Le multiculturalisme canadien au service de l’islam, pour en finir avec notre laïcité

A l’heure des soldes, on brade la laïcité !

Ça y est, c’est reparti, la grande braderie de la laïcité française est remise en chantier dès ce début d’année par les tenants de l’idéologie totalitaire islamique et de la mondialisation multiculturaliste.

Voilà un pas de plus dans l’offensive généralisée des forces islamiques pour nous imposer la charia avec la complicité des autorités, des politiques et des intellectuels de la collabosphère.

Car un article paru dans Causeur, « Le Québec multiculturaliste au secours de la France intolérante », http://www.causeur.fr/quebec-multiculturalisme-france-sorbonne-diversite-42123.html

nous apprend qu’un « professeur de science politique, Alain Gagnon, de l’Université du Québec à Montréal entreprend une grande tournée de conférences pour honorer sa nomination comme titulaire de la Chaire du Québec contemporain de l’Université Sorbonne Nouvelle. »

Ce Gagnon du Québec, en bon cheval de Troie de l’islam conquérant, veut gagner les étudiants français à « l’école de la diversité » en promouvant le multiculturalisme, mode québécoise, « dans un contexte où les Français et les Européens feraient preuve de plus d’intolérance que jamais. »

Il faut savoir qu’au Québec, Jamal Badawi, pionnier de la confrèrie des Frères musulmans au Canada, incite juges et fonctionnaires musulmans à ne pas appliquer les dispositions des lois actuelles contraires à la charia et encourage à détruire de l’intérieur la civilisation occidentale pour imposer la loi islamique.

http://pointdebasculecanada.ca/jamal-badawi-musulman-sunnite-canada-incite-juges-fonctionnaires-dispositions-lois-contraires-a-la-charia/

Et en France, comme au Canada, le chemin est déjà bien balisé.

Particulièrement dans cette même Sorbonne où en septembre 2015, cette université passait discrètement avec le Qatar un accord de 1,8 millions d’euros sur 3 ans pour accueillir des étudiants réfugiés syriens.

http://www.bvoltaire.fr/gabrielsolans/sorbonne-accueille-etudiants-refugies-largent-qatar,208039

Bien préparé aussi par de très nombreux enseignants, comme entre autres, Burgat et Lioger du pôle universitaire d’Aix, ou comme Wieviorka enseignant à l’EHESS, qui distille sa sociologie du multiculturalisme islamique sur tous les plateaux télés, et qui n’a pas hésité à affirmer que Houellebecq se trompe, car le risque n’est pas d’avoir un président musulman !

Et nous savons qu’en France, comme au Canada, les Frères musulmans avec l’UOIF, le CCIF et ses satellites sont à la manoeuvre pour fracasser la laïcité par l’imposture de l’islamophobie.

Grâce à l’agenouillement du pouvoir politique et des associations pro-islam.

C’est ainsi qu’au Canada, Djemila Benhabib, prix international de la laïcité auteure de « Ma vie à contre-Coran », a été poursuivie par l’association « Les écoles musulmanes de Montréal » dont elle dénonçait le fait de faire « réciter à des petits enfants des versets coraniques appelant à l’extermination des mécréants. »

https://www.youtube.com/watch?v=8GwluLUMU0Y

Alors au Canada, avec le premier ministre Trudeau, en parfait idiot utile soumis à l’islam de conquête, le chemin d’Allah est ouvert à l’avénement prochain de la loi islamique dans ce pays.

C’est ainsi qu’en France, les patriotes sont poursuivis sans relâche pour leurs combats contre l’islamisation du pays.

https://ripostelaique.com/5-nouvelles-plaintes-contre-rl-rr-en-une-semaine-on-vous-dit-tout.html

C’est ainsi qu’en France, la clique au pouvoir, mais pas qu’elle, s’est couchée devant la pression communautariste islamique. Les tenants de la laïcité ouverte, tolérante, positive ou constructive sont les fossoyeurs de la république universelle à vocation émancipatrice et assimilationniste.

Alors en France, avec l’élection présidentielle qui s’annonce la laïcité est un des enjeux fondamentaux. Le peuple de France ne veut pas d’un Trudeau.

On l’a déjà vu à la primaire de la droite où Juppé, le canadien de l’identité heureuse, s’est fait dégager par Fillon un peu plus droit dans ses bottes.

On attend de voir la suite, et notamment si Fillon va confirmer l’interdiction des Frères musulmans, ennemis de nos valeurs et de la laïcité.

On va le voir avec la primaire de la gauche d’ici au 29 janvier prochain.

Et hors primaire, on sait déjà que Mélenchon serait pour le principe d’une défense ferme de la laïcité conforme à la loi de 1905.

Et on sait aussi que Macron, sera l’hystérique de la laïcité ouverte et multiculturelle qui va de pair avec son asservissement à la mondialisation.

Car la défense de la laïcité en France, c’est aussi un combat contre l’idéologie islamique totalitaire et son communautarisme.

C’est pourquoi nous affirmons, comme Elisabeth Badinter, que pour défendre la laïcité, il ne faut pas avoir peur d’être traité d’islamophobe.

Alain Lussay

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. La laïcité c’est ce qui me permet d’être fier d’être Français quand je me lève le matin.

    Hanouna devrait prendre de cours de laïcité après avoir accueilli une jeune voilée du public à jouer à un jeu.

    Vraiment hypocrite ce Hanouna qui traite les voilées comme une clientèle de magasin.

    Trop de laxisme conduit à cela.

    Honte à Hanouna et non, les Français ne sont pas racistes et si ils avaient vu un juif avec une kippa, la réaction aurait été la même.

    Pas de prosélytisme religieux, encore moins dans une émission qui se dit familiale.

  2. Il a fait combien d’années d’études ce Wiedviorka pour en arriver à dire que le risque n’est pas d’avoir un président musulman ? Au lieu de prendre la parole pour dire ce genre de connerie, qu’il lise donc le coran et les hadiths, qu’il aille enseigner en Arabie saoudite pour vivre l’islam au quotidien. Cela lui remettra peut être le cerveau é l’endroit. En bref, le parfait dhimmi !

    • Tout à fait d’accord !
      J’apprécie Djemila Benhabib.
      Elle sait au moins de quoi elle parle et elle a la tête sur les épaules !!!

  3. La laïcité doit être intransigeante, car elle a permis en France que tous un peuple de confessions différentes ne fasse qu’un communauté:La communauté française! Cette laïcité a été remise en question et bafoué depuis l’arrivée des musulmans dont leur religion est intolérante mortifère raciste et conquérante!La « bienpensance et les bobos » non toujours rien compris de la fourberie des musulmans qui ne cherchent aucunement le « vivre ensemble »! Tant que la laïcité sera trahi, c’est la France est ses idéaux qui le seront!

  4. Le multiculturalisme est une utopie généreuse qui ne peut qu’affaiblir une société par de nombreuses incompatibilités . Comment s’en dépêtrer après tant d’années de laisser-faire irréfléchis laissant s’installer des modes de vie néfastes justement à la vie en société ? Il ne pourra y avoir que des dégâts collatéraux .

  5. Les québecois sont devenus les chantres de l’islam,leur iman truduc,leurs fait prendre les vessies de porc pour des lanternes islamiques, leur comportements inadmissible envers M.Lepen en visite chez eux reste à mon sens une insulte inscrite au contentieux, d’autant plus qu’il est notoire que les migrants :Marocains en tête leurs causent des problèmes ,d’ailleurs si je me penche un peu sur la question ,je vais bien trouver quelques bons despotes reçus à bras ouvert chez nos cousins,des exactions à l’encontre des naturels,quelques bonnes magouilles et tripotages financiers,bref les mêmes donneurs de leçons que dans l’hexagone! et pendant que Céline chantera vous déchanterez! bon tajine et bons djihadistes!

    • Il ne faut pas tous nous mettre dans le meme bateau… Si je pouvais, je voterais Marine…Et c’est gentil de nous souhaiter de bons djihadistes… En attendant, occupez-vous des votres.

  6. Votre allusion à mme badinter me dérange beaucoup: elle et son mari sont pour moi parmi les fossoyeurs de la justice et les pionniers opportunistes des dysfonctionnements de la république sous la mite et par la suite, d’ailleurs ils n’ont jamais mis en accusation les dérives de taubira, trouvez vous des témoins de moralité plus crédibles que ses intello socialo bobos s’il en est! réfèrence bizarre pour quelqu’un qui semble avoir été dans l’infanterie de marine?

  7. Au nom de la tolérance, les idiots utiles veulent imposer l’idéologie la plus intolérante.

Les commentaires sont fermés.