Le Monde annonce la victoire des migrants contre le peuple italien

Le Monde de gauche annonce fièrement la victoire des migrants contre le gouvernement du peuple.

La victoire des migrants a été obtenue avec l’aide de la justice italienne partisane de gauche : « Les migrants du « Diciotti », bateau bloqué 5 jours à Catane, enfin autorisés à débarquer. La justice italienne a ouvert une enquête pour « séquestration, arrestations illégales et abus de pouvoir », visant (le gouvernement du peuple italien et) notamment Matteo Salvini, le ministre de l’Intérieur. Nous avons en France, comme en Italie, une élite partisane gauchisante qui s’est reconvertie dans les institutions républicaines et dans la justice.

Cette élite partisane judiciaire de gauche qui n’a jamais rien fait de ses mains, qui vit coupée des réalités et du peuple, trompe son ennui par une idéologie sectaire gauchisante affichée sans complexe sur le Mur des Cons. Cette élite partisane de gauche est renforcée dans son mépris de classe contre le peuple avec la satisfaction d’imposer l’invasion des migrants au peuple qui doit se soumettre sans rien dire ni rien faire.

Voir la dernière fête du racket fiscal de Bercy avec les radars à 80 km/h pour soumettre le peuple !

Le Salon beige cite Charles Maurras : « La démocratie n’est pas un fait. La démocratie est une idée. L’idée de démocratie est fausse. Elle est mauvaise, en ce qu’elle soumet constamment le meilleur au pire, le supérieur à l’inférieur, la qualité à la masse », et l’incompétence et la médiocrité à la compétence et au talent.

Quand Le Monde de gauche annonce fièrement la victoire des migrants contre le peuple italien, les préceptes de la justice italienne de gauche étant au-dessus des misérables vicissitudes humaines, par son autorité propre, la justice italienne ne dépend d’aucune forme de gouvernement du peuple. C’est pourquoi la justice italienne ne répugne ni à la malhonnêteté intellectuelle ni à la justice partisane contre le peuple !

La dégénérescence des mœurs judiciaires, dans une société avachie, ne surprendra personne.

Le législateur veut-il dépénaliser l’immigration illégale et protéger les migrants contre le peuple ?

La France, c’est l’eldorado des migrants ! La pression et la sanction judiciaires sont quasi nulles. Trop de juges de gauche estiment que le migrant entré illégalement a des droits contre le peuple ! Beaucoup de juges, notamment ceux du fameux Mur des Cons du « Syndicat de la Magistrature », considèrent qu’un migrant entré illégalement a des droits contre le peuple ! Il faut donc changer les lois partisanes de gauche en France qui autorisent les juges partisans à agir contre le peuple. On mesure le niveau actuel de la menace judiciaire italienne pro-migrants qui pèse sur la vie des Français. La plupart des Français ont conscience de la réalité de la situation et de la nécessité de mettre en œuvre des mesures adaptées pour protéger les citoyens des abus pro-migrants de la justice partisane de gauche contre le peuple ! Chacun sait que les ONG pro-migrants antiracistes et ceux, parmi les juges, qui les soutiennent veulent instrumentaliser les prétendus discours de haine de la xénophobie et de l’islamophobie pour faire croire aux migrants une chance et un bienfait pour la France et pour l’Italie qui n’en peuvent plus ! Ils refusent d’appliquer le plus élémentaire principe de précaution pour stopper l’immigration et en inverser le cours. C’est cela, le bien commun et l’intérêt de l’État républicain contestés par la dérive partisane judiciaire, révolutionnaire et insurrectionnelle de la gauche au pouvoir pro-migrants !

Les dirigeants politiques « alcooliques petits-bourgeois », corrompus et médiocres de l’UE, par leur laxisme, leur inaction et leur irresponsabilité, sont incapables de faire face à l’avenir des nations européennes qui croulent sous l’invasion des migrants. « Leur politique de l’autruche et leur déni de l’évidence ne sauveront pas la France d’une guerre qui vient sur son propre sol ». (Général (2S) Antoine Martinez).

Il n’y a rien de plus urgent que la régulation des populations. (l’Imprécateur, Minurne Résistance) De tout temps, la Nature y a veillé, ce qui a assuré l’équilibre écologique et la perpétuation harmonieuse de la vie sur la Terre. Cette régulation se fait de multiples façons : la prédation des espèces les unes sur les autres est la plus voyante, mais plus étonnante est la programmation de la durée de vie qui a pour effet qu’un être, quel qu’il soit, finit toujours par mourir, même si les conditions nécessaires à la prolongation de sa vie sont réunies.

Mais, si certaines espèces connaissent une explosion démographique en raison de divers facteurs, cette anomalie démographique se résout le plus souvent d’elle-même. Pendant des millénaires, la Nature a régulé toutes les populations. À partir de 1750, la civilisation occidentale domine la nature. La civilisation techniquement la plus brillante, l’Europe, a bouleversé la loi de régulation des espèces. Elle a trouvé les moyens techniques de développer les rendements agricoles, d’améliorer les conditions de vie des habitants et de prolonger leur vie grâce aux progrès de la médecine. L’Europe a permis la croissance démographique du reste du monde. Si bien que la population mondiale, jusqu’ici stable, a suivi d’abord lentement, puis de plus en plus vite, la croissance démographique européenne. Elle a doublé entre 1750 et 1850, presque quadruplé en 1950, plus que décuplé en 2015, elle sera multipliée par 16 en 2100, selon les démographes de l’ONU.

La population mondiale, essentiellement africaine, suit une courbe d’expansion catastrophique ! Selon Le Monde, elle devrait doubler d’ici 2050 et selon les Échos, elle est la cause du chômage endémique de 40 % de la population en Afrique, de l’émigration vers l’Europe et de l’explosion des mouvements terroristes (Boko Haram, AQMI, etc.) qui recrutent la plupart des jeunes désœuvrés. Le problème de la surnatalité est majeur pour l’Afrique, pour des raisons sociales ou militaires, à prétexte religieux pour le monde islamique.

« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. » Houari Boumediene (discours à l’ONU 1974).

La volonté prétendument islamique de faire des enfants n’est qu’un leurre qui cache un plan militaire d’invasion de l’Europe. C’est un acte guerrier, confirmé le 19 septembre 2015 dans un discours prononcé à la mosquée al-Aqsa de Jérusalem où l’imam a conseillé aux migrants musulmans qui débarquent en Europe de faire des enfants avec les autochtones « pour conquérir leur pays« . Erdoğan a confirmé l’existence de ce plan : « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles de nos mosquées nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats ». Ceux qui encouragent l’immigration afro-maghrébine sont des traîtres à la France et à l’Europe tout entière. Les migrants, 90 % de jeunes hommes en pleine forme physique, n’attendent que les armes (des juges) que leur fourniront les Gauches occidentales « toujours prêtes à trahir leur pays ».

La macronnerie ordinaire est un terme rarement utilisé dans les milieux économiques. En astronomie, on évoque l’explosion d’une étoile sans que les astronomes ne parviennent à identifier le petit événement qui l’a provoquée ! Bref, il y a macronnerie ordinaire quand un fait, en apparence minuscule, genre tempête dans un verre d’eau, provoque la destruction d’un système économique qui paraissait indestructible. Personne ne peut encore dire quels seront les dégâts définitifs provoqués par l’affaire Benalla sur le « système » Macron réputé (résister) à toutes les attaques de l’opposition, du populisme, du trumpisme ou du poutinisme. La commission d’enquête du Sénat reprendra ses auditions à la rentrée et les enquêtes de justice et de police continueront.

Macron a déjà perdu deux combats : celui de la com et celui de l’invulnérabilité arrogante et puérile dont témoigne son stupide « qu’ils viennent me chercher ». Les intervenants de la garde rapprochée de Macron ont fait preuve du même amateurisme. Dénégations et mensonges de Bruno Roger-Petit, incompétent notoire arrivé à son poste de porte-parole par la volonté du prince en récompense de sa soumission vulgaire.

Incroyable bêtise de Castaner faisant du garde du corps préféré du président un bagagiste. Le ministre de l’Intérieur se parjurant devant la commission parlementaire. Tous aussi nuls ! Résultat visible : le retournement provisoire de la presse mainstream ! Les médias, qui débordaient d’enthousiasme pour la macronnerie ordinaire, jusqu’à éviter de parler de faits délictueux qu’ils connaissaient, mais qui auraient pu contrarier l’Élysée, ont fini par comprendre que ce que Macron attendait d’eux, c’était leur obéissance aveugle pour faire avaler aux Français une pilule amère en leur demandant de falsifier la vérité sur le chômage, la dette, la dépense publique, les impôts et taxes et la croissance en berne ! La macronnerie ordinaire serait déjà morte si le ridicule tuait. C’est ainsi que l’étoile Macron a explosé ! (librement adapté de l’Imprécateur)

Commentaire : on peut pousser l’analyse. Si l’on considère les véritables propriétaires du journal le Monde et de Libération, ce sont les mêmes qui ont porté Macron au pouvoir : le groupe Rothschild. Macron se comporte comme un gougnafier (soirée transgenre à l’Élysée le 21 juin, affaire Benalla, affaire Kohler et celles qui suivront) ce qui ne fait qu’accélérer sa (chute) auprès de ses commettants. Mais aussi l’évolution du « Front Populiste » que Steve Bannon s’emploie à conforter avec la logistique de la Maison Blanche et la complicité du Kremlin. En cas de bouleversement de l’UE et de renversement des institutions bruxelloises, il n’est pas impossible que l’Italie, de concert avec l’Autriche, ces deux pays rejoignent le bloc de Visegrád. Alors, le même groupe, ou plutôt la même « famille », aura choisi le remplaçant de Macron (comme l’a prédit Jacques Attali ?) en la personne de… Marion Maréchal. Ce futur non-impossible créerait les conditions favorables aux mesures contre-immigrationnistes que prendrait Marion par cohérence avec la ligne politique qu’elle défend sincèrement. Tout porte à lui donner ce crédit de bonne foi et de bonne volonté. (l’Imprécateur)

Mais les mondialistes de Soros organisent une nouvelle religion totalitaire le « Nouvel Ordre Mondial ».

Avec l’invasion programmée des migrants, les islamo-gauchistes révolutionnaires copient la religion musulmane qui impose la soumission à l’islam, c’est-à-dire la soumission et la sujétion aux ordres de l’islam, codifiés dans la charia qui règle tous les actes de la vie de soumission et de sujétion du monde musulman.

La nouvelle religion est prêchée tous les jours dans les médias dhimmis avec la bonne parole du vivre-ensemble. Moralité, le peuple soumis doit croire et il lui est interdit de penser par lui-même. Les mondialistes l’imposent par le chaos et le terrorisme juridique avec la complicité des juges traîtres utiles de gauche-droite.

Les législateurs publient pléthore de textes qui régentent la vie du peuple : les codes civil et pénal ressemblent de plus en plus à la charia. Ils préparent le peuple à la soumission au Nouvel Ordre Mondial. Il en est ainsi de la limitation de vitesse à 80 km/h. Elle fait rentrer de l’argent pour financer l’invasion migratoire qui organise, par le multiculturalisme, le chaos par une cohabitation conflictuelle entre les vrais Français et les islamistes pour le plus grand profit des mondialistes : diviser pour régner ! L’inflation de lois et règlements conduit à un harcèlement textuel dont la caricature est la loi sur le prétendu harcèlement sexuel qui permet des poursuites pour un regard ! Elle met le peuple sous une burqa juridique que des mollahs-magistrats interpréteront avec partialité. Henry Kissinger déclarait en 1973 : « celui qui contrôle la monnaie contrôle le monde ». Certains affirmeront que cette analyse relève de la théorie du complot, formule qui interdit tout débat sur ce que les mondialistes ont décrété tabou ». (librement adapté de Serge Grass)

Atlantico : « La Chine est en train de réinventer les camps de « rééducation » pour les populations musulmanes du Xinjiang. Depuis le printemps 2017, le Parti-État chinois a mis en place un vaste programme de « déradicalisation » et de « transformation par l’éducation » des populations musulmanes du Xinjiang qui sont classées par dangerosité et les programmes qu’elles doivent suivre vont de quelques jours à plusieurs mois…

« Certains officiels chinois évaluent à 10 ou 20 % la « population à problèmes » sur une population totale musulmane dans le Xinjiang qui dépasse les 13 millions de personnes. Mais toute la population musulmane est suspectée de radicalisation et le Parti ne doute pas d’avoir les capacités de convertir les musulmans à la foi patriotique en la Chine. En Chine, la seule vraie religion est la religion politique définie par le Parti.

« Ces campagnes de « transformation par l’éducation » sont une tradition du communisme chinois. Par le passé, ce sont les mauvais éléments et les trafiquants de drogue qui ont été rééduqués. Généralement, de larges segments de la population chinoise doivent suivre régulièrement des « cours » d’idéologie ou de civisme qui peuvent ressembler, sur un plan formel, à ce que subissent les musulmans du Xinjiang aujourd’hui. »

Atlantico : Dormez braves gens ! Le poignardeur des Yvelines était notoirement incapable de grimper sur un vélo ou sur un trapèze, « ce qui confirme l’hypothèse du déséquilibre ». Selon toutes probabilités, c’était surtout juste un type qui manquait d’assiette. Trop souvent, par pure paresse intellectuelle, on se contente de recenser une série de vagues points communs entre égorgeurs et autres écraseurs pour élaborer une théorie générale sur leurs motivations ou leur profil. Ainsi, le tueur de passants du jour serait un déséquilibré !

La qualification terroriste d’un assassinat est devenue le moyen pratique, pour nos gouvernants, de rassurer les foules à bon compte. D’abord, le terrorisme, la police lutte contre ! Il y a des services spécialisés pour ça ! Et les terroristes, on sait les repérer : il y a des fichiers S pour ça ! Tout est sous contrôle, quoi… !

Dormez ! Dormez, braves gens ! La police vous protège ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Les déséquilibrés, et leur implication dans des dizaines de meurtres, restent totalement libres de leurs mouvements et sont laissés sans surveillance spécifique. Mais les faits sont têtus ! « Nous savons depuis longtemps où se situe le problème, a confié un proche du ministère de la Défense préférant garder l’anonymat. Mais nos moyens humains ne permettent tout simplement pas de gérer une population de suspects aussi massive. Un temps, la création d’un fichier D pour déséquilibrés a été envisagée mais mettre trois agents en rotation et suivre l’ensemble des plus de douze ans, c’est tout simplement impossible. Le projet à dû être abandonné ».

Maxime Tandonnet sur le Figaro : La fin du « nouveau monde » ouvre une ère d’incertitude. Macron à l’Élysée est le fruit de l’élection présidentielle la plus chaotique de l’histoire. Son succès est né d’un scandale. En réaction contre le naufrage de la politique française dans un climat délétère et explosif, tournant le dos aux personnalités et aux partis traditionnels, en 2017, les Français ont porté (Macron LREM) au pouvoir pour enfin incarner le renouvellement et la transformation de la vie publique française dans le sens de la vertu !

Ce contexte explique l’ampleur prise par l’affaire Benalla et par les révélations en cascade qui en sont issues, soulignant les phénomènes de clanisme (avec les copinages et les mensonges), de dissimulation, de courtisanerie et d’obséquiosité qui imprègnent, aujourd’hui comme hier, l’exercice du pouvoir (de Macron).

Après 2017 et l’espérance d’une partie de l’opinion publique, 2018 c’est la désillusion ! Cette affaire Benalla-Macron marque une étape décisive dans la prise de conscience, par une majorité de Français, du mensonge de la thématique du « nouveau monde ». Ils ont à nouveau l’impression d’avoir été mystifiés, comme en 1981 avec la victoire de François Mitterrand. La fin des illusions met en évidence les constantes de la vie politique française qui depuis des années, entraînent le pays sur une pente fatale. L’élection justifie toutes les démagogies. La fracture démocratique ne cesse de se creuser entre une minorité dirigeante, déconnectée de la réalité quotidienne, et la population plus lucide qui se sent abandonnée avec ses difficultés de survie.

La vie politique continue de sombrer dans le spectacle nihiliste, dominé par les polémiques, les crises d’hystérie, les phénomènes d’idolâtrie et de lynchage. Le discours sur la « transformation » de la France ne suffit plus à masquer la réalité d’une aggravation continue des maux dont elle souffre : vertigineux déficit du commerce extérieur, explosion de la dette publique, poids des prélèvements fiscaux et sociaux, chômage qui ne connaît pas d’amélioration, violence quotidienne, aggravation du système scolaire et universitaire, absence de réponse crédible de l’UE à la crise migratoire italienne et européenne : une société toujours plus déchirée et conflictuelle. Sur les grands sujets de préoccupation des Français, aucune amélioration n’est en vue ! »

Aujourd’hui, la question fondamentale est celle de l’avenir de la politique des juges à la française. La justice italienne de classe est entrée dans une ère de dictature. La radicalisation des juges pro-migrants peut porter au pouvoir des mouvements « anti-système ». Il faut une prise de conscience de la tragédie des juges à la française, une remise à plat d’un régime judiciaire pour en finir avec la dictature des chimères et renouer avec le gouvernement du peuple, la vérité judiciaire, le destin collectif, l’intérêt général et la Res Publica. Mais « cette hypothèse n’est pas la plus vraisemblable ! » (librement adapté de Maxime Tandonnet, le Figaro)

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. ouais mais en italie les magistrats marxistes serrent les fesses quand ils montent dans leur voiture
    sauf que dans le cas de l’immigration il existe une complicité certaine entre importateurs marxistes et mafia

  2. Ben il n y a plus qu un 1789 bis pour sauver la culture occidentale

  3. RECORD BATTU ! 243 lignes ! Bravo !
    A 100 caractères ou espaces par ligne ? Près de 25.000 !!
    BV, si vous lisez ? Entre 2.000 et 3.000 imposés ! Que fait RL ?
    J’espère ne pas être censuré, l’ayant été une fois…

  4. j’ai l’intime conviction que ça va changer!
    les polonais, hongrois puis autrichiens et maintenant italiens ont décidé que ça suffisait! les journaleux et autres vendus aux oligarques mondialistes peuvent dire les mensonges les plus gros, ça ne prend plus

  5. Le monde est un immonde torchon peuplé de journamerdeux et il court à sa perte. Comme micro con nous en seront bientôt. débarrassé.

  6. Une remarque : les institutions qui nous amènent à la catastrophe migratoire actuelle sont nées en l’an 2000. 1 La Charte des Droits fondamentaux de l’UE qui est un cocktail de libre circulation et de droits-créances une fois arrivé en UE. Autrement dit un Communisme inter-ethnique planétaire, et colonial. 2 Le quinquennat plébiscitaire avec présidentielle réductrice en tête, où l’irresponsabilité du PR remplace la responsabilité du 1er Ministre dans une élection décentralisée et représentative

  7. L’Immonde, torchon des défèqueniouze de l’oligarchie qui nous veut séquestrer les peuples européens dans l’asile de fous qu’est devenue l’UE.

  8. Le drapeau des juges rouges islamo-collabos français comporte exactement les mêmes couleurs rouge blanc noir que les Antifas, et autres anarcho-fascistes rouges qui veulent nous imposer l’Islam comme leurs amis les juges rouges italiens collabos. Les mêmes couleurs que les Nazis, grands supporters de l’Islam. Pas un hasard, tous veulent détruire nos nations.
    https://2.bp.blogspot.com/-OxmC0AI0l1g/UXULATgzUXI/AAAAAAAA5f0/IRfiGpXXWfQ/s1600/Magistrats-manif_pics_809.jpg

  9. séquestration, fallait oser! S’ils avaient annoncé repartir en Libye je ne pense pas qu’il les aurait retenus….

Les commentaires sont fermés.