Le journaleux Antonin Marot a du mal à digérer une fève Marine…

Publié le 22 janvier 2016 - par - 30 commentaires - 2 005 vues

FeveMarineL’année passée avait mal débuté, tout comme elle a encore plus mal fini à cause des attentats islamistes.

Ce début d’année 2016 nous montre, à travers des cas mettant en cause des acteurs isolés de l’islamisme, qu’on voudrait vite nous faire oublier, au nom du padalgamisme, qu’on a beaucoup de soucis à se faire dans la lutte contre ce terrorisme.

Seulement, les médias dont on connaît, dans l’ensemble, le manque d’appétence à traiter du problème, préfèrent la facilité en revenant très vite à leur lutte de prédilection, à savoir la lutte anti-FN!

Voilà, c’est reparti!… Il y a quelques jours, le 14 janvier, la Nouvelle République du Loir et Cher s’y attelait dans un article intitulé “Les fèves Marine Le Pen ont du mal à passer”, signé Antonin Marot qui va connaître son moment de gloire puisque son article sera dupliqué dans la presse, du nord au sud : Le Républicain Lorrain, Le Dauphiné, Le Midi Libre etc.

Début de l’article: “Des clients d’une boulangerie blésoise ont été désagréablement surpris de découvrir une fève à l’effigie de la présidente du FN dans leur galette des rois”…

Et de nous narrer l’histoire d’une blésoise marrie d’avoir trouvé dans sa galette le portrait de Marine Le Pen! (En moi-même, j’ai bien rigolé, comme j’aurais bien rigolé de trouver Christiane Taubira dont j’aurais pu me payer la tête! J’aurais même remercié le commerçant ayant vendu la galette, on n’a plus si souvent l’occasion de rire!)

Et la blésoise blessée d’envoyer une lettre à la boulangerie Hamet avenue Maunoury, pour la rappeler à l’ordre républicain, où elle récite ce que nous rabâche sans relâche la clique de la bien-pensance anti-FN :

“Nous sortons d’une période de grande tension politique et nous sommes toujours dans une époque douloureuse et difficile. Les personnages politiques, et particulièrement les extrêmes s’emparent à tout-va d’événements pour répandre un discours de haine et de provocation.” (En moi-même, je rigole, car pour l’instant c’est la blésoise qui s’empare à tout-va de quelque chose de bien futile pour faire diffuser sa propre haine!)

Et de continuer: “Que dire à un enfant découvrant une telle fève?” (en moi-même, je rigole encore, mais je ne sais pas quoi dire car la stupidité atteint un trop haut sommet!)

Et au tour de Monsieur Hamet d’en prendre pour son grade: “N’y a-t-il pas une forme de prise d’otage et surtout un manque de respect, de considération et beaucoup de mépris envers les clients ?” (En moi-même, je ne rigole plus devant autant de connerie, “une prise d’otage”, quel comble pour un boulanger de recevoir un tel pain en pleine face… et pourquoi pas le peloton d’exécution pour complicité avec l’ennemi !)

Qu’a fait l’auteur de la prise d’otage devant cette charge pour le moins inattendue ? Il a retiré tout simplement les fèves litigieuses, comme nous l’apprend l’interlocuteur de la plaignante, fèves qui faisaient partie d’une collection 2011 à l’effigie de personnages politiques…

En tout cas, ce fait divers, dont on jugera de l’importance et de la pertinence, est tout à fait inédit dans la lutte anti-FN qu’on a à subir depuis de nombreuses années.

Car, on ne compte plus les livres partisans auxquels s’astreignent certains politiciens en mal d’électeurs, les chansons débiles par des artistes souvent sur le retour, en mal de public, les articles “tracts pour le PS” (exemple, la Voix du Nord) griffonnés par des journalistes en mal de lecteurs… Il y a aussi ceux qui font dans la confusion des genres comme le maire de Boulogne Sur Mer avec sa chanson entendue avant les Régionales: “Quand Le Pen monte j’ai honte”… sans grand succès d’ailleurs puisqu’au 1er tour dans sa ville, le socialiste n’a eu que 18,12% des voix des électeurs!

Regardons maintenant les résultats FN dans le département du Loir et Cher: Est-ce que le courroux de la blésoise et le zèle de l’Antonin Marot à la soutenir ne viendraient-il pas des derniers résultats du parti de Marine Le Pen qui auraient eu “du mal à passer”?

Au 1er tour, Philippe Loiseau FN est arrivé en tête, avec 32,34% des voix, tant sur l’ensemble du département que sur l’ensemble de la région Centre-Val de Loire!

Malgré les arrangements contre-nature pour faire barrage au FN au 2ème tour, cette région a maintenant 17 élus FN au lieu de 7 auparavant!…

Quant aux fèves Marine retirées, j’ai une amie fabophile que ça intéresserait sûrement, car dans la collection dérangeante elle n’a que Besancenot et Strauss-Kahn, pas spécialement ses idoles. Mais elle n’en a pas fait tout un pataquès! Peut-être n’est-elle pas assez conne pour ça!

“Il arrive à un con d’avancer, mais toujours à reculons” (Frédéric Dard).

Puissent certains en tirer la morale et arrêter de nous casser les… pieds!

Françoise Lerat

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Alexandra Dougary

Dois-je encore et toujours redire la fameuse phrase d’Albert Einstein : “il y a deux choses sans limite : l’univers et la connerie humaine, pour l’univers je ne suis pas certain” ..Mignon non ?

Gaviva

ça aurait été une fève avec la tète de hollande ou valls je l’aurais avalée pour la ch… ensuite dans un bocal, histoire de le voir à sa vraie place.

bribrilanarchistededroite

J’ai bien rigolé à votre comm, par contre j’aurais aimé avoir Marine Le Pen dans ma collection de fèves en porcelaine

lecroizé

bonjour; elle aurait peut être préféré une fève en forme de phallus .

Dorylée

Il va falloir confectionner des fèves à l’effigie de Quaradawi, ben Laden, Arafat, Mokatar Belmoktar pour enchanter les cons. Peut-être parviendrons nous un jour à nous débarrasser de l’islam, mais des connes….

Esprit critique

Dans les lots de fèves du même fabricant, certaines étaient marquée DSK !
« Que dire à un enfant découvrant une telle fève ? » s’interroge notre geignarde de goche, Sucer, mais attention de ne pas avaler !

jino

J’espère au moins qu’elle s’est pété une dent en mordant dans la fève, cette conne!

stephanie

Avec la charia bientôt en place en Francistan, la galette des rois elle pourra même oublier d’en acheter une cette c…ne! Qu’elle profite des quelques années qui lui restent au lieu de râler.

penelope

La fève n’y est pour rien, c’est dommage pour la fève. On atteint des sommets de bêtises qu’il est difficile d’imaginer même dans nos pires cauchemars. Le ridicule ne tue pas, parfois on se dit dommage.

Auguste

Et dire qu’elle la verra en portrait à la mairie ! Ce sera encore plus dur à avaler. Faba= fève= fayot: il y en a de plus en plus à cirer les pompes de hollande et lécher les babouches des musulmans.

ida

quant je pense que tout c’est cons de journaleux sont payer avec des subventions autrement dit nos impôts y me font gerber

Mickdan

la bêtise en France n’a plus de limite,tout est bon pour emmerder le monde,a croire qu’une fève a effigie de Marine le Pen va empoisonner la galette !!!

François P

Si j’ai bien compris, il s’agit d’une bonne femme qui est tombée sur la fève. De cette anecdote minime, un journaliste en fait des tonnes au point qu’une bonne partie de la presse s’en empare. Franchement il n’y a pas autre chose de plus important. Comment prendre au sérieux ces scribouillards. Je suis pour la suppression des subventions aux journaux et qui ne doivent vivre que de leurs ventes. Ainsi cela ,obligerait les journaleux à faire de la véritable information comme nous l’avons connue par le passé.

Mariette

Une preuve supplémentaire de la compatibilité intellectuelle entre islamos et bobos : une phobie morbide envers certaines représentations.

lancien

La pauvre…puis je lui suggérer de solliciter auprès de son boulanger que ce dernier lui vende des galettes avec les seules effigies des minables LRPS….ou alors de ne pas acheter de galette des rois du tout…..
Par contre si j’étais son boulanger je pourrais lui suggérer de se mettre la fève à un endroit que la bienséance m’interdit d’écrire ici sous peine d’etre censuré !!!!

hathoriti

La bonne femme en question aurait été ravie, enchantée, si heureuse, de trouver une fève à l’effigie d’un barbu en chemise de nuit et couteau à la main, ou celle d’un truc noir, entièrement noir : “c’est quoi, ça ?” “une femme musulmane emburquinée !” ” oh! quelle chance ! je vais la garer en souvenir !” Pôv’ conne va !

Annie

vous avez raison , cette bonne femme a un pois chiche dans la tête elle est bien conditionnée , ,si elle ne veut pas voir ou entendre Marine qu’elle aille à Cologne ……

Anne marie

Pov tarte ! la bobo grincheuse a vraiment du temps a perdre ; moi qui fais collection des “fèves” j’aurais bien aimé avoir celle-là ; vouloir mettre de la politique jusque dans une galette des rois, faut vraiment avoir l’humour constipe ! ça doit être une de ces extrémistes haineuse contre tout ce qui ne rentre pas dans son idéologie de pensée unique !

pauledesbaux

XCuuQ encore fallait-il que la “fève en question” représenta MARINE LEPEN QUI, ELLE EST SI JOLIE CE N’EST PAS LE CAS DE CETTE FIGURINE ABJECTE

jino

@Paule
Non, en fait Marine a fait la grimace quand elle a aperçu la gueule de la dégénérée débile qui s’apprêtait à la croquer.

templier

Mais ce connard de journaleux n’a rien d’autre à faire que de cracher sur le FN toutes les occasions sont bonnes , la preuve

kancau11

Cette conne aurai sans doute préféré une fève à l’effigie de Mohamed Merah, des frères Kouachi, voire d’ Amedy Koulibaly, et j’en passe, le pisse copie qui a pondu un article sur le sujet est encore plus con qu’elle, il doit s’occuper de la rubrique des chiens et des chats écrasés, c’est à croire qu’il ne se passe pas grand chose dans le Loir et Cher ( pauvre Michel Delpech, paix à son âme).

Sjean-louis

C’est exact ! Il ne faut pas attendre de la ” nouvelle république” (tiens ! le titre en dit long) des rubriques d’un bon niveau intellectuel et, de plus, une page complète est réservée aux lecteurs bien-pensants, les autres sont censurés. Heureusement, la fève a fait la une de l’édition du 14 ! il n’est pas impossible que la Galette des Rois( dans cette région de châteaux) soit remplacée, un jour, par la galette arabe (par ailleurs très bonne) grâce à la nouvelle république.

boutd’ain

Grave de ce retrouver devant des réactions aussi déplacées pour si peu, le problème, c’est que nombre de français (es) sont comme cela, à croire qu’ils vont déjà a la mosquée tous les jours préparer leur avenir et celui de leurs descendants.

Nina

Pour reprendre la formule un peu triviale d’un ancien : ” ça ne lui fera pas un deuxième trou de balle!”

ComteDeGretsch

Mais quelle quiche cette pauvre petite bourgeoise socialisante avec sa fève qui a, soit disant, “du mal à passer”. Et en plus elle en écrit une lettre, cette tarte. Aucun humour, aucun sens de la dérision, rien ! juste sa haine farcie à la frangipane. Sûr que si elle était tombée sur la fève de l’audacieux flamby, elle aurait pu se fendre d’un gloussement en s’étranglant de plaisir à peine dissimulé.

Anne marie

une fève de l’audacieux, cette péronnelle aurait été proche de l’orgasme ; elle l’aurait mise sous son oreiller !

ComteDeGretsch

mdr … en rêvant secrètement que l’audacieux, chevauchant libidineusement son scooter lui rende visite …

le normand

Pour moi je pense que le journaleux à inventer cette histoire de la dame qui clame haut et fort (ça à du mal à passer)car c’est gents là ne dorme jamais la nuit ne rève que de MARINE.

jean-marc

Bof!Je ne suis pas sûr que si la fève avait représenté Mahomet,le boulanger ne se serait pas fait traiter de lèche-babouches dans un billet indigné de Riposte Laïque.

Lire Aussi