« Le Média », le nouveau jouet de Mélenchon : un fiasco retentissant !

Publié le 19 janvier 2018 - par - 15 commentaires - 2 012 vues
Share

On n’entend plus parler d’eux, en ce moment. On ne sait pas si Corbière et sa Raquel préférée ont finalement déménagé, et se sont installés à Montreuil, comme ils l’avaient promis. Les journalistes n’en parlent plus ! On sait que ladite Raquel a quitté les Insoumis, préférant le pognon de Bolloré sur C8. On sait également que la même Garrido, surprise dans des poses ambiguës avec le nommé Jeremstar, ne sera pas l’avocate de son petit camarade chroniqueur, au cœur d’une tourmente sur la toile, sur laquelle je n’ai rien compris.

Autain continue à réclamer l’immigration libre en France, et la régularisation de tout le monde. Simonnet est toujours dans un logement social indu. Coquerel continue à défendre la Palestine. Muriel Ressiguier continue à réclamer la dissolution de la Ligue du Midi, Obono crie toujours son amour aux Indigènes de la République, Thomas Guénolé, futur grand cador de la chaîne mélenchonienne « Média », continue à qualifier Bouteldja de raciste, tandis que le pittoresque François Ruffin a rangé le maillot de football qu’il avait revêtu lors d’une intervention à l’Assemblée.

Et Méluche, dans tout cela ? Se prépare-t-il à devenir patron ? Patron de presse, plutôt, ce qui serait son rêve, si on croit des informations qui ont circulé, à l’époque où La Marseillaise était en grosse difficulté financière (bien que sous perfusion avec les subventions de l’Etat). Il le conteste. Donc acte.

http://www.rtl.fr/actu/politique/jean-luc-melenchon-devenir-patron-de-presse-l-une-de-ses-ambitions-les-plus-folles-7789193290

Apparemment, le bougre serait en train de tisser sa toile. Première étape, un nouveau média, appelé avec une rare originalité « Le Média ». Euh ! C’est qui le blaireau qui a trouvé cette géniale idée d’appeler un nouveau média « Le Média » ? Le psychiatre le plus fou, Gérard Miller ? Ou Sophia Chikirou, la dir-com (qu’est-ce que cela fait sérieux !) de Méluche ? Ou Aude Lancelin, maquée avec l’idéologue de « Nuit Debout », et virée du Nouvel Obs ? Mais quel nom idiot ! Aucun signe distinctif, rien ! Il paraît qu’il est totalement indépendant des Insoumis. Comme la CGT l’était du PCF, c’est dire ! Et qui va-t-on trouver à la tête de ce machin ? L’ineffable Thomas Guénolé, celui qu’on voit tout le temps sur les plateaux de télévision. Quelle rupture ! C’est cela, le média de la 6e République, c’est cela, le média de l’Insoumission ?

Toujours est-il que le lancement s’avère un fiasco. Ecoutons ce qu’en dit l’excellente Caroline Parmentier, journaliste de Présent :

« Grosse déconvenue technique dès la première seconde. Nous voilà revenus aux temps de l’ORTF et de la télé de Tournesol. Pour tous les camarades assis dans leur salon en train de trinquer au « grand soir » de la nouvelle Pravda, impossible de visionner le programme sur le site lemediatv.fr. Ça commence bien… Pour voir quelque chose, il fallait se connecter sur YouTube ou Facebook. « Le 20 heures s’est échappé de la télé », déclare d’emblée la présentatrice Aude Rossigneux, avant de présenter les thèmes du Journal : l’inégalité salariale (la seule personne interrogée sera de la CGT), les récentes manifestations en Iran – « un presque printemps » – et les migrants en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), là où des militants aident les réfugiés dans la région de la Roya. Révolutionnaire en effet ! Sur Le Media aussi, c’est tous les jours la Journée du bon Migrant. Si la nouvelle web chaîne se défend d’être la télé de Mélenchon (bien que créée par ses plus proches soutiens), elle est en lien étroit avec la France Insoumise et se déclare dans l’opposition au gouvernement. « Sans surprise, la politique de Macron profitera aux plus riches », peut-on entendre au détour d’une étude selon laquelle les ménages aisés sont ceux qui bénéficient le plus de la politique du gouvernement actuel. « Ce n’est pas le média des Insoumis », a affirmé Alexis Corbière, « ça va de Philippe Poutou à Arnaud Montebourg en passant par Noël Mamère » (dit comme ça c’est vrai que ça fait encore plus envie). Avant de préciser : « Mais j’invite chacun à le financer. » Le Média est évidemment qualifié de « partisan » par les médias de Drahi, de Niels et de Dassault qui ont roulé à 90 % pour Emmanuel Macron pendant toute la campagne présidentielle sous couvert d’objectivité et d’impartialité. Deuxième échec, le « 20 heures » du Média est sacrément austère à regarder. Sans reportage, avec quelques illustrations vidéo et photos, beaucoup de « têtes parlantes » et des longs tunnels de monologues. « L’impression de voir un bulletin radio filmé », déplore un téléspectateur. Troisième déception, malgré une grosse retape médiatique, seulement 10 000 personnes (nombre partiel) ont suivi lundi soir le premier JT sur Facebook et YouTube. A titre de comparaison, TVLibertés dépasse les 100 000 vues quotidiennes. Sans aucune publicité des confrères de la grosse presse. »

Et le site Egalité et Réconciliation, qui peut être excellent quand il parle d’autre chose que des juifs et de l’islam, enfonce le clou.

« On a failli croire à une information indépendante des pouvoirs oligarchiques, la Banque, les lobbies, les Loges, le CAC40, eh bien pas du tout. Le 20 Heures du Média, présenté par Aude Rossigneux, la fille d’un gros ponte du Canard enchaîné, est une enfilade de clichés socialo-sionistes de la plus belle facture. Franchement – sans jalousie ni volonté de nuire – il est même dommage de s’affranchir de l’argent des milliardaires qui contrôlent l’info en France pour finir par pondre un sous-JT féministe de France 3 Régions avec les souscriptions de bobos nantis et de croyants pauvres. Avant de chroniquer ce JT historique de La France insoumise sous le haut patronage de Jean-Luc Mélenchon (qui s’en défend), voici un aperçu de l’équipe rédactionnelle du Média. Comme vous pouvez le remarquer, elle a pris soin de bien respecter la parité et la diversité mais a un peu oublié la pluralité informationnelle : on reste en famille de gauche SOS Racisme 2.0. ».

« Ce ne sont pas des fake news mais un fake JT : Le Média et La France insoumise ont été créés pour contrôler et rendre inoffensive l’opposition au Parti Unique incarné par Macron, en ne remettant jamais en cause le noyau idéologique du totalitarisme sexuel et bancaire. Il ne reste qu’une opposition formelle, basée sur les vieilles antiennes de Mai 68, cette révolution libérale-libertaire qui a dévitalisé tous les combats profonds de la vraie gauche – sociale et anti-impérialiste – poste par poste. On le rappelle : la lutte sociale authentique est ramenée à un problème de sexualisation des salaires, la stratégie de destruction des nations opposées à l’Empire se change en humanisme pro-migrants, le souverainisme européiste doit juste être réformé…On ne voit aucune différence fondamentale entre le 20H de TF1 et le 20H du Média. Sauf que le premier s’adresse aux beaufs et le second aux bobos. Simple différence d’habillage. Quand on réfléchit un peu, il ne pouvait en être autrement : en confiant au commissaire politique Gérard Miller le soin de construire une opposition médiatique, on ne pouvait que tomber dans les travers du trotskisme soixante-huitard, celui qui a trahi la classe ouvrière pour la classe transnationale. Avec Le Média, ce sont les pauvres qui financent la propagande. Toujours ça de gagné pour les milliardaires qui possèdent l’information dominante. »

Après un tel fiasco, Méluche a d’autres plans. Il va créer une école, si, si, une école, pour rééduquer (pardon former) ses militants. Et qui va animer cette école : encore lui, Thomas Guénolé, en compagnie d’une nommée Manon de Bretton. Objectif : diffuser, sur la chaîne de Méluche, une série de « tutoriels » (sic) pour apprendre aux militants à intervenir en réunion publique.

Méluche, dans un autre registre, avait lancé un site de rencontre, Insoumeetic. L’objectif était que les Mélenchoniens fréquentent les Mélenchoniennes. Malheureusement, certains ont commencé à courtiser certaines, et ces dernières ont balancé leur porc. Encore un fiasco !

https://ripostelaique.com/__trashed-3.html

Bref, après le fiasco du site de rencontre, et la catastrophe annoncée de « Le Média », on est obligé de constater que tout ce que touche Mélenchon ne marche pas. Et dire qu’il aurait pu être président de la France, en cas de deuxième tour contre Marine…

Joël Locin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hasso

Si les sujets sont : « les inégalités salariales, le Xème printemps arabe en Iran et les pov’ migrants », TF1, la 2, FR3, BFM, iTélé, LCI… font cela depuis longtemps, et bien mieux…
Sacré révolutionnaires ! Toujours en train de copier quelqu’un en prétendant changer la vie !

Jean-Christophe Comet

Pourquoi appeler Mélenchon « Méluche », comme le fait le Canard enchaîné ? Ça lui donne un côté sympathique qu’il ne mérite pas.

Dissident

Exact ! Déjà, la majuscule est de trop.
méchancon lui va bien ou mélanscescu

vikinglenormand

Franchement un média communiste faut le faire.

Voyageur

Les marxistes et pour tout dire, les communistes, sont très susceptibles en ce qui concerne l’échec retentissant de leur système, tant dans ses aspects économiques, sociaux que moraux. Ils n’ont pas été capables de parvenir à dominer la société occidentale, et française en particulier, en proposant un modèle économique auquel la société puisse adhérer dans sa globalité. Les marxistes ont ainsi modifié leur agenda politique pour déplacer la bataille dans les champs de la politique culturelle, raciale, et de l’immigration, là où ils ont encore des relais forts. Les mettre en échec dans ces domaines prendra plus que du temps,… lire la suite

Hasso

L’interdiction du parti communiste en Allemagne de l’Ouest (RFA) a été confirmée par un arrêt en 1957 de la Cour Européenne des droits de l’homme (arrêt sur le site de la CEDH) disant que, pour résumer :
« La lutte des classes et la dictature du prolétariat (inscrits dans les statuts du PC) sont des notions incompatibles avec la démocratie ».
C’est simple à comprendre, et c’est le seul arrêt de la CEDH qui n’a jamais été ni commenté ni appliqué en France !

Dissident

Un passage va s’ouvrir dans l’espace-temps et méchancon va y être aspiré pour retourner près de staline et lénine. Hop, tire la chasse d’eau, caca parti !

dufaitrez

Pour ma part, je trouve cela plutôt positif !
Enfin un moyen quotidien pour mesurer la « popularité » de la Merluche !
Ce qu’on attendait !
Triste Sire !

Marcus

J’ai fait l’effort de jeter un coup d’œil, on est vraiment très loin d’arriver au niveau de l’orteil de TV Libertés….

Lili

Le MeRdia…. on pourra leur écrire sur du papier cul…

Brouillon

Pour diversifier l’information, « Le Média » n’a qu’à m’embaucher, et embaucher PR1 qui se conformera à la doxa.

Lili

Hi, hi, hi, il sévit déjà sur Fdesouche… avec le succès que l’on peut deviner…..

Brouillon

Qui ça ? PR1, un Français de souche ? Un musulman en devenir ?

Lili

Oui, celui-là…. Je ne saurai vous dire dans quelle catégorie il est FDS ou CPF….
On s’en fera une idée d’après ses commentaires.

Contact

PR1, celui qui se prend des boites depuis quelques jours sur fdesouche????