Le Louvre Abu Dhabi, ou la fuite de notre patrimoine en terre d’islam

Le 11 novembre 2017 – quel symbole ! –, le Louvre Abu Dhabi ouvrira ses portes, dans un bâtiment conçu par Jean Nouvel.

«  Ce musée auquel collaborent les plus grands musées français, pas seulement le Louvre, mais une douzaine d’institutions comme Orsay, l’Orangerie ou le château de Versailles, présentera dans une visée universelle des oeuvres de la Préhistoire à l’art contemporain, d’un Bouddha ancien à des tableaux de Manet, Picasso… » 

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/le-louvre-abu-dhabi-ouvrira-le-11-novembre-06-09-2017-7238895.php

Certes, Abu Dhabi ce n’est pas (encore ?) le Qatar ou l’Arabie saoudite, deux de ses proches voisins, mais c’est une terre musulmane où, qui sait, quelque fidèle, courroucé par tant d’impudeur occidentale exhibée chez lui, sera peut-être tenté de détruire, façon Talibans ou État islamique, les œuvres prêtées !

Rappelons qu’entre autres joyaux de l’art occidental, « parmi les prêts figureront La Belle Ferronnière, œuvre phare de Léonard de Vinci récemment restaurée, qui vient du musée du Louvre, Bonaparte franchissant les Alpes, de Jacques-Louis David (Versailles) et Autoportrait, de Vincent Van Gogh (musée d’Orsay) ».

https://www.la-croix.com/Culture/Expositions/cinq-ans-retard-musee-Louvre-Abou-Dhabi-ouvrira-11-novembre-2017-09-06-1200874787

Mais comme cette opération va rapporter beaucoup de fric – 400 millions d’euros rien que pour la concession du nom du Louvre –, circulez, y’a rien à voir ni à dire !

En plus, rassurons-nous car Mohamed Khalifa Al Moubarak, président de l’Autorité du Tourisme et de la Culture d’Abou Dhabi, a déclaré à l’AFP qu’il s’agissait là d’un « message de tolérance », promettant que tout avait été mis en œuvre pour parer à d’éventuelles attaques terroristes. On attend impatiemment de voir ça, avec le risque de perdre à jamais des œuvres d’exception s’il s’est trompé.

Le vivre-ensemble islamique commence à coûter cher aux peuples européens, sans qu’on leur demande leur avis, au passage !

Soyons sérieux, que peuvent comprendre ces individus, élevés dans la détestation de la figuration, à de telles œuvres ?

En attendant, chers lectrices et lecteurs, contemplez virtuellement ce dont vous allez être privés un certain temps :

(Léonard de Vinci, La Belle Ferronnière)

(Jacques-Louis David,  Bonaparte franchissant les Alpes)

(Claude Monet, La gare Saint-Lazare)

(Van Gogh, Autoportrait)

Vous avez la haine ? Moi aussi !

Charles Demassieux

 

 

image_pdfimage_print

54 Commentaires

    • Que la France et d’autres pays prêtent des oeuvres pourquoi pas ? Ces prêts rapporteront … mais appeler  » Louvre » un musée musulman c’est non seulement ridicule et obscène mais insultant pour les français à qui l’on n’a pas demandé leur avis. Cerise sur le gâteau, les paroles de Macron, toujours très élégant,  » menteurs » … etc …

  1. J’ai eu la même réaction épidermique en pensant que notre patrimoine culturel partait au pays des chameliers et caravaniers, admirateurs d’un autre caravanier analphabète.

  2. Quand on sait de ce que font les islamistes,des statues des monuments antiques et autres. et tout ce qui est enterieur a cette secte maudite y’a vraiment de quoi s’inquiéter et ce poser des questions !!

  3. Ya qu’a esperer que les iraniens ne leurs foutent pas une bombinette sur le coin de la gueule , car de perdre de si belles toiles j’aurai beaucoup de peine ….pour le reste ma foi !! boffff

  4. Encore un dernier effort et bientôt ce sera l’armée française qui sera à vendre. Le souchien sera alors mûr pour l’esclavage !

    • Echec et Mat, prononcez donc votre néologisme à haute voix.
      Pour mes oreilles délicates, çà sonne « sous-chien »…

  5. « Le vivre-ensemble islamique commence à coûter cher aux peuples européens, sans qu’on leur demande leur avis, au passage ! » C’est clair!!!!!

  6. Des « individus, élevés dans la détestation de la figuration »: Charles, vous avez une vision erronée et simpliste de l’art musulman: seul Allah n’y est pas représenté sous forme figurée.

    Par ailleurs, pourquoi dans ces conditions ne proposez-vous pas que les musées français rendent les œuvres non-françaises à des nations qui pourront les apprécier à leur juste valeur? Pour reprendre votre formule, « avons-nous demandé leur avis » aux Grecs ou autres Egyptiens avant de remplir le Louvre? Le français moyen est-il capable de comprendre la valeur de la calligraphie japonaise? La belle ferronnière n’aurait-elle pas plus de sens à Milan ou à Mantoue qu’à Paris?

      • C’est dommage.
        Je ne vois pas en quoi montrer ces tableaux à Abu Dhabi est plus scandaleux que de les montrer à Istanbul ou Jérusalem ou Moscou.

        • Seront ils protégés contre un attentat terroriste ,je l’espère !
          J’espère que ce nouveau musée sera autant protégé que le Taj-Mahal ,personne n’en approche avec un sac ou sans avoir été fouillé et des gardes armés patrouillent tout autour et en nombre ,ce qui me fait peur c’est le fanatisme de ces barbares de l’EI ,quelles garanties contre eux ,des syriens et des iraquiens lambda gardent ce qui reste des sites au prix de leur vie pour sauver ce qu’il reste de leur patrimoine qui est aussi celui de tous ,j’espère que les dirigeants français auront pris toutes les précautions pour récupérer les oeuvres prêtées ,mais j’en doute et vu la stabilité de ce coin du monde …..!!!
          Quant à Istanbul quand on voit l’état de Sainte Sophie ce joyaux !!!!

          • Vous croyez vraiment que « toutes les précautions » ne seront pas prises pour récupérer les œuvres? Pourquoi?

            Par ailleurs j’aurais plutôt tendance à vous suivre dans votre critique du point de vue de Charles Demassieux: l’idée que le patrimoine arabe est aussi « le patrimoine de tous » est intéressante, surtout si on part du principe que ça marche dans l’autre sens également.

            • Il y a un peu de confudion dans votre réponse ,on ne peut comparer des tableaux et des ruines antiques et puis si on veut voir les chefs d’oeuvre exposer au Louvre ,et bien on se déplace pour les voir ,mais je suis contre le prêt d’oeuvre ,je connais un couple qui voulait visiter Pétra et bien il y sont allées ,la patrimoine ou plutôt les patrimoines sont à l’humanité ,mais chaque pièce doit rester dans le pays qui les possède ,les restaure ,et en a fait l »acquisition !
              Et pour répondre à votre première question ,je n’ai pas du tout confiance en les dirigeants de mon pays ,ni d’ailleurs dans ces pays pourris par l’argent qui vont exposer ces tableaux ,pourquoi nous privez de nos chefs d’oeuvre ,nous qui ne pourrons aller les voir si loin !!

              • Pourquoi ne peut-on comparer tableaux et ruines antiques? Les musées européens sont remplis de ruines, parfois gigantesques, provenant de pays étrangers. Tout se transporte!

                Par ailleurs, quand vous dites qu’une pièce doit appartenir à celui qui la restaure ou l’achète, tout dépend dans quelles conditions se fait l' »acquisition »!

                Enfin, dans votre conception de l’art, seuls les plus riches (ceux qui peuvent se payer un voyage à Petra, par exemple) auront accès aux œuvres étrangères. Voulez-vous réserver la culture à une minorité favorisée?

    • Vous dites deux choses vraiment fausses: 1/ si, la représentation de la figure humaine est interdite dans l’islam ; quelques pays musulmans sont passés outre, mais ils ne sont pas arabes (Iran, islam Moghol en Inde)
      2/ La comparaison entre Milan ou Mantoue et Abou Dhabi est :ri-di-cu-le! Vous comparez ce qui est totalement dissemblable. Vous, qui devez prêchez la « diversité », vous faites comme si tout était comme tout. Vous êtes le mauvais apôtre du grand Cékom »,qui tue toute pensée éclairée.

    • En effet, si le tableau de Vinci était en Italie, cela ne diffèrerait pas trop de Paris, puisque François I er et les artiste Français étaient presque Italiens, allaient tous en Italie compléter leur formation, puisque l’Europe est une civilisation de diverses cultures cimentées par le christianisme. Mais les pays arabes! Vous faites partie de ces idiots qui croient, aux sen religieux du terme, qu’un immigré arabe ou un immigré italien: « c’est come, c’est exactement comme ». Le jour où le capitalisme sans patrie aura exaucé vos vœux, nous serons tous, non plus blancs, noirs ou asiatiques, il n’y a aura plus de diversité, et nous serons tous des marchandises grises.

      • Je ne comprends pas votre argument: pourquoi ne prêterions-nous pas des œuvres à des pays musulmans alors que des pays musulmans nous en ont prêté (quand on ne s’est pas servi tout seul?).
        Pourquoi n’auraient-ils pas le droit de voir un Vinci alors que le Louvre est rempli d’art musulman?
        Si vous voulez protéger les identités et les cultures des pays, il faut être cohérent jusqu’au bout!

        • En tant qu’occidentaux ,nous protégeons les chefs d’oeuvre ,souvenez vous de Palmyre ,des boudhas de Bamyan et des écrits ancestraux brûles en Irak ,si vous leur faites confiance ,moi pas ,sait on ce qui peut arriver en 10 années de prêt de ces oeuvres !!
          Regardez les précautions prises par l’Egypte pour les merveilles pharaoniques !!

  7. ah mais ce musée n’a pas été conçu pour les « locaux »
    uniquement pour que des bobos en mal de voyage puissent aller contempler là-bas , dans un musée flambant neuf, les oeuvres qu’ils pouvaient très bien voir ici.
    c’est du tourisme culturel nomade

  8. la peinture et la sculpture sont formellement interdites par l’islam…

  9. Avec un peu de chance on récupérera de vulgaires copies et un émir gardera l’original pour décorer ses toilettes.

  10. Je pense que cette initiative est très représentative de la soumission à un islam considéré comme moderne, qui s’intéresse à l’art des kouffars, et aux pays des maitres de l’argent mondial international sans patrie, don le Macro est le représentant pour la France.

  11. J’habite en province, à plusieurs centaines de km de Paris. Lorsque je vais à Paris, j’en profite toujours pour faire un musée. Il est évident que je ne vais pas aller au sud du continent africain pour admirer des oeuvres de peintres européens. De plus, je ne souhaite qu’une chose c’est qu’elles ne connaissent pas le sort des créations culturelles détruites par les fondamentalistes. Installer nos chefs d’oeuvre en terre d’islam contribue à brouiller les cartes et à servir les arabes fortunés. On tombe de plus en plus bas.

  12. A l’occasion de cet article, je souhaitai souligner la grande tolérance vis-à-vis de l’art du président iranien Hassan Rohani lors de la visite officielle à Rome du 25 au 26 janvier 2016. En effet, pour ne pas heurter sa sensibilité de bon musulman tolérant et son esprit d’ouverture, plusieurs statues antiques aux musées du Capitole ont été entourées de panneaux blancs pour les cacher à ses yeux purs et chastes.
    « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir.
    Par de pareils objets les âmes sont blessées,
    Et cela fait venir de coupables pensées. »
    Le Tartuffe, III, 2 (v. 860-862)
    http://ripostelaique.com/rome-encore-une-fois-les-occidentaux-se-couchent-devant-lislam.html

  13. Envoyons leur du Picasso autant qu’ils veulent mais pas du David ou du De Vinci c’est criminel.

  14. Ha la fameuse « Terre d’Islam », un bloc monolithique dénué de nuance. Une simplification simpliste d’un simplet à l’adresse de simples d’esprits ! Citez-moi un seul attentat, une seule destruction d’oeuvre artistique ayant eu lieu à Abu Dhabi (l’émirat, la capitale) ou même aux Emirats Arabes Unis (le pays), vous m’éclairerez.
    De plus, vous écrivez: « Le vivre-ensemble islamique commence à coûter cher aux peuples européens … ! » En fait, ça rapporte 400M d’euros minimum. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est vous, 2 paragraphes plus haut.
    D’où mon point: tout fait, tout événement est digéré puis relâché par vos semblables afin d’abonder toujours dans le sens d’une affirmation (négation, en fait) unique, pauvre et… ho… simpliste: L’slam c’est po bien ! Merci pour votre contribution…

  15. Van Gogh, avec sa barbe hirsute, peut à la rigueur passer pour suffisamment hallal. Mais la belle Ferronnière, j’espère qu’ils vont lui confectionner une burqa provisoire pour ne pas choquer les visiteurs …

  16. Je vois dans cet événement une reconnaissance de la « marque » Louvre, une sorte de rayonnement culturel français à l’étranger. Abu Dhabi et les Emirats Arabes Unis en général constituent une destination touristique de luxe où ces œuvres seront exposées dans un écrin moderne et, qui sait, cela fera bifurquer encore plus de touristes vers « l’original »: la France. Si, en plus, les musées français sont rémunérés, je ne vois pas le problème. Et, par rapport, à la sécurité, je vous invite à aller y faire un tour. On s’y sent beaucoup plus en sécurité qu’à Paris ce qui ne me fait nullement plaisir d’ailleurs, mais c’est un fait.

    • Si les Emirats arabes sont assurés de ne subir aucun acte terroriste, il serait appréciable de connaître leur recette.

      • Oui si ça se trouve ces oeuvres sont plus en sureté dans ce pays qu’en France où Dieu seul sait ce qui nous attend

        • C’est vrai aussi ,mais j’ai peur que ces prêts ne soient à fonds perdus !!

      • Très certainement puisque vous l’avez vécu. Mais quelles sont les raisons qui expliquent cette différence ? A la campagne, en France les habitants disent la même chose : avant, on pouvait partir de sa maison sans fermer à clé.

    • Il y a beaucoup de lieux ou on se sent plus en sécurité qu’a Paris. Quant aux touristes qui viennent encore en France ils devraient être décorés.

  17. Qui d’autre que Chirac, cet ignare prétendument féru ‘d’arts premiers’, expert en magouilles, tripatouillages et reniements, pouvaient nous embarquer dans une telle folie ?
    Non contents d’importer toute la misère et la lie du tiers monde, nous exportons maintenant nos trésors culturels, nous vendons nos musées à l’encontre. Lamentable !
    Qui croira sérieusement que le Louvre avait besoin d’une telle initiative pour accroître son rayonnement ?

  18. Sous le sable du Golfe il y a des églises et des monastères. Il n’y pas de terre d’islam, il n’y a que des terres et des peuples meurtris par l’islam. Nulle part sur la terre des hommes, l’islam n’est a sa place.

  19. Monsieur Demassieux, et si ça pouvait les pousser à s’ouvrir à autre chose ? Non, non, je ne suis pas ironique.
    L’Arabie Saoudite a bien été obligée d’autoriser les femmes à conduire. Alors, essayons de voir le verre à moitié plein, plutôt que le verre à moitié vide.
    Une chose est sûre, c’est que nous garderons nos nus. Je vois mal, pour l’instant, les généreuses femmes de Rubens ou ‘l’origine du monde » dans leurs expositions.

    • Oui ,mais à condition que le mari ai donné son accord ,un peu restrictif non ?

  20. La tévé a montré ce soir aux infos quelques superbes croix chrétiennes faisant partie de la collection pour bien remonter la haine du muzz contre les croisés. Quand un quatuor de moukères emburkinées chargées chacune de 20 kilos de tolite ira se faire péter au milieu de cette ineptie aboudabiesque, on peut craindre que Van Gogh ne perde plus que sa deuxième oreille. Et 400 millions d’€ ne suffiront pas à la lui recoller…

  21. Nos chefs d’oeuvre sont partis pour 10 ans ,les reverrons nous ?
    Et cette idée de vendre le nom du Louvre ! surtout qu’il a bien été dit que ce musée comptait bien devenir indépendant très vite !
    A quand le château de Versailles démonté et remonté pierre par pierre dans ces pays de sauvages !!

  22. on marche carrément sur la tête, préter notre PATRIMOINE quel non-sens !s’ils veulent les voir ils ont les moyens de venir sur place non ? vont-ils nous les rendre là est la question, vu comment on se fait avoir sur notre sol…..

Les commentaires sont fermés.