Le journaleux Aziz Zemouri préfère les racailles aux Gilets jaunes

Publié le 1 janvier 2019 - par - 31 commentaires - 3 054 vues
Share

Vous vous rappelez Aziz Zemouri, ce journaliste du Point qui avait déjà fait les belles heures de la presse subventionnée en 2016 ?
Riposte Laïque avait rappelé qu’il avait ostensiblement pris parti dans son journal pour la famille de Maghrébins qui avait menacé par arme blanche des membres d’une famille sur la plage de Sisco en Corse, leur trouvant alors toutes les excuses possibles par solidarité ethnico-religieuse, fruit du cerveau éminemment fertile du parfait islamo-collabo…

https://ripostelaique.com/larticle-hallucinant-point-rixe-de-sisco.html

Eh bien il n’est jamais très loin quand il s’agit de commettre un nouveau faux pas… volontaire ou non ! Zemouri, comme tous les journalistes bénéficiant d’un abattement fiscal, ne supporte plus les Gilets jaunes, lesquels voudraient bien par contre lui ôter ce parachute afin que sa morgue toute multiculturelle s’écrase sur le trottoir de leur réalité quotidienne.

Il assimile tous simplement ces braves Français qui ne supportent plus de voir que leurs impôts sont utilisés à financer la racaille à des privilégiés blancs soutenus et même protégés, oui vous avez bien lu, par le pouvoir macronien, suivant en cela l’adage bien connu : « les cons ça ose tout , c’est même à ça qu’on les reconnaît ».

Vous avez, je pense, tous remarqué que la gauche et l’islam ont un point commun doctrinal remarquable, ils sont capables de vous sortir les pires mensonges en vous regardant droit dans les yeux… c’était je crois une leçon de Staline, ou bien Staline l’avait-il lui-même probablement apprise dans le Coran…

Mais soit, puisque les journalistes ne sont plus obsédés que par les Gilets jaunes, on pouvait supposer que comme d’autres chiens du système, Zemouri se couchait devant les patrons qui l’avait placé là par obsession du multiculturalisme, mais que nenni, ce cher Aziz avait, lui, décidé de pousser son avantage et d’aller plus loin en vertu du fait qu’il est interdit d’attaquer la bien-pensance, surtout quand elle est prônée par la diversité et tout d’un coup la vérité crevait le voile de mon inculture, impossible de l’appeler complotisme puisque cela est réservé aux Français de souche ; si les Gilets jaunes étaient, eux, les chouchous du système, il fallait bien que sa contrepartie existât ; qu’il y ait donc ceux qu’on appelle les damnés, les victimes et là, coup de maître de Zemouri , il connaissait mieux que personne la souffrance réelle, elle était même localisée au-delà du périphérique où, depuis trente ans, malgré les dizaines de milliards déversés sur ces colonies d’invasion, les escadrons du racisme, les divisions de la stigmatisation, les armées du privilège blanc exercent avec férocité leur pouvoir haineux sur ses frères de sang…

Zemouri pousse même sa démonstration en utilisant une expression militaire « retour d’expérience » pour tenter de donner à ses déclarations les apparences techniques de la vérité. Mais Aziz, si tu étais vraiment un journaliste, tu te poserais la question de savoir pourquoi tes frères continuent à vouloir s’installer dans cet enfer ! Mais ça, tu ne peux pas le dire, n’est-ce pas ? Et aucun de tes confrères journalistes ne te posera jamais cette question taboue, raciste et stigmatisante, ce qui fait que tu n’as même pas besoin de chercher une justification à tes mensonges. Elle est pas belle, la vie des minorités persécutées ?

Mais ce n’est pas fini, et là où Zemouri atteint vraiment des sommets (pourquoi se gênerait-il puisque les bobos, il les a dans sa poche de Djellaba), c’est qu’il arrive à justifier les incendies volontaires des racailles en les attribuant en grande majorité, 70 % nous dit-il avec aplomb, aux… assurances !

Encore un petit effort à faire et il nous fera croire que de nombreux Français de souche, cruels et malhonnêtes, corrompent l’innocente racaille, ses frères de sang, en les forçant littéralement à incendier des véhicules le jour de la Saint Sylvestre et uniquement celui-là… alors que dans ces zones de banlieues, tous les Blancs ont fui. On se prend à imaginer qui sont les donneurs d’ordres et qui sont les pyromanes, probablement les mêmes, dont les motivations ont deux origines : l’argent et la haine de la France, l’un pouvant justifier l’autre et vice versa.

 

Mais Aziz, dans sa petite entreprise, sentant alors son argument lui échapper et sa franchise l’emportant sur le devoir d’informer, n’écoutant que son courage, se rappelle que la vérité a moins d’importance que la qualité du messager et se dit qu’en fouillant un peu, il pourrait bien disqualifier ce dernier en lui trouvant des amis peu recommandables… aussi tôt dit aussi tôt fait , le super-héros médiatique, le fouille-merde professionnel se rengorge dans son honneur bafoué et du geste le plus stigmatisant qui soit écarte le contradicteur, sans doute au nom de valeurs républicaines fourre-tout mais diablement utiles…

J’adresse donc à ce représentant des privilèges contemporains les meilleurs vœux de bonheur pour cette nouvelle année… 1789 !

Ave Caesar

Print Friendly, PDF & Email
Share

31 réponses à “Le journaleux Aziz Zemouri préfère les racailles aux Gilets jaunes”

  1. passant dit :

    un parent de zemmour?

  2. Le Blob dit :

    Rien à espérer des médias aux ordres. Hier, journal de 17h00 sur France Inter:
    _ Acte raciste en Allemagne par un quinquagénaire au volant de son véhicule qui aurait fauché un groupe d’Afghans et de Pakistanais_
    Juste après ce message:
    _ À Manchester un homme aurait poignardé des gens aux cris de Allah…_
    Conclusion: En Allemagne c’est un méchant blanc, bientôt nous les surprendrons à parler de mécréant, tandis quà Manchester ce n’est pas raciste, c’est l’expression d’une religion d’amour et de paix.
    Quant à Zemouri, non non…il n’est pas raciste lui, mon œil !
    C’est l’expression même du racisme anti blanc et il va bien falloir que nous allions au feu; le problème est que si l’un d’entre nous y va il sera seul et sera puni à titre d’exemple, et c’est bien là notre problème…

  3. DUFAITREZ dit :

    A l’évidence votre Zemouri n’est pas Zemmour…. Aziz n’est pas Eric…
    Les « Gilets verts à croissant » des banlieues se planquent dans leurs méfaits. On les laisse tranquilles…
    Les Jaunes qui « osent » se montrer en prennent plein la gueule…
    J’espère qu’ils ont, eux, une « Assurance » vie….

  4. jepreferemecacher dit :

    Suède : trois hommes d’Asie centrale accusés de préparer un acte terroriste
    Ils sont soupçonnés d’« avoir obtenu et stocké de grandes quantités de produits chimiques ainsi que du matériel pour tuer et blesser ». Source AFP
    Les trois hommes sont également accusés de financement du terrorisme, tout comme trois autres personnes. Ces six hommes sont soupçonnés d’avoir envoyé de l’argent à l’étranger pour financer des opérations du groupe État islamique (EI).
    Âgés de 30 à 46 ans, les suspects sont originaires de l’Ouzbékistan et du Kirghizistan, selon le quotidien local Dagens Nyheter.

  5. Ulysse 67 dit :

    Argument miroir de leur conviction d’avoir forcément toujours raison parce qu’ils sont dans le camp du Bien (là encore selon leurs critères, c’est le serpent qui se mord la queue) – et qui justifie l’emploi de procédés déloyaux, malhonnêtes à l’encontre des contradicteurs, toujours perçus comme des ennemis à abattre par tous les moyens, justifiés par la noble fin.

    Car une autre caractéristique de la pensée gauchiste, c’est qu’elle préfère s’attaquer aux personnes qu’aux idées.

    Un paradoxe alors qu’ils parlent toujours de se placer au plan théorique et des idées. Mais ces « idées » et « théories » sont viciées au départ, car elles partent toujours du principe qu’il faut identifier des adversaires, des ennemis causes des problèmes. C’est la faute à ceux-là, comme chantait Brel…

  6. Ulysse 67 dit :

    Les gauchistes soutiennent des thèses et des idées débiles qui ne tiennent pas face à des argumentaires logiquement et factuellement valides, et ils le savent

    Leur seul moyen de contrer la critique est d’user de procédés rhétoriques fallacieux et déloyaux pour disqualifier mondainement (aux yeux de l’auditoire) l’opposant à leurs théories foireuses

    L’un d’eux, leur favori est « l’argumentum ad odium », ou diabolisation: en résumé, ce que vous dites est faux car vous êtes un salaud, un être immonde (selon mes critères)

    Le salaud est décliné selon toute une panoplie de « diables » qu’ils ont élaborés et qu’ils ont ancré à force de répétition dans la tête des gens, en particulier des journalistes (par définition intellectuellement limités): raciste, islamophobe, réactionnaire, lepéniste

  7. le Franc dit :

    l’aziz n’est là que pour renforcer l’autorité de macron dans sa répression anti Souchienne, parce qu’aziz sait que s’il est là avec un boulot piqué à un sdf FRANCAIS, c’est grâce à macron, hollande, sarkosy, chirac, giscard d’estaing, georges pompidou, autant dire grâce aux droites et gauches confondues dans leur ignominie historique.

  8. Ulysse 67 dit :

    Merci de rappeler en passant que ces journalistes qui soutiennent presque tous le rétablissement de l’ISF, l’impôt aberrant le plus con de l’Histoire, en ne cessant de le remettre sottement sur le tapis, en qualifiant la suppression de ce sur-impôt de « cadeau fait aux riches » (qu’est-ce qu’on leur donne? On arrête de leur prendre une super-taxation discriminatoire qu’on leur a infligé pendant 35 ans, on ne leur donne rien, ce sont toujours eux qui paient l’essentiel des impôts) sont indignés vent debout dès qu’on parle de supprimer leur privilège fiscal, qui lui est un VRAI cadeau, une remise exorbitante du régime général qui n’a aucune justification.

    Quand ils parlent de cadeau fiscal, c’est sûrement leur surmoi qui parle: ils pensent inconsciemment à celui dont eux seuls bénéficient.

  9. patphil dit :

    la niche fiscale dont jouissent les journalistes …. la gamelle est toujours bonne à défendre!

  10. Michel Martin dit :

    J’aimerais bien savoir combien de journalistes bénéficient de la niche fiscale ? J’ai trouvé environ 26000 journalistes en 2015 ce qui fait grosso modo 200 millions de « perdus ».
    En voilà une belle économie à faire.

  11. Marie dit :

    À part les islamo-collabos, qui peut encore croire que les frères de sang et en religion pourraient prendre parti pour des mécréants dont le sort est de terminer coupés en deux morceaux inégaux ?

  12. Jill dit :

    Que ce Zemouri aille donc voir dans son pays
    si nous y sommes.

  13. Saintpol dit :

    Normal ,rien qu’à voire son nom. . . . .

  14. Pacifique sud dit :

    J’étais en classe avec Aziz Zemouri en hypokhâgne et je vous assure qu’il était déjà très con.
    Soutien inconditionnel des Palestiniens (terroristes compris), il accumulait les clichés haineux et anti France : « les Français sont des gros racistes, les Françaises sont toutes des putes, j’en tringle 10 tous les week-ends (il est d’une vulgarité sans nom en plus de tout le reste) …
    C’était aussi un élève médiocre qui n’a réussi ses examens qu’en trichant et en bénéficiant d’une bienveillance sans faille de la part de notre système « raciste ». Il a même triché au concours d’entrée en école de journalisme.
    Il était déjà d’une prétention sans limite malgré sa médiocrité.
    Bref, une pourriture ce Zemouri, comme beaucoup d’autres que la République nourrit, instruit, soigne et protège.

  15. Bausurman dit :

    A ce propos, jen’ai rien entendu sur bfm ou antenne 2 au sujet des incendies de voitures de la saint Sylvestre. Aurais je mal écouté ?

    • Arthur 68 dit :

      Quelques mots à ce sujet sur les ondes de France Infox, mais il ne s’agissait vraiment que de quelques mots et uniquement dans quelques uns de ses bulletins.
      En gros l’information donnée était :

      « Nuit de la Saint Sylvestre calme. On signale des voitures incendiées.  »

      En lisant la presse locale, on s’aperçoit que la réalité semble bien différente —
      Bien sûr il y a eu des dizaines de véhicules brûlés autour de Paris, mais des petites villes autrefois hyper calmes comme Colmar ou Vanne ont été concernées par des violences.

    • kancau1 dit :

      Effectivement, rien entendu à ce sujet, blackout gouvernemental, comme dirait BOURDIN « je pose la question »

    • ven 85 dit :

      et cela vous etonne,les chances pour la france sont protegees par la clique macron,

      • Aaron dit :

        Avec Marwan Ben Allah en tête de liste.

      • wika dit :

        Le 1er janvier, j’ai cherché sur internet les articles signalant les voitures brûlées. Pas grand chose sinon Fraceinfo qui a osé titrer « seulement 22 voitures incendiées pendant la nuit de la Saint Sylvestre »
        Le « seulement » est vraiment de trop, mais monsieur Zemouri nous expliquera certainement que ce ne sont que des arnaques à l’assurance.

  16. Dupond dit :

    Déja que nos journalopes FDS sont des traitres comment voulez vous qu’un journalope bic soit integre !!!

  17. jepreferemecacher dit :

    Philippines: deux morts et une trentaine de blessés dans un attentat à la bombe
    Deux personnes ont été tuées et environ 35 blessées lundi dans l’explosion d’une bombe à l’extérieur d’un centre commercial à Cotabato, dans le sud des Philippines touché par une rébellion islamiste
    A la suite de cette explosion, les enquêteurs ont fouillé le centre commercial et découvert un second colis suspect qu’ils ont neutralisé, a affirmé l’inspecteur en chef Rowell Zafra. Une vendeuse de rue et un homme ont été tués. La plupart des blessés, dont trois sont dans un état critique, sont des clients venus faire des achats pour le réveillon de nouvel an. De nombreux accessoires de fête, comme des trompettes en carton et en plastique, ont été éparpillés …

  18. jepreferemecacher dit :

    Échauffourées à Molenbeek: Catherine Moureaux (madame la maire P S ), fille du père convertit , plaide pour un effort collectif lors des prochains réveillons
    La bourgmestre de la commune Catherine Moureaux a fait valoir mardi la nécessité que « les pouvoirs publics prennent attitude pour garantir au mieux la sécurité des citoyens à l’occasion des prochains réveillons ». Elle réagissait ainsi aux troubles survenus dans la nuit du passage en 2019 sur la place des Etangs noirs et à l’incendie qui a endommagé trois voitures et des façades rue Ribaucourt à Molenbeek-Saint-Jean,.
    Catherine Moureaux entend « mettre tout en œuvre » pour qu’il n’y ait « aucun sentiment d’impunité chez les auteurs de ces dégradations ». Elle remercie les forces de police et les pompiers caillassés … normalité

    • Dupond dit :

      jepreferemecacher
      Que catherine ne se fasse pas de soucis car les frais de dégradation seront réparties sur l’ensemble des cons tribuables belges comme chez nous je pense a 40% des « citoyens et je parie aussi que 39% sont BDS
      …..Dors tranquille poupée !!! tes petits protégés ne creveront pas de faim