1

Le maire de Saint-Etienne dénonce le terrorisme jambon-beurre Beaujolais !

Perdriau-Arfigues
Le maire de Saint-Etienne rejette le voeu de non-communautarisme proposé par le FN et dénonce « le terrorisme jambon-beurre-beaujolais »! La scène s’est déroulée lundi en fin de Conseil municipal, lors du dernier point de l’ordre du jour (vidéo à partir de 2:05). La séquence raccourcie est devenue depuis un morceau d’anthologie qui ne demande qu’à tourner sur le web.
https://www.youtube.com/embed/OZjDhMzmfqY
 
Le soutien UMP Les Républicains de Laurent Wauquiez (Auvergne – Rhône – Alpes) a une nouvelle fois donné libre cours à sa hargne envers le Front national et à son indéfectible attachement au vivre ensemble façon soumission. Ce faisant, le maire – président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, n’a pas hésité à s’asseoir sur l’opinion des électeurs qui se sont exprimés dimanche pour une France libre et sécurisée. De tels propos qui, semble-t-il, ne heurtent pas sa majorité, devraient  cependant inciter les indécis pour le 2ème tour des Régionales.
Outre l’inadmissible ton professoral, moralisateur, méprisant et suffisant du maire à l’égard de la conseillère municipale Raphaëlle Jeanson, notons l’intervention du non moins fat conseiller Florent Pigeon (PS) dont le parti serait le courageux pourfendeur de l’extrême droite en PACA (bonne chance mon belet!) . Le conseiller Olivier Longeon (EELV), le dictateur démocrate altier,  a solennellement déclaré que ce voeu  n’aurait même jamais dû arriver à l’ordre du jour.
De l’urgence à éjecter de tous les pouvoirs toute cette clique, lors de toutes les élections, en votant pour le seul parti possible : le Front National.
Jacques Chassaing