Le massacre continue : 20 595 décès dans l’UE, et toujours ce silence

Publié le 4 août 2021 - par - 21 commentaires - 1 940 vues
Traduire la page en :

Ces chiffres ne comprennent pas ceux de la situation française.

20 595 MORTS et 1,9 million d’effets indésirables graves (dont 50 % de TRÈS GRAVES) de signalés au 31 juillet 2021 par les autorités sanitaires (hors France), dans la base de données de l’Union européenne sur les effets des injections d’ARNm ou de cellules infectées de chimpanzés anti-prétendus-« COVID-19 ».

20 595 décès et toujours rien dans les médias français subventionnés, et toujours rien dans les interventions publiques des rares politiciens qui se disent opposés aux mesures liberticides et dictatoriales prises par les néonazis qui nous gouvernent, Florian Philippot en tête.

Ce silence n’augure rien de bon, d’autant que parmi ces 20 595 décès, aucun ne doit être français, tant une chape de plomb est mise sur la vérité et les faits par les assassins qui nous gouvernent et les « professeurs » de « médecine » qui viennent nous expliquer, avec leur insupportable suffisance, que les injections anti-prétendues Covid-19 « sont sans danger » (il faudra les juger très sévèrement pour cela si nous en réchappons).

Pourtant, les langues se délient parmi le personnel hospitalier, c’est un peu tard selon nous, mais mieux vaut tard que jamais, comme l’on dit. Et ce que les infirmières racontent un peu partout dans le Monde (et quelques rares médecins), n’est pas triste (voir à ce sujet la vidéo de « Vivre sainement » en fin de lettre).

« Tout laisse à penser qu’il faut s’attendre à une réduction drastique de l’espérance de vie chez les injectés » nous affirment les biologistes qui nous contactent (ils tiennent à rester anonymes, et on les comprend).
Les projections de leurs analyses ont de quoi faire trembler de peur : pour ceux qui ne décèdent pas dans les jours qui suivent, il leur resterait un maximum de 10 ans à vivre après les injections d’ARNm au graphène, et ils risquent fortement de déclarer des maladies auto-immunes après 48 semaines.

Les pro-injections veulent nous interdire les soins si nous tombons malades. Ils veulent nous interdire l’accès aux soins et à l’hôpital. À nous d’exiger, dès maintenant, de ne pas avoir à supporter les coûts de leurs traitements médicaux à venir et encore moins ceux de leurs enterrements.
Qu’ils voient cela avec ceux qui les ont piqués sourire aux lèvres.

L’Exterminateur des personnes âgées, Emmanuel Macron, et les cliques d’assassins qui l’entourent à nos frais, ont une autre cible maintenant : la jeunesse de France, nos enfants et petits-enfants qu’ils veulent tous voir injectés.
Cela va commencer par les enfants inscrits dans les clubs de foot : dès l’âge de 12 ans, ils devront être injectés avec leurs mortelles saloperies, sinon fini le foot.

Est-ce que les parents vont laisser faire ? Il ne faudra pas qu’ils viennent ensuite pleurer, ils sont prévenus : ces injections ne protègent de rien, elles rendent malade, elles raccourciraient drastiquement l’espérance de vie et elles tuent.

Pierre Lefèvre

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Pivoine

“injections d’ARNm au graphène”
Vous avez raison de le souligner, car trop de contributeurs, sur ce site, croient à ce virus échappé du labo P4 (de Wuhan).
Ce virus n’existe pas, c’est l’oxyde de graphène, qui rend les gens (vaccinés) malades, car il attaque les poumons en provoquant une pneumonie bilatérale.
Le site Quinta Columna (tenu par des chercheurs espagnols) explique tout cela très bien.

platipus

L’analyse du professeur Montagnier sur ce virus serait fausse?
Vous confondez certainement injection d’ARNm au graphène et
Virus. Le grand Professeur Montagnier, une sommité, un Américain, et quelques autres certifient. (l’association de 2 virus animaux, d’où le faux nom d’artificiel;…l’un , la chauve souris servant de base à qques séquences du virus du Sida), travail très pointu,…je ne vais pas donner les détails, ….

platipus

Voilà ce qui a été balancé, l’association de 2 diables se sont rencontrés, les US et la Chine à travers l’OMS aussi…

Pivoine

Montagnier et d’autres sont tombés dans le piège des mondialistes, car en disant que ce “virus” s’est échappé d’un labo, ils accréditent la pandémie.
Faites des recherches, et vous vérifierez par vous-même.

Rho Binet

Je suis aller voire sur le site en question, une fois sur la version française, un disclaimer : https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html “Les informations présentées sur ce site web ne reflètent aucune confirmation d’un lien potentiel entre le médicament et le(s) effet(s) observé(s).” ou encore “Le nombre d’effets indésirables suspectés d’être liés aux médicaments dans la base de données EudraVigilance ne doit pas servir de base pour la détermination de la probabilité de la survenue d’un effet indésirable.”
De plus on a un autre disclaimer quand on arrive sur le site concernant les vaccins : https://www.adrreports.eu/fr/covid19_message.html
Donc ce nombre de 20 525 morts, trouvé sur un montage un peu douteux, ne veut absolument rien dire sur la situation actuelle.

col

Parce que vous croyez que le nombre officiel de morts du COVID n’est pas douteux ?

Vincent Sureau

Pierre ne change pas : il est prêt à croire n’importe qui du moment que ce n’est pas la majorité du corps scientifique “qui nous ment”…

col

Vincent Pipeau ne change pas : il est prêt à croire n’importe qui , surtout BFM WC et son poulain Macaron , du moment qu’ils exagèrent les chiffres du COVID pour bien nous enfiler le vaccin .

Pierre Lefevre

Le corps scientifique qui nous expliquait que le Médiator était un bon médicament, que l’amiante et le tabac n’avaient rien à voir avec la cancer du poumon, et que les nuages de Tchernobyl ont contourné la France…

Patricia Pierre

Bravo à vous
Enfin un article clair qui devrait être diffusé de partout
Dans les manifs..SVP..Les gens..Imprimez des pancartes avec le nombre de morts et effets secondaires graves
Peu de gens sont au courant de ce génocide!!
Le “choc” de la vérité devrait en faire réfléchir plus d’un avant d’accepter ce poison QUI TUE

Toto

Ce n’est pas vrai, Florian Philippot a plusieurs reprises à évoquer les effets secondaires mais bon ses interventions sont limitées souvent a 5 ou 10 minutes et sont cadrés par les questions des journalistes.
Par contre lors de ses meeting le sujet est largement évoqué. J’ai assisté a celui du 31 juillet ou l’horreur de la vaccination des enfants a été expliqué

Pierre Lefevre

Je n’ai jamais entendu parler Philippot des décès dus aux injections…, si vous avez un enregistrement, je suis preneur…

platipus

il faut revenir et insister sur cette horreur de vacciner les enfants (des médicaments existent)

patphil

chut !
il ne faut que parler des décès dus au covid (même giscard l’a été )

Pierre Lefevre

Décès dus au prétendu Covid… Sauf que : les autopsies ont été interdites, les analyses post mortem ont été interdites, on ne nous dit rien sur les comorbidités, sur les interaction médicamenteuses qui peuvent provoquer des thromboses pulmonaires (après 65 ans, jusqu’à 28 médocs par jour pour certains…), et les traitements qui permettent de soigner ces grosses grippes sont interdits en France… Ah ? vous disiez, les morts du Covid ? Où exactement ?

BERNARD

Une question à la con question ardicon :
Lorsque tu es vacciné contre la rougeole, tu choppes pas la rougeole
Lorsque tu est “empoisonné” contre le covid tu choppes quand même le covid

le poison anti-covid n’est donc pas un vaccin CQFD.

Maintenant, ce qu’on met dedans, je ne pense quand même pas qu’il y ait du graphène. Si la formule du produit est brevetée, celle-ci devrait être disponible pour tous, c’est le principe même du brevet.

Il se dit que des masques contenant du graphène avaient été utilisés dans les labos de fabrication du poison anti-covid pour des raisons d’hygiène (du fait de la filtration quasi absolue du graphène) mais ils auraient ensuite été retirés du fait de la toxicité même du graphène qui s’assimile à des nanoparticules toxiques pour les poumons.

Heraklite

Ben si justement, on peut attraper la rougeole en étant correctement vacciné. Aucune vaccin n’est parfaitement efficace.

col

Donc je fais le choix de compter sur mes défenses immunitaires ; plus efficace ou pas par rapport au vaccin ? personne le sait . Chacun prend ses risques à sa manière .

Heraklite

Absolument. Je ne suis pas pour l’obligation vaccinale ni même pour le passe sanitaire. Je changerai néanmoins peut-être d’avis si je vois que le système de santé est débordé par des non vaccinés et que des opérations pour d’autres pathologies sont alors annulées. J’imagine que vous aussi n’est-ce pas ? Car je n’imagine pas que vous ne pensiez qu’à vous.

Pivoine

Le graphène contenu dans les vaccins, et aussi les masques et tests PCR et antigéniques contiennent de l’oxyde de graphène, qui attaque les poumons, d’où ce fameux “covid-19” (ce virus n’existe pas).
On devrait plutôt dire la maladie du graphène, car il cause une pneumonie bilatérale.

Chassaing Jacques

Il faut pilonner les réseaux sociaux et YouTube de ces informations.

Lire Aussi