Le maire woke de Rouen veut remplacer Napoléon par Gisèle Halimi !

Pour une fois, il ne s’agit pas du délire d’un maire vert, Nicolas Mayer-Rossignol n’étant que socialiste… Depuis cent-cinquante-six ans, la statue de Napoléon trônait  devant la mairie, mais depuis 2020, elle a été ôtée pour être rénovée. En attendant, l’œuvre a été remplacée par une représentation de l’Empereur sur un vélo et habillé en livreur,  de l’artiste-plasticien Mieszko Bavencoffe. 

Toutefois, la statue originale de Napoléon pourrait ne pas retrouver son socle, le maire voulant féminiser l’espace public. Il souhaiterait remplacer l’Empereur par  une statue de Gisèle Halimi, née Zeiza Taieb, en 1927, à La Goulette en Tunisie… célèbre avocate pro-FLN et militante féministe pro-avortement,  décédée en 2020. Une décision qui ne semble pas au goût de tous mais que défend ardemment son adjointe, Laura Slimani, chargée de la démocratie participative. 

Déjà, en septembre, le déboulonnage de cette statue avait été dénoncé par Éric Zemmour, alors  de passage dans la ville. “On voit bien l’alliance entre l’islamisation de villes et la volonté d’une idéologie qui veut détruire l’histoire de France. Il y a une alliance entre le remplacement culturel et le remplacement démographique. On veut culpabiliser les Français” avait-il déclaré.

Plus récemment, c’est Éric Ciotti qui s’est emporté, via son compte Twitter,  contre le maire de la métropole normande : « Le maire woke de Rouen propose de déboulonner la statue de Napoléon ! »,  « Les fake news et contre-vérités ont voulu masquer cette entreprise d’effacement de notre histoire », a-t-il poursuivi. 

Une accusation que réfute cet édile : « Tous les endroits forts comme la place de l’Hôtel de Ville, les grands lieux sont évidemment déjà nommés, et toujours par des noms masculins. Il n’y a pas eu de grandes personnalités féminines à Rouen, a-t-il répondu au micro de France Bleu Normandie. Sans parler de Jeanne d’Arc qui, pour de funestes raisons, a déjà une place à son nom dans la ville…  La seule consultation de la notice Wikipédia consacrée aux célébrités rouennaises livre beaucoup de noms de femmes dont Anne de la Roche Guilhem, écrivain, Josette Herbert-Coëffin, sculpteur Juliette Billart, architecte, etc., et il est certain que les archives de la municipalité doivent en contenir pléthore d’autres.

Il est manifeste que Nicolas Mayer-Rossignol, soutenant la cause woke,  veut surtout rendre un hommage appuyé à une figure « historique » de la gauche, comme par hasard, née hors de France, à laquelle le Parti socialiste cherche depuis des mois un emplacement pour une statue. Et Mayer-Rossignol accepta…

Daphné Rigobert

image_pdfimage_print
17

22 Commentaires

  1. Ca fait bien longtemps que Rouen a perdu de son aura , c’est une ville morte mis à part les agressions, les incendies , les manifs .Ca fait un bail que Rouen est géré par des socialistes ..ça s’arrange pas avec le dernier élu !

  2. Gisèle Halimi, ennemie assumée de la France, n’a sa place nulle part dans notre pays. Point barre !

  3. les abstentionnistes rouennais se sentent ils bien?
    allez donc voter pour éliminer les gugusses

  4. évidemment, quand on s’appelle « mayer » on ne supporte rien de ce qui est Français.

  5. Comment est-il possible de déboulonner une statue  » impériale  » sur la seule volonté d’un maire farfelu ? Les opposants à cette décision pourraient par exemple taguer les murs de la mairie d’images et de critiques envers ce maire fantaisiste…

  6. Vous n’avez pas marre des obscures puissances étrangères (aidées au sommet, à l’intérieur) qui piétinent la France, qui font bruler, démolir nos églises, qui sous forme de ‘concert’ font des rituels/sacrifices humains, qui transforment les églises en salles de ‘concert’ pour des rituels obscures sous camouflage de ‘expression « artisstique » ??
    Les parisiens, si vous pouvez manifester/bloquer l’Eglise Saint-Eustache !! La ‘woke’ Anna von Hausswolff va y faire son concert de ‘post-Metal-pop-funèbre » demain Paris -09.12.21 – Eglise Saint-Eustache à 19h !
    Voilà son ‘art’ (elle parle de satanic, magie, etc).
    https://www.undertheradarmag.com/reviews/anna_von_hausswolff_dead_magic
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-nantes-le-concert-danna-von-hausswolff-empeche-par-des-catholiques-integristes_fr_61b05535e4b028ce3d00ccde

    QUI permet que ces gens rentrent dans les églises françaises pour faire ces faux « concerts » ?

    • QUI permet que ces gens rentrent dans les églises françaises pour faire ces faux « concerts » ?
      Ben , c’est le clergé qui est à la botte du franc-mac de Rome. Voyez les transformations que veulent faire ces connards dans l’intérieur de Notre-Dame. Si on les laisse faire cette cathédrale deviendra un barnum pour touristes.
      Quant à St Eustache j’y suis allé pour la visiter sous le règne de Sarko, on y installait un podium en plein milieu et les « artistes » faisaient des gammes avec leurs instruments (il était 16h). 3 paroissiens étaient au loin en prière…je suis vite sorti.

  7. Je suggère aussi d’ériger une statue de Monique Olivier, la compagne et complice de Michel Fournirait sur la Place du Vieux Marché ou Jeanne d’Arc a été brûlée. et de renommer cette place, Place de la Vieille Maquerelle. Ce genre de proposition devrait réjouir le sieur Nicolas Mayer-Duguignol. On est woke ou on ne l’est pas.

  8. Dans le même style, remplacer la photo de Macron dans les mairies par un pot de chambre!

  9. L’artiste-plasticien Mieszko Bavencoffe a dû se prendre comme modèle pour cette statue de « Napoléon » sous les traits d’un jeune adolescent déscolarisé qui fait mumuse avec son p’tit vélo. On dirait un jeune blanc-bec pas très futé qui fait du 2 roues pour épater sa petite amie (ou son petit ami). Aucun doute possible : ce genre d’oeuvre pour petits bambins d’école primaire réalisé par un cancre comme Mieszko Bavencoffe ne peut que ravir l’esthète Nicolas Mayer-Grosguignol… On est woke ou on ne l’est pas.

  10. Ce type c’est bien l’image d’un rossignol, non pas cet oiseau charmant qui chante tellement bien, mais l’outil utilisé par les cambrioleurs pour entrer par effraction dans les appartements.
    Lui il veut cambrioler les croyances des patriotes et remplacer un homme illustre par l’image d’une salope qui n’a commis que des saloperies dans son existence.

  11. C’est vraiment une étrange et loufoque idée que de remplacer l’illustre Napoléon, chef d’État français connu du monde entier par une femme dont beaucoup de Français ignoraient jusqu’à l’existence !
    S’il faut honorer une femme, une Halimi, moi je proposerais d’ériger une statue à la mémoire de Sarah Halimi, martyre de l’Islam et d’une justice française dévoyée et ayant perdu tout son sens. Il y en a qui ont été canonisés pour moins que cela !

  12. Cet enfoiré veut mettre la statue d’une salope qui portait les bombes du FLN. Un peu comme si à Lyon dans un temps lointain un connard de maire voulait mettre la statue de Klaus Barbie sur une place !!
    Cette salope représente bien la gauche anti-France qui n’a fait que tirer dans le dos de nos soldats en Indochine et après en Algérie.

Les commentaires sont fermés.