Le jour où l’Assemblée nationale s’est totalement discréditée

La date du 4 novembre 2022 restera dans les annales comme un jour de honte pour la démocratie en France. Ce jour-là, en effet, un député du Rassemblement national a été lourdement sanctionné pour avoir interpellé la veille un de ses collègues de la France insoumise qui intervenait en séance au sujet des bateaux de migrants en difficulté en Méditerranée.

 « Qu’il retourne en Afrique ! » avait lancé Grégoire de Fournas. Une phrase aussitôt interprétée comme « raciste » par les députés d’extrême gauche qui tempêtent, vocifèrent, hurlent leur colère. La présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, hésite. On la sent mal à l’aise, comme tétanisée face à cette bronca. Le brouhaha est à son comble. Dans l’urgence elle suspend la séance des questions au gouvernement qui ne reprendra pas.

La manipulation est en marche. Le groupe des députés LFI saisit ce qu’il croit être une opportunité politique. L’occasion est trop belle d’enfoncer le Rassemblement national en faisant croire que la phrase visait leur collègue noir. Ce dernier, Carlos Martens Bilongo en rajoute dans le registre du racisme victimaire :« On me renvoie à ma couleur de peau » lâche-t-il devant les micros. Le rouleau compresseur est en marche. La cause est entendue. A l’exception du RN, tous les groupes de l’Assemblée nationale, de Renaissance à la Nupes condamnent  les propos jugés racistes  de l’élu de Gironde. Tous s’accordent pour réclamer une « sanction exemplaire ». A travers lui, c’est le Rassemblement national qui est montré du doigt.« Le racisme, voilà ce qui différencie l’extrême droite de la droite » lance Olivier Marleix, patron des députés Républicains.

Le gouvernement s’engouffre dans la brèche. « Le racisme n’a pas sa place dans notre démocratie » se rengorge Elisabeth Borne. Darmanin va encore plus loin. Pour lui pas de doute: « la question de la démission se pose » dit-il, accusant même Marine Le Pen et Jordan Bardella d’être « complices de ce racisme ordinaire ». Le ministre de l’Intérieur, dont le cynisme est sans limite, a sans doute oublié qu’un député de la majorité avait fait un salut nazi le 12 juillet dernier dans l’hémicycle. Le bureau de l’Assemblée nationale l’avait sanctionné deux semaines plus tard d’un simple rappel à l’ordre. Autrement dit, la peine la plus légère.

Le député RN n’a pas bénéficié de la même mansuétude. Bien au contraire ! Grégoire de Fournas était déjà condamné par la meute politico-médiatique avant même d’avoir été jugé. Il avait bien tenté d’expliquer que l’on avait mal interprété le sens de sa phrase, comme il l’avait d’ailleurs écrit le soir même à son collègue insoumis. En vain ! La polémique ne cessait d’enfler au fil des heures. Les adversaires du Rassemblement national avaient un os à ronger. Ils n’étaient pas prêts à le lâcher. Ils trouvaient là, enfin, l’occasion de dénoncer à travers cet incident de séance « le vrai visage » de ce parti qu’ils n’ont cessé de combattre et qui, malgré tout, séduit toujours plus d’électeurs. Le battage médiatique allait-il, enfin, leur donner l’occasion de rediaboliser le RN ?

Sanction la plus lourde

Hélas pour eux, le procès-verbal de la séance publié dès le lendemain rendait justice au député girondin. « Qu’ils retournent chez eux », l’expression ne visait pas le député noir insoumis mais bien le bateau qui transportait les migrants. L’accusation de racisme ne tenait plus. Qu’importe, il fallait que l’Assemblée nationale prononce une sanction « exemplaire » à l’encontre du coupable. Toute la classe politico-médiatique était suspendue à la décision du bureau de l’Assemblée nationale. Celle-ci tomba dans le courant de l’après-midi. Le député Grégoire de Fournas est exclu de l’Assemblée nationale pour 15 jours. S’y ajoute la privation de la moitié de son indemnité parlementaire pendant 2 mois. C’est la sanction la plus lourde infligée à un député, qui n’a qu’un seul précédent sous la Ve République.

L’accusation de racisme ayant été balayée, que reproche-t-on au député RN ? Le bureau de l’Assemblée nationale s’est transformé ce jour-là en politburo. Comme à l’époque de Staline, il a cherché un motif de condamnation. Il n’a trouvé à se mettre sous la dent qu’un prétexte bien dérisoire : «Manifestation troublant l’ordre ou qui provoque une scène tumultueuse ». La France insoumise a réussi son coup avec cette minable manipulation. La Nupes et la Macronie se sont retrouvés dans le même camp. Le RN leur fait peur. Ils ne supportent pas la présence de ses 89 députés qui forment le premier groupe d’opposition. « L’ennemi politique N° 1 c’est la Rassemblement national. C’est l’extrême droite ! » a martelé Clément Beaune, ministre des transports, dimanche dernier, au grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Celui-ci a d’ailleurs tenu à préciser qu’il ne mettait « pas de signe égal entre la Nupes et le RN ». Quel aveu !

Le but de cette agitation est évidemment d’empêcher tout débat sur l’immigration. On retiendra de cet épisode que la démocratie et la liberté d’expression ont été malmenées par ceux qui précisément ont pour mission de les défendre au sein de l’hémicycle. La disproportion entre la lourde sanction prononcée à l’égard d’un représentant du peuple et l’inconsistance du motif retenu constituent un scandale. A l’inverse, la dignité de la réaction du député Grégoire de Fournas doit être soulignée. « Je suis totalement innocent des faits que l’on me reproche. Je ressens cette sanction d’une sévérité inouïe avec une grande injustice. Mais respectueux de l’institution je m’y soumets ». Une déclaration qui fait honneur à son mandat.

Alain MARSAUGUY

 

 

image_pdfimage_print
16
1

23 Commentaires

  1. Les députés Gôchiasses sont aussi répugnants que les Inquisiteurs qui refusaient de reconnaître que la Terre tourne autour du Soleil et non l’inverse…
    L’immigration est notre croix en Occident et c’est de leur faute : les Africains n’ont pas été fichus de sortir du modèle islamique et de ses défauts horrifiques !
    Dans leurs pays pourris : mosquées et faim endémique vont de pair, maladies, soif, guerres, etc. sont autant de calamités que ces gens fuient puis viennent nous les apporter ici : égorgements, violences, agressions gratuites, chômage, familles nombreuses, misère…!
    Et les Inquisiteurs Gôchiasses nient l’évidence à longueur de temps.

    • Je lis votre première phrase et je me rend compte que vous avez été durement touché par l’ idéologie « gauchiasse »( sans majuscule, bien sur)concernent Galilée! Le Pape Urbain VIII ( qui était un pote de Galilée ) lui demandait juste de prouver sa théorie! Ce qu’ il na jamais fait. Mais rassurez-vous, ce brave garçon est mort dans son lit! Mais pour le reste, c’ est OK!

  2. Cet article a le mérite d’expliciter clairement le mécanisme de la cabale AYANT POUR OBJECTIF de diaboliser un parti politique le RN…
    Les électeurs français ne sont pas dupes : outre le respect que leur a inspiré le digne comportement du député incriminé à tort, l’audience nationale du RN VA S’EN TROUVER RENFORCEE…la vile manoeuvre aura cplètement ECHOUE, qu’on se le dise, c’est réjouissant! A bon entendeur… salut !!!

  3. Le R.N a gagné au moins deux points de plus pour les prochaines élections . Les Français ont compris la manipulation grotesque des Staliniens hahahahahaha

  4. Quand de Fournas reprendra sa place dans l’hémicycle, cela va dégénérer à l’initiative des gauchistes. Il ne pourra plus jamais prendre la parole sans déclencher une tempête. C’est cela la démocrature. Il sera obligé de se mettre en réserve… définitivement.

    • HOPLITE : j’espère qu’au contraire, Grégoire de FOURNAS sera applaudi par ceux qui le soutiennent pour sa dignité alors qu’il a été le toro percé de centaines de banderilles dans l’arène…
      Quant à la grosse Inquisitrice verte qui a pointé son doigt menaçant sur le député RN, j’espère qu’elle aura un retour de karma et qu’elle connaîtra elle-même un jour le poids de sa connerie et de son injustice.
      « Tu seras jugé à la mesure que tu as jugé les autres…! ».

  5. un grand moment d’hystérie d’extrême gauche collabo avec manipulation et mensonge : cette engeance maléfique est le poison du pays – sans parler de la soumission de l’état par le biais de la présidente de l’assemblée à cette engeance antidémocratique, décrédibilisant à jamais cette institution

  6. C’est une honte de la président et des députés… Tout ça est un faux scandale oui ils n’ont qu’à repartir

  7. La sanction n’est pas sévère elle est odieusement injuste et d’une totale immoralité puisqu’elle ne condamne PAS LES FOUTEURS DE TROUBLES NUPES / G, . Une vraie bassesse car l’enquête ayant prouvée la bonne fois du député RN et le mensonge de la NUPES soutenue PAR TT LES AUTRES partis, l’assemblé s’est avilie en soutenant UN MENSONGE afin d’arriver à ses fins qui était de sanctionner le député RN pour une chose qu’il n’avait pas fait. En se rangent au niveau d’un mensonge NUPES / pouvoir en place elle s’est complètement discrédité au niveau d’une totale IMPARTIALITE !

    • Absolument ! Et j’imagine la détresse de Grégoire de FOURNAS lorsqu’il s’est retrouvé raccompagné vers la sortie, encadré par des exécuteurs impartiaux. Tout ça parce que la Présidente est une incompétente notoire, comme tous les placés venant de la clique macronienne.
      Qu’un jour elle connaisse la HONTE GRATUITE à son tour : c’est tout ce qu’elle mérite. En attendant qu’elle s’étouffe avec son salaire complet !

  8. L’assemblée a discrédité la démocratie, oui!
    Macron refuse de prendre en compte l’avis des élus et se torche avec à coups de 49-3
    Les nupesses sont les allumés de l’islamo-gauchisme que l’on connait, mais ils ont voté « leur » motion de censure. Le Rassemblement National a fait mieux, en votant deux motions de censures.
    Les LR sarkozistes ont à chaque fois appuyé macron, trop heureux de conserver leurs sièges encore quelques mois. Ce sont EUX les traitres!
    La dissolution interviendra… quand le Peuple aura assez de cette dictature de la minorité macroniste. Pour l’heure, les Français laissent faire la coalition LREM-Nupesse contre la seule opposition Citoyenne et Républicaine: le R.N!

  9. Ça fait belle lurette que cette assemblée est totalement discréditée ! L’assemblée élue en 36 a bien voté les pleins pouvoirs en 40 pour le Maréchal Pétain ! Avec les sénateurs, il est vrai…

    Et les fameux 80, tant glorifiés
    par la gauche, qui ont dit non à ces pleins pouvoirs réclamés par Laval, pas un n’a été foutu de rejoindre la France libre, la France combattante…

    J’ai toujours méprisé ces assemblées bavardes, lieu de combinaisons politiciennes de bas étage, toujours promptes à se goberger plutôt que de défendre les intérêts de la nation !

  10. Le mec a quand même fait une sacrée bourde ! La réaction du camp d’en face était tellement prévisible qu’il aurait mieux fait de fermer sa gueule.
    Par ailleurs, je suis presque certaine que c’est par réaction (provocation) envers cette petite phrase du camp patriote que Darmanin ouvre aujourd’hui toutes grandes les portes du port de Marseille à l’ocean vikings.
    Résultat : double peine pour le camp patriote. On est traînés dans la boue et on accueille 234 clandos supplémentaires.
    Je le répète : il faut savoir fermer sa gueule quand c’est nécessaire. Ce qui n’empêche pas de tout faire pour diffuser nos idées partout, mais intelligemment.

    • Pacifique sud. Le mot est lâché  » FERMER SA G….  » Eh oui de plus en plus de français blancs « ferment leur G…. pour 1 question de tranquillité face à des gauchiastes qui EUX L’OUVRENT EN GRAND. Perso je soutiens qu’il faut l’ouvrir quand cela est nécessaire et arrêter de se faire marcher dessus par ces m.. comme certains en ont pris l’habitude pour avoir la paix ou par lâcheté. Le camp patriote n’est trainé dans la boue que par ces pro envahisseurs qui collaborent avec le pouvoir en place, que ça soit à l’Assemblée ou dans le groupe de médias. Tant qu’à accueillir les clandos, Macron n’a pas besoin de ça, tt est déjà fait d’avance, à l’exemple des 2 millions dont il a envahi la France lors de son 1 er mandat ! Le député RN tt comme N. Morano ont dit haut et fort ce pensent des millions de français !

  11. ça fait bien 500 000 ans que j’ai su qu’une assemblée nationale ne pouvait être discréditée justement parce qu’elle ne représente qu’un cirque pinder présidée par un, des zelenski interchangeables. arrêtons de faire ceux qui ne comprennent rien du tout parce qu’à la fin de faire semblant on croit à notre propre supercherie.

  12. Oui, parfaitement en accord avec votre billet ! Et tous les lecteurs de RL le sont, je pense.

    Mais au lieu de renverser la table, et de faire des procès en diffamation à toute la presse ayant « mal » informé de manière volontaire, le RN a préféré mettre un genou à terre.. le nouveau G.Floyd est le Franco-Congolais…Le RN soutenant son député G. de Fournas un peu comme la corde soutient le pendu, vraiment lamentable.

    La « normalisation » et la « dédiabolisation » n’ont donc pas de limite.

    • Je ne comprends pas du tout votre remarque Bernard, car la direction du RN a courageusement soutenu son député, contrairement à ce que vous dites ! Ce qui apparaît à nouveau c’est que le RN est la seule formation qui inquiète réellement la gauche et le pouvoir.

  13. a 20mn35
    affaire Bilongo vs De Fournas
    « Qu’ils retournent en afrique »
    Corbiere ,les policiers de couleur c’est pas vraiment sa tasse de the
    Sauf quand ca les arranges

  14. Plus de muzz plus de primates dans l’hémicycle et tout ira mieux ! Par l’occasion, plus de macron tête de con et tout son éventail de pourritures qui nous coûtent un pognon de dingue !!!

    • C’est tout de même normal qu’il y ait des gens de couleurs élus dans les territoires d’outre-mer…
      Mais je crois surtout qu’il faudrait d’abord faire le ménage dans la presse ! La vérité, la réalité des faits n’a pas le droit d’exister…

      • Aujourd’hui c’est le 9 novembre c’est à dire le 18 brumaire dans le calendrier républicain.J’aurais aimé qu’un général commémore cet événement en expulsant ce ramassis de coprophages qui à été désigné par une minorité comme parlement.Les corses ne sont plus ce qu’ils étaient. Bon anniversaire quand même aux Lucien,Napoléon…L’an prochain peut-être?

Les commentaires sont fermés.