1

Le Monde instrumentalise MBappé pour imposer l’immigration aux Français

J’en étais certain ! Après la victoire des Bleus contre l’Argentine, comme je l’avais prévu, les mondialistes allaient se précipiter sur les Africains bleus pour nous vendre leur soupe de l’immigration, une chance pour la France, la France doit tout à l’Afrique et expliquer que c’est la défaite des réactionnaires racistes, qui aimeraient notamment que cette équipe ressemble davantage à la France.

Cela n’a pas manqué. Je me rappelle un jour que Claude Askolovitch, dans ce registre, quand les buteurs de l’équipe de France s’appelaient Benzema (il faut bien que cela arrive de temps en temps) et Sakho, avait tweeté ironiquement en demandant les prénoms des buteurs qui avaient sauvé la France. Cette fois, c’est le journaleux du Monde, qu’on dit écrivain et chroniqueur, l’obscur Abdourahman A. Waberi, qui n’a pu résister plus longtemps au devoir d’instrumentaliser l’enthousiasme suscité par MBappé pour faire la propagande de l’Afrique au service de la France. Et bien évidemment, notre vaillant propagandiste n’a pu s’empêcher de donner  le coup de pied de l’âne aux méchants Zemmour, Finkielkraut et Le Pen, leur expliquant que MBappé les avaient renvoyés dans leurs buts, rien de moins !

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/07/02/kylian-mbappe-l-enfant-de-bondy-qui-renvoie-finkielkraut-et-zemour-dans-leurs-buts_5324696_3212.html

Ce dernier a répondu indirectement sur RTL, voyant dans Mbappé un parfait objet de propagande, quand les peuples européens, et les Français, rejettent de plus en plus la présence des migrants.

Résumons sommairement les propos du chroniqueur du Monde, à double nationalité, du Monde, qui, selon Wikipedia, partagerait sa vie entre la France et les Etats-Unis. Le 93 a sorti nombre de joueurs qui font les beaux jours de l’équipe de France et des grands clubs européens, c’est une pépite formidable pour la France, il y a plein d’éducateurs héroïques qui, tous les dimanches, se dévouent corps et âmes, MBappé est un môme bien (ce qui est incontestable), alors, vos gueules, Zemmour, Finkielkraut et Le Pen !

Sauf que… Ces trois personnages ne sont pas critiques de football, ni journalistes sportifs, mais journaliste politique, philosophe et homme politique. Et les conséquences de l’immigration, majoritairement africaine, contre laquelle ils se battent, dépassent, pour une société, un pays, une civilisation, la seule question du football. L’africanisation et l’islamisation du 9-3 a eu comme conséquences l’exode de nombreux Français qui ont fui un département dans lequel ils ne se sentaient plus chez eux. Les zones de non-droit et les trafics de drogue se sont multipliés. Les islamistes y font leur loi. Loin de s’assimiler, des milliers de nouveaux-venus ont reproduit en France des pratiques tribales illégales. C’est dans ce département qu’il y a le plus de violences contre la gent féminine, et qu’il y a le plus de voiles islamiques en France. Les commerces communautaires ont remplacé les boutiques traditionnelles, les boucheries halal ont remplacé les charcuteries. C’est juste un territoire perdu de la République, comme le disait Georges Bensoussan, il y a déjà plus de quinze ans. Même un rapport parlementaire, publié ce jour, admet que la situation est catastrophique, et que la République n’y fait plus la loi. Certes, dans ce département, il demeure des zones protégées, là ou Bartolone a fait construire une superbe villa avec vue sur la Tour Eiffel, mais elles sont de plus en plus rares, et les habitants n’ont surtout pas envie de vivre le quotidien des dernier gaulois de Saint-Denis. Et c’est cela que Le Monde et son chroniqueur veulent nous vendre comme un modèle, parce qu’il y a Mbappé !

https://ripostelaique.com/un-rapport-parlementaire-accablant-pour-la-seine-saint-denis.html

Mais puisque le nommé Abdourahaman A. Waberi veut instrumentaliser le football, allons-y. Sait-il pourquoi, dans les centres de recrutement professionnels, il n’y a pratiquement plus de petits blancs ? Tout simplement, et l’ineffable Guy Roux le reconnaissait, et s’en vantait à Auxerre, les quotas étaient 80 % d’Afrique noire, 10 % d’Afrique du Nord, et 10 % Gaulois. Curieusement, ce véritable pillage colonial des richesses de l’Afrique par des clubs de football professionnels ne paraît poser aucun problème à notre vaillant défenseur de la cause noire. Pas davantage que la question de la double nationalité, où des joueurs Africains, nés en France, mais pas assez bons pour être internationaux dans leur pays de naissance, gardent la nationalité de leurs parents pour être internationaux, après avoir été dans les écoles de formation françaises, au détriment de joueurs du cru, comme l’avait relevé le Directeur technique national, François Blacquart, avant d’être lynché par Plenel et Thuram, et accusé de racisme.

Faut-il parler des petits clubs, où les vestiaires ont été colonisés, avec la démographie, par nombre de jeunes maghrébins, dans de nombreux clubs, poussant les jeunes Gaulois, minoritaires, à choisir une autre équipe, ou à pratiquer un autre sport. A Gaillac, par exemple, les faits sont très clairs : il y a deux cafés, situés sur la place du village, qui s’ignorent. L’un est fréquenté par les maghrébins de l’équipe de football, l’autre par les Français de l’équipe de rugby.

Enfin, dans son objectif propagandiste de nous vendre un 9-3 mythifié par MBappé, Waberi oublie juste un détail : la sur-violence dans le football, due presque à chaque fois à l’attitude d’équipe composées majoritairement de diversités, qui agressent les arbitres ou les joueurs adverses, et multiplient les bagarres générales. Quelques faits et quelques images…

http://www.fdesouche.com/1012717-football-200-matchs-amateurs-degenerent-chaque-semaine

Mais qui sont ceux qui font dégénérer les matches ? Des Suédois ? Des Bretons ? Des Normands ? Des Basques ? Ah, non, pas tout à fait, apparemment, sur ces images…

http://www.fdesouche.com/381899-lincroyable-video-qui-ebranle-le-foot-amateur

Et là encore, chacun comprend qui se comporte ainsi, en France…

http://www.fdesouche.com/668195-etueffont-90-violence-inouie-au-cours-du-match-de-football

Et là encore…

http://www.fdesouche.com/937865-football-a-lissue-dun-match-opposant-saint-denis-a-amiens-centaine-dindividus-ont-envahi-terrain-ont-agresse-larbitre-joueurs-amienois

Et c’est partout en France…

http://www.islamisme.fr/drumettaz-clarafond-73-violence-inouie-lors-dun-match-de-foot/

Nous ferons remarquer à Waberi que toutes les équipes africaines ont été virées au premier tour de la Coupe du Monde, et que jamais aucune d’entre elles n’a gagné de compétition internationale. Nous ajouterons qu’il n’y a pas un Blanc dans ces équipes, ce qui ne paraît révolter personne, alors que Finkielkraut s’était fait lyncher parce qu’il considérait qu’il n’y avait pas assez de Blancs dans l’équipe de France.

Pourtant, la réussite de Benjamin Pavard (que le journaleux n’évoque pratiquement pas), l’éclosion d’Adrien Rabiot, la révélation d’Hernandez, montrent qu’il demeure, malgré l’écrémage ethnique qui se pratique dans le football, encore nombre de footballeurs gaulois, souvent ignorés par les centres de détection français, qui misent tous sur le gabarit (faut-il rappeler que Griezmann n’a jamais été détecté, pas davantage que Giroud ou Valbuena) pour opérer une sélection où les critères physiques et les données économiques profitent aux Africains.

Sans nier le talent, incontestable, de MBappé ou de NGono Kanté, il y aurait largement de quoi, en France, constituer une équipe nationale qui empêcherait les Africains de revendiquer les Bleus comme la sixième équipe africaine du Mondial…

http://www.fdesouche.com/1034473-le-site-pour-africains-nn-la-seule-equipe-africaine-quil-nous-reste-aller-les-bleus

http://www.fdesouche.com/1036271-vu-du-burkina-faso-vive-la-france-sixieme-equipe-africaine-du-mondial%e2%80%89

Et on n’est qu’en 1/8e de finales, et la propagande multiculturelle commence. A cause de personnages comme cet Abdourahaman A. Waberi, alors que j’étais enthousiasmé par le jeu des Français contre l’Argentine, j’en arrive à me dire que finalement, si l’Uruguay élimine les Français, cela ne serait pas la pire catastrophe !

Finalement, ce qui nous différencie du Monde, et de son chroniqueur, c’est qu’ils rêvent de voir toute la France ressembler à la Seine Saint-Denis, alors que pour nous, il faut que le 9-3 redevienne la France, et faire ce qu’il faut pour cela…

Paul Le Poulpe