1

Le macroniste Éric Brunet découvre l’eau chaude : l’immigration pose problème…

Éric Brunet est complètement hors sol

Il vient de découvrir que l’eau tiède peut devenir chaude ! Il est la grenouille dans la casserole. Il passe le plus clair de son temps dans des radio-télévisions qui sont les complices de l’invasion migratoire et trouve sans comprendre pourquoi que son style de vie a considérablement changé. Non sans blague, Éric Brunet ? Comment cela se fait-il ? Par quelle malédiction ? Pour quelles raisons ton mode de vie a-t-il changé ? À cause de l’immigration, dis-tu ? 

Attention, tu joues avec le feu. Ton patron va te regarder d’un autre œil !

Que se passe-t-il ? Ta femme n’est plus trop tranquille dans son magasin d’optique ? Trop de clients bizarres ? Montée de l’insécurité à la sortie scolaire de tes mômes ? Toi-même, tu aurais été victime d’un sentiment d’insécurité, ou d’une réelle situation insécuritaire !

Attention, tu le sais bien, ce n’est pas la même chose ! Tu peux être comme la chochotte décrite par la bien-pensance qui vit son sentiment d’insécurité, ou celui qui est mort de trouille devant une bande de gentils gamins rigolards, armés de canifs longs de 30 cm ! Histoire de se faire les ongles !

Mon pauvre Brunet, tu ne dois pas prendre souvent le métro sinon tu te serais aperçu que ta catégorie est rare dans les rames, et que sur certaines lignes, tu serais bien seul ! 

Songe à ces visiteurs étrangers, ces touristes qui prennent le RER à la sortie de l’aéroport de Roissy ! Ils sont obligés de franchir des cités hideuses, taguées affreusement par des branleurs, des petits tarés shootés, que nos bien-pensants appellent, pour faire moderne, street art ! Ils sont obligés de voir défiler des façades inondées de saloperies de paraboles, dont on peut facilement imaginer le discours imanique des antifrance et pro-Allahu akbar.

Si c’est le matin de bonne heure, ils sont dans un wagon, entourés par des myriades de travailleurs ou pas, originaires d’Afrique, ou du Maghreb, et de clodos embrumés par l’alcool, et de branleurs fumeurs de cannabis ! Songe aussi à ceux qui arrivent l’après-midi, et qui doivent côtoyer la faune barbaresque dans ce même RER de merde !  

Toi, Éric Brunet, tu dois prendre le taxi ! Au frais de la maison probablement, et tu ne vois rien, n’as jamais rien vu, juste pour le confort !

Moi, je prends le taxi pour la sécurité. Cela me troue le porte-monnaie, parce que j’ai passé l’âge de  supporter l’indicible, les odeurs, la crasse et puis de me faire insulter, l’âge de répondre, l’âge de me battre, et que je n’en ai plus l’audace, ni la force, que je n’ai pas envie d’avoir peur pour ma femme, mes enfants et pour moi jusqu’à Châtelet ! C’est bête tu vois, ce n’est pas pour les même raisons !  (Source

Moi aussi je suis un migrant de l’intérieur ! Venu de ma Beauce à Paris tout gamin, à 14 ans pour servir d’esclave à un patron pâtissier ! On disait faire son apprentissage à l’époque, « souffrir » disait ma mère, pour apprendre un métier ! On n’avait pas d’égards pour l’enfant roi ! Ils devaient bosser et ramener la paie à la maison ! À cette époque, on pouvait sortir dans la rue sans être agressé ! On pouvait aller à la Bastille rencontrer les bandes de motards sans risquer sa vie, sans se prendre une branlée au passage ! On pouvait aller au cinéma sans risque ! L’esprit tranquille ! 

Ce n’est plus le cas aujourd’hui dans Paris ! Et oui, Éric Brunet, l’immigration a tout changé ! Cette richesse importée a tout bousculé ! 

Victor Orban a raison! La France vassale de Bruxelles a tort d’avoir abandonné son peuple, et ses citoyens ! Et j’enrage encore plus de voir qu’un Emmanuel Macron puisse avoir encore des électeurs !

J’enrage de constater que des médias sont à ses ordres comme RMC, BFM TV, RTL, et autres Radio-France-Télévisions ! Que ces médias sont englués dans le politiquement correct, javellisés à la bien-pensance, et gangrenés par des lobbys immigrationnistes ou LGBT+. Alors oui c’est vrai, j’ai souvent mal au cul, et ce ne sont pas les hémorroïdes !

Gérard Brazon (Libre Expression)