Le masochiste Askolovitch défend Meklat et ses tweets nazis

Publié le 25 février 2017 - par - 18 commentaires
Share

Philippe Val, ex patron de Charlie Hebdo, est absolument indigné que Claude Askolovitch puisse défendre Mehdi Meklat, l’imposteur patenté, pour ses tweets violents, nazis, racistes, antisémites, xénophobes, misogynes, anti femmes non musulmanes, homophobes, tweets qui sont de véritables appels à la haine et au meurtre. Pendant cinq années, le cinquième de sa jeune existence, telle a été la véritable production de Meklat. Pas moins de 40 000 tweets. Sans que personne ne daigne s’en apercevoir pendant tout ce temps.

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-365147-philippe-val-ex-patron-d-inter-et-de-charlie-furieux-la-facon-dont-les-inrocks-defendent-les-tweets-antisemites-de-mehdi-meklat-est-honteuse-ecoutez.html

Val a raison. Comment peut-on défendre même un quart de seconde ce qu’a écrit Meklat ? Les Inrocks le défendent, ils trouvent ses tweets « drôles à mourir », mais les personnes visées doivent rire jaune. Christiane Taubira, elle, les prend avec l’indulgence d’une grand mère pour son gamin qui aurait mis les doigts dans la confiture, ce qui ne nous étonne pas du tout.

La journaliste Pascale Clark se pâme et dit que Meklat n’est « qu’intelligence, poésie et humanité ». Humanité, le fait de vanter les actes de Ben Laden ou Merah ?…

Mediapart, Télérama et autres le soutiennent parce qu’ils pensent comme lui que « la stigmatisation du voile n’est rien d’autre que du racisme et la perpétuation du colonialisme » Alors que c’est le voile qui est le signe d’un certain colonialisme : voilà l’inversion totale, le dévoiement de la pensée, qui à ce stade n’est plus pensée mais machination idéologique.

Mais Claude Askolovitch !…N’oublions pas qu’Askolovitch se décrit lui-même « comme un Juif laïc non pratiquant » (Wikipedia).

Et loin de comprendre qu’il est lui-même l’objet de la haine de Meklat, – tant de naïveté laisse pantois – Askolovitch en rajoute dans la défense de Meklat : « Un gamin qui tweetait des blagues Nazes (nazies ?) pour tester sa provo est moins immonde que ceux qui utilisent ses conneries passées »… voilà, haro sur les personnes qui dénoncent ces tweets, c’est de leur faute, c’est notre faute et nous sommes plus coupables que Meklat !… Ben voyons, Askolovitch veut-il créer le délit de Meklatphobie, pour nous paralyser et nous empêcher de trouver répugnants et obscènes les tweets de Meklat ?

Askolovitch ne se sent-il pas du tout mis en danger par les menaces de Meklat ? Il ferait bien pourtant de se méfier. On sait ce que le coran réserve aux Juifs. Il est vrai qu’Askolovitch est un islamophile béat et que son instinct de conservation en est totalement émoussé.

N’oublions jamais qu’Askolovitch, qui rêve que les présentatrices de la télé soient voilées, est un islamophile de notoriété publique, payé par le Qatar en tant que collaborateur de la chaîne sportive qatarie beIn sport, et qui collabore donc avec l’islamisme radical et antisémite, ce qui semble le comble de la contradiction :

http://www.fdesouche.com/468639-rtl-rioufol-clashe-askolovitch-qui-quitte-le-plateau#

Ce même Askolovitch qui disait en 2014 qu’il y a trop de liberté d’expression en France, n’est pas gêné le moins du monde par ces tweets vraiment « libres » c’est à dire ignominieux et dégoulinants de haine ? …A moins d’être lui-même rongé par la haine. Oui, une caricature d’extrême droâte. Plus d’extrême droâte qu’Askolovitch, tu meurs.

Qu’attendent Askolovitch et la bien pensance aux ordres pour poursuivre Mehdi Meklat et sa sinistre prose ? Mais c’est que Meklat, « icône des jeunes », star des banlieues, bombardé talentueux, poète, etc., est le chouchou de tous. On lui a fabriqué une biographie, à 24 ans il est proclamé écrivain, journaliste, chroniqueur, éditeur, réalisateur et j’en passe, seulement parce qu’il vient des banlieues maghrébines, alors qu’il a encore le lait de sa mère au bout du nez. Un génie, nous dit-on. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années » (Corneille dans Le Cid) on le sait, mais quand on pense à Proust rejeté par un grand éditeur parisien, Baudelaire qui a eu un procès, à Jules Verne qui a été refusé par 90 éditeurs avant d’en trouver un, et autres vrais génies dont la prose a longtemps été rejetée, on est pris de vertige et on se demande comment une carrière aussi fulgurante que celle de Meklat est possible…

C’est que l’incitation à la haine est poussée pudiquement sous le tapis si elle émane d’idoles préfabriquées de la diversitude, tandis que d’autres, « simples »Français saisis par le bon sens le plus élémentaire, (suivez mon regard) ne peuvent pas dire une vérité simple sans se faire lyncher et harceler par des justiciers sans scrupules, dont fait partie Askolovitch.

« On croit rêver, c’est à crever, la haine crève l’écran et ils ne veulent pas la voir » dit Martine Gozlan dans Marianne :

https://www.marianne.net/debattons/editos/derriere-le-chouchou-mediatique-mehdi-l-abominable-meklat-des-tweets

Meklat avant de se tirer piteusement à l’étranger, s’est trouvé des excuses bidons, toute fausse honte bue :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/02/21/le-chroniqueur-mehdi-meklat-rattrape-par-ses-tweet-haineux_5083011_3224.html

« Marcelin Deschamps, c’était une part d’ombre, un personnage honteux, horrible. En même temps, il était ma part de liberté », dit Meklat, insistant sur la dimension fictionnelle de ce double. « C’était un travail littéraire, artistique, on peut parler de travail sur l’horreur en fait. Plus il allait loin, moins il voulait s’arrêter. Il m’a dépassé. »

En dehors de la schizophrénie que ces minables excuses révèlent, la haine promue au rang d’art, cela fait penser à tant de tyrans, de Néron à Hitler. Et si par hasard d’autres que lui pensaient à se chercher de telles excuses, (mais cela n’effleure pas leurs esprits droits),  le chœur des haineux se répandrait en cris de vierges effarouchées…

Quant au masochiste  Askolovitch, et tous les traîtres de son espèce, ils devraient rejoindre Meklat dans sa retraite honteuse et ne plus jamais faire parler d’eux.

Sophie Durand

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lavéritétriomphera

Tout simplement avec Meklat, la haine triomphe. Seuls les médias anti-haine dont certains sont qualifiés comme appartenant à la fachosphère, peuvent réellement intervenir. Ces médias sont indépendants parce que les intervenants sont souvent des bénévoles qui essaient d’exprimer librement leurs opinions.
Les médias mainstream français, du moins certains d’entre eux, sont payés avec l’argent du contribuable http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/33224-presse-subventionnee-les-20-journaux-les-plus-aides-par-l-etat.
Meklat bénéficie de l’indulgence du pouvoir et ceux qui sont au service du système qu’ils soient d’accord ou non, ne peuvent que soutenir ce système si ils veulent encore bénéficier de ses avantages. La sagesse populaire nous rappelle que l’argent n’a pas d’odeur.

Simone GUTIERREZ

Madame Durand , votre article frappé du sceau du bon sens , est par contre totalement incompréhensible pour un gauchiste comme Askolovitch . Car ces gens-là sont tellement persuadés d’ appartenir camp du BIEN , que tous ceux qu’ ils y ont placés sont automatiquement ( et a priori ) absous de leurs fautes . Quand bien même Meklat aurait-il égorgé dix nourrissons à la sortie d’ une maternelle , Askolovitch lui trouverait des circonstances atténuantes . Les ancêtres politiques de ce triste sire ont jadis encensé Staline , Trotsky , Mao , Pol Pot et Castro …. alors ,… lire la suite

Simone GUTIERREZ

Merci , BOSE .
Cette pauvre gourde de Pascale Clark n’ a pas encore compris que chaque fois qu’ elle ouvre la bouche ou écrit ses ordures …. elle fait gagner des voix à Marine Le Pen !
Cette gauche est quand même tombée bien bas . Pour survivre , elle en est réduite à soutenir les racailles de banlieue , à excuser l’ inexcusable , à défendre l’ indéfendable !

André Léo

En effet! De soutiens objectifs de racailles de banlieues, ils et elles sont devenus des « idiots utiles » au service d’une cause qu’ils disent combattre.
Un autre exemple, hier à Nantes, sanctuaires des zadistes, black bloks, antifas et autres fascistes de gauche: pour « protester » contre la venue de M Lepen, quelques milliers de ces fainéants qui ne vivent que de drogue ont cassé des vitrines et brûlé du mobilier urbain. Les rares commerçants qui pouvaient encore voter pour le parti de Ayrault et hollande vont tous voter FN!

Marcus Graven

Askolovitch considère que Meklat est beaucoup moins coupable que celui qui l’a dénoncé. Mais qui est-ce? Réponse: Joann Sfar, un des auteurs de BD chéris de la bobosphère. Le voilà traité d' »immonde » par Askolovitch et ses lèvres pulpeuses.
Début de guerre civile dans la bobosphère?

HUINENG

Dans le même genre d’absurdité, j’avais lu sur un Forum de la part d’une musulmane ,que ceux qui avaient pris les photos à la morgue de 3 jeunes chrétiennes décapitées à la sortie de l’école en Indonésie, étaient aussi coupables que les musulmans qui l’avaient fait …

DURADUPIF

Oui qu’ils s’en aillent tous. La Fance n’en peut plus. Leurs haines anti-Francaise débordent. 2017 sera ….???

Bigsmile

Askolovitch est l(ordure type …le genre de collabo que l’on aimerait écraser à coup de talon comme le cafard qu’il est…..

belphégor

Vous vous mettez au même niveau que le petit con chouchou des merdias de la faschosphère nationale socialiste de ce gouvernement. C’est l’islam nauséabond qu’il faut écraser à coup de talon afin d’éviter la prolifération de cafards. Vous confondez la cause et le résultat.

Dominique

Lire cet article m’a fait du bien, c’est sain de dénoncer ce qui est contre nature, nocif, toxique, et tellement légitime de vouloir se débarrasser de son pire ennemi, même si tout l’establishment nous rabâche à longueur de journée que celui-ci est une chance pour nous.

Pioni

Les Juifs anti-sémites et antisionistes aiment bien clamer leur identité juive, comme pour renforcer leur prestige d’antisémites et de collabos aupres de leurs vrais amis, les ennemis de D-ieu, de la Torah et de Klal Yisrael.
Généralement ils n’ont plus de lien avec le judaisme depuis longtemps, ils s’illusionnent en se prenant pour des Enfants d’Israel. En plus ils commettent le péché d’induire les gens en erreur.

angora

et des comme ça y’en a combien au CRIF? pour ne parler que du CRIF.et en tout cas y’en a PLUS QUE MARRE!!!!!!!!!!!!!!!

hathoriti

mais justement, le CRIF, askolovitch, bhl-botulle, attali, minc, etc…même combat ! Détruire l’Europe chrétienne à commencer par la France, en utilisant l’islam …

Snoopi

Il faut être conscient que le CRIF ne représente… que lui-même.

http://blognadel.over-blog.com/

autres

Les gens que vous citez sont bien plus Français que vous. Certaines de leurs racines en France remontent au 2ème siècle.

Nemesis

Pourquoi parler ainsi ? Tous les français de confession juive ne sont pas obligés de ressembler à cet anti-français. C’est comme si vous disiez que tous les français sont semblable à Macron ….

autres

Avec son antisémitisme virulent qu’il cache sous le masque d’antisioniste enragé, je ne pense pas qu’Askolovitch soit Juif. D’ailleurs les noms slaves se terminant par « itch » ne le sont en principe pas. Seuls le sont les noms se terminant par « ski » comme Landowski ou Polanski. Il me semble bien que le vrai nom de « Lénine » se terminait par « itch ».