Le maire de Londres utilise la takkya pour protéger l’islam

Publié le 10 juin 2017 - par - 11 commentaires - 2 385 vues
Share

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le très Miséricordieux :
« Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher de les rattraper à n’importe quel moment ».
« Et préparez pour combattre contre eux tout ce que vous pouvez comme force et cavalerie équipée, afin de terroriser l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés » (sourate 8 versets 59/60).

Dans mon précédent article (http://ripostelaique.com/pour-les-musulmans-le-ramadan-est-le-mois-propice-pour-le-djihad.html), j’ai démontré que durant le mois sacré du ramadan, le djihad est vivement recommandé par Allah et son Envoyé (plusieurs versets coraniques et hadiths font la réclame de la guerre sainte), par conséquent l’oligarchie politico-médiatique occidentale n’a qu’à s’en prendre à son angélisme, à sa compromission, à son déni de vérité et surtout à son politiquement correct au lieu de verser des larmes de crocodile après chaque attentat terroriste islamique. Elle ne peut pas ignorer que pour l’islam, le djihad est une obligation religieuse et cela coule de source depuis la création.

Il est démontré (textes coraniques à l’appui) que l’islam utilise la terreur pour vaincre ses ennemis (les mécréants, les Juifs et les Chrétiens). Il n’y a rien de nouveau dans l’idéologie islamique depuis 622 de l’ère chrétienne, à part la takkia que les musulmans utilisent quand ils sont en difficulté pour endormir les supplétifs de l’islam.

Le Beau Modèle de Médine, n’y-avait-il pas éradiqué toute présence non-musulmane au Hedjaz et notamment juive et chrétienne ? N’avait-il pas lancé la première guerre sainte en 624 à Badr (un puits se trouvant entre La Mecque et Médine où s’arrêtaient les caravanes qui revenaient de Palestine), le 17e jour du ramadan (le 15 mars 624) contre les polythéistes Mecquois (sa propre famille) ?
Voir les versets coraniques : sourate 3/verset 13, sourate 8/ versets 12, 15, 17, 19, 47, 48, 65.

Lorsque Theresa May lance pathétiquement, après les attentats de Londres : « Trop, c’est trop ! », elle avoue publiquement que les Anglais se sont trompés depuis le 19ème siècle en s’alliant avec l’islam. Cette connivence qu’ils entretiennent depuis deux siècles avec la religion de paix et d’amour tout en l’instrumentalisant pour les besoins de leur politique, va leur coûter cher sur leur propre territoire bien qu’ils soient des insulaires. Ils ne sont nullement protégés puisque les djihadistes salafistes sont maintenant leurs voisins proches. Hélas, pour eux, l’ennemi n’est pus lointain, il est juste à coté d’eux.

Quand le maire de Londres, Sadiq Khan ose dire : « touche pas à mon islam » mais de quel islam parle-t-il ? Celui du Beau Modèle de Médine ou celui qui existe uniquement dans son esprit? Une fois de plus, la duplicité est au rendez-vous. Alors il faut qu’il éclaire par sa vaste culture islamique les ignorants comme moi qui avons lu et étudié le coran en long et en large pour nous convaincre de la non violence de son islam. Franchement,je n’arrive à m’y retrouver dans les marécages islamiques.

Le maire de Londres, serait-il atteint par la grâce de la takkia ?
Finalement, l’hypocrisie et le cynisme n’ont pas de limite.
Il est temps que les jérémiades de bas étage et les mensonges permanents s’arrêtent, car la comédie a trop duré. Le ‘pas d’amalgame’ est un produit périmé.
Devant les attentats terroristes qui sont devenus récurrents en Occident, l’oligarchie politico-médiatique se trouve prisonnière de son dogmatisme gauchisant à sens unique et refuse de désigner l’ennemi, c’est-à-dire l’idéologie islamique mortifère.

Les derniers attentats islamiques de Londres et de Paris démontrent que cette oligarchie est incapable de mesurer la haine contenue dans le coran et les hadiths envers les non musulmans.
Maintenant que le terrorisme est clairement identifié, pourquoi continue-t-elle à faire avaler des couleuvres à ceux qui n’ont pas encore mesuré la dangerosité de l’islam ? Et dans quel but laisse-t-elle planer le doute ?
Car de Washington, en passant par Londres, Paris et Berlin, elle refuse de désigner le coupable.

Y-a-t-il des intérêts infiniment plus importants que les innocents qui sont emportés par la furie criminelle des terroristes qui agissent au nom d’Allah et de son Apôtre sans se cacher pour qu’elle n’ouvre pas le dossier de l’idéologie maléfique de l’islam ?

La dénégation de la terreur islamique doit s’arrêter si l’Occident tient à ne pas être entraîné dans une vraie guerre de religion. Parce qu’à vouloir cacher la vérité contre vents et marées, un jour ou l’autre, cette dernière finira par lui exploser en pleine figure.

Maintenant que les parrains , les idéologues et les financiers du terrorisme sont en train de se dénoncer eux-mêmes (voir comment le Qatar est mis au banc des accusés par ses frères du Golfe), les alliés occidentaux de l’islam vont-ils mettre fin à leurs alliances contre-nature ?
Est-ce le début de la fin du mandat divin des musulmans pour conquérir le monde ?

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Un païen dans un missile en direction du moyen Ori

C’est un métal un verre comme la fusée qui traverse l’atmosphère .

Un païen dans un missile en direction du moyen Ori

Mon lointain voisin n’est pas peur de mes yieux quand je te regarderai il sont plein d’acier .

Un païen dans un missile en direction du moyen Ori

Je vais plus ton droit je suis plus la ligne blanche je suis en marche arrière je fais rien comme vous est sa me vas bien des têtes de bite toujours rabbie a courir après le saint du saint la superbe ovaires tu en etait tellement frustrée que tu te masturbe bien trop souvent et si je t’ai révéler que tu l’avais déjà rencontrer alors mais tête bite toujours prêt à s’éclater contre les parois du paradis comme des têtes de bite au n’a la fois je te rappelle tes pas meilleure que moi il serait plus juste que tu réalise que je suis pire que toi tu voudrait te remémorer et médité qu’il sont tous mort pour toi moi j’ai écrit leur sacrifice à servie à rien tes une tête de bite comme Jésus .

denis

Le coran est un torchon,un appel au meurtre.Comment peut-on tolérer cette pseudo religion sur notre territoire ? Nous ne sommes plus en sécurité dans notre pays.Les politicos islamo- collabos apatrides devront un jour rendre des comptes aux français

Simone GUTIERREZ

Dans les années 30 , quand Oswald Mosley et ses amis les nazis anglais glorifiaient Hitler , dans la rue , en plein Londres , les bobos de l’ époque trouvaient ça très bien , car selon eux la liberté d’ expression doit primer sur toute autre considération . Puis vinrent les bombardements hitlériens , et les Anglais revirent quelque peu leur position , car ils mirent Mosley en prison .
L’ Histoire se répète , les musulmans ayant pris la relève des nazis , mais les bobos anglais ne semblent pas plus lucides en 2017 qu’ en 1940 .
Il faut dire qu’ ils ne sont pas les seuls .
Les seuls qui soient logiques avec eux-mêmes sont les islamistes , qui poursuivent un but bien précis ( l’ asservissement de l’ Occident ) en ayant , EUX , parfaitement identifié leurs cibles … .

Monique

Ils l ont choisi qu ils assument!Quant on a comme maire un muzz ,il ne faut pas s étonner que ce sale menteur dédouane l islam des crimes terroristes à Londres.L islam est sa religion ,et il fera tout pour la défendre .

Jon-Erik Harper

Il porte bien son prénom. C’est vraiment un Sadiq !

Snafu

Il semblerait que le maire de Londres Sadik Khan ait des relations douteuses .( d’où les tweets de Trump) .Il aurait partager une tribune avec un ami proche d’un assaillant de
Borough Market qui a formé l’un des poseurs de bombe de l’attentat londonien du 7 Juillet 2005 ( source Daily Mail )

pauledesbaux

qu’ a fait la première ministre après sa déclaration « trop c’est trop! » elle a laissé le maire envoyer les faux-culs avec leurs pancartes, de fausse repentance…..et on va le croire ? il ne montre pas sa femme voilée non plus pendant sa campagne elle sortait dévoilée dès le résultat des urnes il l’a fait revoilée et on la croire ? l’ennui c’est que si elle gicle c’est la gauche au pouvoir et là, les amis encore plus de muzz envahiront l’angleterre….

Anne-Marie G

Ce maire Sadiq Khan pratique la takia, comme beaucoup de ses coreligionnaires il attend que la démographie soit favorable pour que « son pays », tombe dans le giron islamique. Mais les plus coupables à mes yeux sont les Brits de souche qui ont délibérément ouvert les frontières à cette immigration massive musulmane. Je pense qu’ils l’ont fait en connaissance de cause comptant sur la docilité des populations autochtones qui naturellement se fient au savoir et à l’intelligence de leurs élites. On voit le résultat, les Brits autochtones sont progressivement spoliés de leur pays. Toutefois, ce n’est pas pour les livrer à l’islam qu’il en est ainsi mais pour réaliser le grand brassage des populations mondiales voulu par les mondialistes pour leur grand projet : arriver à une humanité unifiée.

Jon-Erik Harper

Ce maire a de faux airs de Malek Boutih.