Le maire PS Miossec veut m’interdire de critiquer sa politique migratoire

Publié le 25 août 2018 - par - 32 commentaires - 2 846 vues
Share

Entre janvier et mai 2017, le maire socialiste de Riec-sur-Bélon, Sébastien Miossec, qui loge alors de nombreux réfugiés-migrants et néanmoins clandestins, principalement afro-arabo-mahométans pour la plupart, au demeurant comme plusieurs autres maires du cru en intelligence avec l’ennemi étranger et aussi envahisseur qu’invasif, s’attache à mettre en place la prise en charge des déplacements des fidèles vers les mosquées… ce qui est, de toute évidence, une forte contribution à l’islamisation de la France, terre chrétienne par excellence et royaume du Fils aîné de l’Église. Le quotidien (ou le site ?) Breiz Atao s’en est alors fait l’écho vers la mi-mai 2017.

Suite à cette publication, diverses personnes ont notamment écrit à l’accueil de Riec-sur-Bélon (sans évoquer ici ceux qui ont téléphoné ou faxé) afin de signifier leur mécontentement au maire de cette commune apparemment très sélective dans son accueil  et ce, jusqu’à la mi-mai 2017. D’autres ont fait de même par la suite et, parmi ces personnes, Madame Frédérique F qui a écrit, une dizaine de jours plus tard, à l’accueil de la mairie de Riec-sur-Bélon en me plaçant en copie cachée. À mon tour, j’ai réagi dans la foulée en répondant à Madame F et à l’accueil de cette mairie bretonne afin de m’inscrire à la prise en charge des déplacements pour les pèlerinages indiqués par Mme F , au nom du principe d’égalité d’accès au service public ainsi créé sur fonds publics par cette mairie au profit des mahométans, violant ainsi, au passage, la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’État.

C’est ainsi que deux fort sympathiques gendarmes nationaux d’une brigade bigourdane (et non bigoudène !) m’ont fort obligeamment invité à me rendre en leurs locaux, ce 23 août 2018 à 11 h, et ce, afin d’y être entendu en audition sur mon courriel du 25 mai 2017.

L’audition s’est fort bien passée, ce 23 août 2018 à la Gendarmerie de Rabastens, au sujet de mon courriel précité du 25 mai 2017.

Entre janvier 2017 et la première quinzaine de mai 2017, semble-t-il, le quotidien (ou le site ?)  Breiz Atao avait publié un article selon lequel la mairie de Riec-sur-Bélon, en Bretagne, subventionnerait ou souhaiterait subventionner les frais de déplacement, notamment en train, pour les fidèles des mosquées, entre autres celle de Lorient ; cette information est également diffusée par le site contre-info.com. Destinataire d’une nombreuse correspondance et de courriels sur cette initiative municipale très particulière et dont le contenu et le ton n’ont guère dû satisfaire l’ego du maire, la mairie de Riec-sur-Bélon dépose plainte, à la mi-mai 2017, suite à quelques courriels hostiles reçus et ajoute par la suite tous les autres courriels reçus après ce dépôt de plainte… avec plainte contre eux aussi ? D’après le maire, cet article serait erroné sur plusieurs points (subventions, islamisation, etc.)

La curiosité réside dans l’enquête me concernant qui n’a pas été confiée à la Gendarmerie de Valence, où je réside officiellement, mais à celle de Rabastens dont dépend le village où habitent mes parents. Après l’identification et ma situation personnelle financière, en recettes et dépenses, et ma situation judiciaire, il a été question de mes écrits et de la publication de mes écrits ; ayant indiqué le caractère minimaliste de mes écrits dans le cas d’espèce, j’ai précisé que les publications étaient ou pouvaient être relativement larges (sites internet, dont le dernier, Riposte laïque), Libération, etc. oubliant au passage France 4 par exemple.

Concernant l’article de Breiz Atao, j’ai simplement pris acte que, s’il est erroné, c’est mieux pour la mairie de Riec-sur-Bélon et que j’étais même disposé à écrire et à diffuser un démenti dès que la preuve des éléments faux sera apportée par le maire et le quotidien Breiz Atao condamné. Désormais, il faudra aussi que le maire obtienne la condamnation de contre-info.com et de reseaulibre.org qui ont aussi diffusé peu ou prou le même contenu. Sur la connaissance des personnes nommées, j’ai confirmé connaître Mme Frédérique F et avoir entendu le nom de M. Laurent A, les autres m’étant inconnues. J’ai rappelé que je n’avais envoyé que ce courriel (ne me souvenant plus qu’il y avait la PJ Des paysans et de la terre…) et non pas la publication Breiz Atao et que le texte de contre-info.com ne se trouvait pas dans ma réponse mais dans le courriel reçu ; par ailleurs, ces informations diffusées par Breiz Atao et contre-info.com, pour erronées qu’elles soient prétendues par le maire de Riec-sur-Bélon, n’en paraissent pas moins sérieuses car divers pouvoirs publics accordent des baux emphytéotiques à loyer symbolique, des subventions à des mosquées (11 millions d’euros à Paris pour l’institut des cultures d’islam abritant une mosquée, à Strasbourg pour la méga-mosquée européenne aussi) et organisent des festivités pour le ramadan et la rupture du jeûne, toujours sur fonds publics comme à l’Hôtel de ville de Paris du fait de Notre-Drame de Paris, Hidalgo la mal-nommée qui serait plutôt une janissaire. Dès lors, la prise en charge des billets de train était seulement une nouveauté très crédible, même si contraire à la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’État… et que refuser la même prise en charge aux fidèles d’autres religions, comme les catholiques par exemple, était une atteinte au principe d’égalité…

Une question de curiosité sur le Cercle légitimiste de France et je m’empressai de rassurer en indiquant que la Légitimité ne projetait pas de monter à l’assaut de l’Élysée mais simplement de laisser la république se perdre, se détruire elle-même.

Le plus long a été la séance photo, de face, profil droit, trois quarts profil gauche, suivie de la prise d’empreintes des extrémités des doigts, des doigts, des mains-doigts, des mains-paume et des mains entières.

A priori, il y a enquête sous pression du maire mais l’affaire devrait être prochainement classée car mon courriel, pour sarcastique qu’il soit, me paraît peu à même de faire entrer en condamnation. Il est navrant que les forces de l’ordre, en sous-effectif chronique et constamment en surcharge d’affaires, soient monopolisées par des élus, sans doute désabusés et zébus, et des hauts fonctionnaires qui sont autant de dysfonctionnaires et ponctionnaires à seule fin de cultiver leur ego et d’anéantir la liberté d’expression des opposants politiques par tous les moyens. Y compris en violation de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen achevée le 26 août 1789 ; déclaration qui est le socle et l’ossature de la constitution du 4 octobre 1958 où elle est visée au préambule et dont la valeur constitutionnelle a été reconnue par le Conseil constitutionnel le 16 juillet 1971. Désormais, au pays de Voltaire et de Rousseau, la liberté est limitée, bornée, annihilée. Platon avait raison en affirmant que la république est l’antichambre de la tyrannie.

Fernand CORTES de CONQUILLA

Cercle légitimiste de France

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Pamela

Bravo tout est dit , vive SM Louis XX duc d’Anjou !
Ras le c… de ces gens qui détestent leur propre pays , si ce minable ne l’aime pas , qu’il dégage et viiiiite , on le retient pas !
Marre de tous ces gens orduriers !

FCDC Cercle Légitimiste de France

A Pamela, merci pour votre réaction; ces gens-là ne savent pas démissionner de leurs fromages républicains auxquels ils s’ accrochent désespérément. Au Cercle Légitimiste de France, nous les mettons face au miroir… voire dans leur seau à excréments… façon de leur rendre la monnaie de leur pièce en les plaçant face à leurs responsabilités. Rejoignez le Cercle Légitimiste de France (fcdc@bbox.fr et 06 04 08 46 36).
A tous les autres merci aussi pour leurs réactions passionnées; afin…

FCDC Cercle Légitimiste de France

… afin de poursuivre le débat, ils peuvent aussi me contacter (fcdc@bbox.fr et 06 04 08 46 36). Cependant évitons ce qui pourrait être assimilé à des menaces physiques directes: nos idées et nos arguments sont solides et performants. Point besoin de ces menaces que nous laissons volontiers aux racailles afro-arabo-mahométanes spécialisées dans l’ exécution sommaire; au demeurant, dans la situation actuelle qui n’ est pas de notre responsabilité, ces racailles finiront par pousser les …

FCDC Cercle Légitimiste de France

…les Français à se soulever et à faire le ménage total: contre lesdites racailles et jusqu’ à la destruction définitive de la république. Sans que nous ayons à intervenir ou agir: simplement laisser faire et, le moment venu, offrir la seule option possible qui a fait ses preuves durant treize siècles avec la France 1ère puissance mondiale et les Français vraiment libres et respectés, heureux et prospères.

brenda

La société elle est pourrie jusqu’à la moelle, renversez-la !

Colombo

« Il est navrant que les forces de l’ordre, en sous-effectif chronique et constamment en surcharge d’affaires » FAUX, surtout concernant la gendarmerie !
Dans ma ville de province les gendarmes sont loin d’être surbookés, ils passent la plupart du temps à se balader surtout quand il fait beau ! (l’effet pervers des 35 Heures ?).
Ces gendarmes en vadrouille seraient bien plus utiles dans les banlieues africanisées où ce sont les mafias musulmanes qui gouvernent comme à Trappes !

brenda

Faut pas rêver !
Les gendarmes préfèrent se balader sur la plage tranquille que d’aller se confronter à la racaille musulmane qu’ils doivent chouchouter !
Ça leur plaît pas un max mais ils lèchent grave les babouches !

A une certaine époque les gendarmes allaient chercher les Juifs chez eux…

DUFAITREZ

J’espère que les gendarmes ont mieux compris que moi cette longue affaire ténébreuse…
Ils préfèrent s’attaquer aux « lanceurs d’alerte » qu’aux fautifs, surtout s’ils sont Maires !
J’en sais, hélas, qq chose ! Faites comme moi, tapez à la Préfecture !
D’un coup les gendarmes se taisent ! Bizarre, non ?

patphil

dire que les bretons sont sensés être insoumis…
ils sont de bons petit smoutons qui vont à l’abattoir menés par leurs édiles.

René

Il se sent fort pour l’instant, ce petit maire. Mais il découvrira bientôt ce que signifie un peuple en colère.

nce en 2022

le peuple tres bientot, jugera ses traites,ressortont la guillotine pour tout ses traites comme en 1789

louise

Tenez bon.

Bruno

Les Fichiers « S » sont moins emmerdé que les citoyens qui dénoncent les magouilles de nos politiques corrompus . . .

kabout

il existe encore ce parti ps pourri ? je penser il avait pris le meme chemin que les dinosaures….extinction !

eric delaitre

Moi j’ai connu carrément une garde à vue de plus de 20 heures, dans le 92, pour menaces avec arme de poing, que je n’ai pas, sans témoin, un 8 mai un an avant ! Idem, prises d’empreintes à 3 H du matin, photos, ils m’ont même demandé ma pointure ? J’ai répondu que  » j’étais une pointure « . ne me demandez pas qui m’a fait envoyer chez les flics, un certain Lacèhne X qui m’a harcelé plusieurs années, à cette époque je n’avais pas encore compris ce qu’il allait nous arriver, maintenant, nous savons

pauledesbaux

MIOSSEC ? je le mettrais bien ailleurs, lui, AU GNOUF oui çà lui irait bien avec ses copains islamo-collabos …..la FRANCE EST VENDUE A NOS ASSASSINS A CAUSE DE CE GENRE DE CONNARDS « aux larmes citoyens » puisque les armes sont interdites pour nous mais par pour les melons
on pourrait aussi se servir de leur armes LE SABRE, le couteau, armes blanche quoi elle est blanchie tout de suite….

laurent pseudo anti macro'

Encore la preuve que sous microcon la France est devenue une république islamiste. D autres parts si vous êtes Français vous avez droit à des interrogatoires digne du KGB. Si vous êtes. migrants musulmans lrem ou sociale marxistes vous ne risquez rien. Sous les ordres de l islamiste micron con la justice et la police font la chasse aux Français.

Mosunie

Il est toujours temps de donner sa démission !!!

SOSFRANCE08

Qui dit « socialisme » dit automatiquement « POURRITURE »!!!
De même pour LREM…

inconnue

les habitants devraient exiger sa démission

Gwendoline

Ce sont tous des moutons de Panurge

JJF

A vous de porter plainte maintenant.

JJF

On est en France, liberté d’expression. Si il n’est pas content il a qu’à faire comme beaucoup d’autres. Démissionner.

Gwendoline

Jamais il ne le fera

Zoroastre

Les gendarmes n’ont vraiment rien de mieux à foutre ?

eric delaitre

il ne faut plus se faire d’illusions, les gendarmes, la police d’autrefois, c’est fini tout ça, intraitable avec le gaulois et laxiste avec la racaille, les juges, c’est encore pire, ils commencent à appliquer les loi de la charia. je ne sais pas comment nous allons nous en tirer, et comment, ni quand, mais c’est vraiment mal barré.dans un récent article ici l’auteur prévoyait la guerre civile à échéance de 20 / 30 ans, pour moi c’est bien avant.

Laurent P.

Je suis passé par là avant vous : Le but de cette intimidation, qui ne diffère guère des méthodes des racailles, ce n’est pas de vous faire condamner mais de vous faire perdre beaucoup de temps et d’argent. Vous devrez prendre un avocat ruineux pour aller aux multiples convocations d’un juge d’instruction qui ne sera là que pour lécher les bottes de sa hiérarchie et prendra lui aussi, comme tous les minables, un plaisir sadique à vous harceler sans en avoir rien à f..tre de la vérité.

Raymond Tesquieu

??? Encore un socialopathe qui fait de la générosité avec l’argent des autres, celui des contribuables qui, pour beaucoup, en ont marre de financer l’envahisseur muz. ???

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Il ne devrait pas être difficile, le cas échéant, d’apporter la preuve des transgressions du maire de ladite loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’État. Personne pour porter plainte contre lui ? Tiens, c’est tout de même choquant qu’à ce sujet on n’entend que le silence assourdissant de la Libre Pensée qui combat tout ce qui a trait à la Chrétienté mais motus et bouche cousue pour tout ce qui a trait à l’islam en toutes circonstances. Discrimination, là aussi ?

Dupond

Pour le moment la bretagne est encore épargnée (surtout en bigoudénie) mais viendra le jour ou la vérolerie fera son apparition et là il faudra changer les habitudes et ne pas oublier de verrouiller pour aller au potager !!! Ha si on avait su nous n’aurions pas voté pour ce garnement …diront ils

Gwendoline

Épargnée? La cathédrale st Corentin est actuellement cernée par les migrants soit disant mineurs, soutenus par une Association, une de plus qui trahit notre Patrie !