Le LDH Arié Alimi et l’Insoumise Muriel Ressiguier : marions-les, marions les…

Publié le 12 avril 2019 - par - 8 commentaires - 1 429 vues
Share

La rumeur enfle dans les couloirs de l’Assemblée nationale. La présidente de la Commission parlementaire contre les violences de l’extrême droite serait amoureuse ! Et son étonnante absence, ce jeudi 11 avril, lors de l’audition des associations antiracistes Sos Racisme et LDH a alimenté les hypothèses les plus folles.

En effet, Muriel Ressiguier était présente à 8 heures du matin, errant dans les couloirs du Palais Bourbon, et a fait savoir qu’elle ne pouvait être présente lors de l’audition des trois vaillants militants Dominique Sopo, Christian Payard et Arié Alimi. Bizarre, bizarre…

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.7535389_5caef2dd74a90.lutte-contre-les-groupuscules-d-extreme-droite–auditions-diverses-11-avril-2019

Muriel a d’autant plus perdu gros que ces derniers ont été transcendants. Ils ont eu droit à trois rappels de la part des députés, conquis par le brio de leurs interventions et la qualité de leurs propositions. Et quand ils ont quitté la salle, les élus de la Nation, debout, ont longuement tapé dans leurs mains. Seul éternel grognon, le fondateur de Riposte Laïque a trouvé à redire, et à se moquer, de manière méchante, des trois militants, surtout de Arié Alimi. Quand vous lirez la suite de cette histoire, vous comprendrez mieux qu’en réalisant cette vidéo, Pierre s’est mis à dos la LDH (à mon avis il s’en fout), mais surtout Muriel Ressiguier, qui a décidé de le convoquer sur le champ, et de lui faire rendre gorge. Pourquoi tant de haine ? Attendez, vous allez comprendre…

Bien évidemment, l’absence de la belle Mumu a interrogé tous les membres de la commission. Certains craignaient que la malheureuse n’ait un sérieux problème de santé. C’est dans les couloirs qu’un député Insoumis, jaloux de la notoriété de Mademoiselle Ressiguier, a craché le morceau, et révélé les dessous de cette absence.

Selon lui, la présidente Ressiguier serait incapable de cacher son émoi dès qu’apparaît à la télévision l’avocat de la LDH, Arié Alimi. Et il es apparu fréquemment, ces derniers temps, sur les dossiers des Gilets jaunes. Une espèce d’histoire à la Léa Salamé et le bébé Glucksmann, victimes l’un et l’autre d’un coup de foudre inattendu, lors d’une émission chez Ruquier. Résultat : un gosse ensemble, une candidature aux Européennes pour le sémillant Raphaël, et Léa Salamé au chômage technique !

J’ignore si la rumeur que laisse courir le malveillant député des Insoumis est vraie, mais j’avoue y croire. Cela me paraît crédible et voilà comment j’aurais vu les choses se dérouler…

Muriel aurait d’abord voulu lire ce qui se disait sur le bel Arié, dans Riposte Laïque. Naturellement, elle en avait été horrifié, et avait envie d’aider un homme aussi remarquable, scandaleusement diffamé par l’extrême droite.

https://ripostelaique.com/arie-alimi-avocat-juif-de-la-ldh-pour-la-liberte-des-terroristes-a-mort-riposte-laique.html

https://ripostelaique.com/juif-pro-palestinien-maitre-alimi-est-un-etre-en-souffrance.html

https://ripostelaique.com/au-tribunal-pierre-cassen-compare-la-ldh-et-la-licra-a-pinochet-et-a-staline.html

Muriel Ressiguier, contre toute déontologie, et malgré sa grande timidité avec les hommes, aurait alors demandé à rencontrer l’avocat de la LDH, pour en savoir davantage sur Riposte Laïque. En contre-partie, elle aurait promis à Arié Alimi de lui ouvrir… son dossier sur la Ligue du Midi.

Les deux partenaires auraient accepté la rencontre, et c’est là que l’irréparable se serait produit !

Le coup de foudre aurait été immédiat. Ils étaient en osmose sur tout ! Ils ne se seraient pas quittés des yeux de la soirée ! Leurs assiettes seraient restées pleines, et leur verre d’eau aussi. Ils auraient bu les paroles l’un de l’autre.

Ils seraient tombés d’accord pour dire qu’il fallait dissoudre Riposte Laïque au plus vite, cela ne pouvait plus attendre ! Et en même temps la Ligue du Midi ! Qu’il fallait mettre en prison au plus vite Christine Tasin, Pierre Cassen et toute la famille Roudier, parents, enfants et petits-enfants ! Pour dire que l’islam était une religion d’amour et de paix. Pour dire que les Palestiniens étaient un formidable peuple résistant, face au colonisateur hébreu, et qu’ils souhaitaient la victoire du Hamas. Pour dire qu’il fallait faire payer les très riches, sauf les avocats de gauche, qui avaient besoin d’être argentés pour lutter plus efficacement contre les injustices sociales. Pour appeler à la dissolution de tous ceux qui s’opposent à l’immigration sans contrôle, et qui veulent réinstaller des frontières, contre la liberté des peuples de se déplacer où ils veulent. Pour exiger la fermeture de tous les sites nauséeux. Pour augmenter les subventions des associations antiracistes. Pour annuler toutes les poursuites contre Jean-Luc Mélenchon et l’ensemble des Insoumis. Pour faire voter les jeunes à partir de 12 ans, argumentant que puisqu’ils font leur communion solennelle à cet âge là, c’est qu’ils sont citoyens. Pour interdire l’alcool pendant le ramadan, en solidarité avec nos frères musulmans. Pour revenir sur la loi raciste de 2004, et autoriser de nouveau le voile à l’école. Pour accélérer le nombre de constructions de mosquées. Pour imposer le halal partout, au nom de l’égalité et de la lutte contre les discriminations. Et sur tous les sujets qu’ils ont entrepris ensemble, les tourtereaux auraient été au diapason.

Naturellement, une telle soirée ne pouvait se terminer banalement. Muriel aurait proposé Arié à boire un dernier verre ensemble, dans son appartement de fonction de 198 mètres carrés, illustré des portraits de Marx, Engels, Lénine, Staline, Mao, et bien sûr, de Jean-Luc, dont la photo illuminait tous les murs de l’appartement.

Puis elle aurait fait une surprise à Arié, en se présentant à lui dans la tenue la plus érotique qu’elle puisse imaginer, avant de commencer à faire chauffer un thé à la menthe.

Devant un tel spectacle, l’émotion d’Arié aurait étt très spectaculaire, et il aurait répondu à ce salut en imitant le salut du Hamas, lors de ses défilés militaires. La soirée serait alors devenue de plus en plus chaude…

Ne s’arrêtant pas là, Muriel aurait poussé l’audace encore plus loin… Elle lui fait voir sur son Iphone quelques-unes de ses torrides campagnes électorales.

Ne pouvant demeurer en reste, Arié Alimi aurait sorti son tapis de prières,retiré ses chaussures, enfilé sa djellaba, et se serait mis à quatre pattes dessus, le postérieur en l’air, la tête tournée vers La Mecque. Muriel aurait eu du mal à dissimuler plus longtemps l’extase qu’un tel spectacle provoquait chez elle.

Puis Arié aurait déclenché, sur son portable, ce chant qui aurait vaincu les dernières résistances de Muriel.

Ils auraient attendu religieusement la fin de l’hymne sacré de tous les prolétaires, debout, le poing levé, et seraient tombés dans les bras l’un de l’autre, roulant fougueusement au sol. Le pire aurait été évité de peu, grâce à Arié, qui aurait eu le temps de pousser le tapis sacré, avant la chute finale…

Voilà pourquoi la présidente de la Commission ne serait plus la même femme, en présence de l’avocat qui monte – dans la LDH – d’où sa décision, prudente, de s’absenter, lors de l’audition du bel Arié. Mais l’après-midi, la demoiselle Ressiguier avait repris son bâton de pèlerin, et présidait les auditions des très méchants Fabrice Robert et Romain Espino.

Feront-ils un enfant ensemble ? Dans ce cas-là, il faudrait faire vite, car ils sont nés tous deux en 1977, et Muriel n’a plus guère de temps à perdre. Je les verrais bien appeler leur garçon Mohamed-Jean-Luc. Un prénom islamo-gauchiste !

En attendant, les auditions de la commission doivent se poursuivre, et il ne reste plus que quatre semaines à Muriel pour recevoir l’ensemble de la très méchante « fachosphère ».

Nous lui rappelons que c’est bien beau l’amour, mais que la France attend avec impatience le rapport qu’elle doit rendre le 11 juin !

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
André Léo

Un conte d’ogre rouge et de sorcière voilée qui ferait pâlir Perrault de jalousie, tant l’intrigue est insoutenable.
Mais la sordide réalité gauchiste dépasse toujours la fiction romanesque, hélas.
Les carricatures de l’histoire, ce ne sont pas les héros de la « bluette » racontée par P Le Poulpe, mais les personnages « pour de vrai », éclatants d’intolérance anti-laïque dans leurs habits d’inquisiteurs de la charia.

rastacrockett

Je suis sûr que c’est Réssiguier qui bande en pensant à Arié Alimi , le contraire semble impossible, il y a au moins 2 bonnes raisons pour cela que je ne dévoilerai pour ne pas froisser ces 2 fachos de l’ultra gauchiasse !

wika

Article très drôle, merci.
Quant à l’enfant, si c’est une fille, aura-t-elle obligation de se voiler ?

Jean-Marie MAS

Si elle prend un petit coup, ça va la dérider, certainement.

wika

Je pense qu’il lui faudra plus d’un « petit » coup, car il y a du boulot.

Jon-Erik Harper

Je déteste les juifs de gauche qui ne represent que eux-mêmes et qui créent des amalgames avec le peuple juif, souvent emmerdé et victime d’actes antisémites à cause de ces sales traîtres de collabos.

Jon-Erik Harper

Arié Alimi, Esther Benbassa… je ne suis pas antisémite car j’adore les juifs mais je tenais à souligner que je détestais les juifs de gauche qui sont les pires traîtres et collabos du système. Bien évidemment, je ne mélange pas les torchons et les serviettes. J’aimerais bien avoir l’avis de la sinistre Esther Benbassa si Israël devait accueillir massivement des Palestiniens pour revitaliser ce pays ? Il est plus qu’évident qu’elle refuserait car pas touche à Israël, à sa sécurité et à sa civilisation. Chose normale qui s’applique aussi pour la France. La France doit aussi rester LA France avec… lire la suite

dupond

Ils n’ont vraiment pas le cul bordé de nouilles avec  » benaïm nétanyaou  » qui vient d’etre réélu dans leur « patrie »et miss goulag est pas mieux servie que son julot avec Vlad qui a fait disparaitre les derniers cocos de moscou devenus des mafieux milliardaires dont le partage n’a plus l’air d’etre qu’un lointain souvenir !!!….le monde change et si miss goulag se fait décapsuler il est a souhaiter que son caractere aigri s’éloigne tout comme le communisme