monteils

Seule solution !

RODRIGUE

On est déjà prêts !

Jonathan Zaroff

Malheureusement, combien sommes-nous à le penser, et combien à être armés ?

sitting bull

Et oui les médias vont encore faire du battage médiatique en faveur des gauchistes « les gentils sans reproche , le camp du bien » faut si attendre et tant de gens ne voient rien et avaleront tout comme d habitude

Noomirapace

Et alors ? Faut se flageller à vie et culpabiliser ? Bien sur qu apres cette epidemie, la vie reprendra ses droits.

Blackjack

C’est surtout le règlement de comptes suite à une gestion déplorable de cette pandémie qui n’aura pas lieu et ça c’est dommage, avec les médias aux bottes ont oublieras les coupables.
Après tout si ça vous va

THE-END

ça ne va.

Jonathan Zaroff

Donc ne changeons rien pour que macron et ses sbires continuent à avoir des droits sur notre vie.
Quand je dis que macron sera ré-élu ! Voilà un des ses électeurs !

GAVIVA

C’est ce qui se disait après le 13 novembre 2015, er regardez, c’est macrouille qui a gagné.