Le lèche-babouches Bianco trop lâche pour débattre avec Eric Zemmour

Publié le 9 septembre 2020 - par - 55 commentaires - 3 270 vues

Ce matin nous avons appris que Jean-Louis Bianco avait décliné l’invitation de CNew pour participer dans le Face à l’Info de Christine Kelly à un débat du fait qu’Éric Zemmour a été condamné pour « provocation à la haine contre des personnes en raison de leur appartenance religieuse ».

Éric Zemmour la terreur des pseudo-intellectuels des salons gauchistes

Outre que ce refus n’est guère glorieux, il se fait littéralement laminer par des gens qui le considèrent comme un lâche. Affronter Éric Zemmour autour d’une table dans un débat n’est pas un duel au petit matin. Pistolets, ou épées ? Non, ce sont des arguments et des opinions. C’est tout. Pas de risque mortel hormis l’ego démesuré de cet homme politicien qu’est Jean-Louis Bianco.

À propos, qui est cet homme, ce socialiste, ce défenseur de la veuve et de l’orphelin ? Celui qui monte sur les barricades – c’est une image bien sûr – pour la défense de l’ouvrier et du paysan si cher à la gauche !

Jean-Louis Bianco est né le 12 janvier 1943 à Neuilly-sur-Seine, une ville ouvrière, cela va sans dire, où ont habité des hommes comme François Hollande, Nicolas Sarkozy, Jacques Attali, mais aussi Charles Pasqua, et j’en passe, de ces hommes qui ont pu voir la misère de près à Neuilly-sur-Seine, dans le 92 où il y a plus de millionnaires au mètre carré que dans toute autre ville. Cette misère se traduit sous forme de femmes de ménage et de domestiques. En ce moment, c’est une flopée de nounous africaines qui promènent les mômes de riches, et vont en boubous sur les marchés. Parce qu’à Neuilly-sur-Seine, on a la fibre multiculturelle pour peu qu’elle se cantonne dans les pièces de service. Jean- Louis Bianco vient de ce milieu.

Comme tous les gosses de riches, il fait sa crise de « socialie » aiguë en parallèle de ses études commencées au lycée Janson-de-Sailly dans le XVIe arrondissement de Paris, puis il intègre l’École des Mines, passe une licence de sciences économiques, entre à l’Institut d’études politiques de Paris et finit à l’École nationale d’administration (ENA). Un parcours somme toute très populaire que nous savons tous à la portée de chaque fils d’ouvriers et de paysans.

Évidemment, il entre au Conseil d’État pour assurer sa rente mensuelle, celle de tous les énarques, où il devient maître des requêtes. En 1994, il deviendra conseiller d’État. C’est donc une vie de cambouis et de labours. Du sang et de la sueur. Voilà l’homme socialiste de la Mitterrandie. Secrétaire d’État à 39 ans, et ministre dans diverses fonctions.

Une belle tronche de faux cul de la laïcité

Tout cela ne lui a pas donné les couilles pour affronter un homme comme Éric Zemmour qui, il le dit facilement, a raté plusieurs fois les concours d’entrée à l’ENA.

Faut-il croire qu’il serait plus idiot que Bianco ? Nous savons bien que non. L’homme Zemmour a fait ses preuves, a choisi son camp et peut affronter diverses personnalités sur le terrain de la politique, celui de l’histoire moderne ou ancienne.

Jean-Louis Bianco, c’est cet homme qui avait signé une tribune dans Libération avec le rappeur Médine. Celui-ci avait fait un rap écœurant “Don’t Laïk”. Il y prononçait notamment cette phrase, “Crucifions les laïcards comme à Golgotha”

Sur France Culture, comme le relate Marianne, il dit à propos des paroles du rappeur :  “Si on estime que c’est condamnable, Charlie Hebdo a dit bien pire ! Charlie Hebdo dit bien pire pour les catholiques, pour les musulmans, pour les intégristes et ils ont bien le droit de le dire, on est dans un régime de libertés”. Le journaliste faux cul de France Culture dit, quasi désespéré : “Cette chanson est en quelque sorte un appel à la haine” ce à quoi répond Bianco “Écoutez, je ne le crois pas”. Rappelons qu’il est le président de l’Observatoire de la laïcité. (Source)

Pour situer ce Jean-Louis Bianco, il faut se souvenir qu’à la suite du congrès de Reims de 2008, il est un des chefs de file de « l’espoir à gauche ». Un pote de Ségolène Royal, de François Rebsamen, de Patrick Mennucci et de Vincent Peillon.

Le plus célèbre de ses potes reste Vincent Peillon qui a dit « qu’il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix. ». Arracher l’enfant à ses parents pour le rendre libre. Il réinvente la société bolchévique, celle des nazis, la société des mollahs dont les enfants doivent être arrachés à l’amour familial, voire dénoncer les parents déviants. 

Il va même plus loin, cet ami de Jean-Louis Bianco ! (…) l’importance de l’école au cœur du régime républicain. C’est à elle qu’il revient de briser ce cercle, de produire cette auto-institution, d’être la matrice qui engendre en permanence des républicains pour faire la République, République préservée, république pure, république hors du temps au sein de la République réelle, l’école doit opérer ce miracle de l’engendrement par lequel l’enfant, dépouillé de toutes ses attaches pré-républicaines, va s’élever jusqu’à devenir le citoyen, sujet autonome.
On sait ce que les socialistes ont fait de l’école, une fabrique de crétins, comme l’a écrit Jean-Paul Brighelli, où des enfants obtiennent le Bac en ne sachant quasiment pas écrire sans faire de fautes et ont d’importantes difficultés pour lire. Quant à la culture générale, c’est un gouffre. Bravo la République socialiste !

Ce gosse de riche Jean-Louis Bianco a pu bénéficier de l’école à l’ancienne, celle d’avant sa destruction, où les mômes savaient lire, écrire et compter en sortant du primaire.

Il sait bien ce Jean-Louis Bianco, qu’en affrontant Éric Zemmour, il va se retrouver face à un homme qui vient d’en bas et qui s’est fait à la force du poignet et de son intelligence. Un homme d’une exceptionnelle culture historico-politique.

Il sait, ce lâche, qu’il ne tiendra pas une heure dans un débat d’idées. Même le philosophe Raphaël Enthoven l’accuse d’une certaine couardise : « Votre lâcheté serait mieux perçue si elle n’essayait pas d’être digne ».

Il a été mis dans un Observatoire de la Laïcité, un machin de plus par François Hollande qui rapporte en fin de mois, pour justement soutenir une laïcité souple, pour ne pas dire une laïcité permettant à l’islam de s’imposer en France.

Il faut se souvenir que Jean-Louis Bianco qui proclamait il y a peu “Je suis Charlie” a fini par dire que « la liberté d’expression n’est pas sans limite. Il faut d’ailleurs rappeler que Charlie Hebdo a, comme d’autres, souvent été condamné ». Est-ce à croire que devant les caricatures de Mahomet, il fallait limiter la liberté d’expression ?

Coup de chapeau à des internautes ne manquant pas d’humour qui lui ont répondu : « La haine que suscitent les religieux de par leur comportement est également condamnable », « On peut discuter avec des condamnés, vous savez, ce n’est pas interdit », « Un coup dur pour CNews qui va avoir du mal à s’en remettre ».

Personne n’est dupe !

Jean-Louis Bianco manque de courage et il sait par avance qu’il lui faudrait beaucoup travailler pour tenter d’être au niveau d’Éric Zemmour. Il sait bien qu’Éric Zemmour a des biscuits, qu’il connaît son parcours, et d’où il vient. Que sa vie politique n’est pas transcendante et que finalement, il ne laissera aucune trace de son passage hormis comme un parasite de la « socialie » parmi tant d’autres depuis 1981.

Voici son pedigree sur Twitter: Président @ObservLaicite @GouvernementFr

Ancien : SG @Elysee • Ministre • Député • Pdt CG04 • CR PACA • Maire • Représentant Algérie 

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
marcoterix

J’espère qu’il lira votre article. Je ne serais pas fier à sa place. Et s’il lit les commentaires : “Honte à vous”.

poiropardix

Il lui reste le suicide pour retrouver un minimum d’honneur

yvank

Avec ce genre d’individu, l’observatoire de la laïcité va très bientôt consulter des imams pour délibérer. C’est la même gangrène que la belloubet prête à lécher toutes les babouches de Paris, d’après cette folasse la république allait institué le blasphème. Cette république dite 5éme qui se permet des relations très sales avec l’islam, au point de laisser le CCIF légiférer et décréter punissable l’islamophobie. L’islamophobie n’est pas l’hostilité envers l’islam, mais la peur, le rejet de la barbarie, de cette secte de malades mentaux qui veut soumettre l’humanité à un livre écrit par les tribus du désert. L’islam est la honte de l’humanité pour croire à une telle connerie.

Maximilien

Une tâche de islamo gauchiste sans rien dans le slip, collaborateur de la destruction de la France.

DURADUPIF

Les obédiences maçonniques sont aux anges. Des zélites ont choisi le meilleur pour défendre la seule laïcité au Monde, celle de France. Celle qui entend séparer, à jamais, le pouvoir temporel du pouvoir religieux.

saurer

Jean Louis Bianco … décidément increvables ces vieilles pourritures de la mittérandie (Fabius, Lang, Jospin) . Cet individu est le portrait type de l’Umps, félons, corrompus, dont la couardise avait été consacrée par chirac, en 2002, quand il avait refusé le débat avec JM Le Pen …

LEFEBVRE

il le porte sur sa tronche couille molle bianco !!!!

LANKOU RU

c’est vrai: une belle tronche de …..Mais pourquoi à la fin tous , mais tous ces collabos ont-ils une gueule de pourris . ça se lit sur leur …..

jean haysoupé

Très courageux ce Bianco, comme le fût un certain Chirac refusant le débat face à JMLP de peur de prendre une déculottée lors de la joute oratoire.

ferrant le vertueux

Plus nous avançons dans l’âge et plus nous découvrons l’odeur du fumier, cette odeur nauséabonde où se réfugie et se complait toute cette faune gauchiasse!
L’espoir à gauche!!!
Et bien mes amis, laissons cet espoir aux imposteurs, aux islamo-collabos, aux profiteurs, aux décérébrés, aux déjantés qui vivent aux crochets de ceux qui triment!
Le meilleur sort à réserver à ces enfoirés, c’est de les voir un jour pourrir le restant de leur vie dans une basse fosse avec pour toute nourriture du pain sec à tremper dans l’eau.

Laurent P

Sachant que l’adresse postale professionnelle de Jean-Louis Bianco (Observatoire de la laïcité) est
https://lannuaire.service-public.fr/gouvernement/conseil-comite-commission-organisme-consultatif_791974
il ne reste plus qu’à imprimer l’article et le lui envoyer par La Poste.
Pour imprimer :
cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article
(Accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/bgDcPZ )
Choisir taille de texte 120% et taille d’images 0%
puis télécharger la version PDF en quatre pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso (1-2 et 3-4)
Pour envoyer par La Poste :
Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer, poster
Voilà, devenir un résistant et flinguer du collabo ça commence comme ça.

wika

Merci Laurent

Miryna

Ce type a choisi le déshonneur il nous entraînera vers le déshonneur et la guerre. C’est un lâche, un traître et un collabo. Il n’y a aucune différence entre lui et la racaille qui nous pourrit la vie.

Hagdik

Une pourriture socialiste qui refuse l’obstacle devant Eric Zemmour !
Laissez passer, tirez la chasse d’eau, c’est comme çà qu’on évacue une merde !

ttini

Je me rappelle une émission de télé. Peut être une dizaine d’année. Bianco montrant un dessin d’un enfant d’une cité difficile. “Voilà, nous avons réussi, les enfants fonts des dessins maintenant”. Je crois que le mec est encore dans ses couches le pauvre.

jacotte

Peillon est un idéologue UMPS un pauvre con quoi !

enoceram

Vincent Peillon est notoirement connu pour être, chez nous, un franc-mac parmi les plus fanatiques.

vieux patriote

non juste PS et c’est emplement suffisant

.Dupond1

Où sont passés les «50 milliards» pour les Roms ?
https://www.liberation.fr/societe/2013/10/14/ou-sont-passes-les-50-milliards-pour-les-roms_938780
Ces deux couples ont déclaré 1200 fausses grossesses….
https://twitter.com/CNEWS/status/1303610291310276608
Je ne suis pas certain que leurs résidences secondaires soient déclarées ,mais surement pas squattées
https://www.youtube.com/watch?v=O7tg69ePI8o
L’ UE devait nous apporter la prospérité (mdr)

Rems

Parasite en effet qui a sévit à Digne les Bains et s’est distingué, après une campagne municipale haineuse, pour la destruction d’un bâtiment classé monument historique et la construction d’une piscine en plein centre ville ! Bref un sale type trouillard en plus bien sur……..

NOEL

Beau résumé de ce pourri lèche babouches .

jeannot

En 40 ans, les gens ont quand même eu le temps de se rendre compte à quelles saloperies ils ont fait confiance et dans quel état ils ont mis la France ! Pourquoi y en a t’il encore un seul pour voter pour une crapule clientéliste dont le seul souci est sa réélection ?

L'incarnation du dégoût

Avec la tête qu’il a, en plus, l’air mauvais la bouche déformée par la haine des petites gens dans un rictus méprisant…
Ce type incarne, on peut même dire stigmatise à lui tout seul, le dégoût de la france dite profonde et de racine par son air imbu, le manche à balais qu’on imagine carré profondément en lieu sûr renforce l’impression.
Bref tout à fait le mec qu’on a envie de dégager, de ne plus jamais voir de près ou de loin en politique car de toute façon d’une nocivité et lâcheté sans faille…

Joël

Les propos du peillon rappellent furieusement les “Lebensborn” encadrées par la SS.
Suffit juste d’accoler national à son étiquette socialiste.

Leviet06

Cette gauche -caviar représenté par Bianco est a vomir.D’ailleurs le PS est un cadavre qui ne tient que par son réseau municipal et de députés grassement payés a détruire la France avec la droite molle et affairiste LR.
Bianco est un serviteur de l’islam politique qui notaire les institutions.

Leviet06

Qui noyaute les institutions

cimala marc

Bianco comme beaucoup d autres a perdu un grand pan de sa mémoire. Le coeur à gauche, la poche à droite et la lâcheté et l hypocrisie bien au centre. Comme une majorité de bobos gauchos.

didile

Zemmour a dit qu’il n’était pas contre la corrida.
Il faut dire que c’est le seul taureau qui met au tapis tous les toréadors de la politique en un seul coup de corne .C’est le rouge de la muleta qui décuple ses forces .

cimala marc

Vu comme ça Ok

jacotte

:-)))))

Anton Bruckner

Encore un pédophile islamo-gochiste. La gauche est à vomir. Degageons ces crevures une bonne fois pour toute!

Jean Kulpa

C’est beau d’être socialiste quand on est plein aux as. C’est beau de parler de la misère et des prolétaires quand on a pas besoin de compter et que l’on a aucun souci de fin de mois. Mais qu’il est dur de ce faire élire par la classe populaire quand il faut vivre dans le mensonge permanent, mais pour ce genre d’individu, pas de problème, c’est toute leur vie.

patphil

tout à fait d’accord , bianco est un pleutre mais qui a du bon sens, ils ne veut pas se faire ridiculiser face à zemmour

Eric Pecaud

Pauvre mec il ‘n’ à jamais été à la hauteur..

FCC Cercle Légitimiste de France

Bianco est loin d’ être blanc comme neige: en fait, il est noir comme un idéologue…. ayant participé à toutes les turpitudes de la gauche y compris à l’ Elysée du temps du mythe errant…

jacotte

chouette la chute

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Bien davantage que nuisible ce personnage sans consistance qui est l’archétype de privilégié hors sol comme ses semblables n’est qu’un individu toxique même pas utile comme engrais. Et Peillon qui veut créer une race de républicains, comme hitler une race aryenne avec les mêmes discours de la méthode… À vomir.

Pecnot

Hé oui c’est ça les valeurs de la République “de Peillon”.
Je savais que ce traître était très con, mais sur la république pure il m’a convaincu de le placer encore plus haut que tatalie sur le monticule de l’immondice.

enoceram

C’est un franc-mac pur jus. Ceci explique cela et nous renseigne – s’il en était besoin – sur le vrai visage de cette secte.

zéphyrin

il mourra avec ses certitudes éculées lui aussi…on peut lui souhaiter de ne pas finir ses jours par “une plaie au niveau de la gorge”.
Au pire, si le pire nous adviendrait, il resterait persuadé que tout ça c’est de la faute de zemmour. Trop vieux et trop enkysté dans les mauvaises idées qui l’ont fait vivre.

FREEWIN

Avec un mentor tel que peillon il ne faut pas s’étonner du résultat final “bianco”

TOR

Heu on va peut-être se passer du pédigree de BIANCO sur twitter.
On en connait déjà assez :-)) ce que n’empèchera pas les butots de nous remettre du socialo-macronisme en 2022 !
Dormez bien braves gens en route pour le chaos islamique final.

OTOO BAN

Je ne connaissais pas les propos hallucinants de Vincent Peillon sur la “République pure” et la fabrication par l’éducation de “républicains” !!!
Elle est pas belle la socialie depuis 1981 ? Tout est a jeter MAIS NOUS SOMMES SUR LA VOIE CONTRAIRE MERCI MACRON !

enoceram

Derrière Peillon, il y a la franc-maçonnerie. Et Peillon en est le plus “beau” représentant. Peillon n’est lui-même qu’un pauvre type, mais il véhicule l’idéologie franc-maçonnique dans ce qu’elle a de plus “pur”, et c’est ça qui est intéressant : comme ça, on sait à quoi s’en tenir !

Eva Braun

Le Lacombe des temps modernes entièrement national socialiste compatible. Heil Bianco adepte de tonton Adolf.

Liberté conditionnelle

Personnage néfaste nuisible inutile comme bien d’autres

Jill

Bianco est une couille molle, mais pas fou…
Il sait que si il affronte Zemmour, il ressortira avec une main devant, et l’autre derrière.
Alors il joue les effarouchées…

zéphyrin

mais non il déteste physiquement Eric, et ses partisans. (de plus en plus nombreux aie aie aie! ) l’évitement permet de ne pas se remettre en question après une belle carrière (sourire) avec son parti moribond.

Procureur Guignol

Toute sa carrière Bianco a été fidéle a une obsession Chier sur la laïcité et a la détruire, il est un des artisans majeurs de la ruine de la France.

les gens

Biancoranique.

.Dupond1

Bianco fait partie de ceux qui ont foutu la France a sac !!! une équipe de menteurs ,de mafieux et d’incapables La bande a tonton ne laissera pas un souvenir élogieux de l’histoire du pays ….il baisse le froc devant Zemmour ,c’est sans doute la peur de voir l’éloge de la gouvernance dont il a été le médiocre participant

Pecnot

La bande à tonton laissera peut-être un souvenir élogieux en cas de basculement du pays dans un état à majorité muzz. Je rappelle qu’on en prend le chemin le plus direct avec les islamos-collabos qu’on se paye en permanence depuis 40 piges. Que Dieu nous en préserve.

François BLANC

Bianco cela rappelle l’époque de ce salopard de Mittrand et de son programme commun de merde

Chrocan

mitterand, le mentor de macron.

Nuch

Un socialope de plus ils aboient de loin mais n’osent pas affronter la réalité et l’adversité hommes politiques de paille

Lire Aussi